Littérature générale

  • Du général Custer à Sitting Bull, du mont Rushmore au pont de Brooklyn, le grand roman de l'Amérique de Dan Simmons.
    Indien lakota, Paha Sapa alias " Collines noires " possède un don remarquable : il lui suffit de toucher un être humain pour pénétrer sa conscience et lire dans son passé comme dans son avenir. C'est en 1876, lors de la bataille de Little Big Horn, qui oppose une coalition de tribus indiennes aux tuniques bleues du général Custer, que le jeune Indien alors âgé de onze ans découvre ses pouvoirs visionnaires et divinatoires. Entré fugitivement en contact avec Custer, Collines noires est aussitôt envahi par les pensées du chef de guerre américain, tombé au champ d'honneur. Il va devoir désormais cohabiter avec cet esprit étranger qui loge en lui.
    Les Collines noires (en anglais, Black Hills), c'est également le nom que les Blancs ont donné au territoire sacré des Indiens, dans le Dakota du Sud. Un lieu où, dans les années 1930, ils ont décidé d'édifier une oeuvre monumentale à la gloire des Pères fondateurs de la nation américaine : les quatre célèbres statues sculptées sur le mont Rushmore, au coeur même de ce sanctuaire. C'est là que, devenu vieux, Collines noires travaille en tant que dynamiteur - caressant le rêve fou de réduire un jour en poussière ces symboles infamants de la suprématie autoproclamée de l'Homme blanc.
    Figure emblématique de la science-fiction, Dan Simmons se mue, avec Collines noires, en historiographe. À l'instar de son héros Collines noires, dont il narre le destin prodigieux - depuis son enfance au côté de Sitting Bull et Crazy Horse jusqu'à la fin de sa vie au mont Rushmore, en passant par ses années au sein de la troupe de Buffalo Bill, la rencontre de l'amour lors de l'Exposition universelle de Chicago de 1893 ou ses souvenirs de la construction du pont de Brooklyn -, Simmons nous invite à pénétrer la psyché des Amérindiens. Il en tire un plaidoyer vibrant en faveur d'une civilisation à la richesse incomparable, impitoyablement ruinée par le cours de l'Histoire.

  • Anglais Rise of Endymion

    Dan Simmons

    • Gateway
    • 5 Août 2010

    The conclusion to the groundbreaking Hyperion Cantos. The time of reckoning has arrived. As a final genocidal Crusade threatens to enslave humanity forever, a new messiah has come of age. She is Aenea and she has undergone a strange apprenticeship to those known as the Others. Now her protector, Raul Endymion, one-time shepherd and convicted murderer, must help her deliver her startling message to her growing army of disciples.

    But first they must embark on a final spectacular mission to discover the underlying meaning of the universe itself. They have been followed on their journey by the mysterious Shrike--monster, angel, killing machine--who is about to reveal the long-held secret of its origin and purpose. And on the planet of Hyperion, where the story first began, the final revelation will be delivered--an apocalyptic message that unlocks the secrets of existence and the fate of humankind in the galaxy.

  • L'Amour, la mort

    Dan SIMMONS

    Des nuits suffocantes de Bangkok aux tranchées de la Grande Guerre, des ravages d'une nouvelle drogue en Amérique aux théories de l'aléa et du chaos, les cinq nouvelles qui constituent ce recueil dépeignent des esprits hantés, torturés, abîmés par de tragiques infortunes personnelles ou historiques. À la croisée du fantastique, de la terreur et de l'érotisme,
    L'Amour, la mort pointe avec finesse et subtilité la limite parfois si floue entre Eros et Thanatos, et plonge le lecteur dans les fantasmes et les délires les plus sombres et les plus crus de nos sociétés.

  • Richard Baedecker a eu la chance de marcher sur la Lune lors d'une mission Apollo. De ce voyage il garde le souvenir ému de magnifiques visions et, surtout, de la sensation d'une harmonie parfaite entre lui et l'Univers. Cette légèreté, cette liberté bercée par l'apesanteur, il peine à les retrouver sur Terre. Solitaire, englué malgré lui sur le sol terrien, Richard se sent comme l'albatros de Baudelaire et doit apprendre à se réconcilier avec la vie ici-bas. Il entame alors une longue quête personnelle qui le mènera jusqu'en Inde et l'aidera, peut-être, à retrouver ses ailes. Dans ce récit, Dan Simmons nous plonge au coeur de l'intimité d'un homme en plein conflit avec lui-même, comme en écho aux rêves déchus de toute une génération.

empty