Editions Le Mono

  • L'écrivain et philosophe Russe Léon Tolstoï, principalement connu pour ses livres Guerres et Paix et Anna Karénine, était aussi un grand défenseur de la nature, pacifiste et militant acharné du végétarisme qu'il défend à travers ses écrits dont l'essai intitulé "Les mangeurs de viande". La critique de son essai par Charles Richet (prix Nobel de médecine), présentée dans la deuxième partie de ce livre, permet aux lecteurs une analyse générale de la thèse défendue par Tolstoï pouvant être résumée en trois points : 1) Le luxe est mauvais ; 2) Notre alimentation est trop abondante ; 3) Il faut remplacer notre alimentation animale par une alimentation végétale.

empty