• On compte aujourd'hui les villes en millions d'habitants, mais la ville de demain se comptera en milliards de deplacements. Le citadin est d'abord un voyageur en mouvement perpetuel. Pour le transporter, on lui propose la voiture electrique autonome, les mobilites douces, la trottinette ou la marche a pied... Si ces solutions sont bienvenues, aucune ne releve le defi du mass transit aux heures de pointe dans les megalopoles.

    Aucune n'arrive a egaler le train en termes de capacite, de vitesse, de regularite, de bilan carbone. Dans de nombreuses metropoles mondiales pourtant, le reseau ferre a mauvaise presse : engorge, vetuste, couteux. Pour se preparer a la croissance continue des deplacements, Alain Krakovitch prone un changement de paradigme : par un management plus agile, par un redecoupage des lignes, par la generalisation de l'automatisation, par une integration encore plus forte des gestionnaires du train et du rail.

    C'est par cette simplification radicale du systeme que nous pourrons atteindre la robustesse, le confort et la fiabilite du metropolitrain de demain. Au service de voyageurs toujours plus exigeants, informes et desireux d'une offre globale de mobilite au coeur des villes. 

empty