Langue française

  • Par quel cheminement les socialistes sont-ils passés de l'état de grâce à l'état d'amertume ? Telle est la question essentielle à laquelle cet ouvrage tente de répondre. La disgrâce du socialisme est donc, avant tout, la chronique de la désagrégation du pouvoir socialiste. L'incompétence, la griserie du succès et l'intolérance se sont conjuguées pour condamner à l'échec les partisans d'un marxisme démodé. A travers une véritable dissection de l'action de François Mitterrand et de son équipe, Charles Debbasch dévoile les cheminements de cette course à l'échec. Mais ce livre est également un ouvrage de lutte pour la sauvegarde des libertés, écrit par un universitaire qui a pris une part importante dans les combats menés pour contrecarrer les projets liberticides des gouvernants socialistes, notamment dans les domaines de la presse et de l'éducation. La disgrâce du socialisme, c'est enfin la chronique parfois humoristique d'une époque où la société, ses idéologies et ses comportements se modifient profondément.

  • Les Français sont de plus en plus nombreux à se présenter aux élections. Charles Debbasch leur livre dans cet ouvrage les recettes de la réussite. Pour prendre le pouvoir, il faut en effet connaître les règles du jeu du milieu politique. Comme toute microsociété, celui-ci a tendance à se retrancher sur lui-même, à se protéger des intrus en durcissant sa carapace. Voilà pourquoi il est utile de connaître quelques-unes des lois qui le régissent, ses modes de comportement. Ce guide raccourcira les parcours initiatiques. Il aidera à déjouer les écueils. Il permettra d'aborder dans de bonnes conditions la compétition pour le pouvoir.

empty