Audiolib

  • L'archipel des larmes

    Camilla Grebe

    TROP DE LARMES ONT COULÉ SUR L'ARCHIPEL DE STOCKHOLM
    Une nuit de février 1944, à Stockholm, une mère de famille est retrouvée morte chez elle, clouée au sol.
    Trente ans plus tard, plusieurs femmes subissent exactement le même sort.
    Dans les années 80, le meurtrier récidive mais ce n'est qu'aujourd'hui que des indices refont surface.
    Britt-Marie, Hanne, Malin...
    À chaque époque, une femme flic se démène pour enquêter, mais les conséquences de cette traque pourraient s'avérer dévastatrices.
    L'Archipel des larmes, magistralement construit, nous fait traverser les décennies suédoises en compagnie de femmes hors du commun, avides de justice, et déterminées à arrêter ce monstre.

    Traduit par : Anna Postel
    © Calmann-Levy, 2020
    © et (P) Audiolib, 2020
    durée : 13h06

  • Traduit par Anna Postel.
    La nouvelle star du polar suédois nous plonge dans les eaux sombres de la Baltique.
    L’archipel de Stockholm vit des heures inquiétantes : des cadavres de jeunes hommes échouent sur ses côtes. Un tandem de flics est missionné : la jeune Malin, enceinte, et son supérieur Manfred, dont la fille est entre la vie et la mort.
    En parallèle, la vie de Samuel, adolescent rebelle, bascule quand sa mère jette à la poubelle des échantillons de cocaïne que le baron de la drogue lui a confiés.
    Alors que Samuel trouve une planque sur la petite île de Marholmen, Malin et Manfred font fausse route. Mais toute leur enquête change de cap le jour où la mère de Samuel signale enfin sa disparition…
    Une triple narration redoutable qui confirme à nouveau le talent exceptionnel de Camilla Grebe pour tisser des intrigues complexes. Fausses pistes et retournements incroyables côtoient une réflexion passionnante sur la fragilité de l’adolescence et de la filiation.
    Un grand cru, par une grande dame du polar, désormais couronnée du très prestigieux Glass Key Award.
    © Wahlstrm & Widstrand. Camilla Grebe, 2018. © Calmann-Lévy, 2019
    (C) et (P) Audiolib, 2019
    Durée : 11h40

empty