• Un député de haut vol s'écrase au bas de son huitième étage. La police enquête. Suicide ou crime ? Tout cela passerait inaperçu si la mort de la victime n'était pas suivie d'autres crimes. On en saura plus après l'attentat à la Tour Montparnasse transformée en tas de poussière. A qui profite donc tous ces crimes et cet acte terrosiste ? Il y a des questions qu'il ne vaut mieux pas poser...

  • Nécro

    François Engel

    • Fluo
    • 1 Janvier 2010






    Extrait :
    D’abord, nous vîmes la vieille. Ou plutôt une femme sans âge, en robe sombre et chemise rose fuschias. Elle tirait de l’eau à la margelle d’un puits faite de grande dalles de pierres sèches, posées à même le sol. Elle remontait une corde au bout de laquelle pendait une outre en peau de bique, pleine d’une eau boueuse dont elle remplissait un vieux bidon d’essence, tout en fumant un mélange de tabac et de quelque chose d’autre. Peut-être un de ces champignons que l’on trouve sur les crottes qui sèchent au milieu des armoises et de ces étranges cactus qui s’épanouissent comme des oursins multicolores et dont les amas ressemblent, de loin, à des mouchoirs fantaisie ou quelque vêtements féminins chamarrés qu’on aurait abandonnés sur la terre aride.
    La vieille avait un vieux fusil posé à-côté d’elle. Une espèce de pétoire à un coup qu’elle lorgnait avec inquiétude, lorsqu’elle nous vit arriver. On la sentait prête à bondir pour s’en saisir si nous faisions un geste hostile. C’est ce qu’elle fit presque lorsque le cheval de L.N., sans doute excitée par l’odeur de l’eau, fit une petite ruade vers elle.
    Mais avant qu’elle ne s’empare de son arme, un coup de feu claqua de quelque part dans les collines qui entouraient la combe où l’on se trouvait. La balle ricocha sur la margelle du puits dont un éclat blessa L.N. au visage. Il se pencha brusquement sur l’encolure de son cheval. Je crus qu’il avait été blessé. Mais ce n’était qu’une coupure sans importance. Il essuya le sang avec un mouchoir, tandis que de derrière des rochers, un homme se dirigeait vers nous, son fusil pointé devant lui comme dans un mauvais Western. La femme en avait profité pour prendre sa pétoire et nous braquait. Elle vociférait une espèce de sabir navajo-mexicain, en nous intimant l’ordre du bout de son arme de lever les mains. Ce que nous fîmes.

  • La Fénaule

    François Engel

    • Fluo
    • 1 Janvier 2011

    Une petite bourgade dans le pays de Vaud. Un cuisinier d'un restaurant réputé qui a de drôles d'idées quand il taille dans la viande... Un centre de conférence pour des réunions politiques très discrètes... On a beau être en Suisse où tout se traite habituellement en toute discrétion, le crime, pour discret qu'il est, s'impose malgré tout.

  • Anglais Trash

    François Engel

    • Fluo
    • 1 Avril 2014

    This dark romance forces a woman in a fatal rendez-vous of crude sexual intimacy with a total stranger. Love is the issue of this raw story where life stumbles in chaotic New York City at the turn of the Twentieth Century.

  • Les attracteurs étranges

    François Engel

    • Fluo
    • 1 Janvier 2011

    Jacques vie une retraite forcée par une longue convalescence. Ancien RG, sa carrière est terminée après avoir échappé à la mort lors de sa dernière mission.
    "Oui, eh bien ?
    - Peuchère, la pauvre petite." Il pousse vers moi Nice Matin, puis me sert un pastis. La photo de la journaliste est en médaillon de une, au-dessus du titre annonçant la victoire de l´OM contre Auxerre. En légende, on peut lire « Sauvage assassinat dans l´arrière-pays. Lire la suite en page 3... ». La page trois annonce que Sandra a été retrouvée "atrocement mutilée, le corps à moitié dénudé, sur le bord d´une route vicinale dans la région de Thoronet. La police ne sait pas encore si l´on a abusé d´elle, mais la jeune femme a été torturée au couteau, comme le montrent de nombreuses plaies sur son corps et ses parties génitales..." Je laisse tomber le journal sur le comptoir. Je ne peux plus continuer la lecture. Gaston me ressert un perroquet. La salle me paraît tout à coup très silencieuse. Les rares clients préfèrent ne pas me regarder. Ils doivent se demander si, des fois, je ne serais pas le coupable. L´étranger est devenu suspect. Gaston m´apporte l´assiette de farcis que j´ai commandée en entrant. Mais je n´ai plus faim. Elle était drôlement mignonne, cette petite !

    Les attracteurs étranges sont des êtres mathématiques singuliers qui ont pour capacité de changer une suite d´événements, à grande distance, sans but apparent. Ils régissent le mouvement des étoiles, la météo, la trajectoire des particules... Ils peuvent intervenir aussi dans la vie des hommes. On pourrait alors les croire, diaboliques...

  • East Coast

    Francois Engel

    • Fluo
    • 1 Octobre 2013






    EXtrait
    Avant-propos
    Il est des circonstances qui ressemblent à la mort mais qui évoquent une renaissance dans un monde familier et pourtant encore inconnu. Il ressemble à une fresque marine où dansent devant nos yeux étonnés des êtres amphibies aux multiples couleurs d’un spectacle véridique et mystérieux où l’on ne pénètre pas mais qui imite la vie.

  • L'Histoire de la Corse est si vaste et si riche d'enseignements, qu'elle mériterait de la « grande nation » qu'est la France toute la place et la considération auxquelles la Corse peut prétendre. Car si le microcosme d'une île comme la Corse offre à l'insulaire une loupe, il masque aussi bien des aspects du réel. En remontant le cours du temps vers les origines lointaines de l'histoire de l'île, les auteurs nous invitent à explorer ses légendes, ses héros, ses rituels et ses superstitions. S'attardant tantôt sur les faits de la réalité contemporaine, tantôt sur les mythes fondateurs de l'île, le lecteur ne pourra lire ces pages sans partager l'attachement viscéral des Corses à leur terre et à leur histoire.

empty