• François Rollin, professeur émérite ès-tout, dont l'excellence linguistique n'est plus à démontrer, nous livre le meilleur -et le plus improbable- de la langue française au travers de ses 50 dictées ébaubissantes.

  • Colères

    François Rollin

    • Stock
    • 13 Mai 2015

    « Le professeur Rollin déteste les pitchs, parce qu´il se méfie et des anglicismes et des raccourcis. Sa dernière conférence ne peut donc être pitchée, sous peine de poursuites. C´est pourquoi. » Il y a dix ans, François Rollin écrit et joue un one-man-show, Colères. On y voit surgir par intrusion, en lieu et place du « comique professionnel » que les spectateurs sont venus applaudir, un personnage terrifiant et attachant à la fois, un paranoïaque ordinaire hermétique à toute espèce d´humour, un anonyme hors de lui mais finalement plus pathétique que redoutable. Ancré tant bien que mal dans notre vie quotidienne, Jacques Martineau - c´est son nom - est le râleur obsessionnel que nous sommes tous, avec les excès déments que nous rêvons d´éviter.
    Voilà que dix ans après il remet ça avec un autre spectacle, donné au début de l´année 2015, Le professeur Rollin se rebiffe, où il reprend sa mission sacrée, celle de répondre aux questions qu´on lui pose : les thèmes sont en accords avec les préoccupations d´aujourd´hui, comme par exemple la mondialisation, la question de l´identité, la fin du romantisme, les flux migratoires, la bien-pensance ou les logiques de profit. Ces questions lourdes éclipseront-elles le débat de fond sur le goût - ou l´absence de goût - du paprika ?

  • La bêtise est avant tout la sienne propre : on est toujours plus bête qu'on ne le voudrait. Mais s'en rendre compte est déjà un moyen de la surmonter. Comment toutefois faire face aussi à la bêtise en groupe ? institutionnelle ? professionnelle ? Celle qui est arrogante et sûre d'elle ? celle qui est véhiculée, divulguée, propagée ?
    En quelques tutoriels efficaces et imparables, François Rollin déjoue les manoeuvres et manipulations de la bêtise, la sienne d'abord, celle des autres, avec un peu moins d'espoir de réussite. En quelques chapitres aussi désopilants que parfaitement sérieux, François Rolin identifie l'ennemi, propose des parades, met au point une méthode. Ces formules font mouche : elles font rire, certes, mais elles contiennent des vérités que ne renieraient pas les meilleurs des philosophes. Ce livre se situe ainsi dans l'esprit des Dictées loufoques du Pr Rollin (éd. La Martinière) mais aussi dans la lignée de l'humour singulier du roi Loth de la série Kaamelott, tout en proposant un véritable diagnostic de la bêtise, dans ses différentes facettes (sottise, balourdise, ignorance, naïveté... ).
    Illustré par Daniel Goossens
    Préfacé par Alexandre Astier

  • "The Early Evolution of the Atmospheres of Terrestrial Planets" presents the main processes participating in the atmospheric evolution of terrestrial planets. A group of experts in the different fields provide an update of our current knowledge on this topic.
    Several papers in this book discuss the key role of nitrogen in the atmospheric evolution of terrestrial planets. The earliest setting and evolution of planetary atmospheres of terrestrial planets is directly associated with accretion, chemical differentiation, outgassing, stochastic impacts, and extremely high energy fluxes from their host stars. This book provides an overview of the present knowledge of the initial atmospheric composition of the terrestrial planets. Additionally it includes some papers about the current exoplanet discoveries and provides additional clues to our understanding of Earth's transition from a hot accretionary phase into a habitable world. All papers included were reviewed by experts in their respective fields.
    We are living in an epoch of important exoplanet discoveries, but current properties of these exoplanets do not match our scientific predictions using standard terrestrial planet models. This book deals with the main physio-chemical signatures and processes that could be useful to better understand the formation of rocky planets.

  • François Rollin, Arnaud Tsamere et Arnaud Joyet sont heureux. Ils se voient confier l'écriture du nouveau spectacle « seul-en-scène » d'Arnaud Tsamere. Ils décident de s'y atteler par courrier et mettent en place (malgré eux ?) un système épistolaire qui ne va pas leur faciliter la tâche... Le premier écrit au second qui s'en ouvre au troisième qui répond au premier. Le cercle qui aurait pu se révéler vertueux devient vicieux et va prêter aux dérapages de toutes sortes... Il convient de préciser que les auteurs n'ont pris connaissance de la totalité de l'ouvrage qu'à sa publication.

empty