Eres

  • Dans le processus de permanence de notre identité, la mémoire et ses réminiscences assurent la continuité de notre histoire. Corrélation et interaction entre passé et présent, la réminiscence est-elle une image qui fait effraction ? Une sensation qui s'impose tel un goût de " madeleine " ? Une émotion connue mais inconnue qui revient quand on ne l'attend pas ? Cet ouvrage propose un débat d'idées extrêmement stimulant autour de la question des réminiscences, de la mémoire et des oublis : propositions théoriques, hypothèses cliniques, pratiques thérapeutiques aux confins du corps et du psychisme, du préverbal et du verbal, du bébé et de l'adulte, de l'individuel et de l'interpersonnel, de la souffrance et de la résilience.

empty