• La grande mystique de Lorraine reste l'une des figures éminentes de la spiritualité française et féminine du Grand Siècle. Visions fulgurantes et formules littéraires sont au rendez-vous de ce testimonial de l'amour brûlant de Dieu. Il y eut un temps où la vie religieuse représentait pour les femmes l'une des rares possibilités d'émancipation personnelle et de réalisation de soi hors du foyer domestique et de l'ordre patriarcal. Ce fut particulièrement le cas sous le Grand Siècle et Alix Le Clerc compta parmi ces aventurières de Dieu.
    Figure éminente de la spiritualité française et féminine du Grand Siècle, la mystique de Lorraine Alix Le Clerc est une aventurière de Dieu.
    Dans un temps où la vie religieuse représentait pour les femmes l'une des rares possibilités d'émancipation personnelle et de réalisation de soi hors du foyer domestique et de l'ordre patriarcal, celle qui deviendra Mère Thérèse de Jésus se donne pour mission l'éducation des filles. Elle fonde à cette fin un ordre d'enseignantes, la Congrégation Notre-Dame, et commence à créer des écoles. Vite en butte au clergé et à l'aristocratie de son temps, elle puise son esprit de résistance dans une puissante vie intérieure, et consigne sa mystique enthousiaste dans les écrits qui sont ici réunis pour la première fois et qui participent de la créativité de la grande école française de spiritualité.
    Un testament de l'amour brûlant de Dieu.Il faut ouvrir grand l'oreille à la voix de la deuxième sainte de Lorraine, après Jeanne d'Arc, car elle a des résonances contemporaines proprement étonnantes.
    135 x 210, 320 p.

empty