Littérature générale

  • Les passions, cette part surdéterminée du pathos, ont fortement ébranlé la philosophie à ses débuts et ne cessent d'intriguer. Si, depuis les enseignements d'Aristote, on les associe volontiers à l'esthétique de la tragédie, à notre époque, elles s'alimentent grassement à même l'actualité en dépit des appels à la modération. Cette ère de postcolonialisme et de postmodernisme que nous traversons avec sa dose de scepticisme a beau soutenir la déconstruction du sens et la désillusion, rien n'empêche l'exaltation de la ferveur pathétique.
    Et elle trouve un terrain particulièrement fl orissant sur la place publique, où s'ébat la contagion.
    Nul doute que les milieux médiatiques et politiques sont une mine d'« emportement des âmes », et aussi des esprits. Ils prennent le visage de la provocation, de l'indignation, de l'incitation, de la promesse, de l'accusation, du reproche ou de l'aveu ; ils excitent colère, vengeance, peur, confi ance, fi erté, compassion dans les gammes du pardon, de la tolérance, de l'ouverture, du partage et de la solidarité.
    Mais justement, une passion à dimension collective, qu'a-t-elle donc en commun avec l'amour, la compassion, la jalousie, ces états intériorisés dont on dit souvent qu'ils échappent au contrôle de la raison ? Y a-t-il des procédés pathétiques spécifi quement attachés au débat politique et sur lequel on peut prédire l'incidence ?
    Avec faits à l'appui, issus de l'actualité québécoise - des campagnes électorales, des débats sur la diversité et sur les accommodements raisonnables -, cet essai expose la vitrine des passions, leur mode de fonctionnement ainsi que leurs eff ets sur notre compréhension des événements. Le jugement est atteint.
    Irrémédiablement.
    ***

  • America hors-piste est un poème-récit qui nous convoque à la traversée du continent américain en dehors des sentiers battus : s'y révèle l'âme du voyageur immigrant, ou plutôt de l'étranger en chacun de nous. Il nous invite à prendre le pouls d'une terre en friche. À travers les réminiscences du passé, les «éclaboussures de voix», l'homme est aux abois, interpelé par des effluves sauvages, le relief d'une démesure qui s'infiltre comme douleur et promesses. Un univers qui lance le défi; un monde à conquérir où s'entrecoupent les repères du temps et de l'espace.

empty