• Ce livre numérique présente "Traité de pédagogie (L'édition intégrale)" avec une table des matières dynamique et détaillée. Notre édition a été spécialement conçue pour votre tablette/liseuse et le texte a été relu et corrigé soigneusement.


    Emmanuel Kant (1724-1804) est un philosophe allemand, fondateur de l´idéalisme transcendantal. Kant a exercé une influence considérable sur l'idéalisme allemand, la philosophie analytique, la phénoménologie et la philosophie postmoderne.


    Extrait :


    « L´éducation est un art dont la pratique a besoin d´être perfectionnée par plusieurs générations. Chaque génération, munie des connaissances des précédentes, est toujours plus en mesure d´arriver à une éducation qui développe dans une juste proportion et conformément à leur but toutes nos dispositions naturelles, et qui conduise ainsi toute l´espèce humaine à sa destination. - La Providence a voulu que l´homme fût obligé de tirer le bien de lui-même, et elle lui dit en quelque sorte : « Entre dans le monde. J´ai mis en toi toutes sortes de dispositions pour le bien. C´est à toi qu´il appartient de les développer, et ainsi ton bonheur ou ton malheur dépend de toi. » C´est ainsi que le Créateur pourrait parler aux hommes ! » Table des matières:


    De l´éducation physique De l´éducation pratique

  • Ce livre numérique présente "La Religion dans les limites de la simple raison: Analyse de la théologie philosophique (L'édition intégrale)" avec une table des matières dynamique et détaillée. Notre édition a été spécialement conçue pour votre tablette/liseuse et le texte a été relu et corrigé soigneusement.


    La Religion dans les limites de la simple raison est écrit en 1793 par Emmanuel Kant. Bien que le but et l'intention de l'auteur prêtent à discussion encore aujourd'hui, l'influence immense et durable du livre, sur la théologie et la philosophie de la religion, est incontestable. Le livre est composé de quatre parties ou «pièces» écrites dans des revues et qui furent réunies par la suite. L´ouvrage tend à distinguer les éléments d´une foi purement rationnelle, qui pour Kant constitue l´essentiel de la religion, des éléments institutionnels. Il propose une intense réflexion sur le mal moral.


    Emmanuel Kant (1724-1804) est un philosophe allemand, fondateur de l´idéalisme transcendantal. Kant a exercé une influence considérable sur l'idéalisme allemand, la philosophie analytique, la phénoménologie et la philosophie postmoderne.

  • Ce livre numérique présente "Emmanuel Kant: Oeuvres Majeures (L'édition intégrale - 24 titres)" avec une table des matières dynamique et détaillée. Notre édition a été spécialement conçue pour votre tablette/liseuse et le texte a été relu et corrigé soigneusement.


    Emmanuel Kant (1724-1804) est un philosophe allemand, fondateur de l´idéalisme transcendantal. Kant a exercé une influence considérable sur l'idéalisme allemand, la philosophie analytique, la phénoménologie et la philosophie postmoderne.


    Table des matières:


    Avertissement d´Em. Kant sur l´ensemble de ses leçons pendant le semestre d´hiver de 1765 à 1766 Consolation adressée à une mère au sujet de le mort de son fils Critique de la raison pratique Critique du jugement De la morale fataliste de Schulz De la superstition et de ses remèdes De l´essai de G. Hufeland sur le principe du droit naturel De l´illégitimité de la contrefaçon des livres D´un prétendu droit de mentir par humanité - Opuscules relatifs à la morale Doctrine du droit Doctrine de la vertu Essai sur les maladies de l´esprit Explication nouvelle des premiers principes de la connaissance métaphysique Fondements de la métaphysique des moeurs Histoire naturelle générale et théorie du ciel La Métaphysique des moeurs La Religion dans les limites de la simple raison Prolégomènes à toute métaphysique future Qu´est-ce que les Lumières ?


    Qu´est-ce que s´orienter dans la pensée ?


    Recherche sur la clarté des principes de la théologie naturelle et de la morale Rêves d´un homme qui voit des esprits, expliqués par les rêves de la métaphysique Sur Swedenborg Traité de pédagogie Études:


    Kant et sa philosophie, Victor Cousin Nouvelle réfutation de Kant, Saint-René Taillandier La Philosophie des mathématiques de Kant, Louis Couturat Biographie universelle ancienne et moderne Biographie:


    Les Derniers Jours d´Emmanuel Kant, Thomas de Quince

  • Cet ebook bénéficie d'une mise en page esthétique optimisée pour la lecture numérique.


    « L'homme ne peut devenir homme que par l'éducation »

    Ce texte de Kant sur la pédagogie s'inspire de ses lectures notamment celles du traité Émile ou De l'éducation de Jean-Jacques Rousseau et des Pensées sur l'éducation de John Locke. Il y défend l'idée selon laquelle l'homme pour survivre a besoin de recevoir une éducation plus précisément des soins et des formations. Sans éducation, l'homme se réduit à un animal aux réflexes primaires. Il insiste sur la nécessité d'inculquer très tôt aux enfants la notion de discipline afin qu'ils ne puissent s'habituer à une trop grande liberté, liberté qui pourrait à terme les pousser à devenir des sauvages irrécupérables. Un classique à redécouvrir d'urgence !


    EXTRAIT : « La pédagogie ou la science de l'éducation est ou physique ou pratique. L'éducation physique est celle que l'homme partage avec les animaux, c'est-à-dire les soins qu'il exige. L'éducation pratique ou morale est celle dont l'homme a besoin de recevoir la culture pour pouvoir vivre ou être libre. (On nomme pratique tout ce qui a rapport à la liberté.) C'est l'éducation de la personnalité, l'éducation d'un être libre, qui peut se suffire à lui-même et tenir sa place dans la société, mais qui est capable aussi d'avoir par lui-même une valeur intérieure.


    D'après cela l'éducation se compose :


    1° de la culture scolastique et mécanique, qui se rapporte à l'habileté : elle est alors didactique (c'est l'oeuvre du professeur) ;


    2° de la culture pragmatique, qui se rapporte à la prudence (c'est la tâche du gouverneur) ;


    3° de la culture morale, qui se rapporte à la moralité. »

  • Ce livre numérique présente "Réponse à la question: Qu´est-ce que les Lumières ?" avec une table des matières dynamique et détaillée. Notre édition a été spécialement conçue pour votre tablette/liseuse et le texte a été relu et corrigé soigneusement.


    Qu'est-ce que les Lumières? est une oeuvre du philosophe allemand Emmanuel Kant datant de 1784. Son titre complet est Réponse à la question: qu'est ce que les Lumières? Kant écrit ce texte en expliquant combien il est bénéfique à l'Homme de penser par lui-même, sans préjugés. Pour ce faire, il reprend ainsi la maxime de l'Aufklärung, «Sapere aude!» (Aie le courage de savoir ! / Ose savoir !), empruntée au poète latin Horace. Cette maxime est commune à la métaphysique dogmatique wolffienne, objet de la critique kantienne, et à Kant lui-même parce qu'elle est l'expression d'une volonté de raison qui caractérise toute philosophie comme telle.


    Emmanuel Kant (1724-1804) est un philosophe allemand, fondateur de l´idéalisme transcendantal. Kant a exercé une influence considérable sur l'idéalisme allemand, la philosophie analytique, la phénoménologie et la philosophie postmoderne.

  • Nouvelle publication des éditions Arvensa : les oeuvres complètes d'Emmanuel Kant. Une édition numérique originale, en langue française, sous la direction de Magalie Schwartzerg, complétée de présentations, d'analyses et de plus de 3400 notes.
    Les oeuvres de Kant font partie des ouvrages de référence de la philosophie. Son génie fut de rassembler et de coordonner les connaissances humaines pour en faciliter l'acquisition et l'emploi : astronomie, métaphysique, anthropologie, logique, religion, aucun sujet ne lui échappe. Ses oeuvres majeures s'attachent à répondre à trois questions essentielles : Que puis-je savoir ? Que dois-je faire ! Qu'osé-je espérer ?
    CONTENU DÉTAILLÉ : Histoire naturelle générale et théorie du ciel o Nouvelles explications des premiers principes métaphysiques o Sur Swedenborg o Consolation adressée à une mère o La fausse subtilité des quatre figures du syllogisme o Clarté des principes de la théologie et de la morale o Essai sur les quantités négatives en philosophie o Essai sur les maladies de l'esprit o Observations sur le sentiment du beau et du sublime o Sur les leçons du semestre d'hiver 1765-1766 o Rêves d'un visionnaire expliqués par les rêves de la métaphysique
    Forme et principes du monde sensible et intelligible o Correspondance philosophique entre Kant et Lambert o Critique de la raison pure o Prolégomènes à toute métaphysique future o De la morale fataliste de Schulze o Idée d'une histoire universelle o Qu'est-ce que les Lumières ?
    Fondements de la métaphysique des moeurs o De l'illégitimité de la contrefaçon des livres o La notion de race humaine o De l'essai de G. Hufeland sur le principe du droit naturel o Qu'est-ce que s'orienter dans la pensée? o Critique de la raison pratique o De l'usage des principes téléologiques en philosophie
    Critique du jugement o De la superstition et de ses remèdes o Réponse à Eberhard o La religion dans les limites de la simple raison o D'un lieu commun o De la philosophie en général o De la paix perpétuelle
    D'un ton élevé nouvellement pris en philosophie o Accommodement d'un différend mathématique o Annonce de la prochaine conclusion d'un traité de paix perpétuelle en philosophie o Sur l'organe de l'âme o Métaphysique des moeurs (1.La doctrine du droit o La doctrine de la vertu) o D'un prétendu droit de mentir par humanité o De l'empire de l'esprit sur les sentiments maladifs o Anthropologie au point de vue pragmatique o Lettres à M. Friedrich Nicolai
    Logique o Traité de pédagogie o Progrès de la métaphysique depuis Leibniz et Wolff o Leçons de métaphysique
    ÉTUDES DIVERSES : Fragments kantiens de logique o Fragments kantiens d'anthropologie o Fragments kantiens sur la morale o Fragments kantiens sur le droit naturel
    ANALYSES : Éclaircissements sur la Critique de raison pure o Examen de la Critique du jugement o Examen des Fondements de la métaphysique des moeurs et de la Critique de la raison pratique o La Doctrine du droit analysée o La Doctrine de la vertu analysée o La Critique de la raison pure analysée o Les hypothèses cosmogoniques o Kant et sa philosophie o Leçons sur la philosophie de Kant

    BIOGRAPHIE

    A PROPOS DE L'ÉDITEUR : Les éditions Arvensa, leaders de la littérature classique numérique, ont l'objectif de vous faire connaître les oeuvres des grands auteurs de la littérature classique à un prix abordable, tout en vous fournissant la meilleure expérience de lecture sur votre liseuse. Tous les titres sont produits avec le plus grand soin et bénéficient d'un système de navigation optimale.
    Le service qualité s'engage à vous répondre dans les 48h.

    Retrouvez tous les titres et offres privilégiées des éditions Arvensa sur leur site.

  • Ce livre numérique présente "La Critique de la faculté de juger (Critique du jugement esthétique)" avec une table des matières dynamique et détaillée. Notre édition a été spécialement conçue pour votre tablette/liseuse et le texte a été relu et corrigé soigneusement.


    Critique de la faculté de juger ou Critique du jugement est un ouvrage philosophique d'Emmanuel Kant, publié en 1790. On considère en général cet ouvrage comme la troisième grande oeuvre de Kant, après la Critique de la raison pure et la Critique de la raison pratique, et comme une oeuvre fondamentale de l'esthétique moderne. La première partie de la Critique de la faculté de juger est consacrée à l'esthétique (analyse du jugement esthétique), la deuxième partie à la téléologie (analyse de la place de la finalité dans la nature). C'est dans cet ouvrage que Kant expose sa distinction entre jugement déterminant et jugement réfléchissant. Il y a en fait trois problématiques principales dans cet ouvrage, qui semblent, à première vue, hétérogènes: d'une part le jugement de goût, réflexion qui part d'une critique de l'esthétique telle qu'elle est envisagée par Baumgarten, qui voulait en faire une science rationnelle; d'autre part une réflexion sur les êtres organisés où se manifeste l'individualité biologique; enfin une interrogation sur la finalité et la systématicité de la nature.


    Emmanuel Kant (1724-1804) est un philosophe allemand, fondateur de l´idéalisme transcendantal. Kant a exercé une influence considérable sur l'idéalisme allemand, la philosophie analytique, la phénoménologie et la philosophie postmoderne.

  • Venez découvrir Critique de la raison pratique, l'ouvrage de Emmanuel Kant, grâce à une analyse philosophique de référence.
    Écrite par un spécialiste universitaire, cette fiche de lecture est recommandée par de nombreux enseignants.
    Cet ouvrage contient plusieurs parties : la biographie du philosophe, le résumé détaillé, le courant philosophique, le contexte de publication et l'analyse complète.
    Retrouvez tous nos titres sur : www.fichedelecture.fr.

  • Ce livre numérique présente "La Critique de la raison pratique (L'édition intégrale)" avec une table des matières dynamique et détaillée. Notre édition a été spécialement conçue pour votre tablette/liseuse et le texte a été relu et corrigé soigneusement.


    Critique de la raison pratique - deuxième grand ouvrage critique de Kant et «suite» de la Critique de la raison pure (1781-1787), la Critique de la raison pratique abandonne l'analyse de la raison dans son usage spéculatif pour se consacrer à son usage pratique. Elle concerne donc le domaine de l'agir et non plus celui de la connaissance théorique. Elle aura une influence déterminante dans les champs de l'éthique et de la philosophie morale. L'une des innovations notables de la Critique de la raison pratique par rapport à la Fondation de la métaphysique des moeurs (1785) est l'apparition de la notion d'un faktum (fait non empirique) de la loi morale, qui s'impose à la raison alors même qu'elle ne peut être déduite analytiquement du concept positif de liberté et de dignité, puisque nous connaissons ce dernier par la loi morale, et non l'inverse.


    Emmanuel Kant (1724-1804) est un philosophe allemand, fondateur de l´idéalisme transcendantal. Kant a exercé une influence considérable sur l'idéalisme allemand, la philosophie analytique, la phénoménologie et la philosophie postmoderne.

  • Ce livre numérique présente "La métaphysique de Kant (L'édition intégrale de 6 volumes) avec une table des matières dynamique et détaillée. Notre édition a été spécialement conçue pour votre tablette/liseuse et le texte a été relu et corrigé soigneusement.


    La métaphysique pour Kant, devenait une science "analytique", car on ne parvenait plus à en définir et à en exposer les concepts fondamentaux, et elle ne parvenait plus à instruire sur ce qui est indépendant de notre expérience sensible. En particulier, il était impossible de faire de l'être un prédicat, puisque par définition l'être a une position absolue, hors de la portée de notre sensibilité. En revanche, on pouvait connaître la constitution de notre connaissance, de notre entendement, et établir les limites de la raison pure spéculative: cette connaissance dite transcendantale permettait, selon Kant, de refonder une nouvelle métaphysique de la nature et une métaphysique des moeurs (droit et éthique). Kant amorça ainsi le passage de l'absolu au transcendantal.


    Table des matières:


    Explication nouvelle des premiers principes de la connaissance métaphysique Rêves d´un homme qui voit des esprits, expliqués par les rêves de la métaphysique Prolégomènes à toute métaphysique future Fondements de la métaphysique des moeurs La Métaphysique des moeurs Doctrine de la vertu Emmanuel Kant (1724-1804) est un philosophe allemand, fondateur de l´idéalisme transcendantal. Kant a exercé une influence considérable sur l'idéalisme allemand, la philosophie analytique, la phénoménologie et la philosophie postmoderne.

  • Venez découvrir la Critique de la raison pure, l'oeuvre de Emmanuel Kant, grâce à une analyse philosophique de référence.
    Écrite par un spécialiste universitaire, cette fiche de lecture est recommandée par de nombreux enseignants.
    Cet ouvrage contient plusieurs parties : la biographie du philosophe, le résumé détaillé (chapitre par chapitre), le courant philosophique, le contexte de publication de l'oeuvre et l'analyse complète.
    Retrouvez tous nos titres sur : www.fichedelecture.fr.

  • Venez découvrir notre analyse de la pensée d'Emmanuel Kant grâce à une étude de référence.

    Écrite par un spécialiste universitaire, cet ouvrage est recommandé par de nombreux enseignants de philosophie.

    Cet ouvrage contient plusieurs parties : la biographie du philosophe, le résumé détaillé de sa pensée, une bibliographie pour aller plus loin.

    Retrouvez tous nos titres sur : www.fichedelecture.fr.

  • Venez découvrir Qu'est-ce que les Lumières ?, l'ouvrage de Emmanuel Kant, grâce à une analyse philosophique de référence.
    Écrite par un spécialiste universitaire, cette fiche de lecture est recommandée par de nombreux enseignants.
    Ce livre contient plusieurs parties : la biographie du philosophe, le résumé détaillé, le courant philosophique, le contexte de publication et l'analyse complète.
    Retrouvez tous nos titres sur : www.fichedelecture.fr.

  • Les conceptions de l'illustre Philosophe allemand sur la constitution et le mode de formation de l'Univers ont été exposées dans l'Ouvrage publié en 1755 à Koenigsberg et à Leipzig, sous le titre : Allgemeine Naturgeschichte und Theorie des Himmels. Il est divisé en deux Parties. La première Partie traite de la constitution du monde stellaire et en particulier de la voie lactée. Kant y reproduit les idées déjà développées sur ce sujet par Thomas Wright, dans son Livre An original Theory of the Universe (Londres, 1750).Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

  • Ce livre numérique présente "Doctrine du droit (L'édition intégrale)" avec une table des matières dynamique et détaillée. Notre édition a été spécialement conçue pour votre tablette/liseuse et le texte a été relu et corrigé soigneusement.


    La doctrine du droit (Jus) est l´ensemble des lois, qui peuvent donner lieu à une législation extérieure. Cette législation existe-t-elle réellement, elle est alors la doctrine du droit positif. Celui qui est versé dans la connaissance du droit positif, ou le jurisconsulte (jurisconsultus), est en outre jurisperitus lorsqu´il connaît les lois extérieures extérieurement, c´est-à-dire dans leur application aux cas que peut présenter l´expérience ; et l´on peut alors donner à cette connaissance le nom de jurisprudence (jurisprudentia). Sans ces deux conditions, on aurait tout simplement la science du droit (juriscientia). Cette expression désigne la connaissance systématique du Droit naturel (jus naturæ); mais c´est à celui qui est versé dans cette dernière qu´il appartient de fournir les principes immuables sur lesquels doit être fondée toute législation positive.


    Table des matières:


    Qu´est-ce que la doctrine du droit?


    Qu'est-ce que le droit?


    Principe général du droit Le droit implique la faculté de contraindre Le droit strict peut aussi être représenté comme la possibilité d´une contrainte générale et réciproque, s'accordant, suivant des lois universelles, avec la liberté de chacun.


    Emmanuel Kant (1724-1804) est un philosophe allemand, fondateur de l´idéalisme transcendantal. Kant a exercé une influence considérable sur l'idéalisme allemand, la philosophie analytique, la phénoménologie et la philosophie postmoderne.

  • « En un mot, la science (recherchée d'une façon critique et conduite méthodiquement) est la porte étroite qui conduit à la doctrine de la sagesse, si l'on entend par là, non seulement ce que l'on doit faire, mais ce qui doit servir de règle aux maîtres pour bien préparer et faire connaître le chemin de la sagesse, que chacun doit suivre, et pour préserver les autres de l'erreur. La philosophie doit toujours demeurer gardienne de cette science, et si le public ne doit pas prendre part aux recherches subtiles qui la concernent, il s'intéresse du moins aux doctrines qui, après une telle préparation, peuvent enfin lui apparaître dans toute leur clarté. »

  • Comme l'ont dit Platon et Aristote, il n'y a probablement chez l'homme ni plaisir ni déplaisir absolument pur : les deux sentiments se trouvent mélangés à doses inégales par l'art subtil de la nature, et l'impression définitive dans notre conscience est une résultante où l'emporte un des éléments. Cette complexité de toute émotion pourrait se déduire des deux conceptions dominantes de la physiologie moderne. La première de ces conceptions, c'est que notre corps est en réalité une société de cellules qui ont chacune leur activité propre et luttent entre elles pour la vie. « La jouissance est un plaisir éprouvé par les sens, et ce qui les flatte est dit agréable. La douleur est le dé¬plaisir éprouvé par les sens, et ce qui la produit est dit désagréable. - Ces deux choses ne sont pas entre elles comme gain et absence de gain (+ et 0), mais comme profit et perte (+ et - ); c'est-à-dire qu'il y a de l'un à l'autre non pas simple opposition, mais aussi contrariété. - Les expressions : ce qui plaît ou déplaît et ce qui est contraire, l'indifférent, sont trop larges ; elles peuvent convenir également à l'intellectuel, où il n'y a cependant ni jouissance, ni douleur. On peut encore expliquer ces sentiments par l'effet qu'occasionne notre état sur l'âme. Ce qui me porte immédiatement (par les sens) à délaisser ma situation (à en sortir), m'est désagréable, me fait souffrir ; ce qui me porte à la garder (à y rester), m'est agréable, - il me fait jouir...»

  • BnF collection ebooks - "Quand on veut présenter une connaissance comme science, il faut avant tout pouvoir déterminer avec précision ce qu'elle a de propre, et qui la distingue de toute autre connaissance ; autrement les limites de toutes les sciences se confondent, et aucune d'elles ne peut être traitée, quant à sa nature, d'une manière fondamentale."BnF collection ebooks a pour vocation de faire découvrir en version numérique des textes classiques essentiels dans leur édition la plus remarquable, des perles méconnues de la littérature ou des auteurs souvent injustement oubliés. Tous les genres y sont représentés : morceaux choisis de la littérature, y compris romans policiers, romans noirs mais aussi livres d'histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou sélections pour la jeunesse.

  • Le désir (appetitio) est la détermination spontanée de la force d'un sujet par la représentation de quelque chose d'avenir, comme effet possible de cette force. Le désir sensible habituel s'appelle inclination. Le désir sans application de la force à la production de l'objet est le voeu. Le voeu peut avoir pour objet des choses que le sujet se sent personnellement incapable de se procurer, et alors il est vain (inactif). Le voeu stérile de pouvoir anéantir le temps qui sépare le désir de la possession est impatience. Le désir indéterminé par rapport à l'objet, et qui porte seulement le sujet à sortir de son état présent, sans savoir lequel prendre, peut s'appeler un voeu capri-cieux (que rien ne satisfait). L'inclination peu ou point disciplinable par la raison du sujet est passion. Le sentiment d'un plaisir ou d'une peine actuelle, qui ne permet pas la réflexion (la représentation rationnelle si l'on doit s'y abandonner ou y résister), est l'émotion. C'est toujours une maladie de l'âme que d'être sujet aux émotions et aux passions, parce que dans les deux cas la raison est sans emprise. Mais il y a une différence essentielle pour la qualité entre ces deux états de l'âme, tant pour la manière de les prévenir que pour celle de les guérir...

  • Extrait :
    "Un système comme celui de la raison pure pratique développé ici par la critique de cette raison, a-t-il coûté beaucoup ou peu de peine, surtout pour ne pas manquer le vrai point de vue d'où l'ensemble peut en être exactement esquissé (vorgezeichnet)?..."

  • Extrait :
    "Quand on veut présenter une connaissance comme science, il faut avant tout pouvoir déterminer avec précision ce qu'elle a de propre, et qui la distingue de toute autre connaissance ; autrement les limites de toutes les sciences se confondent, et aucune d'elles ne peut être traitée, quant à sa nature, d'une manière fondamentale."

empty