Littérature nordique

  • L'archipel des larmes

    Camilla Grebe

    TROP DE LARMES ONT COULÉ 
    SUR L'ARCHIPEL DE STOCKHOLM
    Une nuit de février 1944, à Stockholm, une mère de famille est retrouvée morte chez elle, clouée au sol. Trente ans plus tard, plusieurs femmes subissent exactement le même sort.
    Dans les années 80, le meurtrier récidive mais ce n'est qu'aujourd'hui que des indices refont surface.
    Britt-Marie, Hanne, Malin...
    À chaque époque, une femme flic se démène pour enquêter, mais les conséquences de cette traque pourraient s'avérer dévastatrices.
    L'Archipel des larmes, magistralement construit, nous fait traverser les décennies suédoises en compagnie de femmes hors du commun, avides de justice, et déterminées à arrêter ce monstre.

  • APRÈS UN CRI SØUS LA GLACE,LA NØUVELLE STAR DU PØLAR SUÉDØISREVIENT HANTER NØTRE HIVER
      Il y a huit ans, la jeune Malin, alors adolescente, a découvert une fillette enterrée dans la forêt  de Ormberg, une ville suédoise isolée. On n'a jamais pu identifier la petite victime.
      Devenue une jeune flic ambitieuse, Malin est affectée auprès de Hanne, la célèbre profileuse,  et de l'inspecteur Peter Lindgren, qui reprennent l'affaire. Mais Peter disparaît du jour aunlendemain, et Hanne est retrouvée blessée et hagarde dans la forêt.
      Le seul témoin est un adolescent qui aime errer dans les bois enneigés, la nuit. Sans le dire  à personne, il récupère le journal que Hanne a laissé tomber et se met à le lire, fasciné...
      Désormais seule dans son enquête, Malin est appelée sur les lieux du tout premier crime :  une nouvelle victime a été découverte. Et si tous ces faits étaient  tragiquement liés ?
      De sa plume fluide et au gré de rebondissements imprévisibles, Camilla Grebe nous offre  un nouvel opus étourdissant où les secrets enfouis et les différentes intrigues s'entrelacent  magistralement. Une lecture à couper le souffle.
      « UN TEXTE D'UNE GRANDE RICHESSE, UN POLAR QUI SE SAVOURE. »    Astrid Hie, Fnac Toulouse
      « UN CRI SOUS LA GLACE ÉTAIT DÉJÀ UNE RÉUSSITE, LE JOURNAL DE  MA DISPARITION EST UN VÉRITABLE COUP DE MAÎTRE. »Annaïk Kerneuzet, librairie Dialogues, Brest
           

empty