Gallimard

  • Les souvenirs

    David Foenkinos

    Je voulais dire ´r mon grand-pcre que je l'aimais, mais je n'y suis pas parvenu. J'ai si souvent été en retard sur les mots que j'aurais voulu dire. Je ne pourrai jamais faire marche arricre vers cette tendresse. Sauf peut-etre avec l'écrit, maintenant. Je peux le lui dire, l´r.

    David Foenkinos nous offre ici une méditation sensible sur la vieillesse et les maisons de retraite, la difficulté de comprendre ses parents, l'amour conjugal, le désir de créer et la beauté du hasard, au fil d'une histoire simple racontée avec délicatesse, humour, et un art maîtrisé des formules singulicres ou poétiques.

empty