Littérature générale

  • Roman choc traitant de la désinstitutionnalisation
    En 2004, ceux qui se prononçaient contre la
    désinstitutionnalisation se voyaient répondre qu'ils n'avaient pas de coeur.
    C'était vouloir garder les "fous" dans leurs geôles. Le personnel qui les
    traitait au quotidien se devait de laisser partir leurs patients du jour au
    lendemain, sans poser de question. Le silence d'alors fut considéré tel un
    consentement. Il était si payant de sortir les fous et de les accueillir chez soi !
    Du coup, les pauvres devenaient une marchandise TRÈS payante, qui
    s'échangeait et se monnayait une fois la maison de leurs "hôtes" payée.
    Bruno Jetté, psychosociologue, était de ceux qui ont osé s'opposer à
    la désinstitutionnalisation. Ayant vu ses ex-patients se nourrir
    à même les poubelles, mendier dans la rue et dormir dans les ruelles,
    ses pires craintes se sont confirmées.
    Il se porta à leur défense en
    dénonçant la situation. Ce faisant, il faillit tout perdre, y compris la raison.
    Et si le roman qu'il nous livre ici n'en était pas tout à fait un ?

  • L'incroyable saga de la famille Rendall se poursuit

    Le richissime et puissant John John Rendall meurt en laissant dans le deuil sa jeune épouse et ses cinq enfants. Randy, le fils aîné, reprend le flambeau et devient le maître incontesté et incontestable du domaine des Cent Chênes. Aragone, cadette de la famille et véritable enfant de l'aisance, deviendra vite une jeune femme diaboliquement belle, pourvue d'une richesse quasi inépuisable. Rien ni personne ne pourra l'empêcher de prendre en main sa propre destinée. Qu'on la déteste ou qu'on l'aime, sa façon de penser et d'agir influence tous ceux qui l'entourent. Elle entraînera sa famille dans un tourbillon où le bien et le mal se confondent en une sublime détermination.

    /> Bruno Jetté, artiste peintre et écrivain, nous revient après une trop longue absence avec la suite du Sang du silence. Cet artiste peintre de génie dont la réputation n'est plus à faire nous entraîne cette fois dans le sanctuaire des initiés qui façonnent notre vie.

    Bruno Jetté est également l'auteur de la trilogie La traite des fous

    La traite des fous
    Fils de pute
    Vers l'invisible
    et
    Le sang du silence: lac Memphrémagog

  • Le sang du silence est un roman québécois racontant l'histoire d'une famille anglophone habitant en bordure du lac Memprhémagog dans les Cantons de l'Est. Marie Ariane Randell, jeune et riche héritière âgée d'à peine dix-sept ans, doit prendre la succession du domaine familial. Peu à peu, elle apprendra que le secret de sa fortune repose sur le sang des uns et le silence des autres.Bruno Jetté, artiste-peintre et écrivain, est un passionné de la région des Cantons de l'Est où francophones et anglophones affichent fièrement cet amour qu'est le leur pour le paisible et majestueux lac Memphrémagog.Du même auteur: La trilogie intitulée «La traite des fous»

  • Dans La traite des fous 2: Fils de pute, l'auteur, qui a grandi dans les murs d'un orphelinat, apprend qu'il est le fils d'une prostituée. En même temps qu'il découvre ses origines et qu'il nous relate certains extraits de son enfance, il nous entraîne dans un monde pour le moins inusité. Il nous dépeint le Plateau Mont-Royal, nous enseigne l'art de la séduction instantanée, l'ABC du gambling (qu'il tient des membres du clergé!!!) et la psychologie versus Mickey Mouse. Dans sa douce folie, ou sa trop grande lucidité, il n'hésite pas à dénoncer en pleine télévision les travers de nos institutions psychiatriques. Magie noire et drôles de rêves viennent couronner le tout, sans compter le retour, dans sa vie, de Turgeon et sa belle haïtienne (maintenant mariés) et bien sûr, de Mino...

  • Ne manquez pas ce troisième volet de « La traite des fous » : suspense, délire et folie à l'état pur!

    Dans ce troisième volet de « La traite des fous », Bruno Jetté reçoit une offre mirobolante qu'il ne peut franchement pas refuser. En effet, qui refuserait de devenir l'homme le plus riche du continent en échange d'un antidote qu'il doit aller quérir sur l'île des Invisibles?

    Jouissant d'un budget illimité, Bruno a carte blanche et de ce fait, peut emmener qui il veut pour l'accompagner dans son aventure. Qui de mieux, pour ce faire, qu'un schizophrène, deux psychopathes, un psychiatre, une aveugle, une gothique, un étrange homme au pardessus noir et un drôle de garde du corps ? Est-ce qu'ensemble, ils parviendront à convaincre les Invisibles de leur remettre l'antidote tant convoité?

    La fin de La traite des fous...

    Ce livre est le dernier de la trilogie "La traite des fous". Mais n'ayez crainte, Bruno Jetté n'abandonne pas ses nombreux lecteurs pour autant. Effectivement, ce brillant auteur est actuellement à préparer une nouvelle saga qui saura nous ravir tout autant et qui aura pour titre : « Le sang du silence »

empty