• Peut-on gagner sa vie sans être mafieux quand on naît dans les quartiers populaires de Naples ? Gennaro, 21 ans, le voudrait bien. Mais le voilà convoqué par Don Rafele, le parrain du quartier ? et pas seulement du quartier, comme le garçon va le découvrir. Placé sous la surveillance de Paolino, l'effroyable colosse aux baroques pulsions, il connaîtra de près, dans leurs hideux détails, les trafics mondiaux de drogues, d'armes, d'êtres humains. Sa route croise celle d'agitateurs camorristes au service du maire, d'une tribu africaine avec son roi et son lion régnant sur les souterrains de la ville, d'une putain sud-américaine miraculeusement pure, d'une mère écrasée par l'élimination de son jeune enfant qui a vu ce qu'il ne devait pas voir. Gennaro se détache de sa femme et de ses deux enfants, et quand éclate la guerre des clans le gamin des rues, l'as des virées en scooter, se transforme. Servi par la riche et savoureuse langue du petit peuple napolitain, ce récit nous plonge dans les entrailles noires du Système planétaire, avant de nous amener sur les toits d'une des plus belles cités du monde, d'où Gennaro verra poindre la possibilité de la rédemption.

  • Le naufrageur

    Francesco De Filippo


    Pjota, enfant de la misérable Albanie des années 80, raconte sa vie.

    Comment il se retrouve très jeune au service de Razy, le fantasque chef d'une mafia albanaise qui assure avec l'Italie le trafic de drogue et de femmes destinées à la prostitution.
    Les violences terribles auxquelles il est confronté, les épreuves féroces auxquelles on le soumet.
    Surnommé "le génie de l'Albanie", il conserve dans une grotte secrète des amas de livres dont il tire son savoir et son écriture, l'un et l'autre à la fois très élaborés et pleins d'émouvantes lacunes où se trahit son âge.
    Mais il fait son chemin chez les bandits car il s'est montré inégalable dans le coulage des hors-bord chargés de drogue.
    Pjota réussira à fuir son pays et le monde des truands, mais ce sera pour être confronté à celui de la prostitution et à l'impossibilité d'une assimilation dans ce pays si confortable qui ne veut de lui que s'il consent à rester dans son rôle.

    Amer et drôle, tour de force stylistique qui montre l'évolution culturelle et mentale de l'adolescent qui finira par régresser par refus de s'intégrer, ce livre offre une plongée dans un monde qu'on aperçoit seulement, parfois, au bord de routes sinistres...

    Francesco De Filippo est né à Naples en 1960. Il est journaliste à l'agence Ansa et vit à Rome. Il est l'auteur de cinq romans.

empty