• Du Sud-Ouest américain par les Espagnols a donné lieu à d'extraordinaires périples. Les derniers conquistadors sont persuadés qu'il existe au nord du Mexique un royaume fabuleux: Cíbola. Guidé par le premier esclave noir du continent, le frère Marcos de Niza est dépêché afin de s'assurer de la véracité de la chose. À son retour, le moine affirmera avoir contemplé des villes magnifiques ! Une véritable fièvre s'empare alors des Espagnols qui veulent répéter les exploits ayant mené à la chute des empires aztèque et inca. Une formidable expédition part à la conquête des sept cités d'or. Qu'est-ce qui a bien pu pousser des milliers d'hommes à traverser des mondes de poussière et de chaleur, des déserts d'où la vie semble bannie? Était-ce uniquement pour vivre le mythe des cités d'or? Une aventure si improbable qu'elle avait tout pour inspirer un récit époustouflant!
    Public cible : 14 ans et plus

  • L'agence kavongo

    Camille Bouchard

    Lucien Dubuc habite le Kavongo depuis une dizaine d'années. Québécois d'origine, il a fondé dans ce tranquille pays d'Afrique une agence de détectives : Kavongo Investigations.
    Secondé par Mamadou, son exubérant et pas toujours fiable associé, Dubuc, qui

  • Ils sont quatre garçons. Quatre jeunes âgés de dix à quatorze ans. Quatre enfants soldats partis en patrouille. Il y a trois jours, ils ont quitté leur unité. Ils ont voulu remplir leur gourde à un puits et sont tombés sur leurs ennemis. Leur chef a tiré quatre balles. Pourtant, il y a cinq ca­­davres près du puits.

  • Le père d'Elijah a été tué dans un attentat. Depuis, l'adolescent déteste tous ceux qui pourraient être les responsables du crime et le voilà prêt à tout pour se venger. La douleur peut-elle balayer les convictions? Combien faut-il endurer de mal pour devenir insensible ou pour tuer à son tour?

  • Demoniaque

    Camille Bouchard

    Je m'appelle Adam. J'habite à Sainte-Philomène, un village sans histoires. Mais, depuis quelque temps, des événements étranges s'y produisent...

    Tout a commencé quand mon grand-père est tombé du toit qu'il réparait. Il est mort sur le coup. Enfin, c'est ce que le médecin a dit. Puis est arrivé Léonard, le jeune fils de l'une des infirmières. Et grand-père s'est relevé. Finalement, il n'avait aucun mal.

    Ensuite, il y a eu ce bébé qui est mort dans le ventre de sa mère. Léonard l'a ressuscité également. Du moins, c'est ce que je croyais. Mais les choses sont plus compliquées qu'elles n'y paraissent...

    Léonard est le dernier d'une famille de sept garçons. Et ses frères ne semblent pas apprécier le don de leur cadet. Ni sa mère, d'ailleurs. Il paraît que celle-ci est une sorcière. Comme le grand-père africain de Léonard.

    Il paraît surtout qu'un terrible démon, venu du fond des âges, a trouvé chez le garçon une porte pour entrer dans notre monde...

  • - Les jeunes femmes qui pratiquent votre métier, ici, on les appelle « shady ladies », les dames de l'ombre. Vous savez pourquoi ?
    - Parce que nous travaillons principalement de nuit ?
    - Non. Parce qu'il vous est interdit de marcher du côté ensoleillé des rues. Le côté où je vous ai surprise avec madame Wells, tout à l'heure.
    - Vous plaisantez ?
    - Il est très sérieux, M'zelle Maddie Maud, a riposté Morgan en plissant les lèvres. C'est que la plupart des bordels importants sont sur le flanc sud des artères.
    - Face au nord, a tenu à mieux détailler Holliday.
    Le marshal a approuvé du chef, puis a confirmé :
    - Seules les femmes... respectables - pour employer votre propre expression - peuvent utiliser le trottoir qui leur convient. (...)
    - Il y a une tradition qui vous plaira peut-être, ici, Mademoiselle Maddie Maud, m'a lancé Wyatt Earp en se détournant de la porte. (...) Quand les cowboys arrivent en ville et qu'ils traversent la grand-rue à cheval, les filles des bordels, bien maquillées et coiffées, les accueillent en les hélant et en les sifflant du haut de leur balcon. (...) Lorsqu'un cowboy remarque une fille qui lui plaît, il lui lance son chapeau. Si la coquine l'attrape, c'est un rencart. (...) Voici mon chapeau, a-t-il déclaré en me remettant son stetson. Faites-moi le plaisir de l'accepter. J'irai le récupérer ce soir à l'Alcoves Theatre.

  • Les jumeaux Éloi et Églantine voyagent à travers le monde sur un bateau nommé le Bouchon en compagnie de leurs parents et de leur chat. Ce qui est génial, c'est qu'ils rédigent leurs aventures pour que tu puisses les lire, mon ami/e-qui-lit!

    Au large de l'Inde, un tsunami menace de propulser le Bouchon directement sur les côtes de l'île North Sentinel. Cette terre abrite une menaçante tribu qui ne permet à personne de s'approcher de ses côtes et qui n'hésite pas à utiliser arcs et flèches pour éloigner les intrus. Tsunami et tribu meurtrière, Éloi et Églantine courent tous les dangers.

  • Avant, Colin avait une maison joyeuse, des parents complices et surtout Julie, sa grande soeur au délicieux parfum de fruits. Un jour, tout a basculé : l'odeur de mangue s'est évanouie et Julie a disparu dans les étoiles. Colin habite maintenant une maison silencieuse.

  • Je reposai les yeux sur le petit bout de papier qu'Aglaé tenait toujours entre ses doigts. Les traits au stylo bleu, tracés d'une main tremblotante, disaient :
    « Il y a des monstres. Autour. Partout. Aidez-moi! »
    - La première question à se poser, dit Aglaé, est : qui a écrit ce message?
    - La deuxième est : de quoi parle-t-il? ajouta Nathaniel.
    - La troisième est : devons-nous y croire? complétai-je.
    - Et la quatrième : que signifie les chiffres? fit Aglaé en tapotant du bout de l'index la dernière ligne du message. En fait, les chiffres et les lettres. On dirait un code.
    « PRIV723=12H53 - VF=18H55 (50/45/4/221) »
    - Je commence à me demander toute autre chose... hésita Nathaniel, le regard perdu dans le bleu du ciel d'après-midi.
    - Quoi? finit par s'impatienter Aglaé, car notre copain ne poursuivait pas sa pensée.
    - Si l'auteur a écrit son message ici, au sommet de la Vieille Femme...
    - Alors, quoi?
    - Alors, de quels monstres parle-t-il?

  • À 14 ans, Colin Cormier est en troisième année du secondaire. Pour la Grande fête de l'école, il doit monter un projet commun avec ses amis. Les idées fusent sans que personne ne soit d'accord sur le concept : costumade, flashmob ou encore exposés en lien avec le cours Culture et sciences sociales, chacun défend son activité. Mais quand Mégane est victime de chantage à cause d'une vidéo com­promettante sur le Web, les priorités du groupe changent. Colin, Li Mei, Victor et Désiré décident d'aider la soeur de leur ami Mathis. Cette fâcheuse affaire pourrait même être pour eux une source d'inspiration pour leur projet.

  • - Ici, le Phoenix de Me´decins sans frontie`res. A` tous les navires sillonnant la re´gion comprise entre les paralle`les 34°50' et 35°30' a` la limite des zones SAR maltaise et libyenne : vous e^tes prie´s de rechercher un radeau de migrants en de´tresse de´tecte´ par une chaloupe de pe^che tunisienne et de lui porter secours. Une centaine de personnes ont besoin d'un sauvetage imme´diat !
    - Mon Dieu ! s'exclame maman. C'est notre sec- teur, c¸a !

    Mon pe`re et E´loi se pre´cipitent vers la timonerie ou` brillent les e´crans de nos diffe´rents appareils de navigation.
    - Pas de doute, de´clare papa. On est en plein dans le secteur en question. Notre devoir est d'abandonner la route que nous suivions pour...
    Il est interrompu encore une fois par la radio de bord. Mais ce n'est pas la me^me personne qui parle. C'est un homme avec un fort accent arabe qui s'exprime en anglais.
    - Au navire Phoenix et a` tous les autres ba^timents qui chercheraient a` porter secours a` d'e´ventuels mi- grants dans la zone SAR libyenne : ici le commandant Abdurrahmane Dalim de la garde co^tie`re de l'E´tat de Libye. Cette re´gion rele`ve de la responsabilite´ EXCLUSIVE de l'autorite´ de mon pays. Toute tentative d'aider des naufrage´s sera conside´re´e comme un acte ille´gal envers notre souverainete´. Les navires qui ignoreraient cette re`gle se verront imme´diatement arraisonne´s, voire coule´s ! Tenez-vous-le pour dit !

  • Mon père est tout en sueurs. Rouler sur le long, très long pont de la «Pontchartrain Expressway» lui donne un peu la frousse. Sur une dizaine de kilomètres, un interminable ruban de ciment se déroule au milieu d'une nappe d'eau gigantesque. Pendant un moment infini, nous n'apercevons aucune rive et avons l'impression d'être en bateau.

  • Dans Pirates en Somalie, de multiples dangers guettent Nicolas et sa famille. Tempête, pirates, requins mangeurs d'hommes. Et dans Catastrophe en Guadeloupe, notre jeune héros rêve de se baigner dans les eaux turquoise de la mer des Caraïbes, mais il vivra une aventure explosive au sommet d'un volcan.

  • À la Baie James, Nicolas est aux prises avec des animaux sauvages. Une course-poursuite trépidante s'enclenche, où le jeune héros et son ami Cri essayeront de sauver leur peau.

    Au Texas, Nicolas découvre le problème de l'immigration. En voulant aider une pauvre clandestine, il se retrouve pris dans une fusillade.

  • Je m'appelle Ludger. J'ignore tout de ma famille européenne, celle qui habite par delà le vaste océan. J'ai été élevé chez les Indiens taino, avec mon presque-frère, Guanami, et mon puma, Léolin. Je passe mes journées dans la jungle. Enfin, jusqu'à aujourd'hui. Jusqu'à ce que je rencontre cet esclave, qui a un secret à me révéler...

  • Suite aux deux premières aventures de Ludger, il subsiste encore bien des mystères à élucider. Prenons l'étrange secret entre la fougueuse Églantine et l'albinos, Pamphile Robichaud, par exemple. Qu'est-ce qui les lie ces deux-là? Quelles péripéties ont-ils vécues de concert?

  • Une aventure exaltante dans la Mer des Caraïbes, où s'entrecroisent corsaires, pirates et des enfants qui n'ont pas froid aux yeux.

  • Nicolas passe deux semaines en Guadeloupe. Il projette de se baigner dans les eaux turquoises de la mer des Caraïbes et d'explorer la forêt tropicale. Mais c'est sans compter sur sa mère qui veut faire l'ascension de la Soufrière, un célèbre volcan. Réussiront-ils à atteindre le sommet sans encombre ? Une aventure explosive !

  • Nicolas survole l'Éthiopie en avion. Le bimoteur s'écrase dans le désert. Nicolas survit au crash, mais il n'est pas au bout de ses peines. Il doit maintenant affronter une nature hostile, la soif et peut-être des bandits pour sauver sa peau...

  • The year is 1684. Young Eustache Bréman leaves a life of misery begging on the streets of France for a second chance in the New World with his mom, his sweetheart Marie-Élisabeth, and Marie-Élisabeth's family. But life is tough, with plenty more tragedy and disappointment to come on Cavelier De La Salle's ill-fated expedition to the Mississippi. Mutinous leaders, bloodthirsty freebooters, a hostile Karankawa nation and the wild Gulf Coast bayous make for heartbreaking adventure. Weaving real historical events into the day-to-day concerns of a young boy, this action-packed novel poses some troubling questions along the way. Will God answer Eustache's prayers? Will young love conquer all? Or will the men's true nature be revealed and bring about their downfall?

  • Août 1925. Ovila Barzac, treize ans, quitte sa France natale pour rejoindre le Congo et y commencer une nouvelle vie. À la suite du décès de sa mère, on l'y envoie rejoindre son père, qui travaille depuis des années comme administrateur dans la colonie française. Ovila n'a de lui que de vagues souvenirs.
    C'est donc seul qu'il débarque dans le port de Brazzaville, où un Canadien du nom de Benjamin Lavoie (Pistolero) le prend sous son aile. Il aidera le garçon à gagner Bangui, ville nichée au coeur de l'Afrique-Équatoriale française. Se joindront au voyage un écrivain, un documentariste et, surtout, une jeune Congolaise avec qui Ovila se liera d'amitié. Ensemble, ils s'engageront sur les eaux de l'Oubangui pour un long périple au terme duquel Ovila retrouvera enfin ce père qu'il connaît à peine.
    En cours de route, c'est un univers complètement nouveau que découvrira Ovila avec bonheur. Mais de terribles secrets se cachent au creux de la jungle congolaise, des secrets qu'il ne pourra pas longtemps ignorer.
    Après avoir plongé le lecteur dans l'effervescence de la révolution mexicaine avec Pistolero, au coeur des tranchées de Diên Biên Phu avec Indochine et dans l'horreur de la Seconde Guerre mondiale avec Plutonium, Camille Bouchard nous transporte cette fois en pleine Afrique coloniale et montre, dans le style vif et ferme qui le caractérise, l'oppression cruelle d'un peuple par un autre.

  • Par une nuit terrible de 1910, deux Blancs s'en prennent à un jeune Noir sous prétexte que celui-ci a porté atteinte à l'honneur de leur famille. Dans l'anonymat d'un bayou louisianais, ils le pendent cruellement à un chêne. Le seul témoin de cette scène à glacer le sang : l'arbre même à la branche duquel le corps du jeune Jérémie est abandonné.

    Les années passent, mais le grand chêne demeure solidement enraciné dans la terre de Louisiane. Grâce à ce témoin inhabituel, on verra défiler ceux et celles qui ont survécu à Jérémie : ses parents endeuillés, son frère, ses meurtriers... et un certain Benjamin Lavoie. Cet arbre qui paraît éternel nous fera traverser le siècle, gardant dans son écorce les cicatrices du temps qui passe.

    Dans ce dernier tome de la saga « Le Siècle des malheurs », Camille Bouchard fait montre d'une remarquable ambition. Tout en mettant en lumière les tensions raciales qui ont continué de secouer le sud des États-Unis bien après la guerre de Sécession, l'auteur dresse le portrait d'un siècle entier. Grâce à une narration étonnante, il fait le pari que la cime d'un grand chêne est l'endroit parfait d'où observer la bêtise humaine.

  • Marie-Louise part vivre chez son oncle, dans le sud des États-Unis, afin d'échapper à la Seconde Guerre mondiale, qui fait rage en Europe. Installée à Los Alamos, au Nouveau-Mexique, elle est malgré elle témoin de tests inquiétants qui se déroulent au milieu du désert. Que cache donc ce mystérieux «projet Manhattan» dont elle entend prononcer le nom?

    À l'autre bout du monde, une jeune Japonaise du nom de Yuriko voit sa vie chamboulée par une onde de terreur qui s'abat sur la ville d'Hiroshima. Les atrocités auxquelles elle assiste sont inimaginables, mais ne sont que trop réelles.

    À travers les récits croisés des deux adolescentes, on pénètre dans les coulisses d'une catastrophe humaine sans précédent, racontée avec un doigté et un souci du détail extraordinaires.

    Après avoir transporté le lecteur dans l'effervescence de la révolution mexicaine avec Pistolero et au coeur des tranchées de Diên Biên Phu avec Indochine, Camille Bouchard nous fait découvrir une Amérique avide de pouvoir et un Japon secoué par l'horreur. De manière tout à fait fascinante, il parvient à lever le voile sur les jeux de pouvoir qui ont mené à la naissance de la menace nucléaire.

  • Valentin n'a que quatorze ans, et pourtant il n'a qu'une idée en tête: prouver à son père, Benjamin, qui a fait les quatre cents coups partout dans le monde, qu'il est assez brave et assez valeureux pour se battre à ses côtés. En mentant sur son âge, il parvient à s'enrôler dans la Légion étrangère et rejoint les troupes dépêchées à Diên Biên Phu, en Indochine française.

    Parachuté dans un monde dur et sanglant, Valentin prend rapidement conscience que la guerre n'a rien d'un jeu. Alors que le jeune garçon se lie d'amitié avec quelques militaires et une infirmière courageuse du nom de Hoài Nam, il ne pense qu'à retrouver son père. Mais cet homme qu'il admire est-il encore celui qu'il a connu?

    Après avoir transporté le lecteur dans l'effervescence de la révolution mexicaine avec Pistolero, Camille Bouchard nous fait découvrir un autre événement important du xxe siècle: la guerre d'Indochine.

empty