Presses Universitaires de France

  • Si les sciences sociales éprouvent tant de difficultés à penser l'antisémitisme, c'est qu'il n'est pas aisé de comprendre un phénomène dont elles sont parties prenantes. Au XIXe, comme au XXe siècle, l'antisémitisme est indissociable de l'histoire des sciences humaines. Voilà pourquoi la sociologie ne permet pas toujours de comprendre l'antisémitisme. Mais l'antisémitisme, en revanche, permet de mieux comprendre la sociologie.

  • Les tendances sont tendance. Ce qui constitue la mode n'a jamais autant intéressé les hommes. Le royaume du changeant s'est en effet considérablement agrandi : jadis cantonné aux placards et aux dressings, il dépasse aujourd'hui largement le cadre de notre garde-robe. Les tendances - ces focalisations collectives autour d'un goût ou d'une couleur - régissent des pans entiers de notre vie. La mode commande désormais à la gastronomie, aux loisirs, à l'art comme à la télévision.
    Cet ouvrage se propose d'explorer le monde des tendances. Car si l'on s'efforce de les suivre, on prend généralement peu de temps pour les comprendre. Pourtant, à la multiplicité des tendances s'ajoute la diversité des interprétations et des utilisations dont elles font l'objet. De quelle manière les entreprises de luxe et leurs créateurs parviennent-ils alors à capter les tendances ? Suivent-ils ou créent-ils la tendance ? La création doit-elle, d'ailleurs, se cantonner à cette dualité de choix ?
    La mode des tendances se propose de répondre à ces questions, avec un seul parti pris : accueillir la plus grande diversité possible de discours relatifs aux tendances. L'ambition de cet ouvrage est de donner rendez-vous à l'esprit curieux en réunissant théoriciens et praticiens des tendances, venus de l'univers des parfums mais aussi de la mode, des cosmétiques et de la gastronomie.

empty