• Quinze ans après la dernière aventure de Pepe Carvalho, le célèbre détective espagnol reprend du service.
    Dans une Barcelone submergée de touristes, en proie au mouvement indépendantiste, Pepe Carvalho est déboussolé et déprimé. Il lui reste bien Biscúter et son vieux bureau, mais les affaires ne sont guère florissantes. Et le voilà pris dans le labyrinthe amoureux d'une femme mariée à un homme politique important. Pepe Carvalho continue de cuisiner, brûle toujours des livres, mais le cœur n'y est plus. Quand une amie vient le trouver pour lui demander de l'aider à résoudre un crime familial – et qu'un tueur en série semble rôder sur la colline de Montjuic –, le détective, vaille que vaille, reprend vie et... les enquêtes.
    /> Entre satire sociale douce-amère, non dénuée de poésie, et roman noir, très noir, Tout fout le camp possède une force hypnotique qui nous pousse à le lire sans relâche.
    Auteur de romans noirs né à Barcelone en 1966, Carlos Zanón a été choisi par la famille, la maison d'édition et les agents de Vázquez Montalbán pour redonner vie à Pepe Carvalho. Après Soudain trop tard et N'appelle pas à la maison, son roman J'ai été Johnny Thunders a remporté le prix Dashiell Hammett 2015, récompensant le meilleur roman noir de l'année en langue espagnole. Tous ses livres sont publiés par les éditions Asphalte.

  • Taxi

    Carlos Zanón

    " Il faut qu'on parle ", annonce un matin Lola à son mari Sandino, chauffeur de taxi. " Ce soir, à mon retour ", répond celui-ci, avant de se laisser absorber par la ville. Et il ne rentre pas, entamant une odyssée de sept jours et six nuits, travaillant sans relâche pour éviter cette discussion fatidique, car il le sait : sa femme, lasse de ses infidélités, veut le quitter.

    Sandino l'insomniaque parcourt Barcelone et les clients défilent, tous pénitents dans son taxi-confessionnal. Dans cette fuite vers l'avant, il tâche de venir en aide à sa collègue Sofía et à son ami Ahmed, mais ce faisant, c'est lui-même qu'il va mettre en danger.



    /> Avec ce roman total, Carlos Zanón montre de nouveau son pouvoir narratif en mettant en scène des personnages justes, complexes, humains.

  • Barcelone, de nos jours. Ancien guitariste de rock, Francis revient dans le quartier où il a grandi, où il a noué ses premières amitiés et surtout où il a découvert le rock. Sauf qu'il a désormais la cinquantaine bien tassée et, sans le sou, il doit retourner vivre chez son père. Francis a brûlé la chandelle par les deux bouts, avec pour seul principe de profiter de la vie, jusqu'à perdre plusieurs de ses proches dans la spirale de la toxicomanie. Mais Francis a un plan en tête. Retrouver une vie normale, trouver un job qui va lui permettre de payer ses pensions alimentaires en retard, renouer avec ses enfants, rester à l'écart de la drogue - qu'il a arrêtée depuis peu -, mettre un peu de fric de côté... Et aussi revoir sa petite soeur adoptive, afin qu'elle l'aide à se remettre en selle. Mais celle-ci fréquente un certain don Damiàn, le parrain du quartier, qui a la main sur tous les trafics... Le retour à la réalité se révélera compliqué pour Francis, aux prises avec les démons de son passé, mais aussi avec la nostalgie d'une vie faite de musique, de passion, de sueur et d'excès.

  • Barcelone, de nos jours. Raquel, Cristian et Bruno vivent d'une arnaque dans laquelle ils excellent : ils font chanter les couples illégitimes. De l'argent facile, une organisation bien rodée, menée de main de maître par Bruno, malgré quelques passages à

  • Au petit matin, dans un bar d'un quartier populaire de Barcelone, Epi Dalmau tue son ami Tanveer à coups de marteau. Puis s'enfuit sans un mot retrouver Tiffany Brisette, la femme pour laquelle il a commis l'irréparable. Témoin de la scène, le frère aîné d'Epi, Álex, va tâcher de lui sauver la mise en faisant porter le chapeau à quelqu'un d'autre. Mais quel secours un ancien toxicomane schizophrène est-il capable d'apporter ? Soudain trop tard est le récit d'une journée où tout a brutalement basculé, où les rumeurs naissent à chaque coin de rue, où les petites gens se veulent acteurs de la tragédie. C'est aussi le portrait d'une Barcelone durement touchée par la crise et le désenchantement, à travers celui de ses habitants, toutes générations et origines confondues.

  • A gritty noir set in Barcelona's savage underbelly.
    Epi Dalmau is a desperate man. Early one morning, he carries a duffle bag into a dingy bar in a rough neighborhood of Barcelona. Four other people are in the bar: his brother Alex, his good friend Tanveer, the bartender, and a Pakistani man who wandered in to use the restroom. Epi grabs a hammer out of his duffle bag and attacks Tanveer. After a brief struggle and a couple of blows, Tanveer lies dead on the floor and Epi flees the bar.
    Alex and the bartender plan to find and protect Epi, while blaming the murder on the unfortunate Pakistani man, who was simply in the wrong place at the wrong time. Meanwhile, Epi is hunting for Tiffany, the woman of his dreams and the reason behind the murder. What he'll do when he finds her, and what drove him to brutal violence are the subjects of Carlos Zanón's gritty, unflinching novel, set in a city tourists never see.
    The Barcelona Brothers is a hard look at what people are capable of when they have no other options, and a portrait of a modern, multicultural Barcelona.

empty