• Juin 1940... La Wehrmacht déferle sur la France. Civils et militaires s'enfuient. Bientôt, une colonne blindée nazie s'approche d'un des derniers ponts encore intacts du côté d'Orléans. Sur la rive nord, une compagnie de Sénégalais défend les abords du pont. Sur la rive sud, une poignée de volontaires armés d'un canon antichar s'apprête à une résistance désespérée. Parmi ces hommes, le sous-officier Henri Dragance, écrivain dans le civil et ancien combattant antifasciste de la guerre d'Espagne. En dépit de son humour, de ses réelles qualités militaires, de ses airs désabusés, de sa vie de bohème et de ce détachement que donne parfois la notoriété, Dragance, petite cinquantaine, est en réalité un homme fragile et vulnérable. Sur la dernière barricade qui défend les routes du Sud, l'écrivain fera la connaissance de l'une de ses lectrices passionnées, Sylvie, jeune femme d'origine polonaise, mal mariée et malheureuse dans sa condition étouffante de petite-bourgeoise. Le coup de foudre entre ces deux êtres que tout semblait séparer sera immédiat. S'appuyant sur des documents historiques, ce livre souligne également le sort atroce que les nazis réservaient aux Sénégalais et celui, guère plus enviable, que certains civils français firent subir à leurs compatriotes qui voulaient résister. Juin 1940 annonce la barbarie nazie et la lâcheté de Vichy.

  • Livre I : Les Foulards Rouges  En ces temps de grands troubles, le futur roi, Louis XIV, humilié, fuit la Fronde et l'ambition des princes sur les mauvaises routes du royaume de France.Au Palais-Royal, un homme surgit, sauvant la vie du cardinal Mazarin. Il est comte, général d'artillerie, et s'appelle Loup de Pomonne, seigneur de Nissac. Nul ne l'a vaincu à l'épée, aucune armée ne l'a jamais défait. A la demande de Mazarin, Nissac monte une petite troupe, « Les Foulards rouges », curieux et galériens. En cette époque étrangement moderne où les dames montent à cheval, l'épée au côté, et se battent en duel, où deux très grands écrivains français - le cardinal de Retz et La Rochefoucauld - luttent pour la Fronde, un autre péril menace... Le visage caché par un masque d'argent, un homme appelé l'Ecorcheur terrorise villes et campagnes et va croiser la route de Nissac.

    Livre II : Le Voleur de vent Décembre 1609, deux cavaliers approchent d'un château en ruine où se trame un terrible complot. Le premier est l'un des hommes les plus puissants du royaume des lys. Son acolyte, un moine défiguré, est sans doute ce que le mal a produit de plus raffiné depuis des siècles. A ses ordres, demi-fous, une troupe de loups-garous attend son heure pour participer à la folie meurtrière qui va secouer le pays pendant les six mois qu'il reste à vivre au roi Henri IV. Et pour mieux assurer l'infamie, à Paris, ils sont douze conjurés, qui se réunissent pour fermer autour du roi trois cercles de fer et de mort.Mais c'est compter sans Thomas de Pomonne, comte de Nissac et amiral des mers du Levant, aussi à l'aise au sabre qu'à l'épée, aussi redoutable sur terre que sur l'eau. Entouré de rudes compagnons, fidèle à un roi qui, le premier, reconnut la liberté de conscience, Nissac tentera de le sauver Préfacé par Jacques-Pierre AMETTE

  • Ngo Van Fu a quitté clandestinement le Vietnam pour la France et il se terre depuis dans une cave. Mais celle-ci est aussi le repaire d'une bande de trafiquants de drogue.

  • Décembre 1609, deux cavaliers approchent d'un château en ruine où se trame un terrible complot. Le premier est l'un des hommes les plus puissants du royaume des lys. Son acolyte, un moine défiguré, est sans doute ce que le mal a produit de plus raffiné depuis des siècles. A ses ordres, demi-fous, une troupe de loups-garous attend son heure pour participer à la folie meurtrière qui va secouer le pays pendant les six mois qu'il reste à vivre au roi Henri IV. Et pour mieux assurer l'infamie, à Paris, ils sont douze conjurés, les fleurons de la cour, qui se réunissent pour fermer autour du roi trois cercles de fer et de mort.Mais c'est compter sans Thomas de Pomonne, comte de Nissac et amiral des mers du Levant, aussi à l'aise au sabre qu'à l'épée, aussi redoutable sur terre que sur l'eau. Entouré de rudes compagnons, fidèle à un roi qui, le premier, reconnut la liberté de conscience, Nissac tentera de le sauver.Duels, abordages, rendez-vous secrets, attentats à l'explosif, prêtres crucifiés sur la porte des églises, démons et merveilles, Nissac mènera tous les combats, des glaces du Danemark aux côtes d'Afrique, mais plus souvent en les obscures ruelles de Paris ou les couloirs du Louvre. En outre, son coeur balancera entre trois femmes - maniant parfois l'épée mieux que les hommes - qui se disputent son amour.D'une plume élégante, dans la veine des Foulards rouges, Frédéric H. Fajardie signe ici une époustouflante épopée entre thriller historique et roman de cape et d'épée qui devrait faire trembler, rire, pleurer et rêver.Frédéric H. Fajardie est l'auteur d'une trentaine de romans et romans noirs. Les Foulards rouges (Lattès 2001, Prix des Maisons de la Presse) a été unanimement salué par la critique et les lecteurs. Egalement scénariste et dialoguiste, Fajardie a notamment écrit pour Jeanne Moreau, Alain Delon, Malcom Mac Dowell, Serge Reggiani.

  • Héros de la guerre d’Amérique mais banni par Louis XVI, Joachim de Valencey d’Adana et ses amis sont rappelés de leur exil par la Révolution aux abois attaquée sur toutes les frontières. Il sait qu’en France se trouve Victoire, celle dont il partageait l’amour.Dans un Paris méconnaissable voué à la Révolution, Robespierre, qu’il a jadis sauvé, l’envoie en Vendée avec ses 714 compagnons, prêts à mourir pour leur chef. La Vendée où, justement, le comte de Blacfort, cet ancien ami qui a tué son père et décimé presque tous ceux qu’il aimait, est devenu Général Royaliste. Il s’y déroule la plus horrible des guerres civiles. On se crucifie sur les portes d’églises, on achève les blessés, on torture, on mutile. Blancs ou Bleus surgissent dans les chemins creux noyés de brouillard.Le plus rapide survit.Valencey d’Adana essaie de ne pas trahir son esprit chevaleresque et tient tête aux Royalistes. Il ignore que Victoire, tour à tour captive et chef de bande, tente, au milieu de mille dangers, de traverser les lignes des deux armées pour le rejoindre. Entre Valencey d’Adana et Blacfort, la lutte est d’autant plus vive qu’ils furent amis d’enfance. L’un se réclame de la liberté et des Lumières, l’autre est un féodal, cruel et cynique.Et pourtant, ils se cherchent

  • Dix auteurs contemporains réunis autour d'un thème : le préservatif.

  • Fajardie est un homme de gauche fidèle à son idéal. Il avait vingt ans en mai 68, il partage la désespérance de ceux qui ont vingt ans aujourd'hui et les invite à renouer avec l'espoir qui a ensoleillé sa jeunesse. Espoir d'une vie libre, heureuse et fraternelle. Sa Chronique d'une liquidation politique est l'autopsie lucide et violente d'une dérive, la révolte romantique d'un pur, un miroir qui indisposera autant les notables que les résignés car elle n'épargne absolument personne. C'est le blues émouvant d'un coeur blessé.

  • Fajardie est un homme de gauche fidèle à son idéal. Il avait vingt ans en mai 68, il partage la désespérance de ceux qui ont vingt ans aujourd'hui et les invite à renouer avec l'espoir qui a ensoleillé sa jeunesse. Espoir d'une vie libre, heureuse et fraternelle. Sa Chronique d'une liquidation politique est l'autopsie lucide et violente d'une dérive, la révolte romantique d'un pur, un miroir qui indisposera autant les notables que les résignés car elle n'épargne absolument personne. C'est le blues émouvant d'un coeur blessé.

  • Un journaliste au bout du rouleau est sur le point de réaliser le scoop de sa vie : interviewer « Speakeasy », l'exécuteur de la mafia, le tueur recherché par toutes les polices. Il va le rencontrer, l'écouter, le pousser dans ses retranchements, pour essayer de cerner la psychologie de ce personnage mythique. L'opération n'est pas sans risque, elle est même suicidaire. Que sortira-t-il de cet entretien de tous les dangers ?

  • Un journaliste au bout du rouleau est sur le point de réaliser le scoop de sa vie : interviewer « Speakeasy », l'exécuteur de la mafia, le tueur recherché par toutes les polices. Il va le rencontrer, l'écouter, le pousser dans ses retranchements, pour essayer de cerner la psychologie de ce personnage mythique. L'opération n'est pas sans risque, elle est même suicidaire. Que sortira-t-il de cet entretien de tous les dangers ?

  • Plébiscité par la critique et par les lecteurs dès son premier roman, Tueurs de flics, Frédéric Fajardie, en près de 20 ans d'écriture et près de 40 livres publiés (dont 15 recueils de nouvelles qui ont fait de lui l'auteur contemporain de nouvelles le plus prolifique et le plus lu), s'est constitué un public fidèle qui retrouvera dans les 24 nouvelles inédites de Retour à Zlin, avec un plaisir toujours renouvelé, son sens de l'humour et de la dérision, et sa tendresse nostalgique.

  • Un sous-marin fantôme de la Seconde Guerre mondiale sème la terreur dans l'Atlantique. Catastrophes et attentats se multiplient, la tension internationale atteint son paroxysme...

  • Une histoire d'amitié où le drame et la haine vont atrocement se mêler.

  • Les régimes marxistes de l'Est s'écroulent, les uns après les autres. En France, dans une vaste propriété qu'ils surnomment le sanctuaire, une dizaine de hauts dignitaires communistes, responsables de l'espionnage en Europe de l'Ouest, vivent, dans une incertitude angoissée, l'attente du lendemain. Décidés à tomber les armes à la main, conscients de leur rôle historique dans une perspective de revanche, ils font venir un journaliste obscur, mais intègre, afin que leur odyssée ne soit pas dénaturée. Commence alors, dans cette propriété étrange vivant au ralenti depuis l'irruption, pendant l'été 1944, d'un Panzer traqué - qui n'est jamais ressorti, ni son équipage -, un étouffant huis clos où se côtoient le Juif berlinois du Front Rouge, l'ancien maquisard grec, l'aristocrate prussien cynique et esthète passé au Peuple pour le panache... Amertume, déception, mythe du XXe siècle tombé dans la boue, vies brisées : l'heure des comptes sent la liquidation. Frédéric Fajardie connaît son monde et joue de ses qualités de styliste saluées par P. Grainville lors de la sortie du dernier roman de cet auteur : Fajardie a de la classe.

  • Aimer Fajardie, c'est être inconditionnel. Or les 17 nouvelles que vous propose ce nouveau recueil inédit sont toutes typiques de son talent, fait d'un sens aigu de l'observation, d'humour et de dérision, de tendresse pour les « paumés de la terre », de nostalgie aussi, et enfin d'une inimitable écriture au scalpel. « Un cas unique dans la littérature actuelle. Un écrivain inclassable, non conforme, qui occupe une place exceptionnelle et incommode, en même temps qu'enviable, dans le monde du polar », selon Jean-Paul Kauffmann.

  • Une nuit, en Normandie, des voitures luxueuses stationnent en cercle au beau milieu de la campagne tandis que des plaintes inhumaines montent du fond d'un proche vallon. Une nouvelle enquête pour le Furet.

  • Quelle est la plus terrible des organisations secrètes, le plus redoutable groupe de terroristes qui puisse exister ? Une structure de flics fanatiques qui éliminent les truands impunis, les trafiquants à la retraite, mais aussi les hommes politiques et les personnalités qui ne leur plaisent pas. Insaisissables, insoupçonnables, impossibles à coincer...

  • Ce recueil contient quatorze nouvelles noires et souvent chargées de l'humour caustique, parmi lesquelles Histoire de fou, Elémentaire mon cher Watson, Chrysalide des villes, Projet idiot.

  • En ces temps de grands troubles, le futur roi, Louis XIV, humilié, fuit la Fronde et l'ambition des princes sur les mauvaises routes du royaume de France.Au Palais-Royal, un homme surgit, sauvant la vie du cardinal Mazarin. Il est comte, général d'artillerie, et s'appelle Loup de Pomonne, seigneur de Nissac. Nul ne l'a vaincu à l'épée, aucune armée ne l'a jamais défait. A la demande de Mazarin, Nissac monte une petite troupe, « Les Foulards rouges », curieux mélange d'aristocrates et de galériens.Sabotages, missions secrètes, duels au clair de lune, guets-apens, tombes profanées, espions, rendez-vous galants, trahisons, poursuites dans les égouts, enlèvements, trésors exhumés, rien n'y manque, pas même la lutte acharnée entre deux femmes éblouissantes de beauté pour gagner le coeur de Nissac.En cette époque étrangement moderne où les dames montent à cheval, l'épée au côté, et se battent en duel, où deux très grands écrivains français - le cardinal de Retz et La Rochefoucauld - luttent pour la Fronde, un autre péril menace... Le visage caché par un masque d'argent, un homme appelé l'Ecorcheur terrorise villes et campagnes et va croiser la route de Nissac.D'une plume très élégante, Frédéric H. Fajardie signe une formidable épopée, entre thriller historique et roman de cape et d'épée, avec l'ambition déclarée de chasser jusqu'au souvenir du mot « ennui », nous faire trembler, rire, pleurer, rêver... et passer quelques nuits blanches avec un livre romantique et captivant.Frédéric H. Fajardie est l'auteur d'une trentaine de romans et romans noirs, parmi lesquels : Un homme en harmonie et La Nuit des chats bottés. Il est également scénariste et dialoguiste. Il a notamment écrit pour Jeanne Moreau, Alain Delon, Malcom Mac Dowell, Serge Reggiani.

  • La guerre d´indépendance américaine fait rage. Joachim de Niel, comte de Valencey et prince d´Adana, à peine trente ans, pourchasse les vaisseaux anglais à bord d´une frégate d´un rouge bourreau, La Terpsichore, supérieurement armée et dotée de l´ancêtre de la torpille. Pourtant ce navire français qui sème la terreur et la mort chez les Anglais, mais est idolâtré par les Américains, est entouré d´un profond secret puisqu´il n´existe pas officiellement. Embarqué avec Mahë, son ami d´enfance, et un équipage d´élite comprenant des esclaves libérés, Valencey d´Adana ose s´approcher des côtes anglaises et, lors d´une revue, bombarde le roi d´Angleterre George III obligé de se jeter dans la boue. Ivre de rage, George III promet une fortune à qui lui ramènera la tête du jeune français. Pendant ce temps, sur les terres des Valencey d´Adana, un mystérieux seigneur, le visage caché sous un masque de sanglier, décime le clan. Le père du jeune capitaine français est assassiné, puis sa fiancée périt dans des circonstances d´une cruauté que même les tyrans des temps jadis n´avaient osé imaginer. D´autres suivront...Louis XVI, les ministres affolés et le terrible chef de la police secrète s´en mêlent : il faut absolument sauver Valencey, traqué sur mer comme sur terre où les anglais envoient leur meilleur espion tandis que l´homme-sanglier lève une armée de tueur...Les actions ont beau s´enchaîner les unes aux autres à un rythme trépidant, les hommes tomber comme des mouches, qui sait la vérité sur Valencey d´Adana, secret et sensible, romantique et fragile, accablé par sa réputation d´officier implacable ? Et qui sait, surtout, que depuis l´enfance, le prince et Victoire, soeur de sa fiancée disparue, s´aiment d´une passion dont seul la mort pourrait venir à bout ?

empty