• Tarzan

    Edgar Rice Burroughs

    TROIS LÉGENDES AU SERVICE D'UN MYTHE ! Parmi les nombreux artistes qui ont illustré le Seigneur de la jungle, Russ Manning est resté le plus mémorable. Parmi ceux qui ont scénarisé les aventures de l'Homme-singe, Gaylord DuBois est celui qui a le plus produit. Parmi les auteurs d'aventure et de science-fiction, Edgar Rice Burroughs, le créateur de Tarzan, fait partie des plus grands écrivains du XXe siècle. Enfin, parmi les héros de bande dessinée, Tarzan est celui qui a été le plus représenté... Que de légendes ont oeuvré pour produire ce recueil des sept premières aventures de Tarzan (Tarzan, le seigneur de la jungle o Le retour de Tarzan o Tarzan et ses fauves o Le fils de Tarzan o Tarzan et les joyaux d'Opar o Tarzan, l'indomptable o Tarzan le terrible), fidèles adaptations des romans d'Edgar Rice Burroughs ! Dans une nouvelle traduction respectant le style de l'auteur, restauré dans des couleurs fidèles au monde de Tarzan, et lettré pour retrouver le style d'origine, découvrez ou redécouvrez les pages qui firent le succès de la série.
    Le format epub de ce titre est au format maquette fixed : vérifiez la compatibilité de vos appareils de lecture.

  • En 1967, Russ Manning fut choisi par la société Edgar Rice Burroughs, Inc. (héritier des droits du célèbre auteur) pour adapter en bandes dessinées les romans de la série Tarzan en respectant le climat d'intrigues et le style de l'auteur afin de mieux appréhender la vision qu'avait Edgar Rice Burroughs de son « l'Homme-Singe ». Avec l'aide de Bill Stout, Mike Royer et Dave Stevens, Manning créa 22 histoires en couleurs destinées aux éditions dominicales et 9 aventures en noir et blanc pour les pages quotidiennes. Il en résulte près de 2050 strips réalisés par le plus grand dessinateur de Tarzan. Il fallait bien 4 volumes de 296 pages pour réunir l'intégrale de ces parutions. Cette série, découpée en 4 périodes, vous offre l'intégralité des comics strips parus de 1967 à 1979 sur l'un des personnages de fiction les plus connus au monde. La période couverte va du 24 mars 1974 au 24 juin 1979, date qui marquera la parution du tout dernier strip de Tarzan.

  • La réédition d'un roman culte XIXe siècle. John et Alice Greystoke sont à bord du Fuwalda, au large de l'Afrique équatoriale. Suite à une mutinerie, ils sont débarqués sur la côte. Là, Alice met au monde un fils, John Clayton III, comte de Greystoke. Un an plus tard, elle meurt. Deux mois ont passé quand un grand singe vivant dans la forêt voisine pénètre dans la cabane de John et le tue. Kala, une jeune femelle, s'empare alors du bébé humain et s'en occupe comme si c'était le sien. Elle lui donne le nom de Tarzan, « peau blanche ». Il est élevé comme un singe et ce n'est qu'à 10 ans qu'il prend conscience de sa différence. En découvrant des livres dans la cabane abandonnée de ses parents, il est fasciné et apprend seul à lire. À 18 ans, il voit ses premiers êtres humains, des Noirs de la tribu Mbonga. L'un d'eux tue sa mère adoptive, et Tarzan se venge... Puis il assiste à l'arrivée d'une équipe de zoologistes anglais, le professeur Porter et sa fille Jane, venus là pour étudier la faune locale, plus particulièrement les singes. C'est alors la rencontre entre deux mondes, celui de la jungle et de la civilisation. Et de ce choc des cultures pourrait naître l'amour...

  • Les cinq premières aventures du légendaire Tarzan, né sous la plume d'Edgar Rice Burroughs en 1912, voici un siècle.


    John Clayton III, lord Greystoke, a treize mois lorsqu´il est recueilli dans la jungle africaine par une tribu de grands singes, qui l´adoptent et l´élèvent. Ils lui donnent le nom de Tarzan : « peau blanche ». Du monde évolué qui l´a vu naître, il n´a conservé qu´un abécédaire - qui va lui permettre d´apprendre à lire et àécrire tout seul.

    Tarzan est adulte quand il rencontre des humains pour la première fois ; confrontéà la civilisation, il se rend compte que sa place n´est pas là, et il retourne vivre dans la jungle parmi les siens, les singes.

    Il va vivre sous la plume féconde et imaginative d´Edgar Rice Burroughs des aventures extraordinaires dans lesquelles il rencontrera peuplades et animaux inconnus, visitera des cités perdues comme Opar, connaîtra l´amour avec Jane...



    Ce volume regroupe les cinq premières aventures du seigneur de la jungle : aux origines du mythe.





    Préface et Abécédaire Tarzan de Claude Aziza

  • Paru initialement en 1918, Caspak, monde oublié est le premier tome d'un autre Cycle, celui de Caspak - qui revisite les thèmes du monde perdu et de l'évolution. Il se compose de trois nouvelles, présentées en deux volumes. Sa première publication en français ne date que des années 1980.
    Caspak est une grande île au climat tropical que le navigateur italien Caproni, qui accompagna Cook en 1721, prétendit avoir découvert au milieu de l'océan antarctique. Il n'avait pu y débarquer, ses côtes inhospitalières étant dépourvues de plages et bordées d'immenses falaises rocheuses dont un élément métallique étrange dérègle les boussoles.
    La première nouvelle (La terre que le temps avait oubliée) est le récit tiré du manuscrit, écrit et jeté dans l'océan antarctique par Bowen J. Tyler : en 1916, en pleine guerre mondiale, à la suite de deux naufrages consécutifs et par suite d'une navigation sous-marine aléatoire, Bowen Tyler, un ingénieur de marine, miss Lys La Rue et les membres anglais et allemands, forcément antagonistes, rescapés des équipages naufragés, pénètrent au coeur de l'île de Caspak, île que l'évolution des espèces n'a absolument pas touchée. L'étonnement, puis la peur et l'horreur ne tardent pas à se faire jour...
    La seconde nouvelle (Le peuple que le temps avait oublié) est le compte-rendu, rédigé par Tom Billings, l'homme de confiance des Tyler, de la non moins périlleuse et extraordinaire expédition lancée pour retrouver Bowen, le fils disparu.
    Edgar Rice Burroughs, né à Chicago (1875-1950), est plus connu aujourd'hui comme le créateur des aventures de Tarzan. Pourtant les oeuvres de science-fiction de ce grand précurseur dans le genre planet opera (Cycle de Mars, de Vénus, de la Lune, de Pellucidar) méritent amplement d'être redécouvertes.

  • Paru en feuilleton en 1912 puis en livre en 1914, Tarzan of the Apes est le premier tome du monumental Cycle de Tarzan qui comprend pas moins de 26 tomes ! Sa première publication en français date de 1926, sous le titre : Tarzan chez les Singes. Dans les traductions ultérieures, il sera retitré : Tarzan seigneur de la Jungle. Sur le chemin de l'Afrique Occidentale Britannique, où il est envoyé en mission, John Clayton, lord Greystoke, est abandonné, avec son épouse enceinte, sur une côté africaine sauvage par les mutins du navire sur lequel il avait embarqué. Là, Alice met au monde un fils, John Clayton III, comte de Greystoke. Un an plus tard, elle meurt. Deux mois ont passé quand un grand singe vivant dans la forêt voisine pénètre dans la cabane de John et le tue. Kala, une jeune femelle, s'empare alors du bébé humain et s'en occupe comme si c'était le sien. Elle lui donne le nom de Tarzan, « peau blanche ». Il est élevé comme un singe et ce n'est qu'à 10 ans qu'il prend conscience de sa différence. En découvrant des livres dans la cabane abandonnée de ses parents, il est fasciné et apprend seul à lire. À 18 ans, il voit ses premiers êtres humains, des Noirs de la tribu Mbonga. L'un d'eux tue sa mère adoptive, et Tarzan se venge... Puis il assiste à l'arrivée d'une équipe de zoologistes anglais, le professeur Porter et sa fille Jane, venus là pour étudier la faune locale, plus particulièrement les singes. C'est alors la rencontre entre deux mondes, celui de la jungle et de la civilisation. Et de ce choc des cultures pourrait naître l'amour...
    Edgar Rice Burroughs, né à Chicago (1875-1950), est connu aujourd'hui comme le créateur des aventures de Tarzan. Tout comme les oeuvres de science-fiction de ce grand précurseur dans le genre planet opera (cycle de Mars, de Vénus, de la Lune, de Pellucidar), le cycle de Tarzan mérite amplement d'être redécouvert. Le premier tome d'une série de 26 ! A redécouvrir dans sa version littérale et littéraire, au-delà des adaptations cinématographiques ou de BD plus ou moins fidèles.

  • Paru en feuilleton en 1912 puis en livre en 1917, A Princess of Mars est le premier tome du célèbre Cycle de Mars qui comprend onze volumes. Sa première publication en français date de 1937 en feuilleton et de 1938 en livre, sous le titre : Le Conquérant de la planète Mars.
    C'est cette version « historique » avec ses illustrations d'époque que nous rééditons aujourd'hui.
    L'histoire du capitaine John Carter, ancien officier sudiste qui se retrouve mystérieusement propulsé sur la planète Barsoum - nom local de la planète Mars - est désormais connue : la planète rouge dont les populations autochtones - hommes verts et hommes rouges -, se déchirent dans d'affreuses guerres, se verra finalement sauvée par John Carter au prix de nombreux rebondissements et péripéties. Mais l'amour de Dejah Thoris, la sublimissime princesse de Hélium, sera la récompense ultime de toutes les fantastiques tribulations de John Carter sur la non moins fantasmatique planète rouge...
    Edgar Rice Burroughs, né à Chicago (1875-1950), est plus connu aujourd'hui comme le créateur des aventures de Tarzan. Pourtant les oeuvres de science-fiction de ce grand précurseur dans le genre planet opera (Cycle de Mars, de Vénus, de la Lune, de Pellucidar) méritent amplement d'être redécouvertes.

  • Paru initialement en 1914, At the earth's Core est le premier tome d'un autre Cycle, celui de Pellucidar qui comprend six volumes. Une première publication en français date de 1938 (2e volume de la série), il faut sinon attendre la fin des années 1960 pour en voir les premières traductions en français.
    Dans ce cycle, la Terre est une sphère creuse dans laquelle se trouve le continent de Pellucidar. Ce sont le prospecteur David Innes et son compagnon, l'inventeur Abner Perry, qui découvre par hasard ce continent intérieur en testant un excavateur spécial, la taupe d'acier, qui doit leur permettre d'exploiter de nouveaux filons de minerais au sein des grandes profondeurs terrestres. La machine s'emballe sans moyen de l'arrêter et les deux aventuriers aboutissent au creux de la Terre sur Pellucidar. C'est un univers très spécial : sa surface étant concave, il n'y a pas d'horizon et l'atmosphère y est plus dense qu'à la surface de la planète. Les nuages y sont rares mais occasionnent de véritables ouragans. Le soleil de Pellucidar, qui correspond au noyau terrestre, est situé exactement au centre du ciel et ne bouge pas, ce qui fait qu'il n'y a jamais de nuit sur le continent... Pellucidar est habité par des animaux préhistoriques et par des peuples primitifs, humains et non-humains...
    En route donc pour d'incroyables aventures au centre de la Terre !
    Edgar Rice Burroughs, né à Chicago (1875-1950), est plus connu aujourd'hui comme le créateur des aventures de Tarzan. Pourtant les oeuvres de science-fiction de ce grand précurseur dans le genre planet opera (Cycle de Mars, de Vénus, de la Lune, de Pellucidar) méritent amplement d'être redécouvertes.

  • Paru initialement en feuilleton en 1922, The Chessmen of Mars est le cinquième tome du Cycle de Mars qui paraîtra en livre la même année. La première publication en français date seulement des années 1970.
    Tara, princesse d'Helium, fille de John Carter et de Dejah Toris est aussi belle que sa mère mais la déclaration d'amour de Gathan, jeune jed de Gathor la laisse de marbre. Le lendemain, pris dans une formidable tempête, son vaisseau l'emporte sur des confins inconnus de la planète rouge. N'écoutant que son courage, Gathan se lance immédiatement à son secours. Capturée par des Kaldane, race non-humaine qui ressemble à des têtes humaines et utilise les Rykor, corps humains sans tête, pour effectuer leurs déplacements, Tara est sauvée par Ghek, un Kaldane qu'elle a séduit en lui chantant des chansons, et par Gathan, parvenu à la localiser. Mais leur tentative de retour à Helium va s'achever dans les geôles du tyran de Manator. Les capacités psychologiques de Ghek, le courage de Gathan pourront-ils finalement permettre de sauver Tara et à Gathan de gagner son amour, au cours du fameux jeu d'échecs à pions humains de Mars ?..
    Edgar Rice Burroughs, né à Chicago (1875-1950), est plus connu aujourd'hui comme le créateur des aventures de Tarzan. Pourtant les oeuvres de science-fiction de ce grand précurseur dans le genre planet opera (Cycle de Mars, de Vénus, de la Lune, de Pellucidar) méritent amplement d'être redécouvertes.

  • Paru initialement sous forme de nouvelles en 1941, Llana of Gathol est le dixième tome du Cycle de Mars qui paraîtra en livre en 1948. La première publication en français date seulement des années 1990.
    John Carter, dans Horz, cité abandonnée des Orovars, ancêtres des Barsoomiens, découvre les derniers survivants de leur race. Entre-temps, sa petite-fille, Llana de Gathol, fille de Tara (Jeu d'échecs sur Mars) fuyant un tyran du nord, Hin Abtol, échoue aussi à Horz. L'Orovar qui accompagne John Carter, Pan Dan Chee, tombe amoureux de Llana, mais celle-ci lui marque apparemment bien peu de considération... En s'enfuyant de Horz, le trio est fait prisonnier par une colonie de pirates noirs de Barsoom. Ayant réussi à échapper à leur emprise, ils tentent de retourner à Gathol, mais la ville est assiégée par les Panars du tyran Hin Abtol. Llana, enlevée, est emmenée à Pankor, leur capitale sous dôme. John Carter parvient, au prix de nombreuses péripéties, à la libérer. Mais lors d'une halte dans une vallée inconnue, ils sont capturés par des hommes invisibles ! Il leur faudra se sortir de cette inconfortable situation et, avec le secours de la flotte d'Helium, libérer Gathol tandis que les sentiments de Llana pour Pan Dan Chee évoluent favorablement au gré de leurs aventures communes...
    Edgar Rice Burroughs, né à Chicago (1875-1950), est plus connu aujourd'hui comme le créateur des aventures de Tarzan. Pourtant les oeuvres de science-fiction de ce grand précurseur dans le genre planet opera (Cycle de Mars, de Vénus, de la Lune, de Pellucidar) méritent amplement d'être redécouvertes.

  • Paru en feuilleton en 1914 puis en livre en 1916, The beasts of Tarzan est le troisième tome du monumental Cycle de Tarzan qui comprend pas moins de 26 tomes ! Sa première publication en français date de 1938. L'intrigue démarre un an après la conclusion du précédent livre (Le retour de Tarzan), Tarzan et Jane sont mariés et viennent d'avoir un fils, prénommé Jack. Tarzan a passé beaucoup de temps à construire un domaine sur les terres des Waziri en Afrique, mais il retourne dans sa propriété de Londres à la saison des pluies, en tant que lord Greystoke. Les acharnés adversaires de Tarzan, Nikolas Rokoff et Alexis Paulvitch, se sont échappés de prison et parviennent à enlever l'héritier Greystoke. Leur piège, élaboré et insidieux, mènent tout à tour Tarzan et Jane à être eux aussi kidnappés. Rokoff abandonne Tarzan sur une île déserte au large des côtes d'Afrique, en lui annonçant que le petit Jack sera laissé à une tribu cannibale pour y être élevé comme l'un des leurs, et que le destin de Jane est laissé à son imagination... Utilisant son adresse, sa force et son intelligence, Tarzan gagne la confiance de la panthère Sheeta et s'allie à une tribu de grands singes menée par leur chef Akut. Avec leur aide, il regagne le continent et entame une longue et périlleuse poursuite pour retrouver Jane et Jack...
    Le troisième tome d'une série de 26 ! A redécouvrir dans sa version littérale et littéraire (avec les illustrations de 1938), au-delà des adaptations cinématographiques ou de BD plus ou moins fidèles.
    Edgar Rice Burroughs, né à Chicago (1875-1950), est connu aujourd'hui comme le créateur des aventures de Tarzan. Tout comme les oeuvres de science-fiction de ce grand précurseur dans le genre planet opera (Cycle de Mars, de Vénus, de la Lune, de Pellucidar), le cycle de Tarzan mérite amplement d'être redécouvert.

  • Paru en feuilleton en 1915 puis en livre en 1917, The Son of Tarzan est le quatrième tome du monumental Cycle de Tarzan qui comprend pas moins de 26 tomes ! Sa première publication en français date de 1936.
    L'enfant d'homme élevé par Kala la guenon, après être devenu Tarzan, seigneur des singes et de la jungle, a recouvré sa véritable identité : Lord Greystoke. Il a épousé Jane, la jeune fille qu'il a connue dans la jungle et qu'il aime. D'elle il a eu un fils, Jack, qu'il a sauvé du sort tragique que lui réservaient Rokoff et Paulvitch, ses deux irréductibles ennemis dans les précédentes aventures. Rokoff a succombé sous les crocs et les griffes de Sheeta, la fidèle panthère, et Paulvitch ne vit plus que pour assouvir sa vengeance. Il tente d'attirer le fils de Tarzan hors de Londres, mais le jeune homme, avec l'aide d'Akut, le grand anthropoïde que Paulvitch produit dans les foires, déjoue le complot. Jack et Akut fuiront ensemble vers la sauvage jungle africaine où Tarzan a été élevé. Là, le garçon devra apprendre à connaître et à comprendre les grands animaux. Il devra aussi affronter les dangers que son père a connus avant lui. Et c'est en tant que Korak-le-Tueur, presque aussi redoutable que Tarzan lui-même, qu'il arrachera à une bande de pillards arabes la jeune Meriem dont il s'éprendra. Dès lors, il découvrira que les pièges de la jungle ne sont rien en comparaison de ceux que tendent les hommes...
    Edgar Rice Burroughs, né à Chicago (1875-1950), est connu aujourd'hui comme le créateur des aventures de Tarzan. Tout comme les oeuvres de science-fiction de ce grand précurseur dans le genre planet opera (Cycle de Mars, de Vénus, de la Lune, de Pellucidar), le cycle de Tarzan mérite amplement d'être redécouvert.
    Le quatrième tome d'une série de 26 ! A redécouvrir dans sa version littérale et littéraire (avec les illustrations de l'édition originale française de 1936), au-delà des adaptations cinématographiques ou de BD plus ou moins fidèles.

  • Paru initialement sous forme de nouvelles en 1932, Pirates of Venus est le premier tome du Cycle de Vénus qui paraîtra en livre en 1934. La première publication en français se fait dans la revue Robinson en 1939.
    Carson Napier, étrange et jeune savant, a construit un vaisseau spatial pour se rendre sur Mars mais suite à une erreur de calcul de trajectoire, il est précipité sur Vénus (que les autochtones nomment Amtor), monde continuellement nuageux, avec des forêts gigantesques. Attaqué par un animal apocalyptique, il est sauvé et recueilli dans une cité sylvestre sur l'île de Vépaja. Les habitants qui s'y sont réfugiés sont en guerre contre les Thoristes qui ont pris le pouvoir dans leur pays d'origine. Carson parvient, par hasard, à sauver Duare, une jeune fille que des individus cherchaient à enlever. Parti en forêt pour récolter la toile d'une araignée géante, Carson est enlevé par des hommes-oiseaux et amené sur un vaisseau des Thoristes. Il finit par s'emparer du navire et devient flibustier sur les redoutables mers vénusiennes. En abordant un deuxième bateau il retrouve Duare, la jeune fille qu'il avait sauvée et qui s'avère la fille du roi de Vépaja ; mais les événements s'enchaînent et Duare est à nouveau capturée et Carson naufragé sur un rivage inconnu. Alors qu'au fil de leurs aventures, les deux héros éprouvent un amour naissant et réciproque, Carson parvient à sauver Duare des griffes des hommes-singes mais doit y sacrifier sa liberté...
    Edgar Rice Burroughs, né à Chicago (1875-1950), est plus connu aujourd'hui comme le créateur des aventures de Tarzan. Pourtant les oeuvres de science-fiction de ce grand précurseur dans le genre planet opera (Cycle de Mars, de Vénus, de la Lune, de Pellucidar) méritent amplement d'être redécouvertes.
    Le premier tome d'une série de cinq. Cycle de planet opera moins connu que ceux de Mars ou de Pellucidar, mais E. Rice Burroughs y déploie, plus qu'ailleurs encore, une verve, une fantaisie et une imagination vraiment « dévorante ». Ouvrage présenté avec les illustrations d'origine de la revue Robinson.

  • Paru initialement sous forme de nouvelles en 1933, Lost on Venus est le deuxième tome du Cycle de Vénus qui paraîtra en livre en 1935. La première publication en français se fait dans la revue Robinson en 1939-1940.
    Carson Napier est emmené par ses ravisseurs jusqu'à la cité de Kapdor. On lui fait subir le singulier supplice de la Salle aux Sept Portes... Carson s'en tire à son avantage et, récupérant Duare, ils parviennent à s'évader mais pour, ensuite, être capturés par des nobargans qui les condamnent à être dévorés... De nouveau délivrés, ils font la connaissance de Skor, jong de Morov, qui s'avère régner, à Kormor, sur un peuple de cadavres auxquels il parvient à insuffler une vie synthétique... Duare s'est enfuie poursuivie par Skor tandis que Carson et une jeune prisonnière, Nalte, s'évadent et arrivent dans la cité de Havatoo, ville où ne sont autorisés à vivre que ceux dont les gènes sont dépourvus de tout trait négatif afin de garantir aux générations futures un niveau moral et mental d'excellence. Carson et Nalte, ne répondant pas à ces normes, y subissent de nouveaux avatars. Carson découvre alors un tunnel qui le mène jusqu'à la cité de Kormor. Au milieu d'une foule de zombies, il aperçoit Skor et Duare sensée devenir la reine de Morov. Duare se débarrasse de Skor et, après avoir libéré Nalte, tous les trois rejoignent Havatoo où Carson parvient tant bien que mal à construire un appareil volant qui leur permettra de mettre fin à leurs présentes aventures sur Vénus...
    Edgar Rice Burroughs, né à Chicago (1875-1950), est plus connu aujourd'hui comme le créateur des aventures de Tarzan. Pourtant les oeuvres de science-fiction de ce grand précurseur dans le genre planet opera (Cycle de Mars, de Vénus, de la Lune, de Pellucidar) méritent amplement d'être redécouvertes.
    Le deuxième tome d'une série de cinq. Cycle de planet opera moins connu que ceux de Mars ou de Pellucidar, mais E. Rice Burroughs y déploie, plus qu'ailleurs encore, une verve, une fantaisie et une imagination vraiment « dévorante ». Ouvrage présenté avec les illustrations d'origine de la revue Robinson.

  • Paru en feuilleton en 1916 puis en livre en 1918, Tarzan and the jewels of Opar est le cinquième tome du monumental Cycle de Tarzan qui comprend pas moins de 26 tomes ! Sa première publication en français date de 1938.
    Tarzan (Lord Greystoke) vit avec Jane, son épouse dans la vaste demeure élevée au centre de son domaine africain... heureux et sans soucis. Mais une dépêche lui apprend que de mauvais placements faits à Londres, en son absence, l'ont ruiné. Il ne lui reste plus d'autre solution que retourner à Opar, cette cité sur laquelle règne La, l'Oparienne, reine et grande prêtresse des vestiges de la plus ancienne civilisation de la Terre, et où il a laissé l'immense fortune en or et en joyaux découverte lors de sa première visite. Accompagné de ses fidèles Waziris, il part donc pour cette expédition, laissant Jane, seule avec le loyal Mugambi, à la tête du domaine. Hélas, le sort s'acharne contre le couple : alors que Tarzan est occupé à charger l'or salvateur, un pan de muraille s'écroule sur lui, le blesse à la tête et le laisse sans mémoire, revenu à l'état sauvage, cependant qu'à des lieues de là Jane est enlevée par des Arabes, au cours d'une de leurs razzias. Avec un tel handicap, Tarzan parviendra-t-il à sauver Jane et à reconstituer sa fortune ?
    Edgar Rice Burroughs, né à Chicago (1875-1950), est connu aujourd'hui comme le créateur des aventures de Tarzan. Tout comme les oeuvres de science-fiction de ce grand précurseur dans le genre planet opera (Cycle de Mars, de Vénus, de la Lune, de Pellucidar), le cycle de Tarzan mérite amplement d'être redécouvert.
    Le cinquième tome d'une série de 26 ! A redécouvrir dans sa version littérale et littéraire (avec les illustrations de l'édition originale française de 1939), au-delà des adaptations cinématographiques ou de BD plus ou moins fidèles.

  • Recueil de nouvelles parues en 1916-1917 puis en livre en 1919, Jungle Tales of Tarzan est le sixième tome du monumental Cycle de Tarzan qui comprend pas moins de 26 tomes ! Sa première publication en français ne date que de 1987.
    Comme s'il regrettait de n'avoir pas donné assez de détails, dans ses premiers ouvrages, sur la vie de la jungle et sur l'adolescence de Tarzan, Edgar Rice Burroughs revient ici sur cette époque de la jeunesse de celui qui ne sait pas encore qu'il est John Clayton, lord Greystoke. C'est ainsi que l'on saura comment et pourquoi Tarzan a pu faire de Tantor, l'éléphant, son ami, son confident et son allié, parmi mille autres détails qui parsèment ces douze scènes de la vie de Tarzan : Le premier amour de Tarzan, La capture de Tarzan, Le combat pour le balu, Le dieu de Tarzan, Tarzan et le petit Noir, Le sorcier cherche vengeance, La fin de Bukawaï, Le lion, Le cauchemar, Le combat pour Teeka, A quoi on s'amuse dans la jungle, Tarzan au secours de la lune.
    Autant de moments émouvants ou haletants de la vie de ce fils d'un lord anglais, né dans la jungle et qui, à la mort de ses parents, fut recueilli et élevé par Kala, la guenon, et nourri à son sein, avant de recouvrer, après de multiples aventures, sa véritable identité.
    Edgar Rice Burroughs, né à Chicago (1875-1950), est connu aujourd'hui comme le créateur des aventures de Tarzan. Tout comme les oeuvres de science-fiction de ce grand précurseur dans le genre planet opera (Cycle de Mars, de Vénus, de la Lune, de Pellucidar), le cycle de Tarzan mérite amplement d'être redécouvert.
    Le sixième tome d'une série de 26 ! A redécouvrir dans sa version littérale et littéraire, au-delà des adaptations cinématographiques ou de BD plus ou moins fidèles.

  • Paru sous forme de feuilleton en 1919-1920 puis en livre en 1920, Tarzan the Untamed est le septième tome du monumental Cycle de Tarzan qui comprend pas moins de 26 tomes ! Sa première publication en français ne date que de 1970.
    L'action se déroule durant la première Guerre Mondiale, en Afrique, en 1914. Alors que John Clayton (lord Greystoke) est en déplacement, sa plantation en Afrique Orientale est détruite lors de l'invasion des troupes allemandes basées dans leur colonie du Tanganyika. De retour, Tarzan découvre de nombreux corps calcinés dont celui qui semble être le cadavre de sa femme, Jane. Une autre perte est le guerrier waziri Wasimbu abandonné crucifié par les Allemands. Rendu fou, Tarzan cherche à se venger et part pour le front de la guerre en Afrique de l'Est. En chemin, il affronte un lion qu'il piège dans un ravin en en bloquant l'entrée. Sur le front, il infiltre l'état-major allemand, s'empare du Major Schneider, l'officier qui aurait mené le raid sur sa propriété et le jette au lion du ravin. Tarzan aidera les Britanniques de diverses façons, comme lâcher le lion dans les tranchées ennemies, tue von Goss, un autre officier allemand impliqué dans l'attaque de sa propriété, arrête une belle espionne allemande qui l'aimera d'un amour sans espoir, découvre une ville fortifiée, dernier vestige d'une civilisation disparue où l'on élève des lions pour les manger...
    Edgar Rice Burroughs, né à Chicago (1875-1950), est connu aujourd'hui comme le créateur des aventures de Tarzan. Tout comme les oeuvres de science-fiction de ce grand précurseur dans le genre planet opera (Cycle de Mars, de Vénus, de la Lune, de Pellucidar), le cycle de Tarzan mérite amplement d'être redécouvert.
    Le septième tome d'une série de 26 ! A redécouvrir dans sa version littérale et littéraire, au-delà des adaptations cinématographiques ou de BD plus ou moins fidèles.

  • Paru sous forme de feuilleton en 1921 puis en livre la même année, Tarzan the Terrible est le huitième tome du monumental Cycle de Tarzan qui comprend pas moins de 26 tomes ! Sa première publication en français date de 1939.
    Deux longs mois se sont écoulés, pendant lesquels Tarzan, seigneur des singes, a connu la faim, la soif, les fatigues, les déceptions et, ce qui surpasse tout, une douleur dévorante : certes, il avait appris que Jane, son épouse, pouvait être encore en vie, mais elle était prisonnière... Tarzan a fini par acquérir la certitude qu'elle a été emmenée au coeur du Vieux Monde. Il arrive dans une vallée cachée du nom de Pal-ul-don remplie de dinosaures qui abrite également deux races adverses de créatures humanoïdes : les Ho-don à peau blanche et sans poils et les Waz-don à peau noire et poilus. Tarzan se lie d'amitié avec un guerrier Ho-don et le chef des Waz-don, entraînant des relations inhabituelles. Dans ce nouveau monde, Tarzan impressionne tant ses ravisseurs par ses exploits et ses talents qu'ils le nomment «Tarzan-Jad-Guru» (Tarzan le Terrible). Au milieu d'intrigues de toutes sortes, après bien des combats, Tarzan parviendra-t-il à son but ? A supposer que Jane soit encore vivante, amenée jusque dans cette vallée de Pal-uk-don par son ravisseur allemand...
    Edgar Rice Burroughs, né à Chicago (1875-1950), est connu aujourd'hui comme le créateur des aventures de Tarzan. Tout comme les oeuvres de science-fiction de ce grand précurseur dans le genre planet opera (Cycle de Mars, de Vénus, de la Lune, de Pellucidar), le cycle de Tarzan mérite amplement d'être redécouvert.
    Le huitième tome d'une série de 26 ! A redécouvrir dans sa version littérale et littéraire, au-delà des adaptations cinématographiques ou de BD plus ou moins fidèles.

  • Paru sous forme de feuilleton en 1928 puis en livre la même année, Tarzan, Lord of the Jungle, est le onzième tome du monumental Cycle de Tarzan qui comprend pas moins de 26 tomes ! Sa première publication en français date de 1940.
    Des chasseurs de la tribu du Cheik Ibn Jad, sont partis à la recherche du trésor de la cité perdue de Nimmr... Tarzan, quant à lui à la recherche d'un jeune Américain égaré dans la jungle, accède, par un tunnel à un monde moyenâgeux, la vallée du Sépulcre où des descendants des Croisés du XIIe siècle s'imaginent encore et toujours encerclés par les Sarrasins et vivent dans deux cités ennemies où Français et Anglais s'affrontent rituellement dans des tournois. C'est là que Tarzan retrouve son jeune protégé éperdument amoureux de la princesse Guinalda qui vient d'être enlevée par un chevalier félon au moment même ou le Cheik Ibn Jad va s'emparer des fabuleuses richesses de la cité de Nimmr... Revêtu d'une pesante armure, Tarzan, seigneur de la Jungle, parviendra-t-il à sauver la princesse et, finalement, à regagner son vingtième siècle ?..
    Edgar Rice Burroughs, né à Chicago (1875-1950), est connu aujourd'hui comme le créateur des aventures de Tarzan. Tout comme les oeuvres de science-fiction de ce grand précurseur dans le genre planet opera (Cycle de Mars, de Vénus, de la Lune, de Pellucidar), le cycle de Tarzan mérite amplement d'être redécouvert.
    Le onzième tome d'une série de 26 ! A redécouvrir dans sa version littérale et littéraire, (avec les illustrations de l'édition française de 1940), au-delà des adaptations cinématographiques ou de BD plus ou moins fidèles.

  • Paru sous forme de feuilleton en 1924 puis en livre la même année, Tarzan and the Ant Men est le dixième tome du monumental Cycle de Tarzan qui comprend pas moins de 26 tomes ! Sa première publication en français date de 1970.
    Tarzan, le roi de la jungle, entre dans un pays isolé appelé Minuni, habité par un peuple quatre fois plus petit que lui-même, les Minuniens, qui vivent dans de magnifiques cités-états qui se font souvent la guerre les unes contre les autres.
    Tarzan se lie d'amitié avec le roi Adendrohahkis et le prince Komodoflorensal d'une ville-état appelée Trohanadalmakus, et se joint à eux dans la guerre contre les assauts de l'armée de Veltopismakus, leurs belliqueux voisins.
    /> Il est capturé sur le champ de bataille et fait prisonnier par les Veltopismakusiens. Le savant Zoanthrohago mène une expérience visant à le réduire à la taille d'un Minunien, et l'homme-singe est emprisonné et asservi parmi les autres prisonniers de guerre Trohanadalmakusiens. Il rencontre Komodoflorensal dans les cachots de Veltopismakus, et ensemble, ils sont capables de réaliser une évasion audacieuse.
    Edgar Rice Burroughs, né à Chicago (1875-1950), est connu aujourd'hui comme le créateur des aventures de Tarzan. Tout comme les oeuvres de science-fiction de ce grand précurseur dans le genre planet opera (Cycle de Mars, de Vénus, de la Lune, de Pellucidar), le cycle de Tarzan mérite amplement d'être redécouvert.
    Le dixième tome d'une série de 26 ! A redécouvrir dans sa version littérale et littéraire, au-delà des adaptations cinématographiques ou de BD plus ou moins fidèles.

  • Paru sous forme de feuilleton en 1922 puis en livre en 1923, Tarzan and the Golden Lion est le neuvième tome du monumental Cycle de Tarzan qui comprend pas moins de 26 tomes ! Sa première publication en français date de 1970.
    De retour de ses aventures précédentes, Tarzan trouve et dresse un jeune lionceau orphelin qu'il nomme Jad-bal-ja et qu'il ramène chez lui.
    Flora Hawkes, une ancienne femme de chambre des Clayton ayant eu connaissance du trésor de la cité d'Opar (Le Retour de Tarzan et Tarzan et le Trésor d'Opar) et de la carte qui permet d'y accéder, monte une expédition pour s'emparer de l'or. Et pour ce faire s'adjoint un homme ressemblant à Tarzan : Esteban Miranda. Entre-temps, lord Greystoke-Tarzan connaît des difficultés financières dues à son soutien aux efforts de guerre des Alliés, aussi décide-t-il de retourner à Opar pour y récupérer à nouveau des fonds. Arrivé à sur place à Opar, Tarzan rencontre l'expédition Hawkes, est fait prisonnier et livré aux Opariens. La reine La, tombée en disgrâce, décide de s'échapper avec Tarzan par la seule route libre, celle qui passe par la légendaire vallée des diamants, dont personne n'est jamais revenu. Là, Tarzan y poursuit de nouvelles aventures avec l'aide précieuse de son lion doré Jad-bal-ja.
    Edgar Rice Burroughs, né à Chicago (1875-1950), est connu aujourd'hui comme le créateur des aventures de Tarzan. Tout comme les oeuvres de science-fiction de ce grand précurseur dans le genre planet opera (Cycle de Mars, de Vénus, de la Lune, de Pellucidar), le cycle de Tarzan mérite amplement d'être redécouvert.
    Le neuvième tome d'une série de 26 ! A redécouvrir dans sa version littérale et littéraire, au-delà des adaptations cinématographiques ou de BD plus ou moins fidèles.

  • Les Dieux de Mars (titre original : The Gods of Mars) est le deuxième roman de la série, après Une princesse de Mars.
    Il est initialement publié en feuilleton en 1913, puis en livre en 1918. La première traduction française date de 1937.
    L'histoire du capitaine John Carter, ancien officier sudiste qui se retrouve mystérieusement propulsé sur la planète Barsoom - nom local de la planète Mars - est désormais connue.
    Après un long exil de 10 ans sur Terre, John Carter revient enfin sur sa planète d'adoption. Par malchance il se retrouve aux confins de la rivière Iss. Il y découvre les hordes d'hommes-plantes et de singes blancs et les cruels Therns (à l'origine de la superstition attachées aux sources de la rivière Iss, monde souterrain d'où nul Martien vivant ne revient jamais), auxquels il parvient à fausser compagnie.
    Lors d'une attaque des pirates noirs d'Issus, John Carter découvre que ce peuple s'en prend régulièrement aux Therns pour les réduire en esclavage au profit d'Issus, leur propre déesse... A la suite d'une foule d'événements, Carter parvient à s'échapper, avec son fils Carthoris, des griffes des pirates.
    Rentré à Helium, il y apprend que sa bien-aimée Dejah Thoris a été justement enlevée par les pirates noirs d'Issus... Il faut donc repartir en quête ! Et ce n'est qu'un très léger aperçu des démentielles aventures et rebondissements qui attendent John Carter sur Barsoom...
    Edgar Rice Burroughs, né à Chicago (1875-1950), est plus connu aujourd'hui comme le créateur des aventures de Tarzan. Pourtant les oeuvres de science-fiction de ce grand précurseur dans le genre planet opera (Cycle de Mars, de Vénus, de la Lune, de Pellucidar) méritent amplement d'être redécouvertes.

  • Paru en feuilleton en 1913 puis en livre en 1915, The return of Tarzan est le deuxième tome du monumental Cycle de Tarzan qui comprend pas moins de 26 tomes ! Sa première publication en français date de 1938. Le roman reprend l'intrigue à la fin de Tarzan chez les Singes. L'homme-singe, à la perspective désagréable du mariage de Jane Porter avec William Clayton, quitte l'Amérique pour rendre visite à son ami Paul d'Arnot en Europe. Lors du voyage, il se retrouve mêlé aux affaires de la Comtesse Olga, de son mari, Raoul de Coude, et de deux individus louches, Rokoff, le frère de la comtesse et Paulvitch. Tarzan fait échouer les plans de ces derniers, s'en faisant des ennemis mortels. Plus tard, en France, Rokoff essaye à plusieurs reprises d'éliminer l'homme-singe, et finit par provoquer un duel entre le Comte et Tarzan accusant ce dernier d'être l'amant de la comtesse. Tarzan refuse délibérément de se défendre dans ce duel, convaincant ainsi son adversaire de son innocence. En retour, le Comte Raoul le fait engager comme agent spécial en Algérie pour le compte du ministère français de la guerre. Après une série d'aventures, Tarzan se rend en Afrique du Sud mais Rokoff et Paulvitch lui tendent un piège et le jette par-dessus bord du navire. Miraculeusement, Tarzan réussit rejoindre le rivage et se retrouve dans la jungle même où il a été élevé par les singes. Il y sauve Busuli, un guerrier Waziri et se fait finalement adopté par sa tribu. Après avoir empêché un raid de pilleurs d'ivoires contre le village, Tarzan en devient le chef.
    Les Waziri lui indiquent alors l'existence d'une cité où ils ont obtenu leurs parures en or : la cité perdue d'Opar. En s'y rendant, Tarzan est fait prisonnier et condamné à être sacrifié à leur dieu soleil. Mais la prêtresse qui organise le sacrifice, profite d'une diversion pour le cacher, permettant à Tarzan de fuir... Et, pour finir, il retrouve Jane devenue libre... et l'épouse.
    Edgar Rice Burroughs, né à Chicago (1875-1950), est connu aujourd'hui comme le créateur des aventures de Tarzan. Tout comme les oeuvres de science-fiction de ce grand précurseur dans le genre planet opera (Cycle de Mars, de Vénus, de la Lune, de Pellucidar), le cycle de Tarzan mérite amplement d'être redécouvert.
    Le deuxième tome d'une série de 26 ! A redécouvrir dans sa version littérale et littéraire (avec les illustrations de 1938), au-delà des adaptations cinématographiques ou de BD plus ou moins fidèles.

  • Paru sous forme de feuilleton en 1928 puis en livre en 1929, Tarzan and the lost Empire, est le douzième tome du monumental Cycle de Tarzan qui comprend pas moins de 26 tomes ! Sa première publication en français date de 1937.
    Parti à la recherche du fils de son ami le missionnaire von Harben, Tarzan, lord Greystoke, seigneur de la jungle, seigneur des singes, finit par arriver chez les descendants d'une légion romaine égarée en Afrique. Dans ce mini-Empire romain, deux villes s'affrontent : Castra Sanguinarius et Castrum Mare. Tarzan va devoir prendre parti et l'on va assister à un véritable résumé de l'histoire romaine. Confronté aux institutions traditionnelles de l'Empire romain, Tarzan connaîtra la prison où il fomentera un coup d'État, le cirque où il triomphera des hommes et des bêtes qu'on lui oppose, la conjuration politique permanente où, prenant la tête du mouvement, il portera le neveu de l'empereur en titre au pouvoir, et jusqu'à une révolte des esclaves dont, en nouveau Spartacus, il deviendra le guide, parvenant à arracher leur affranchissement au nouvel empereur. Cependant, le jeune von Harben, grâce à la parfaite connaissance du latin que lui a donnée son métier d'archéologue, s'est remarquablement adapté à sa nouvelle vie romaine. Acceptera-t-il que Tarzan le ramène à son père ?
    Edgar Rice Burroughs, né à Chicago (1875-1950), est connu aujourd'hui comme le créateur des aventures de Tarzan. Tout comme les oeuvres de science-fiction de ce grand précurseur dans le genre planet opera (Cycle de Mars, de Vénus, de la Lune, de Pellucidar), le cycle de Tarzan mérite amplement d'être redécouvert.
    Le douzième tome d'une série de 26 ! A redécouvrir dans sa version littérale et littéraire, (avec les illustrations de l'édition française de 1937), au-delà des adaptations cinématographiques ou de BD plus ou moins fidèles.

empty