• Mais que faisaient tous ces hommes et ces femmes agités qui ont fait leur apparition en l'espace de quelques années sur les tableaux à la Renaissance ? On s'était habitué aux histoires du Nouveau Testament, on en connaissait quelques-unes de l'Ancien, et tout à coup des nouveaux venus ont envahi l'espace pictural. Jupiter, Junon, et autres Apollon, Diane et Vénus avaient disparu vers l'an 300. Mais là, ils sortaient de leur exil et peuplaient les peintures.


    Que venaient-ils nous dire et pourquoi ?


    Le but de cet ouvrage est de rapprocher ces légendes des dieux du mont Olympe, des tableaux qui les évoquent. Nous souhaitons permettre aux amateurs d'art, aux visiteurs de musée d'être touchés par des scènes dont les personnages leur sont parfois méconnus. Les dieux grecs, devenus ensuite latins, avaient un avantage. Ils étaient, avec toutes leurs qualités et leurs défauts, profondément humains, et leurs aventures racontaient de belles histoires.

    Alors le but sera atteint si, devant ces tableaux, vous vous sentez touchés par les aventures des protagonistes, et par les trésors d'invention et d'imagination des artistes qui ont su, sur la surface plane du tableau, synthétiser leur histoire en une scène.
    223 tableaux de Botticelli, Mantegna, Giorgione, Léonard, Raphaël, Corrège, Titien, Tintoret, Véronèse, Cranach, Rubens, Poussin, Lorrain, Tiepolo, Boucher, etc. avec les textes originels des mythes mis en regard des tableaux. Pour les plus connus de ces derniers, un commentaire rappelle les circonstances de leur création et les liens avec leurs commanditaires célèbres.

    Des histoires vues depuis la Renaissance, les ères maniériste, baroque et rococo. On y voit que la mythologie sert aussi les intérêts des peintres et de leurs commanditaires, quand pouvoirs temporel et spirituel se défient.


    On y croise les manifestations des différents péchés capitaux, et au détour d'une phrase, on retrouve par exemple le sens de l'expression « sous l'égide de » ou « la cuisse de Jupiter », l'origine de la Grande Ourse, celle des satellites de Jupiter, du fil d'Ariane, ou des couronnes de laurier.

    En replaçant les tableaux et les textes dans les thèmes mythologiques, VisiMuZ rend la lecture plus attrayante et pédagogique. Pour un livre d'art, voici au moins 5 bonnes raisons de préférer un livre numérique au papier :
    o disponibilité permanente où que vous soyez, avec un encombrement minimal,
    o adaptation de la taille des caractères à la vue de chacun,
    o agrandissement des photos pour mise en valeur des détails, et tableaux mis en valeur, encadrés par la tablette,
    o création d'une photothèque personnelle avec les photos de l'ebook,
    o constitution d'une bibliothèque « Beaux-Arts » pour un budget très raisonnable.

  • Cette nouvelle monographie consacrée à Amedeo Modigliani est une réalisation originale et innovante, alliant textes, informations pointues, ainsi qu'une iconographie très abondante et judicieusement placée. Elle s'adresse à tous les publics.
    En replaçant les tableaux, sculptures et dessins au coeur de la vie du peintre, VisiMuZ permet au lecteur de mieux comprendre son évolution artistique, et rend la lecture plus attrayante et pédagogique. VisiMuZ vous fait partager la vie dans l'oeuvre et les oeuvres dans la vie de l'artiste.
    Pendant très longtemps, la vie et l'oeuvre de Modigliani furent occultés par la légende, née peu après sa mort. Il fallut attendre la fin des années 90 et la révélation d'archives longtemps inconnues pour pouvoir dégager la vraie personnalité de Modigliani. Cette monographie se base sur les catalogues raisonnés de l'oeuvre de l'artiste, et sur une bibliographie importante. Nous nous sommes vite rendus compte que la matière accumulée nécessitait de réaliser deux tomes. Ce premier tome couvre la période 1884-1916.
    Cette édition numérique nous a permis d'enrichir la monographie de plus de 150 photos de tableaux, sculptures et dessins, insérées dans l'ouvrage au moment où les auteurs les évoquent dans le texte. Pour chacune, les dimensions, la localisation (musée, collection) sont précisées. Le lecteur voit apparaître les différents tableaux au fur et à mesure de sa lecture, peut les consulter en plein écran, et les agrandir plus encore pour regarder un détail.
    Cette édition est donc à la fois un livre de la catégorie « Beaux-Arts » et une monographie de référence pour l'artiste.
    En replaçant les tableaux dans la vie du peintre, VisiMuZ permet au lecteur de mieux comprendre son évolution artistique, et rend la lecture plus attrayante et pédagogique.
    Pour un livre d'art, voici au moins 5 bonnes raisons de préférer un livre numérique au papier :

    disponibilité permanente où que vous soyez, avec un encombrement minimal,
    adaptation de la taille des caractères à la vue de chacun,
    agrandissement des photos pour mise en valeur des détails, et tableaux mis en valeur, encadrés par la tablette,
    création d'une photothèque personnelle avec les photos de l'ebook,
    constitution d'une bibliothèque « Beaux-Arts » pour un budget très raisonnable.



  • Modigliani

    Francois Blondel

    Cette nouvelle monographie consacrée à Amedeo Modigliani est une réalisation originale et innovante, alliant textes, informations pointues, ainsi qu'une iconographie très abondante et judicieusement placée. Elle s'adresse à tous les publics.
    Pendant très longtemps, la vie et l'oeuvre de Modigliani furent occultés par la légende, née peu après sa mort. Il fallut attendre la fin des années 90 et la révélation d'archives longtemps inconnues pour pouvoir dégager la vraie personnalité de l'artiste. Cette monographie se base sur les catalogues raisonnés de l'oeuvre de l'artiste, et sur une bibliographie importante. Nous nous sommes vite rendus compte que la matière accumulée nécessitait de réaliser deux tomes. Ce deuxième tome couvre la période 1916-1920 et après.
    C'est la première fois à notre connaissance que les oeuvres de l'artiste sont examinées en lien avec son quotidien, ses amis, les femmes de sa vie. Sa biographie prend un relief nouveau : Zborowski, Survage, Cendrars, Guillaume, Ortiz de Zarate, Foujita, Soutine, et Jeanne Hébuterne, Lunia Czechowska, Paulette Jourdain, Thora Dardel, Simone Thiroux nous accompagnent. L'auteur dévoile au passage quelques secrets enfouis pendant plus de 80 ans ainsi que des anecdotes relatives au marché. Une oeuvre qui nous parle à la fois de la grande et des petites histoires, de coeur et d'amitié, de la Révolution russe aux Panama Papers.
    Dans ce tome II :
    o Entre juillet et décembre 1916 (Simone Thiroux, la rue Joseph-Bara, le portrait des époux Lipchitz, les modèles et les nus)
    o Jeanne et 1917 (Début 1917, Jeanne, amis et modèles, collectionneurs et marchands, les nus de 1917, l'exposition chez Berthe Weill, le début de l'année 1918 à Paris)
    o Entre Nice et Cagnes (entre Cagnes et Nice, les enfants, Montparnasse-sur-mer, les commandes et les modèles, Cagnes et les paysages, à Nice avant le retour à Paris)
    o Les derniers mois 1919-1920 (retour à Paris, nus, les derniers tableaux, la fin, les enterrements d'Amedeo et de Jeanne)
    o Après la mort (les collectionneurs et l'engouement post-mortem, la difficile question de l'authentification, Livourne - 1984, Et maintenant ?)
    Cette édition numérique nous a permis d'enrichir la monographie de plus de 180 photos de tableaux insérées dans l'ouvrage. Ainsi, pour la première fois, une monographie de Modigliani comprend (sur les deux tomes) la reproduction de l'intégralité des nus peints par l'artiste entre 1916 et 1919. En replaçant les tableaux, sculptures et dessins au coeur de la vie du peintre, VisiMuZ permet au lecteur de mieux comprendre son évolution artistique, et rend la lecture plus attrayante et pédagogique. VisiMuZ vous fait partager la vie dans l'oeuvre et les oeuvres dans la vie de l'artiste. Le lecteur voit apparaître les différents tableaux au fur et à mesure de sa lecture, peut les consulter en plein écran, et les agrandir plus encore pour regarder un détail.
    Cette édition est donc à la fois un livre de la catégorie « Beaux-Arts » et une monographie de référence pour l'artiste.
    Pour un livre d'art, voici au moins 5 bonnes raisons de préférer un livre numérique au papier :
    . disponibilité permanente où que vous soyez, avec un encombrement minimal,
    . adaptation de la taille des caractères à la vue de chacun,
    . agrandissement des photos pour mise en valeur des détails,
    . création d'une photothèque personnelle avec les photos de l'ebook,
    . constitution d'une bibliothèque « Beaux-Arts » pour un budget très raisonnable.

  • Connaissez-vous Gustav Klimt ? De l'artiste, on nous présente plus souvent quelques clichés comme le Baiser ou le Portrait d'Adele Bloch-Bauer I, plutôt que la vie et l'oeuvre, mais... qui était Gustav Klimt ?
    L'homme qui habitait avec sa mère et ses soeurs, celui qui voyait chaque jour Emilie, celui qui à sa mort fit l'objet de quatorze demandes de reconnaissance en paternité, le peintre adulé de la grande bourgeoisie viennoise, le peintre paysagiste néo-impressionniste, le sportif lutteur, nageur, canotier, le couturier dessinateur de robes, l'hypocondriaque bougonneur, le décorateur symboliste ou le symboliste décorateur au choix ? Il était tout cela et plus encore.
    Cette nouvelle monographie vise à donner quelques éclairages de son amour de la femme, ainsi que de son goût introspectif pour le paysage. Klimt a peint durant toute sa vie environ 250 peintures, l'ouvrage compte 163 reproductions (et la presque totalité de son oeuvre après 1898), un signe aussi que ces deux thèmes représentent l'essentiel de ses études et de ses réalisations.
    Cette monographie est divisée en 3 parties :
    1. une biographie succincte pour découvrir l'homme.
    2. les tableaux qui célèbrent des femmes, les modèles de ses tableaux allégoriques, mais celles qu'il a aimées, et celles dont les riches maris lui commandaient le portrait.
    3. les paysages, devenus plus importants dans sa maturité, à tel point qu'ils constituent près de la moitié de sonoeuvre sur cette période.
    Gustav Klimt est mort avant que l'Autriche impériale ne s'évanouisse. Après quelques années de relatif oubli, son oeuvre a fait reparler d'elle pendant la Seconde Guerre mondiale et tient le haut de l'affiche depuis vingt ans. L'Autriche a voté en 1998 une loi pour la restitution des oeuvres spoliées. Elle a donné lieu à un ballet de restitutions, qui a nourri le marché de l'art de ces dernières années. Nous avons voulu, en rapportant les aventures les plus spectaculaires, montrer comment Gustav Klimt est aussi post-mortem un héros du XXIe siècle.
    Klimt était un homme complexe, son oeuvre est multiformes, elle a été célébrée de son temps, elle l'est maintenant du nôtre.
    En replaçant les oeuvres au coeur de la vie du peintre, VisiMuZ permet au lecteur de mieux comprendre son évolution artistique, et rend la lecture plus attrayante et pédagogique. Cette édition est donc à la fois un beau-livre et une monographie de référence pour l'artiste.
    Pour un livre d'art, voici au moins 5 bonnes raisons de préférer un livre numérique au papier :
    . disponibilité permanente où que vous soyez, avec un encombrement minimal,
    . adaptation de la taille des caractères à la vue de chacun,
    . agrandissement des photos pour mise en valeur des détails,
    . création d'une photothèque personnelle avec les photos de l'ebook,
    . constitution d'une bibliothèque « Beaux-Arts » pour un budget très raisonnable.
    18 Mars 2021 : Mise à jour suite à des informations nouvelles sur la spoliation du tableau acheté en 1980 par le musée d'Orsay.

  • Albert MARQUET

    Francois Blondel

    Il était temps de redécouvrir Albert Marquet (1875-1947) et sa peinture. Cette monographie importante nous dévoile le voyageur invétéré, les différentes facettes de cet homme pudique et réservé ainsi que l'artiste au travers de ses oeuvres et des critiques de son époque (Marcel Sembat, Gustave Coquiot, Francis Carco, Claude Roger-Marx, etc.).
    Albert Marquet partageait sa vie entre l'Afrique du Nord, l'hiver, Paris au printemps et à l'automne et des villégiatures diverses en été, au bord de la mer ou de la Seine.
    Le suivre en Scandinavie comme en mer Noire, en Égypte ou à Naples, à Honfleur, Saint-Jean-de-Luz ou Saint-Tropez, découvrir les paysages au travers de son oeil aigu, mais aussi découvrir les autres facettes de son oeuvre, comprendre sa philosophie de la peinture et de la vie sont quelques-uns des objectifs qui nous ont guidés pour la réalisation de ce livre.
    Il est divisé en quatre parties : Vocation et Apprentissage (1875-1904) - Voyages et vie de célibataire (1905-1920) - L'amour et la sérénité (1920-1939) - Dans les épreuves (1939-1947).
    Cette édition numérique nous a permis d'enrichir la monographie de plus de 300 photos de tableaux insérées au sein du texte. En replaçant les tableaux et dessins au coeur de la vie du peintre, VisiMuZ permet au lecteur de mieux comprendre son art, et rend la lecture plus attrayante et pédagogique. VisiMuZ vous fait partager la vie dans l'oeuvre et les oeuvres dans la vie de l'artiste. Le lecteur voit apparaître les différents tableaux au fur et à mesure de sa lecture, peut les consulter en plein écran, et les agrandir plus encore pour regarder un détail.
    Cette édition est donc à la fois un « beau livre » et une monographie de référence pour l'artiste.
    Pour un livre d'art, voici au moins 5 bonnes raisons de préférer un livre numérique au papier :
    o disponibilité permanente où que vous soyez, avec un encombrement minimal,
    o adaptation de la taille des caractères à la vue de chacun,
    o agrandissement des photos pour mise en valeur des détails,
    o création d'une photothèque personnelle avec les photos de l'ebook,
    o constitution d'une bibliothèque « Beaux-Arts » pour un budget très raisonnable.

    NOTE IMPORTANTE - Les lecteurs majeurs peuvent nous écrire à l'adresse contact@visimuz.com avec une preuve d'achat de la monographie de Marquet. Nous leur enverrons gratuitement par courriel le portfolio L'académie des dames, vingt attitudes, 21 lithographies érotiques d'Albert Marquet, poème liminaire de Paul Verlaine, publié par Albert Marquet vers 1930-1932 sur le thème des amours saphiques

  • Après avoir publié la biographie générale de Van Gogh, nous avons voulu faire un zoom sur les années passées à Paris (1886-1888). Cette période de Paris est intéressante à plus d'un titre. Elle est celle de la transformation de l'homme et de l'artiste. Le jeune homme qui peignait en solitaire se confronte à l'avant-garde parisienne, c'est-à-dire à cette époque à l'avant-garde du monde entier. Au contact des impressionnistes, des divisionnistes, des symbolistes, il a appris et changé progressivement sa technique. Il dévoile peu à peu son génie. Son rythme de création a été beaucoup plus soutenu à partir de l'arrivée à Paris. Travailleur inspiré et acharné, Vincent a trouvé à Paris le rythme qui lui convenait.
    La période parisienne est aussi la moins bien connue car Vincent vécut chez son frère Théo et n'a donc eu aucune raison de lui écrire. Afin de pouvoir mieux apprécier la diversité et l'évolution du travail de Vincent van Gogh, nous avons réuni la totalité des tableaux (226) de cette période parisienne et rapproché les écrits des témoins de l'époque (Émile Bernard, Gustave Coquiot, Théodore Duret, Paul Gachet, François Gauzi, etc.) avec les tableaux.
    Les reproductions sont agrandissables en plein écran, aucun livre papier ne vous donne une telle richesse d'informations. Ce catalogue est nomade, rapide à télécharger, ne nécessite ensuite aucune connexion. Les livres numériques beaux-arts de VisiMuZ sont innovants, complets, simples, pratiques. Nativement numériques, ils profitent pleinement des avantages du support (navigation intuitive, recherche textuelle, police adaptée à la vue du lecteur, annotations, etc.).

  • Seurat

    Francois Blondel

    Seurat, le créateur du divisionnisme ou néo-impressionnisme, est un artiste mal connu.
    Il est mort à 31 ans et le corpus de ses peintures comprend 220 tableaux. Plusieurs d'entre eux ont modifié le cours de l'histoire de l'art. Notre ambition était de vous montrer "tout" Seurat en réactualisant son catalogue raisonné.
    La précédente version avait été réalisée il y a trente ans. Depuis, de nombreux tableaux ont changé de main ou sont entrés dans des musées, de nombreuses ventes aux enchères ont eu lieu, certains tableaux disparus ont réapparu. Une clarification était aussi nécessaire à propos des zones d'ombres de certaines provenances ou possessions pendant la période 1933-1945.
    Notre nouveau catalogue raisonné est dès à présent une référence. Tous les tableaux sont reproduits, pour 90 % environ en couleurs.
    De nombreuses archives de presse ou de livres de cette époque ont été introduits pour permettre au lecteur de bien comprendre les enjeux et les recherches du créateur du néo-impressionnisme.
    Les reproductions sont agrandissables en plein écran, aucun livre papier ne vous donne une telle richesse d'informations.
    Ce livre VisiMuZ vous donne une vision d'ensemble de l'oeuvre de Seurat. Il est nomade, rapide à télécharger, ne nécessite ensuite aucune connexion. Les livres numériques beaux-arts de VisiMuZ sont innovants, complets, simples, pratiques, pédagogiques. Nativement numériques, ils profitent pleinement des avantages du support (navigation intuitive, recherche textuelle, police adaptée à la vue du lecteur, annotations, etc.)

  • Le Nu féminin dans la peinture européenne - Tome 1 Nouv.

    Cet ouvrage est une étude historique du Nu féminin dans la peinture européenne. Le lecteur est convié à un voyage à la fois sérieux et plaisant dans l'histoire de la beauté, inséparable de l'Histoire tout court.

    Un voyage dans le temps et l'idée de la beauté.

    L'esprit de l'ouvrage repose sur deux piliers :
    - le plaisir de regarder. L'un des objectifs est de donner du plaisir à regarder et à admirer ces compositions, ces dessins, ces couleurs, ces modelés. « Le but de l'art, c'est la délectation. » a écrit Nicolas Poussin. Nous avons voulu, contrairement à nos prédécesseurs, plus d'exhaustivité dans l'iconographie. Aussi avons-nous inséré plus de 1350 illustrations (dont 460 dans ce tome 1). L'ouvrage que nous avons ici réalisé correspond ainsi à quelque chose d'inédit.
    - les clés de lecture. Daniel Arasse a écrit : « Que fait un tableau classique ? Il transforme un texte de référence en image [...] On n'apprend rien par une image. » Le plaisir est plus grand lorsqu'à celui de l'émotion se mêle celui de la raison, et nous avons ajouté à cette fin de nombreux commentaires.
    Notre voyage dans les images est aussi un voyage dans les textes et la pensée dominante de chaque époque, et dans la définition de la beauté. Nous avons privilégié pour les chapitres un cheminement chronologique puis géographique. Il ancre les nus par rapport à la personnalité des artistes, leur temps, leur contrée et leur contexte. Quels en étaient les enjeux dans ces sociétés ? Les spécificités des oeuvres sont mieux mises en lumière, de même que les personnalités des créateurs. Que seraient Botticelli sans les Médicis ou Cranach sans Luther ?
    o L'importance du sujet nous a conduit à découpler l'ouvrage en trois tomes, qui comportent au total 10 chapitres :
    1. Aux origines de la représentation du nu
    2. Le nu dans la société du Moyen Âge
    3. Débuts de la Renaissance italienne et flamande
    4. Définir la beauté, de Savonarole et Alexandre VI à Luther et Clément VII
    5. Une parenthèse enchantée en Italie du Nord et en Allemagne
    6. Le Maniérisme (Florence, Fontainebleau, Anvers, Prague)
    7. Le nu catholique et la Contre-Réforme
    8. Le nu au XVIIe en terre protestante
    9. Quand le roi prime sur l'Église au XVIIIe
    10. Après la Révolution
    Notre limite a été celle de la géographie. Cette histoire du nu est circonscrite à notre culture européenne. Les nus de Boucher sont les descendants directs de ceux de Rubens et Titien, mais ils n'ont rien en commun avec les déesses de l'Asie, et ne partagent pas avec elles les mythes de Danaé ou de Léda. Une autre limite est celle de la technique artistique. Malgré quelques détours du côté du dessin, de l'enluminure ou de la sculpture, nous avons concentré l'étude sur la peinture. Le sujet serait sinon devenu trop vaste. Ce tome 1 couvre les cinq premiers chapitres.

  • Le Nu féminin dans la peinture européenne - Tome 2 Nouv.

    Cet ouvrage est une étude historique du Nu féminin dans la peinture européenne. Le lecteur est convié à un voyage à la fois sérieux et plaisant dans l'histoire de la beauté, inséparable de l'Histoire tout court.

    Un voyage dans le temps et l'idée de la beauté.

    L'esprit de l'ouvrage repose sur deux piliers :
    - le plaisir de regarder. L'un des objectifs est de donner du plaisir à regarder et à admirer ces compositions, ces dessins, ces couleurs, ces modelés. « Le but de l'art, c'est la délectation. » a écrit Nicolas Poussin. Nous avons voulu, contrairement à nos prédécesseurs, plus d'exhaustivité dans l'iconographie. Aussi avons-nous inséré plus de 1350 illustrations (dont 550 dans ce tome 2). L'ouvrage que nous avons ici réalisé correspond ainsi à quelque chose d'inédit.
    - les clés de lecture. Daniel Arasse a écrit : « Que fait un tableau classique ? Il transforme un texte de référence en image [...] On n'apprend rien par une image. » Le plaisir est plus grand lorsqu'à celui de l'émotion se mêle celui de la raison, et nous avons ajouté à cette fin de nombreux commentaires.
    Notre voyage dans les images est aussi un voyage dans les textes et la pensée dominante de chaque époque, et dans la définition de la beauté. Nous avons privilégié pour les chapitres un cheminement chronologique puis géographique. Il ancre les nus par rapport à la personnalité des artistes, leur temps, leur contrée et leur contexte. Quels en étaient les enjeux dans ces sociétés ? Les spécificités des oeuvres sont mieux mises en lumière, de même que les personnalités des créateurs. Que seraient Botticelli sans les Médicis ou Cranach sans Luther ?
    o L'importance du sujet nous a conduit à découpler l'ouvrage en trois tomes, qui comportent au total 10 chapitres :
    1. Aux origines de la représentation du nu
    2. Le nu dans la société du Moyen Âge
    3. Débuts de la Renaissance italienne et flamande
    4. Définir la beauté, de Savonarole et Alexandre VI à Luther et Clément VII
    5. Une parenthèse enchantée en Italie du Nord et en Allemagne
    6. Le Maniérisme (Florence, Fontainebleau, Anvers, Prague)
    7. Le nu catholique et la Contre-Réforme
    8. Le nu au XVIIe en terre protestante
    9. Quand le roi prime sur l'Église au XVIIIe
    10. Après la Révolution
    Notre limite a été celle de la géographie. Cette histoire du nu est circonscrite à notre culture européenne. Les nus de Boucher sont les descendants directs de ceux de Rubens et Titien, mais ils n'ont rien en commun avec les déesses de l'Asie, et ne partagent pas avec elles les mythes de Danaé ou de Léda. Une autre limite est celle de la technique artistique. Malgré quelques détours du côté du dessin, de l'enluminure ou de la sculpture, nous avons concentré l'étude sur la peinture. Le sujet serait sinon devenu trop vaste. Ce tome 2 comprend les chapitres 6,7 et 8.

  • Le nu féminin dans la peinture européenne. Tome 3 Nouv.

    Cet ouvrage est une étude historique du Nu féminin dans la peinture européenne. Le lecteur est convié à un voyage à la fois sérieux et plaisant dans l'histoire de la beauté, inséparable de l'Histoire tout court.

    Un voyage dans le temps et l'idée de la beauté.

    L'esprit de l'ouvrage repose sur deux piliers :
    - le plaisir de regarder. L'un des objectifs est de donner du plaisir à regarder et à admirer ces compositions, ces dessins, ces couleurs, ces modelés. « Le but de l'art, c'est la délectation. » a écrit Nicolas Poussin. Nous avons voulu, contrairement à nos prédécesseurs, plus d'exhaustivité dans l'iconographie. Aussi avons-nous inséré plus de 1350 illustrations (dont 340 dans ce tome 3). L'ouvrage que nous avons ici réalisé correspond ainsi à quelque chose d'inédit.
    - les clés de lecture. Daniel Arasse a écrit : « Que fait un tableau classique ? Il transforme un texte de référence en image [...] On n'apprend rien par une image. » Le plaisir est plus grand lorsqu'à celui de l'émotion se mêle celui de la raison, et nous avons ajouté à cette fin de nombreux commentaires.
    Notre voyage dans les images est aussi un voyage dans les textes et la pensée dominante de chaque époque, et dans la définition de la beauté. Nous avons privilégié pour les chapitres un cheminement chronologique puis géographique. Il ancre les nus par rapport à la personnalité des artistes, leur temps, leur contrée et leur contexte. Quels en étaient les enjeux dans ces sociétés ? Les spécificités des oeuvres sont mieux mises en lumière, de même que les personnalités des créateurs. Que seraient Botticelli sans les Médicis ou Cranach sans Luther ?
    o L'importance du sujet nous a conduit à découpler l'ouvrage en trois tomes, qui comportent au total 10 chapitres :
    1. Aux origines de la représentation du nu
    2. Le nu dans la société du Moyen Âge
    3. Débuts de la Renaissance italienne et flamande
    4. Définir la beauté, de Savonarole et Alexandre VI à Luther et Clément VII
    5. Une parenthèse enchantée en Italie du Nord et en Allemagne
    6. Le Maniérisme (Florence, Fontainebleau, Anvers, Prague)
    7. Le nu catholique et la Contre-Réforme
    8. Le nu au XVIIe en terre protestante
    9. Quand le roi prime sur l'Église au XVIIIe
    10. Après la Révolution
    Notre limite a été celle de la géographie. Cette histoire du nu est circonscrite à notre culture européenne. Les nus de Boucher sont les descendants directs de ceux de Rubens et Titien, mais ils n'ont rien en commun avec les déesses de l'Asie, et ne partagent pas avec elles les mythes de Danaé ou de Léda. Une autre limite est celle de la technique artistique. Malgré quelques détours du côté du dessin, de l'enluminure ou de la sculpture, nous avons concentré l'étude sur la peinture. Le sujet serait sinon devenu trop vaste. Ce tome 3 comprend les chapitres 9 et 10.

  • - Tu es à moitié indien, n'est-ce pas, Ebenezer ?
    Je n'ai pas répondu. À vrai dire, je ne comprenais pas très bien ce que sa phrase signifiait. Bien sûr que j'étais métis, mais quel rapport cela avait-il avec l'attaque de tout à l'heure ?
    Il se passe de drôles de choses dans cette forêt du Wyoming. Un grizzly semble devenu fou, un gigantesque étranger rôde... Fallait-il tous ces mystères pour qu'Eby découvre à quel point ses racines indiennes étaient fortes, précieuses ? Un vrai mystère à l'indienne.

  • L'édition VisiMuZ d'Alfred SISLEY est un nouveau type de monographie, alliant textes originaux, informations pointues, et une iconographie très abondante et judicieusement placée. Elle s'adresse à tous les publics.



    · Elle se base d'abord sur les écrits de Théodore Duret et Gustave Geffroy, amis et contemporains de l'artiste, qui sont des témoignages irremplaçables sur la vie et l'oeuvre d'Alfred Sisley. Théodore Duret est l'auteur de l'Histoire des peintres impressionnistes.
    Écrivain, critique d'art, collectionneur, mécène, ami des peintres, qui mieux que lui peut nous décrire de l'intérieur la vie d'Alfred Sisley ? Gustave Geffroy, co-fondateur de l'académie Goncourt, écrivain et critique d'art, ami de Sisley, a une vision érudite, fine et précise sur l'oeuvre de son ami.


    · Sur ces bases solides, un important travail de recherche bibliographique a permis d'ajouter de nombreux témoignages de contemporains ainsi que des articles de presse de cette époque. Les travaux plus récents ont été également pris en compte ainsi que les évolutions du marché de l'art.


    · Contrairement aux éditions classiques qui présentaient 30 à 60 oeuvres pour illustrer le propos, cette édition numérique nous a permis d'enrichir la monographie de plus de 200 photos de tableaux, insérées dans l'ouvrage au moment où les auteurs les évoquent dans le texte. Pour chacune, les dimensions, la localisation (musée, collection) sont précisées. Le lecteur voit apparaître les différents tableaux au fur et à mesure de sa lecture, peut les consulter en plein écran, et les agrandir plus encore pour regarder un détail.


    Cette édition est donc à la fois un livre de la catégorie « Beaux-Arts » et une monographie qui, avec l'équivalent de 423 pages (dont 209 de planches), est une référence pour l'artiste. C'est aussi la première monographie sur Sisley publiée depuis plus de 10 ans en France.


    En replaçant les tableaux dans la vie du peintre, VisiMuZ permet au lecteur de mieux comprendre son évolution artistique, et rend la lecture plus attrayante et pédagogique.


    Pour un livre d'art, voici au moins 5 bonnes raisons de préférer un livre numérique au papier :


    - disponibilité permanente où que vous soyez, avec un encombrement minimal,
    - adaptation de la taille des caractères à la vue de chacun,
    - agrandissement des photos pour mise en valeur des détails, et tableaux mis en valeur, encadrés par la tablette,
    - création d'une photothèque personnelle avec les photos de l'ebook,
    - constitution d'une bibliothèque « Beaux-Arts » pour un budget très raisonnable.




  • Anders Zorn (1860-1920) est un peintre fascinant à plus d'un titre. À la fois paysan de Dalécarlie (Suède) et familier des grands de ce monde de part et d'autre de l'Atlantique, peintre adulé de son vivant, peu connu du grand public mais très recherché par les collectionneurs.
    Sa peinture comporte essentiellement deux volets : les portraits qui lui ont apporté l'aisance, voire la richesse, mais surtout les nus au naturel, dans la nature ou dans son chalet, qui étaient son plaisir et dans lesquels son talent donne sa pleine mesure.
    Nous vous proposons de découvrir cette partie la plus intime de son oeuvre. L'ouvrage comprend d'abord une biographie succincte, pour découvrir l'homme. Il est suivi d'un article de son ami peintre Arvid Nyholm, pour mieux le comprendre comme homme et comme artiste, suivi d'une liste de ses aquarelles et de ses peintures de nus, par ordre chronologique, illustrant son évolution sur trente-cinq ans. Il est complété par un article de l'historien Henri Focillon, qui dépeint le graveur exceptionnel et le replace dans une perspective historique. Cet article est suivi de la liste de ses gravures de nus, également par ordre chronologique.

    Cette édition numérique nous a permis d'enrichir la monographie de plus de 150 photos (130 dans la 1re édition en 2017, puis 150 en juillet 2020) de tableaux et estampes insérées dans l'ouvrage. En replaçant les oeuvres au coeur de la vie du peintre, VisiMuZ permet au lecteur de mieux comprendre son évolution artistique, et rend la lecture plus attrayante et pédagogique. Cette édition est donc à la fois un livre de la catégorie « Beaux-Arts » et une monographie de référence pour l'artiste.
    Pour un livre d'art, voici au moins 5 bonnes raisons de préférer un livre numérique au papier :
    . disponibilité permanente où que vous soyez, avec un encombrement minimal,
    . adaptation de la taille des caractères à la vue de chacun,
    . agrandissement des photos pour mise en valeur des détails,
    . création d'une photothèque personnelle avec les photos de l'ebook,
    . constitution d'une bibliothèque « Beaux-Arts » pour un budget très raisonnable.

  • o Pour que vous soyez acteur de votre visite au musée d'Orsay, pour rendre celle-ci plus riche et plus réussie,
    o pour visiter à votre guise en fonction du temps que vous avez et selon l'itinéraire que vous souhaitez,
    o pour éviter de sortir du musée en étant frustré de ne pas avoir vu ce que vous auriez aimé voir,
    emportez votre guide du musée d'Orsay sur votre tablette.
    Il vous permet de préparer votre visite, il est votre compagnon en face des tableaux, il vous apporte informations et anecdotes , et vous permet de retour chez vous de prolonger ces moments de plaisir.
    Le musée d'Orsay est le musée le plus important du monde pour la peinture entre 1848 et 1914. Retrouvez les tableaux de plus de 70 peintres mais aussi les liens d'amitié, les influences qu'ils ont eus les uns sur les autres, celles entre les lieux et les personnes qu'ils ont dépeints, chacun avec sa personnalité et son tempérament. 700 tableaux évoqués, plus de 360 tableaux illustrés, avec des reproductions agrandissables en plein écran (et plus pour étudier un détail), aucun livre papier ne vous donne une telle richesse d'information.
    Ce guide VisiMuZ vous donne une vision d'ensemble de la peinture dans tous les coins et recoins du musée. Il est nomade, rapide à télécharger, ne nécessite ensuite aucune connexion.
    Les livres numériques beaux-arts de VisiMuZ sont innovants, complets, simples, pratiques. Nativement numériques, ils profitent pleinement des avantages du support (navigation intuitive, recherche textuelle, police adaptée à la vue du lecteur, annotations, etc.)

  • Pour que vous soyez acteur de votre visite au plus beau des musées de Florence, pour rendre celle-ci plus riche et plus réussie,
    pour visiter à votre guise en fonction du temps que vous avez et selon l'itinéraire que vous souhaitez,
    pour éviter de sortir du musée en étant frustré de ne pas avoir vu ce que vous auriez aimé voir,
    Emportez votre guide de la galerie des Offices sur votre tablette.
    Il vous permet de préparer votre visite, vous immerge ensuite dans les salles et les oeuvres, et vous permettra ensuite de revivre votre expérience.
    La galerie des Offices est le musée le plus important de l'histoire de la Renaissance. Retrouvez Giotto, Botticelli, Léonard de Vinci, Michel-Ange, Raphaël, Titien, Tintoret, Véronèse, Corrège, Parmesan, Cararavage. Depuis les travaux d'agrandissement du musée des années 2010, vous pouvez aussi admirer les peintres flamands, néerlandais, français, espagnols.
    Ce sont plus de 400 oeuvres majeures qui sont décrites dans ce guides dont 189 sont illustrées (et vous pouvez faire défiler un diaporama en plein écran de toutes les oeuvres à la fin du guide). Pour les tableaux et sculptures les plus importants (15 et 30 ), un commentaire vous plonge dans l'histoire du tableau ou de son auteur. Les enfants sont également demandeurs, car le guide transforme leur visite du musée en chasse au trésor.
    Ce guide VisiMuZ vous donne une vision d'ensemble du musée. Il est nomade, rapide à télécharger, ne nécessite ensuite aucune connexion.
    Les livres numériques beaux-arts de VisiMuZ sont innovants, complets, simples, pratiques. Nativement numériques, ils profitent pleinement des avantages du support (navigation intuitive, recherche textuelle, police adaptée à la vue du lecteur, annotations, etc.)

  • À Ordrupgaard, dans la banlieue de Copenhague, se trouvent à la fois un havre de paix et une des plus belles collections de peinture française et de peinture danoise.
    Certains ont pu voir une partie de la collection qui voyage en ce moment un peu partout en Europe. Mais celle-ci mérite de s'attacher à ce qui fait sa particularité. C'est d'abord une histoire de passions et la collection d'un couple, Wilhelm et Henny Hansen. Les oeuvres, à leur image, se complètent et se répondent. Dans ce guide, 28 artistes du XIXe et du début du XXe sont présents et 112 tableaux sont illustrés. Nous vous convions à une promenade avec Ingres, Delacroix, Corot, Rousseau, Courbet, Daubigny, Boudin, Manet, Degas, Morisot, Gonzalès, Pissarro, Renoir, Monet, Sisley, Guillaumin, Gauguin, Cézanne, Marquet et les plus grands peintres danois: Eckersberg, Købke, Lundbye, Ring, Hammershøi.
    Les reproductions sont agrandissables en plein écran, aucun livre papier ne vous donne une telle richesse d'informations.
    Ce guide VisiMuZ vous donne une vision d'ensemble des collections du musée d'Ordrupgaard. Il est nomade, rapide à télécharger, ne nécessite ensuite aucune connexion. Les livres numériques beaux-arts de VisiMuZ sont innovants, complets, simples, pratiques, pédagogiques. Nativement numériques, ils profitent pleinement des avantages du support (navigation intuitive, recherche textuelle, police adaptée à la vue du lecteur, annotations, etc.)

  • Derrière un musée et une collection, il y a d'abord des hommes et des femmes, des envies, des volontés de créer, de bâtir, de témoigner, de contribuer à une meilleure civilisation. L'institut Courtauld en est un exemple frappant. Le Courtauld Institute of Arts a été créé en 1932. Il est parfois désigné au Royaume-Uni comme la « collection des collections ». À côté des deux créateurs de l'institut - Samuel Courtauld et Lord Arthur Lee of Fareham - il faut citer d'autres personnages essentiels : Sir Robert Witt, Sir Stephen Courtauld, Mark Gambier Parry, le comte Antoine Seilern. Leurs collections étaient très diverses mais toujours d'une exceptionnelle qualité. C'est grâce à eux tous que le Courtauld mérite pleinement son appellation de « collection des collections ».
    Ce livre reprend les tableaux les plus importants présents dans le musée ainsi que quelques dessins particulièrement exceptionnels. C'est ainsi 116 oeuvres de près de 50 artistes qui sont présentées et reproduites ici, de Botticelli à Michel-Ange, de Robert Campin à Cranach et Pierre Bruegel, de Rubens et Claude Lorrain, à Tiepolo, Goya, Turner. Samuel Courtauld a contribué à faire connaître au Royaume-Uni les impressionnistes (Manet, Monet, Sisley, Renoir, Degas, Morisot, Pissarro) et leurs successeurs (Cézanne, Seurat, Signac, Van Gogh, Gauguin, Lautrec, Rousseau, Bonnard, Vuillard). Les oeuvres qu'il a collectionnées sont des tableaux importants, ancrés dans la mémoire collective et sa collection a ensuite été augmentée par les autres dons et legs. Le XXe siècle (Modigliani, Soutine, etc.) n'est pas oublié.
    Les reproductions sont agrandissables en plein écran, aucun livre papier ne vous donne une telle richesse d'informations.
    Ce guide VisiMuZ vous donne une vision d'ensemble des collections de l'institut Courtauld. Il est nomade, rapide à télécharger, ne nécessite ensuite aucune connexion. Les livres numériques beaux-arts de VisiMuZ sont innovants, complets, simples, pratiques. Nativement numériques, ils profitent pleinement des avantages du support (navigation intuitive, recherche textuelle, police adaptée à la vue du lecteur, annotations, etc.)

    (Attention: en 2019, a lieu à Paris une exposition dont le périmètre est plus restreint. Elle est dédiée à la collection de Samuel Courtauld et non à toute la collection de la Courtauld Gallery.)

  • De Saint-Pétersbourg à Rome, de la fin de la Belle Époque au début de la Deuxième Guerre mondiale, ces souvenirs d'un diplomate nous entraînent dans un étonnant voyage à travers l'espace et le temps. Londres, Washington, Mexico, Constantinople, Athènes, Buenos Aires, Rome, telles sont les étapes d'une carrière au cours de laquelle l'auteur a vécu de très près l'Histoire et a vu vivre aussi de très près ceux qui la font. À une étude approfondie des relations diplomatiques de la France entre les deux guerres, portraits, anecdotes savoureuses, impressions de voyages viennent se mêler, qui font de ces souvenirs un récit très vivant et nous offrent une vision très personnelle de l'Histoire. Une chronique diplomatique : du dernier tsar, Nicolas II, au président Wilson et à Mussolini. Quelques grandes figures, de la troisième République : Delcassé, Poincaré, Joffre, Clemenceau...

empty