• Impact

    Olivier Norek

    Par le lauréat du Prix Maison de la presse, Grand prix des lectrices de Elle - policier, Prix Le Point du polar européen
    Face au mal qui se propage
    et qui a tué sa fille
    Pour les millions de victimes passées
    et les millions de victimes à venir
    Virgil Solal entre en guerre,
    seul, contre des géants.

    1 autre édition :


  • Avec les Nuls, faire pousser ses propres légumes et herbes aromatiques, c'est facile !

    Vous voulez profiter de produits frais et sains à moindres coûts ?
    Un potager pour les Nuls va vous permettre de faire pousser vos propres herbes aromatiques et légumes.
    Du choix de l'endroit à la préparation du sol en vue d'une abondante récolte, Un potager pour les Nuls vous présente quels légumes cultiver selon votre espace et vos besoins culinaires. Vous découvrirez la meilleure façon d'exploiter votre terrain, de choisir les légumes à faire pousser, de planter les graines correctement et de les protéger. Vous connaîtrez également les meilleurs moments pour la récolte de vos nouvelles " créations ".
    Des avis d'expert pour la préparation du sol, la plantation et la protection de vos produits

    Des conseils respectueux de l'environnement pour lutter contre les nuisibles et les mauvaises herbes, pour un potager en bonne santé et prospère.

  • La famille Potofeu, vous allez l'adorer :
    o Parce que le père est cuisinier à "La truffe des Vosges", mais surtout agent secret.
    o Parce que le fils est un garçon qui dort tout le temps, mais surtout un espion redoutable.
    o Parce que les trois filles sont des premières de classe, mais surtout des professionnelles de la filature, du crochetage de serrures et de l'écriture de faux documents.
    o Parce que la grand-mère se déplace avec son déambulateur, mais court surtout comme un lapin de garenne.
    o Parce que la cuisine est une cuisine, mais surtout une salle de commande ultra-perfectionnée.
    o Parce que la mère ne sait rien du tout de la double vie de tous les membres de sa famille.
    o Parce qu'ils adorent les listes et qu'ils réalisent tous vos souhaits.
    o Parce que surtout, avec eux, vous n'êtes pas au bout de vos surprises !

  • Un livre haut en couleurs pour éveiller les enfants au monde qui les entoure et leur faire découvrir du lever au coucher, les journées des petits, avec des images simples et des textes courts.

  • Réalisez vos premières teintures végétales pour un mode de vie plus durable ! Vous avez envie de teindre vos tissus de manière naturelle ?Ce livre vous propose de découvrir les bases de la teinture végétale dans une démarche complète. Camille vous aidera à comprendre la cueillette des plantes, la teinture des tissus du mordançage au bain de nuançage, la réalisation de nuanciers, la création de motifs et la fabrication de 12 créations conçues pour les teintures végétales. 23 plantes qui vous entourent sont déclinées dans des nuanciers, afin de vous apporter une vision complète des couleurs que vous pouvez obtenir : garance, écorces de bouleau, oignons...Adoptez une démarche éco-responsable : cueillez vos plantes, récupérez vos tissus, teigniez-les et réalisez les créations mettant en valeur les teintures. Fabriqué en Utopie est le site créé par Camille Binet-Dezert. Il vous accompagne dans une vraie aventure zéro déchet ! Depuis 2007, elle expérimente et livre ses retours pour une vie éco-responsable.

  • Pour naviguer en sécurité, c'est-à-dire pour suivre sa route en évitant les dangers et en profitant des meilleures conditions de météo et de marée, il est essentiel de bien connaître : o le balisage en mer o le balisage des plages o les feux d'entrée de port o les signaux de marée o les signaux météo.Ce petit mémo très pratique vous donnera toujours la bonne info, au bon moment.

  • Les ecrivements

    Matthieu Simard

    • Alto
    • 25 Septembre 2018

    Les traces de pas dans la neige finissent toujours par disparaître, comme des souvenirs qu'on est forcé d'oublier, soufflés par le vent ou effacés par le soleil. Celles de Suzor, parti un soir de décembre 1976, n'existent plus depuis longtemps. Pourtant, Jeanne les voit encore chaque jour par la fenêtre du salon.
    Pendant quarante ans, elle s'est promis de ne jamais le chercher, mais lorsqu'elle apprend qu'il est atteint d'alzheimer, sa promesse ne tient plus?: elle doit retrouver Suzor avant qu'il oublie.
    Dans un Montréal enneigé, aidée par une jeune com­plice improbable, Jeanne retracera le chemin parcouru
    par Suzor et devra, pour ce faire, revisiter leur passé.
    La famille qu'ils n'avaient pas. Leur jeunesse en solitaire. Le voyage en Russie dont elle porte encore les cicatrices. Le trou dans le mur de la cuisine. Le carnet que la petite n'avait pas le droit de lire. Les boutons trouvés sur le trottoir.
    «?Je ne veux pas être la seule condamnée au souvenir de nos bonheurs?», dira Jeanne dans ce doux roman sur les caprices de la mémoire, sur ces choses qu'on oublie sans le vouloir et celles qu'on choisit d'oublier.

  • Revolutions

    Dominique Fortier

    • Alto
    • 16 Septembre 2014

    Les révolutionnaires français ne se contentèrent pas de guillotiner le roi, de prendre la Bastille et de raccourcir bonne quantité d'aristocrates : ils renversèrent aussi le calendrier, créant douze nouveaux mois dont les noms étaient censés évoquer les divers moments de l'année : Vendémiaire, Pluviôse, Germinal...

    Ce qu'on sait moins, c'est qu'ils en chassèrent aussi tous les saints qui leur rappelaient trop l'Ancien Régime, pour placer chaque jour de l'année sous les auspices d'une plante, d'un animal ou d'un outil censés incarner et exalter les vertus républicaines.

    Le calendrier révolutionnaire utilisé de 1793 à 1806 semble ainsi procéder à la fois de l'herbier, du bestiaire et de l'encyclopédie.

    Deux siècles plus tard, une paire de citoyens curieux, Dominique Fortier et Nicolas Dickner, ont chargé un certain Reginald Jeeves, ingénieux majordome informatique, de leur envoyer quotidiennement le mot du jour qu'ils revisiteraient jusqu'à combler les cases du calendrier.

    Truffé de petites et de grandes révélations, Révolutions est une entreprise littéraire sans précédent qui décapite joyeusement les idées reçues.

  • Soleil de l'hiver, plein de vitamines, le citron s'invite toute l'année sur les marchés. Découvrez 30 recettes gourmandes pour le cuisiner en entrée, en plat ou en dessert : daurade rôtie citron-fenouil, risotto au citron, aux raisins et champignons,poulet aux citrons confits, cheesecake au citron, sablés sésame-citron...

  • Les enfants lumière

    Serge Lamothe

    • Alto
    • 11 Septembre 2012

    Avec Les enfants lumière, Serge Lamothe explore un imaginaire truculent, celui de la Posthistoire. Au fil des catastrophes naturelles et des révolutions, nous rencontrons une fillette de neuf ans qui signe la fin du turbolibéralisme, une dompteuse de puces, une femme de quatre mètres, des baleines explosives et d'autres spécimens rares, tous témoins de l'impensable. Porté par une écriture ludique qui fait la part belle à l'invention, ce livre conjugue humour et lucidité dans une singulière quête de sens qui étonne et séduit à chaque tournant.


    « L'instant qui précède une catastrophe de cette envergure semble toujours empreint d'une sérénité troublante, surnaturelle dans sa perfection. Une paix profonde règne sur le monde et le temps paraît s'être figé dans son élan.
    Il en est ainsi parce que rien ne nous a préparés à l'horreur et que les minutes qui viennent nous sont encore épargnées. Elles ne dévorent pas encore nos certitudes. Elles ne nous obligent pas déjà à ramper parmi les décombres.
    Cet instant demeure unique. Il semble irréel, mais c'est à lui que nous nous accrocherons même si, pour l'heure, nous ne connaissons pas encore le prix de notre humanité, ni ne croyons jamais devoir le payer. »

  • En 1994, un centre de recherche et un village entier disparaissent mystérieusement dans une petite vallée du sud de la France, sans laisser de traces...
    Vingt ans plus tard, le lieutenant Vincent Marty est envoyé sur les lieux dans le plus grand secret. Objectif : récupérer les travaux de ce laboratoire perdu... des travaux portant sur la miniaturisation.
    Plus facile à dire qu'à faire, quand on vous réduit à la taille d'une fourmi et que vous disposez de seize heures pour vous frayer un chemin dans la plus impitoyable des jungles, hantée par des créatures cauchemardesques plus terrifiantes, voraces, rapides et meurtrières les unes que les autres... les insectes.
    Là, au milieu d'un peuple d'humains microscopiques, Vincent découvrira un univers plus incroyable encore qu'un monde de fantasy. Une société violente, impitoyable, calquée sur le modèle du règne animal et des êtres déracinés qui trouveront avec lui le chemin de leur humanité. Praërie - Les vrais monstres sont sous nos pieds...

  • Un beau desastre

    Christine Eddie

    • Alto
    • 10 Décembre 2020

    Au coeur d'un quartier de bouts de chandelles et de briques fanées, un enfant s'inquiète. De père inconnu et de mère absente, élevé par une tante astrologue chroniquement optimiste, le petit M.-J. observe le vingt et unième siècle et broie du noir. La vie, se répète-t-il, c'est dangereux.

    Durant l'été de ses seize ans, alors qu'il n'attend plus rien du monde, la vie le surprend. L'amour, l'art et le soutien d'une communauté bigarrée mettent en échec ses idées les plus sombres. En dépit de la crise des migrants, de l'état de la planète et du cri des pauvres qui ne porte jamais bien loin, l'adolescent apprendra qu'il existe un remède au désastre, une chose au moins aussi difficile à éradiquer que les gaz à effet de serre ou la guerre : l'espoir.

    Roman d'apprentissage porté par une voix vive et inspirante, Un beau désastre est une fresque lucide et drôle où la bêtise ne peut venir à bout de la beauté, où le béton n'empêche pas l'herbe de pousser. Un souffle d'espoir et de solidarité dans une époque qui navigue entre désastres et promesses.

  • Découvre les couleurs avec Le Petit Prince au fil d'une histoire mise en images par les aquarelles cultes d'Antoine de Saint-Exupéry. Un univers tendre et poétique pour favoriser l'éveil des tout-petits, à partager avec son bébé qui pourra écouter l'histoire en appuyant sur les illustrations.

  • So foot ; over the tops

    Collectif

    • Solar
    • 20 Octobre 2011

    L'essence du football en 300 listes A l'instar du personnage loser de Nick Hornby dans High Fidelity, le magazine "So Foot" conçoit le monde du football essentiellement en tops.

    "Over the Tops" rassemble donc 300 listes aux intitulés et aux contenus aussi loufoques que passionnants et documentés.

    300 listes de blessures stupides, de joueurs qui ont des voix à faire du doublage de cartoon, de clubs que l'on ne peut pas supporter sans suivi psychiatrique, de ribérysmes, de Judas du foot, de noms difficiles à porter, de banderoles de supporters particulièrement cocasses, de footballeurs qui ont créé un style, de pires dédicaces sur T-shirts, de perdants magnifiques...

    Porté par un graphisme pop et la ligne anticonformiste et irrévérencieuse du magazine SO FOOT, "Over the Tops" est destiné à tous les amateurs de foot éclairés, décontractés et décomplexés !

  • Il y a des étoiles bleues comme Sirius, jaunes comme Procyon, rouges comme Aldébaran, mais il n'y a pas d'étoiles vertes. Pourquoi ? La couleur d'une étoile dépend de sa température, laquelle dépend à son tour de sa masse. Une étoile légère sera (relativement) froide, et de ce fait rouge. Une étoile plus lourde, comme le Soleil, sera plus chaude et jaune, et une plus lourde encore sera plus chaude et bleue. Mais entre les deux, point d'étoiles vertes ! L'explication serait-elle culturelle ? Car au fond, qu'est-ce qu'une couleur et comment nos yeux la perçoivent-ils ?

  • Le parfum de la tubereuse

    Elise Turcotte

    • Alto
    • 25 Août 2015

    Professeure de littérature dans un collège de Montréal, Irène retourne enseigner après un long congé de maladie. Le désir de faire voir à ses étudiants le pouvoir de résistance qu'exerce la poésie est toujours là. Et ni un contexte politique assez sombre, ni Théa, sa perfide alliée,
    ni même la mort n'arrivent à l'éteindre.

    C'est qu'à l'horizon le printemps rougit, et bientôt l'engagement d'Irène dans la révolte grandissante la forcera à renoncer à son travail. Mais ce n'est pas fini pour elle, car la voici ensuite obligée de donner ses leçons devant une bien étrange assemblée.

    Avec cette fable où les sucs vénéneux se mêlent aux parfums les plus enivrants, Élise Turcotte signe un envoûtant plaidoyer pour la littérature qui est une arme contre le vacarme des lâches.

  • Le mangeur de bicyclette

    Larry Tremblay

    • Alto
    • 5 Septembre 2017

    Christophe Langelier a succombé au charme d'Anna et l'ivresse ne veut pas disparaître. Éconduit par ce fantôme de quatre lettres, il tente désespérément d'exor­ciser son obsession maladive en s'enfuyant au Mexique. Sous le soleil brûlant du Yucatán, où il espère éteindre l'incendie qu'Anna a allumé sous sa peau, il fait la rencontre de Rita, de qui il s'éprend aussitôt et qui l'initiera à de sombres rites aztèques. Le jeune homme n'a pas fini d'être ébahi.

    C'est un Larry Tremblay enfiévré qui enchaîne les mésaventures dans cette comédie des apparences fulgurante et crue, où la langue, comme un feu d'artifice, explose en mille couleurs splendides.

  • Madame victoria

    Catherine Leroux

    • Alto
    • 29 Septembre 2015

    À l'été 2001, un squelette apparaît à l'orée d'un petit bois, à quelques pas de l'Hôpital Royal Victoria à Montréal. Une enquête s'amorce, qui deviendra une quête?: découvrir l'identité de cette femme morte sans bruit. Mais toutes les pistes mènent à l'impasse?; celle qu'on a baptisée Madame Victoria continue d'attendre que quelqu'un prononce son nom.

    Aujourd'hui, la fiction prend le relais.

    À partir d'une série de portraits de femmes, Catherine Leroux décline les vies potentielles de son héroïne avec une grande liberté. D'abord nettes comme le jour, ses hypothèses plongent de plus en plus loin dans l'imaginaire, comme des flèches filant vers un point où la mémoire et l'invention se confondent, vers un minuit où tout est possible, jusqu'au dernier souffle.

  • Geocide

    Moorhead Andrea

    "Géocide" parle des conflits, des matricides planétaires, des assauts répétés contre le corps infiniment fragile de la Terre. Dans ce recueil, Andrea Moorhead explore la complexité de notre relation avec la planète. Parfois, ces poèmes semblent le chant d'un corps universel qui pleure et parle, exprime ses joies et ses douleurs dans un contexte global mais intime ; parfois, ils sont des chroniques de l'actualité bouleversante que nous vivons tous.
    La violence et l'ignorance côtoient la beauté délicate de ce qui nous entoure et nous nourrit. Nous détruisons ce qui nous précède et retrouvons ce que nous avons pensé oublier pour toujours. La mort traverse ce recueil, comme une onde solaire aveuglante et certaine. La planète vivra sa mort dans les millions de vies individuelles d'où vient sa grande voix chaleureuse et éternellement transitoire.

  • Le charbon est une source d'énergie qui a permis la Révolution industrielle qu'a connue l'Europe au xixe siècle. Il reste encore la plus grande ressource pour l'avenir. Il a fallu des millions d'années pour le former. On le trouve sous différentes formes et il a différentes origines, mais toutes sont liées à l'accumulation de végétaux sur de très longues périodes. Dans ce petit livre, les auteurs présentent les diverses facettes du charbon, à la fois décrié et omniprésent dans notre quotidien.

  • Si vous désirez obtenir une décoration originale grâce à des plantes d'intérieur, en alliant gain de place et esthétisme, les tableaux végétaux sont faits pour vous.
    Des exemples de compositions, illustrés de belles photographies, vous montreront quelles associations de plantes sont possibles.
    Techniques d'installation, arrosage, soins quotidiens, fiches de culture : tout est réuni pour vous permettre de créer et entretenir avec facilité vos cadres végétaux.

  • «Et là! Tout à coup! Il voit dix Iroquois barbouillés de couleurs vives à moitié cachés dans les fourrés. Il les met en joue et s'apprête à tirer quand, derrière lui, d'horribles hurlements lui glacent le sang. Il se retourne et aperçoit en un éclair vingt Iroquois se ruer sur lui. Il tire à l'aveuglette sur ces corps puissants qui l'immobilisent. Leurs cris, leurs armes s'abattent sur lui. Radisson voudrait lutter mais c'est impossible. Les Iroquois le clouent au sol et un violent coup sur la tête lui fait perdre conscience.» «Martin Fournier a trouvé les mots pour le dire, son Radisson est humain parmi les humains, intelligent, rebondissant, immensément capable au fil de ce récit envoûtant et palpitant.» - SERGE BOUCHARD Au printemps 1651, un jeune homme originaire de Paris débarque à Trois-Rivières. Mais, à peine arrivé, son destin bascule lorsque les Iroquois le capturent. Pour Pierre-Esprit Radisson commence alors une nouvelle vie qui va le conduire dans des contrées inconnues en compagnie des Iroquois qui, après l'avoir torturé, l'adoptent comme un frère.
    Ce premier volet des aventures de Radisson, le plus célèbre des coureurs de bois de l'histoire du Canada, plonge le lecteur au coeur de l'époque héroïque où les Français côtoyaient chaque jour les autochtones, alliés ou ennemis. L'historien Martin Fournier marie avec brio rigueur et passion dans un roman qui plaira autant aux férus d'histoire qu'aux plus jeunes lecteurs avides de sensations fortes.
    Martin Fournier est historien. Il a enseigné à l'Université du Québec à Rimouski et publié plusieurs essais sur Radisson et sur la vie quotidienne en Nouvelle-France. Il a aussi collaboré à plusieurs projets de mise en valeur de l'histoire destinés aux secteurs du tourisme et de la télévision. Depuis 2006, il coordonne la réalisation de l'Encyclopédie du patrimoine culturel de l'Amérique française (www.ameriquefrancaise.org).

  • Au matin du 8 mai 1902, la montagne Pelée entre en éruption, tuant la population entière de la ville de Saint-Pierre. Un homme survit miraculeusement à l'hécatombe : Baptiste Cyparis, le Revenant de l'Apocalypse. À la même époque, en Angleterre, un mathématicien et une musicienne tentent de percer ensemble les secrets de la terre et du feu.

    À Montréal, cent ans plus tard, deux inconnus se rencontrent sur le mont Royal dans un jardin semé d'arbres et de croix, avec pour témoins un chien et l'esprit de la ville qui les entoure.

    D'une geôle martiniquaise au grand chapiteau du cirque Barnum & Bailey, des flancs du Vésuve au boulevard Saint-Laurent, l'auteur du Bon usage des étoiles nous entraîne dans un roman où passé et présent se répondent. Une fresque baignée de lumière, où l'on entend aussi battre le coeur de la terre.

empty