• Considéré par Lovecraft comme son égal, célébré pendant des décennies comme l'un des maîtres du fantastique, Algernon Blackwood n'a pas en France le public qu'il mérite. La richesse de son oeuvre, la puissance de son inspiration, qui va chercher jusqu'au fond des forêts les mystères qui hantent l'humanité, et sa maîtrise narrative lui vaudraient pourtant de nombreux lecteurs. C'est que Blackwood n'est pas de ces bricoleurs d'épouvante qui se ressemblent tous. Avec lui c'est toute la Création et la Nature, à la fois attirantes et inquiétantes, qui sont convoquées face à des hommes effarés de découvrir ce que leurs âmes recèlent.

    La formidable puissance de suggestion de ce génie de l'étrange, de cet homme que les mots aimaient, se retrouvera dans les cinq longues nouvelles choisies ici.

    L'Écossais Algernon Blackwood (1869-1951) émigre au Canada puis à New York où il commence à écrire. Son premier livre John Silence, enquêteur de l'occulte, rencontre le succès : il devient l'un des plus prolifiques conteurs d'histoires de fantômes et de mystères, maître de la littérature d'épouvante. On lui doit quinze romans dont trois pour enfants, une centaine d'essais, plus de deux cents nouvelles compilées dans de nombreux recueils. Quatre recueils sont parus en France dans les 60's.

  • An aunt and her nephew embark on a weird adventure. They attempt to spend a night in a house which witnessed way more dangerous days. A man was murdered many years ago. And the aunt and her nephew want to find out if something or someone was left behind. How will their night end and will they see? Will they have the courage to stay inside or the house will not accept the self-invited guests?
    Find out the answers in "The Empty House", a ghost story by Algernon Blackwood.

  • Can people come back from the dead? Can they bring something or someone back from there? If so, can they reach out to people who are still alive?
    "The Return" and "The Second Generation" are two stories about supernatural occurrences, about people returning from a world, which most of us do not know. Algernon Blackwood sets the readers in a scary and dreadful atmosphere which only the bravest can endure.

empty