Archipel

  • 1925. À Grasse, devenue capitale mondiale du parfum, la famille Maurier, descendante des Tombarelli, a bâti une fortune considérable grâce à Maurier parfums. Pourtant, Suzanne, l'héritière, peine à y trouver sa place.À travers la correspondance pleine de vie de Suzanne et de son amie Édith, Béatrice Egémar nous entraîne au coeur des champs de fleurs aux senteurs envoûtantes. Et nous fait découvrir la création des premiers parfums modernes et la vie parisienne de l'entre-deux guerres.Secrets de famille, ambition professionnelle contrariée, amour qui vont et viennent : L'Eau bleue ravive les mémoires de deux jeunes filles bien moins rangées qu'il n'y paraît.Au fil du roman, on croise les célébrités de l'époque : Coco Chanel, qui vient de lancer son fameux N°5, le poète Jean Cocteau, Picasso...Dernier volume de la trilogie " Un Parfum d'Histoire ", L'Eau bleue raconte sous le ciel éblouissant de la Côte d'azur la jeunesse douce et amère d'une créatrice à la découverte de son talent.

  • Après Douceline, fille d'apothicaire, prise dans les tourments de la guerre de Cent ans, voici sa descendante, Jeanne, enfant gâtée et douée d'un parfumeur grassois.Jeanne vient travailler à Paris, dans la parfumerie de son oncle, fournisseur de la Montespan, maîtresse de Louis XIV. La jeune Grassoise découvre les subtilités de la vie à Versailles, où les parfums les plus exquis cachent parfois une réalité peu ragoûtante. Jeanne la provinciale, avec ses crèmes de beauté, ses eaux de fleurs et son bel optimisme, saura-t-elle s'y faire une place au soleil ?Le succès et l'amour seront-ils au rendez-vous ?On trouve dans ce roman une description de la vie à Versailles, le Trianon de porcelaine et son cabinet des parfums, le luxueux cabinet des bains, des portraits du roi, de la reine, de la favorite, et de beaucoup d'autres. On découvrira comment on préparait alors le chocolat, et même des recettes de cosmétiques d'époque.

  • Fille d'apothicaire, Douceline, née en 1353 à Grasse, se découvre très jeune fort sensible aux odeurs. Passionnée de parfums, elle apprend à connaître les plantes grâce à l'enseignement d'un frère dominicain.À dix ans, elle est confrontée à la mort brutale de sa mère. Son grand frère Colin refusant de succéder à son père, c'est Douceline qui reprendra la boutique. Elle y invente un parfum à base d'alcool, L'eau des anges, en hommage à Angelo, le Génois dont elle est amoureuse. Mais son père souhaite la marier à un fils de marchand...Pour échapper à cette union, Douceline quitte Grasse. En compagnie de Colin, elle se rend à la foire de Beaucaire, mais la Provence, en ce mois de juin, est ravagée par du Guesclin et ses bandes de routiers. Douceline et Colin seront mêlés à toute une série d'aventures, qui permettront à Douceline de reprendre sa route vers Angelo.

empty