• Nous vivons la fin d'un monde, et cette fin de civilisation pourrait bien se révéler la fin du monde si nous n'assumons pas, d'ici là, l'avènement d'une nouvelle société, fondée sur des bases mondiales et des valeurs universelles. La situation internationale confirme l'analyse du général de Marolles. Ce livre, tourné vers l'avenir, montre à quel ultimatum le monde contemporain doit faire face : il conclut à la nécessité d'une révolution culturelle et morale, de caractère mondialiste et universaliste.

empty