Langue française

  • 1922.

    Une année à la découverte des mirages et des merveilles de la cité sélène, Célestopol.
    Une année dans les pas de ses habitants, simples visiteurs parfois célèbres comme Marie Curie ou Howard Carter, humbles ouvriers, voleur volubile, automates au coeur de cuivre ou héritier rebelle de l'empire russe.
    Car Célestopol, c'est un bout de l'âme slave, arrachée à la Terre, entre les mains d'un duc au destin défiant le temps.


    Entre hommage aux classiques de la littérature russe et kaléidoscope steampunk, Célestopol 1922 nous emporte sur la Lune pour de nouvelles histoires qui s'entrecroisent dans un chassé-croisé étourdissant sous la coupole de cette cité, véritable perle de l'Empire.

  • 1896, Nouveau-Coronado.
    Fils illégitime d'un influent propriétaire terrien, Azel fuit son destin, balloté entre des origines qu'il renie et une famille qui ne l'accepte pas. Il a préféré rejoindre les montagnes, où il se contente de conduire du bétail et de jouer les chasseurs de primes.
    Pourtant, loin des hauts plateaux, la menace d'une guerre se profile dans la péninsule : le Nord, véritable grenier à blé, estime être exploité par le Sud, plus industriel, et qui dispose du seul accès à l'océan grâce au port de Carthagène.
    Lorsqu'Azel accepte à contrecoeur d'accompagner un cortège d'indigènes décidés à quitter leurs anciennes terres - accomplissant ainsi ce qu'ils appellent le Grand Exil -, le jeune homme est loin d'imaginer qu'il va lui-même prendre part à la guerre civile. La guerre... et tout ce qu'elle risque fort de réveiller.

    Cofondateur du site de référence dédié à la fantasy Elbakin.net, traducteur littéraire et chroniqueur passionné, Emmanuel Chastellière est depuis lors passé de l'autre côté de la barrière. Ses histoires ont été remarqués par les plus grands prix du genre (Grand Prix de l'Imaginaire, Prix des Imaginales, Prix des Futuriales).

  • 1870. Après une épuisante campagne militaire, le royaume du Coronado a conquis l'essentiel de la péninsule de la Lune-d'Or. Seul l'empire du Léopard, perdu dans les montagnes, lui résiste encore.
    Dans l'attente des renforts promis par sa hiérarchie, le colonel Cérès Orkatz - surnommée la Salamandre - peine à assurer l'ordre sur place, la faute à un vice-roi bien intentionné mais trop faible. Dans ce monde de jungles et de brume, les colons venus faire fortune s'épuisent et meurent à petit feu, même si certains au sein du régiment espèrent toujours découvrir la mythique cité de Tichgu, qui abriterait selon les légendes locales la fontaine de Jouvence.
    Alors qu'une éclipse lunaire sans pareille approche, Cérès va devoir tenter d'assurer la survie de ses hommes, au mépris peut-être de ses allégeances...


    Cofondateur du site de référence dédié à la fantasy Elbakin.net, traducteur littéraire et chroniqueur passionné, Emmanuel Chastellière est depuis lors passé de l'autre côté de la barrière. Son premier roman, Le Village, a été nommé au Prix Imaginales 2017 et Célestopol, recueil de nouvelles steampunk d'inspiration slave, a été salué lui aussi par la critique.
    Avec L'Empire du Léopard, il signe un roman de fantasy plein de bruit et de fureur.

empty