• Une inconnue célèbre ou peut-être plus justement une célèbre inconnue. Telle fut Dominique Aury (1907-1998), telle elle reste. Célèbre elle le fut sous un nom d'emprunt des plus sulfureux, Pauline Réage, l'auteur du roman érotique le plus fameux du XXe siècle : Histoire d'O. Un secret bien gardé qu'elle n'accepta de dévoiler que vers la fin de sa vie. L'inconnue c'est « la petite dame du Comité », celui des Éditions Gallimard. Grande lectrice elle ne le fut pas que de manuscrits, elle tint longtemps à la NRF, la chronique des romans, ces romans qui la passionnaient car ils racontent des histoires, des histoires d'humains, des histoires d'amour. Et puis il s'agissait de littérature, cette littérature qui fut l'une de ses raisons d'être et dont comme Jean Paulhan elle « attendait tout ». On a rassemblé ici un certain de nombre de ces chroniques et quelques essais où elle nous montre l'actualité de nos grands auteurs classiques à commencer par Laclos et ses Liaisons dangereuses. Dominique Aury a passé sa vie à défendre les livres et les écrivains, et à les aimer. Elle nous prend par le bras et à témoin pour nous les faire aimer avec une simplicité et une intelligence peu communes dans cet exercice difficile : la critique littéraire. Elle nous fait partager sa curiosité brûlante, ses admirations jamais complaisantes mais toujours empreintes de tolérance. En filigrane transparaissent dans ces écrits une psychologie et une morale. Ce sont aussi celles de la femme qui écrivit Histoire d'O.

  • Parues dans la Nouvelle revue française en 1955, ces pages discrètes ne donnent pas tout à la première lecture. Elles ont les vertus, à la fois, de la retenue et du don sans retenue.

  • This open access book details tools and procedures for data collections of hard-to-reach, hard-to-survey populations. Inside, readers will discover first-hand insights from experts who share their successes as well as their failures in their attempts to identify and measure human vulnerabilities across the life course. Coverage first provides an introduction on studying vulnerabilities based on the Total Error Survey framework. Next, the authors present concrete examples on how to survey such populations as the elderly, migrants, widows and widowers, couples facing breast cancer, employees and job seekers, displaced workers, and teenagers during their transition to adulthood. In addition, one essay discusses the rationale for the use of life history calendars in studying social and psychological vulnerability while another records the difficulty the authors faced when trying to set-up an online social network to collect relevant data. Overall, this book demonstrates the importance to have, from the very beginning, a dialogue between specialists of survey methods and the researchers working on social dynamics across the life span. It will serve as an indispensable resource for social scientists interested in gathering and analyzing data on vulnerable individuals and populations in order to construct longitudinal data bases and properly target social policies.

empty