• Que faut-il entendre par "décroissance soutenable" ? Toutes les entreprises sont-elles exposées de la même manière aux contraintes environnementales ? Comment l'entreprise peut-elle passer du développement durable à la décroissance soutenable ? Doit-elle obtenir le concours de la puissance publique ? La décroissance est-elle envisageable dans un seul pays ou faut-il intégrer la variable mondialisation ?

  • Cet ouvrage présente un dispositif pédagogique innovant, les Enfants conférenciers©, initié depuis une dizaine d'années et auquel ont déjà participé un grand nombre d'écoles et d'institutions muséales. Dans ce dispositif, les enfants (en cadre scolaire ou périscolaire) sont placés en situation de présenter une série d'oeuvres ou d'objets à des pairs, dans le contexte du musée. De nombreuses interactions s'y font jour et sous-tendent un processus social d'apprentissages formels et informels  : le savoir prend vie par le dispositif qui le rend visible et l'activité qu'il suscite. Enfants conférenciers© s'inscrit ainsi dans une perspective dite «  située  » de l'apprentissage. Dans cette approche, les aspects contextuels sont considérés comme partie intégrante de l'activité cognitive  : une relation est tissée entre la cognition et son contexte de développement. Ce dispositif contribue ainsi à générer du lien et à fonder une communauté d'apprentissage et d'apprenants.

  • Sur une île, où son avion est immobilisé, Mermoz raconte sa vie à son mécanicien et démêle le vrai du faux de sa légende. Son enfance en exil dès 1914, son engagement militaire dans l'armée de l'air, ses exploits aéropostaux ou son aventure éprouvante dans le désert jusqu'à l'ascension de la Cordillère des Andes. Une belle aventure humaine.

  • Le dernier endroit où faire du tourisme ! Un groupe de touristes part pour un séjour dépaysant au coeur du Pacifique sur l'atoll de Bikini, qui a donné son nom au fameux maillot deux-pièces. Théâtre d'un essai atomique au sortir de la Seconde Guerre mondiale et abandonné depuis, le lieu offre son lot de sensations fortes ! Au programme : soleil, plages de sable fin, cocotiers, mais aussi épaves de navires militaires, bunkers désaffectés et hordes de requins carnivores... Une mine de trésors cachés que leur guide, Malaval, promet de leur faire découvrir en détail. Sauf qu'il ne leur a peut-être pas tout dit... Car les lieux semblent moins inhabités qu'il le prétend. Et nos vacanciers sont loin d'imaginer quelles horreurs se cachent derrière ce cadre idyllique... Christophe Bec et Bernard Khattou nous livrent un slasher surprenant et exotique où les bimbos en bikinis se font dévorer par des monstres marins et autres mutants dégénérés. Tremblez et vivez l'expérience Bikini Atoll : sea, sex... & gore !

  • La bête creuse

    Christophe Bernard

    Gaspésie, 1911. Le village de La Frayère a un nouveau facteur, Victor Bradley, de Paspébiac, rouquin vantard aux yeux vairons. Son arrivée rappelle à un joueur de tours du nom de Monti Bouge la promesse de vengeance qu'il s'était faite enfant, couché en étoile sur la glace, une rondelle coincée dans la gueule. Entre eux se déclare alors une guerre de ruses et de mauvais coups, qui se poursuivra leur vie durant et par-delà la mort. Mais auparavant elle entraîne Monti loin de chez lui, dans un Klondike égaré d'où il revient cousu d'or et transformé. Et avec plus d'ennemis. Il aura plumé des Américains lors d'une partie de poker défiant les lois de la probabilité comme celles de la nature elle-même : une bête chatoyante a jailli des cartes et le précède désormais où qu'il aille, chacune de ses apparitions un signe. Sous son influence Monti s'attelle au développement de son village et laisse libre cours à ses excès - ambition, excentricités, alcool -, dont sa descendance essuiera les contrecoups.

    Près d'un siècle plus tard, son petit-fils François, historien obsessionnel et traqué, déjà au bout du rouleau à trente ans, est convaincu que l'alcoolisme héréditaire qui pèse sur les Bouge a pour origine une malédiction. Il entend le prouver et s'en affranchir du même coup. Une nuit il s'arrache à son exil montréalais et retourne, sous une tempête homérique, dans sa Gaspésie natale, restée pour lui fabuleuse. Mais une réalité plus sombre l'attend à La Frayère : une chasse fantastique s'est mise en branle - à croire que s'accomplira l'ultime fantasme de Monti de capturer sa bête.

    Comédie truculente, parente des Looney Tunes et du tall tale américain, où affleure une mélancolie crépusculaire, La bête creuse dépeint une Gaspésie hallucinée, creuset de prodiges et d'exploits inouïs. Avec ce premier roman, héritier de l'esprit des grandes oeuvres comiques, de Rabelais à Thomas Pynchon, de Don Quichotte à Buster Keaton, Christophe Bernard nous offre une fresque foisonnante, une chronique familiale hors-norme, nourrie par l'humour et la langue irréductibles de cette Gaspésie qu'on se raconte encore là-bas, dans les bars d'hôtel ou au large de la baie des Chaleurs.

  • À droite comme à gauche, on a fait du «travail» un absolu, une norme incontournable. En s'attaquant à sa position centrale dans nos vies, les auteurs entendent mettre à mal ce consensus afin de «penser contre le travail» et ainsi dépasser un système qui souvent nous broie. Car quelle est la véritable nature du travail dont on nous serine tant les vertus? N'y a-t-il pas une hypocrisie récurrente à encourager un système qui défend encore que le travail rend libre alors qu'il devient de plus en plus rare? Plutôt que chercher à aménager le travail pour le faire perdurer, les auteurs tentent d'imaginer des voies de sortie. Leurs critiques rejoignent plusieurs sphères du travail: le mythe du plein emploi, le salariat, le management et ses ravages, la servitude volontaire des cadres et des classes moyennes ou encore le rôle de l'éducation arrimée au monde de l'entreprise. Leur but commun: un désir de remettre en cause le dogme du travail pour tous, du travail comme élément structurant de la vie individuelle et collective, de l'activité rémunérée comme horizon existentiel prépondérant. Sans orthodoxie, c'est dans un ici et maintenant, sur nos lieux de travail et dans notre quotidien, que les auteurs nous invitent à prendre le parti de limiter, de contrer ou de refuser ce qui nous nie et nous détruit, en fonction de nos propres capacités. Mettre en question le travail devient un impératif quand tout un monde gravite autour de ce paradigme: celui de la (sur)production et de la (sur)consommation qui ne prend pas en compte les limites de la planète. Cela n'est plus possible; l'heure est venue de réfléchir à son après.

  • L'électronique analogique est la discipline traitant des systèmes électroniques dont les grandeurs sont à variation continue, contrairement à l'électronique numérique dans laquelle ces dernières sont quantifiées. Bien que l'électronique numérique soit très répandue, les systèmes analogiques sont encore largement présents et indispensables, notamment dans l'industrie  : capteurs, circuits d'instrumentation, calculateurs, filtres, actionneurs, convertisseurs...
    Cet aide-mémoire rassemble toutes les connaissances fondamentales et les données techniques utiles sur les éléments d'un équipement électronique analogique. Outil de travail indispensable des ingénieurs et techniciens en électronique, il sera aussi une référence utile aux étudiants du domaine.

  • "Le singe blanc" raconte le courage d'un frère. Pour l'aigle pêcheur ou pour Sinda, la passion amoureuse métamorphose les êtres, mais pour le sculpteur lobi elle fera des miracles. Textes et dessins sont fondés sur une grande connaissance personnelle des auteurs de la réalité du Burkina et, à travers ces textes, le lecteur revit la gloire des grands empires du Mali, du Songhaï et du Mossi, où plongent les racines de l'actualité des pays de l'Afrique de l'Ouest.

  • Voici un nouveau livre sur l'innovation, fondé sur l'histoire du projet Kwid de Renault, nouvelle voiture globale, low cost, pour les marchés émergents, une cible au potentiel immense. Après le succès de l'épopée Logan, Renault affirme sa stratégie de conquête « par le bas » des marchés émergents en commençant par l'Inde.
    Ce projet est né en développant une stratégie d'innovation « low end » qui introduit des compromis originaux entre valeur d'usage et coût des produits, ouvrant les marchés à des clients nouveaux, jusqu'ici délaissés par les innovations trop coûteuses et complexes.
    Le livre est organisé en 2 parties. La première raconte l'histoire du projet qui a conduit à la Kwid, depuis sa genèse stratégique jusqu'au déploiement commercial actuel sur le marché indien.
    /> La seconde partie met en perspective cette success story avec les théories sur l'innovation dans l'entreprise selon trois axes : La caractérisation des processus d'innovation capables de développer de telles innovations de rupture ; l'analyse des stratégies low cost dans les grands groupes et la mise en oeuvre de stratégies d'innovation globalisées en « innovation inversée ».
    Le livre est enrichi d'interviews des acteurs clés tant de l'équipe projet que d'autres extérieurs à l'équipe projet.

  • Partant d'une culture scientifique de la formation des adultes, la revue Savoirs contribue plus largement à poser des questions touchant les rapports entre formation et activités professionnelles. Elle les explore ici dans une note de synthèse qui s'intéresse à la professionnalisation de la population des ingénieurs. Son auteur à partir d'une vue d'ensemble de la littérature sur le champ en relève les tensions et les cohérences.

  • Dernière venue dans le concert européen, la République de Macédoine, indépendante pour la première fois de son histoire à l'automne 1991, n'a guère suscité l'intérêt ou la curiosité. Au carrefour des Balkans, la Macédoine a toujours attiré les convoitises. C'est pour cette raison que les auteurs de ce livre ont souhaité faire collaborer des sensibilités diverses, sur des sujets historiques, politiques et culturels.

  • Ce livre identifie les failles du développement durable appliqué à l'entreprise. Il identifie ensuite la meilleure forme de gouvernance pour une entreprise qui se veut soucieuse d'écologie et prête à décroître s'il le faut. Il propose enfin des outils à mettre en place pour permettre aux entreprises de décroître, et revient sur le rôle qui incombe aux Etats en matière de politique économique, car une entreprise ne peut envisager une décroissance écologique harmonieuse sans soutien de l'Etat.

  • L'ère hellénistique qui vit le monde grec s'étendre sur une grande partie de la « terre habitée » offre un cadre exceptionnel pour l'étude de la théorie des transferts culturels. Ce livre issu d'une journée d'études en Sorbonne rassemblant des historiens de l'antiquité a pour ambition d'éprouver la pertinence de ce concept encore jeune. Il place le politique au coeur de sa réflexion, car celui-ci permet d'ouvrir la discussion sur des univers qui lui sont indissolublement liés, en particulier le monde institutionnel, le monde juridique et le monde religieux qu'il soit polythéiste païen ou monothéiste juif. La période hellénistique pose de fait une problématique triangulaire, favorable à l'étude du jeu des transferts entre trois pôles : le pouvoir royal des souverains hellénistiques, les cités grecques, anciennes et nouvelles, et les pouvoirs non grecs, qu'il s'agisse des diverses communautés « indigènes », y compris les temples et les sanctuaires, ou bien encore des Romains, tous variablement récepteurs, vecteurs ou bien émetteurs d'éléments culturels, matériels ou immatériels, façonnant leurs propres identités. Il s'est agi de faire le point sur des dossiers importants en associant des synthèses et des exemples précis mettant en scène la problématique dégagée : « le politique et les institutions », « le politique et le droit », « le politique et la religion ». Cette rencontre scientifique, qui s'est voulue dialectique, n'a cependant nullement épuisé la perspective dégagée par les six enquêtes réunies en ce volume : contribuer au débat historique actuel en revisitant avec un regard aussi neuf que possible des phénomènes de réception réciproque qui fondent l'hellénisme.

  • Depuis sa première édition, ce précis a connu une très large diffusion qui en a fait un vecteur privilégié d´initiation et de formation à la recherche opérationnelle pour des générations d´étudiants et d´ingénieurs.
    Le souci des auteurs a été de moderniser et de compléter le contenu de ce grand classique tout en accentuant son caractère pédagogique qui est de replacer l´exposé des principales méthodes de la recherche opérationnelle dans un contexte appliqué.
    Il est accessible à des lecteurs dont la formation de base est variée et pas nécessairement spécialisés en mathématiques et/ou en informatique. Il comporte plusieurs niveaux de lecture, les paragraphes les plus « pointus » ayant été placés en fin de chapitre. Ainsi convient-il tout à fait à une découverte de la recherche opérationnelle comme on la pratique en fin de Licence ou en début de Master.
    Cette septième édition entièrement révisée a été augmentée de nouveaux exercices corrigés et exemples.

  • Synonyme de sophistication, de haute technologie et de prix élevés, l´innovation cherche aujourd´hui ses ruptures dans des formes de valorisation de l´offre délaissées par la concurrence et l´accès à de nouveaux clients. L´épopée de la Logan constitue un archétype de ces nouvelles trajectoires de l´innovation et dessine de nouvelles frontières pour l´industrie.Pourquoi et comment une entreprise comme Renault s´est elle lancée dans cette aventure ? Comment a-t-elle surmonté les surprises et les obstacles qui l´ont jalonnée pour devenir l´une des success story les plus spectaculaires de ce début du XXIe siècle ? Quelles sont les suites possibles d´un succès qui déstabilise le modèle de développement traditionnel des entreprises industrielles européennes ? Au terme d´une enquête approfondie dans les coulisses de Renault et Dacia, les trois auteurs, économistes et gestionnaires spécialistes de l´industrie automobile, apportent des réponses à ces questions. Ils analysent la réalisation de ce projet, sous l´angle de la conception du produit, du développement industriel et de son déploiement commercial. Au travers d´entretiens exclusifs avec la plupart des acteurs de ce projet, en particulier, les trois dirigeants qui ont joué un rôle clé dans l´histoire du projet Logan, Louis Schweitzer, Jean-Marie Hurtiger et Gérard Detourbet, découvrez les secrets de cette success story. Illustré de nombreux graphiques et de documents inédits, l´ouvragemontre comment la stratégie Logan a émergé et s´est développée dans l´entreprise, comment elle a su percevoir les tendances des marchés émergents, relever des défis de conception jugés impossibles (réaliser une « vraie » voiture rentable à 5000EUR), construire et déployer des systèmes industriels et commerciaux, dotant l´entreprise d´une dimension internationale inédite jusque-là. Dans le contexte actuel, cet ouvrage apporte, bien au-delà de l´industrie automobile, des réponses à tous ceux qui s´interrogent sur la déstabilisation actuelle des équilibres économiques mondiaux et le rôle qu´y jouent les processus d´innovation des entreprises.

  • Au-delà des idées convenues, comment penser les fondements d'une crise sociale inscrite dans le temps long ? La guerre civile perpétuelle évalue dans plusieurs domaines les ravages politiques de la philosophie de la modernité. Cette étude examine d'abord sa capacité à détruire à la racine la possibilité du lien social naturel, pour tenter par la suite de le recréer au moyen de divers artifices. Loin de se limiter au simple constat d'échec, l'originalité et la force de cet ouvrage résident dans l'analyse des causes d'un processus logique qui tend à imposer sa violence intrinsèque au coeur de la relation sociale.Avec les contributions de :Miguel Ayuso Torres, Guillaume Bernard, Jacques Bonnet, Danilo Castellano, Bernard Dumont, Gilles Dumont, José Miguel Gambra, Carlo Gambescia, Isabelle Huten, Aude de Kerros, Teodoro Katte Klitsche de la Grange, Marc de Launay, Pierre de Lauzun, Alain Mescheriakoff, Dalmacio Negro Pavon, Monica Papazu, Claude Polin, Christophe Réveillard, Giovanni Turco.

  • Vous avez bien lu. L´approche ACT* vous le confirmera : rien ne vous manque pour faire de votre vie professionnelle une réussite. Sauf peut-être quelques clés et un « mode d´emploi » pour avancer. Vous les donner est l´objectif de ce livre, facile à lire

  • Alain Ducellier, né à Paris en 1934 a fait ses études aux lycées Jacques-Decour et Henri IV puis a soutenu en Sorbonne, dès 1957, un D.E.S. d'Histoire byzantine sous la direction de Rodolphe Guilland. Agrégé d'Histoire en 1959, il a entrepris, sous la direction de Paul Lemerle, une thèse d'Etat consacrée à La Façade maritime de l'Albanie au Moyen Âge. Durazzo et Valona du xe au xve siècle, soutenue en Sorbonne en 1971. Professeur au lycée de Reims puis à Janson de Sailly à Paris, il devient assistant à la faculté de Tunis de 1963 à 1967, puis maître-assistant à l'université de Toulouse où il est ensuite élu maître de conférences en 1971 et professeur en 1973. De 1981 à 1985 il est membre du jury de l'agrégation d'histoire. Membre du L.A. 186, Histoire et Civilisation de Byzance (Paris, Collège de France) et du laboratoire Diasporas (Université de Toulouse-Le Mirail). Cette carrière a déterminé la nature et l'évolution de son enseignement comme celle de ses recherches : l'assise majeure a toujours été l'histoire de l'Empire byzantin, dont il a souvent privilégié les périphéries, comme en témoignent ses nombreux travaux relatifs à l'Albanie médiévale et aux Balkans en général, mais aussi les relations avec l'environnement musulman auquel il a longtemps consacré une partie de son enseignement à Tunis puis à Toulouse.

  • Le monde contemporain doit affronter plusieurs défis majeurs : deux d'entre eux apparaissent particulièrement prégnants et pour certains contradictoires ; il s'agit, d'une part du développement des agro-ressources pour faire face aux besoins alimentaires d'une population mondiale de plus en plus nombreuse et aux besoins énergétiques également croissants, d'autre part de la nécessité de préserver des écosystèmes particulièrement fragilisés, du fait notamment des activités humaines de production intensive. Cet ouvrage collectif analyse ce dilemme et apporte des réponses positives. Après avoir situé les enjeux internationaux du management environnemental et des agro-ressources, sont analysés successivement les discours, outils et pratiques du management environnemental, la gestion des territoires agricoles et ruraux et les flux économiques dans une perspective de développement durable. Enfin, quelques applications industrielles des agro-ressources sont présentées, à l'exemple du pole de compétitivité IAR (Industrie et agro-ressources) Champagne-Picardie. L'ouvrage est en effet issu d'un « École doctorale internationale d'été » qui s'est tenue à Amiens et Paris, en juillet 2010, à l'initiative de l'université de Picardie Jules Verne, en partenariat avec l'université de Paris Dauphine et les réseaux scientifiques internationaux RIODD (Réseau international de recherche sur les organisations et le développement durable) et IFSAM (International Federation of Scholary Associations of Management) et avec l'appui de plusieurs institutions (Académie d'agriculture, Ministère français de l'enseignement supérieur MESR-DREIC, pôle de compétitivité IAR, Région Picardie)

  • La première paix mondiale
    Un itinéraire vers la conscience

    Bernard Montaud et Christophe Roux-Dufort

    Et si la paix que nous espérons tant pour le monde commençait en nous, là où bien souvent règnent les tensions, les reproches ou les conflits ? Et si, en cédant à la facilité de cette guerre incessante, nous donnions la force à d'autres quelque part dans le monde de prendre les armes ? Et si nous préférions la caresse plutôt que l'égratignure, donnerions-nous à ceux-là le courage d'aimer ?

    Fruit d'un dialogue inspirant et approfondi entre les deux auteurs, cet ouvrage livre une lecture spirituelle, psychanalytique et scientifique sur les mécanismes psychiques de l'humain qui le conduisent à faire la guerre ou à semer la paix en lui et auprès des autres. Prenant appui sur la tradition spirituelle des Dialogues avec l'Ange, les auteurs partagent avec nous une réflexion sur les désordres du monde et les tourments de l'homme dans les sociétés de l'ego et tracent un itinéraire vers la conscience qui peut transformer un poing qui va frapper en une main qui caresse. Au détour des chapitres, ils dévoilent plusieurs facettes de leurs parcours personnels et imaginent les conditions individuelles et politiques propices à l'instauration d'une première paix mondiale dans le coeur des hommes.

    En 1985, Bernard Montaud rencontre Gitta Mallasz et trouve en elle le maître qu'il a toujours cherché. Dès lors, il se consacre à son oeuvre et organise des conférences dans toute l'Europe autour du célèbre livre Dialogues avec l'Ange dont elle est le scribe. Il vit près de dix ans à ses côtés durant lesquels elle lui transmet l'expérience centrale contenue dans les Dialogues. Aujourd'hui, il est un écrivain spirituel français influent avec plus de quinze livres publiés, dont le Testament de l'Ange. Son enseignement propose une compréhension précise de l'intériorité humaine et des outils de transformation intérieure.

    Professeur titulaire en gestion de crise à l'Université Laval à Québec, Christophe Roux-Dufort a publié six ouvrages. Il a également écrit de nombreux articles pour des revues scientifiques et pour Le Devoir, The Gazette, Le Monde, Libération, etc. Depuis quinze ans, il a entrepris un chemin de réflexion personnelle et spirituelle. Ayant suivi l'enseignement de Bernard Montaud, il a fondé Art'as Canada, l'école de la vie intérieure en 2012. En plus de ses activités professionnelles, il anime aujourd'hui des stages et des activités dans le but de diffuser cet enseignement spirituel.

  • Pour simplifier vos relations - que ce soit avec votre boss, vos collègues, votre conjoint(e), vos amis, vos enfants - vous avez besoin d'activer les trois forces relationnelles qui sont en vous.
    C'est tout ce qu'il vous faut. Et c'est très simple.
    Découvrez ces trois forces dans cet ouvrage - qui s'appuie sur les toutes nouvelles approches en psychologie. Et apprenez surtout comment les mobiliser. C'est en les utilisant que vous allez repérer ce qui complique vos relations ou au contraire les facilite. Vous ne tomberez plus dans les mêmes pièges et vous saurez quoi dire ou quoi faire en toutes situations, même les plus difficiles.
    Pragmatique et chaleureux, bourré de conseils pratiques et d'exemples,  ce guide propose à chaque chapitre de nombreux exercices et questionnaires d'application.
     

empty