Langue française

  • D'un chantier de fouilles en Égypte et la Rome médiévale assiégée à la Chine légendaire de l'empereur Qin, Sam se débat dans une aventure plus périlleuse que jamais. Il lui faut maintenant affronter son ennemi intime, le Tatoué, et trouver le moyen de changer le cours du passé. Mais peut-il vraiment réparer le temps? Et si oui, à quel prix?

  • Après plusieurs voyages dans le temps grâce à la pierre sculptée, Sam a enfin localisé son père: il est en Valachie médiévale, prisonnier d'un tyran sanguinaire surnommé Dracula! Pour le sauver, Sam doit maintenant réunir les sept pièces qui permettent de s'orienter dans les couloirs du temps. Mais aux mille dangers du passé s'ajoutent les pièges d'un mystérieux ennemi...

  • Cela fait des jours que Sam n'a plus la moindre nouvelle et il faut se rendre à l'évidence: son père a purement et simplement disparu. Alors qu'il recherche désespérément un indice, l'adolescent découvre un passage secret, puis un vieux livre rouge et une étrange pierre sculptée. En la manipulant, Sam est subitement projeté... des siècles en arrière sur une petite île menacée par les Vikings!

    Une enquête fantastique qui plonge un jeune garçon dans un extraordinaire et périlleux voyage à travers les couloirs du temps... Le premier tome d'une trilogie passionnante.

  • Printemps 1920. Un prêtre est retrouvé sauvagement assassiné au Sacré-Coeur, à Montmartre, le coeur arraché, affublé d'une croix et d'une couronne d'épines. Quelques jours plus tard, un deuxième prêtre est tué selon le même rituel macabre à Carcassonne.
    Pour démasquer le meurtrier, c'est le secret de sa propre histoire que François-Claudius Simon, l'ancien orphelin devenu l'un des plus brillants policiers de sa génération, va devoir percer. Un secret douloureux qui va le plonger au coeur d'une des plus grandes affaires du début du XXe siècle : celle de l'abbé Saunière, petit curé de campagne devenu richissime après avoir découvert un inestimable trésor dans son église. Entre mythe et réalité, la nature de ce trésor fascine et divise aujourd'hui encore historiens, chercheurs et passionnés d'ésotérisme.
    Sur les traces de la légende de l'abbé Saunière, l'une des plus sulfureuses de l'Église catholique, un suspense diaboliquement construit, digne du Da Vinci Code.


  • Printemps 1919. Dans une France exsangue qui n'en finit pas de panser ses plaies, un cadavre est découvert au sous-sol d'un hangar abandonné de la gare Montparnasse, le visage atrocement mutilé. C'est la première affaire de François-Claudius Simon, jeune inspecteur à la brigade criminelle et lui-même rescapé des tranchées, qui est chargé de remonter la piste du tueur. Bientôt, les meurtres se succèdent, suivant le même rituel macabre : non content d'exécuter ses victimes, tous d'anciens soldats, l'assassin les transforme en gueules cassées. Pourquoi cet acharnement ? Pourquoi l'horreur après l'horreur ? Au fil de son enquête, François-Claudius perdra quelques illusions, découvrant qu'il peut être dangereux de se frotter à sa hiérarchie quand le cynisme politique utilise sans vergogne la souffrance des poilus, ses frères de combat... Mais cette première affaire finalement résolue avec brio lui ouvrira aussi les portes d'une carrière promise à un bel avenir. Et puis il y rencontrera l'amour, sous les traits de la lumineuse et rebelle Elsa, ne se doutant pas encore qu'il va devoir, pour elle, entreprendre une enquête d'une autre ampleur : sur son propre passé, dont il ne connaît pas grand-chose et dont il a toujours prétendu ne rien vouloir savoir...

  • Mars 1920. Alors que l'enquête sur laquelle il travaille à Paris - l'assassinat sauvage d'un ancien espion des services secrets du tsar - piétine, François-Claudius Simon, brillant inspecteur du 36, quai des Orfèvres, est envoyé en mission officieuse à Moscou, pour tenter de trouver un accord avec les autorités russes sur une autre affaire, délicate, qui met en cause un ministre de premier plan. Le jeune inspecteur est prévenu : si les choses tournent mal, il devra se débrouiller seul. Pas question que le gouvernement français prenne le risque de rallumer les hostilités avec ce régime incontrôlable. Or, dans l'atmosphère de paranoïa aiguë et de complot permanent qui caractérise la Russie de Lénine, les choses ne peuvent que mal tourner. Surtout quand un certain Joseph Staline s'en mêle...
    " Guillaume Prévost construit ses intrigues en véritable orfèvre. " Le Parisien " Les enquêtes de François-Claudius Simon sont un bonheur pour les passionnés du genre et les amateurs de sagas historiques. " Questions de femme

  • Les Maudits,le thriller à la mode, enflamme les cinémas parisiens : chaque nouvel épisode de ce feuilleton cinématographique (l´ancêtre de nos séries télévisées modernes, en somme), produit quasiment en temps réel, attire des foules de plus en plus nombreuses. Mais voilà qu´un assassin se met à confondre fiction et réalité : il poignarde des jeunes femmes en pleine séance, imitant point par point les acteurs à l´écran, leur mode opératoire et les péripéties du scénario... Très vite, les soupçons des policiers se tournent vers le monde animé des studios de Vincennes, où l´usine à rêves ressemble de plus en plus à une fabrique de crimes en série. À la tête de l´enquête, le jeune inspecteur François-Claudius Simon comprend que s´il veut débusquer le tueur des salles obscures, il va devoir faire lui aussi un peu de cinéma... En plein désarroi personnel, il n´a pourtant ni le coeur ni la tête àça. Son amante, la sublime Elsa, a disparu du jour au lendemain, son passé d´orphelin - qu´il a toujours soigneusement évité d´affronter - le rattrape brutalement, et son ex-fiancée, avec qui il n´est pas tout à fait certain d´avoir réussi à tourner la page, réapparaît dans sa vie de manière bien troublante : au coeur de son enquête...

  • Août 1855. Alors que Paris en liesse fête sa première Exposition universelle, un célèbre spirite anglais est tué d'une balle dans chaque oeil. À côté du cadavre, l'assassin a laissé un couvercle d'appareil photographique.
    Parmi les malencontreux témoins du meurtre, Jules Verne, vingt-sept ans, s'efforce sans grand succès de vivre de sa plume. Entrainé par Félix, un ami journaliste avide de sensationnel, il se lance dans l'enquête.
    Dès le lendemain, il découvre une nouvelle victime, tuée elle aussi de deux balles dans les yeux. Un appareil de Daguerre est fixé au-dessus de son corps.
    Puis c'est un photographe qui est assassiné devant son propre objectif, les deux yeux traversés d'une balle.
    Quel malsain plaisir le meurtrier prend-il à photographier ses victimes ? En cette époque de passion spirite, cherche-t-il à capturer leur esprit ?
    Guidé par son imagination fertile et sa passion pour la technique, Jules Verne devra faire vite, car Napoléon III est menacé à son tour...
    Du Paris d'Haussmann aux bas-fonds des faubourgs, un thriller second Empire érudit et machiavélique.

  • Automne 2016.Après une visite mouvementée à Fessenheim pour annoncer la fermeture de la centrale nucléaire,FrançoisHollande se réveille dans la peau deMichelGravier,modeste ouvrier du nucléaire dont il a serré la main la veille.Et inversement... L'ex-président se retrouve à devoir batailler avec un corps étranger, une famille dysfonctionnelle, la menace bien réelle du chômage et du déclassement et, pour couronner le tout, une enquête policière dans laquelle il fait Agure de suspect n°1. L'occasion d'une introspection sévère : qu'a-t-il fait de bien et de mal durant son mandat ? Aumêmemoment,MichelGravier se débat à l'Élysée : syndicaliste de coeur, il tente de faire illusion à son poste et d'inBéchir à gauche le gouvernement du pays. Sinon que face à Manuel Balls,Tartine Aubry ou Nicolas Darkozy, rien ne se passe comme espéré. Jusqu'à ce que le vrai François Hollande, aidé de Valkyrie Trierweiler, imagine de lui tendre un piège pour récupérer sa place.Mais les pièges, parfois... Merci pour ce roman est une fable politique à la fois documentée et décalée, qui s'efforce de raconter l'homme derrière le président normal et interroge la capacité de l'homme normal à devenir président.

  • Un polar historique haletant dans les rues de Jérusalem Venu à Jérusalem pour admirer les nouvelles portes du Temple, Philon l'Égyptien est aussitôt entraîné dans une dangereuse et captivante enquête. Jephté, un pharisien actif et respecté, est retrouvé mort, affreusement mutilé, les lèvres cousues sur un rouleau de papier contenant une prophétie inconnue qui met en garde Israël contre une terrible punition divine. La belle et solitaire Bethsabée, fille de Jephté, demande à Philon de trouver le coupable. Elle soupçonne les sadducéens. Proches du Temple et de l'autorité romaine, ils auraient de bonnes raisons d'éliminer un de leurs ennemis. Depuis plus d'un siècle, pharisiens et saducéens se disputent le pouvoir et s'opposent sur la pratique du culte. Mais Gad, le grand prêtre du Temple, l'ennemi des pharisiens, est assassiné à son tour, les lèvres cousues sur un texte qui se révèle être la suite de la prophétie. La guerre chaotique du Bien contre le Mal en Terre sainte est annoncée... Ni pharisien ni sadducéen: qui est l'assassin ? D'où provient cette prophétie inquiétante qu'il révèle au compte-gouttes dans des circonstances atroces ? Philon ne la retrouve dans aucun texte sacré. Pourtant il acquiert la certitude qu'elle est réelle. Et que seuls Gad et Jephté en avaient eu connaissance. Un troisième meurtre sauvage est commis. Un scribe. Qui travaillait secrètement au commentaire de la mystérieuse menace... Une annotation de sa main montre qu'il venait d'en découvrir la signification profonde... La venue d'un Sauveur pour gouverner Israël - et le chaos pour "sept fois sept générations" si son sang est versé. L'assassin est sans doute déjà à sa recherche...

  • À travers la deuxième enquête du jeune inspecteur François-Claudius Simon, une plongée haletante dans la France du traité de Versailles.0300 Pour François-Claudius Simon, que son succès dans « l'affaire des gueules cassées » désigne à la tête de l'enquête, l'enjeu est double. D'abord, le gouvernement est sur les dents : à travers chacun de ces crimes, c'est Clemenceau lui-même qui est visé... Et puis, il découvre rapidement que derrière ce mystérieux  « Équarrisseur » se cache la même bande que celle qui, quelques années plus tôt, a enlevé et torturé Elsa. Son Elsa...0300Juin 1919. Le monde attend avec inquiétude laconclusion du traité de Versailles : les Allemands,qui le jugent trop dur, seraient sur le point de lerefuser. Va-t-il falloir repartir en guerre ? Dans cecontexte de tension extrême, le cadavre d'une femmeest découvert aux abattoirs de la Villette, suspenduparmi les carcasses de cochon. Sur son corps, unmessage : « Chacun son tour. » Puis c´est une jambeque l´on retrouve dans les cuisines du ministère dela Guerre, avec une étiquette : « De la viande pourle Tigre». Les meurtres s'enchaînent et les billets aussi,signés L'Équarrisseur, appelant tous au retour de laGrande Boucherie... À travers cette nouvelle enquêteà haut risque du jeune inspecteur François-ClaudiusSimon, une plongée passionnante dans le Paris desAnnées folles où, du quai des Orfèvres aux cafés deMontparnasse, on croise aussi Soutine et Modigliani.0600REVUE DE PRESSE À propos deLa Valse des gueules cassées:


    « Non seulement les personnages sont solidement campés mais Guillaume Prévost construit son intrigue en véritable orfèvre. Plus inattendu que son final, jusqu'ici, on n´a pas trouvé. » Le  Parisien « On songe aux polars historiques de Frédéric H. Fajardie, pleins d´une imagination noire et gothique. Captivant. » Le Figaro littéraire « Guillaume Prévost ouvre une série de passionnantes enquêtes policières qui plongent le lecteur dans l´atmosphère de la douloureuse après-guerre. » Le Figaro magazine « Le décor sonne juste et le personnage principal également. » Point de vue « Une nouvelle série policière voit le jour ! Un polar historique dans le climat bousculé de l´entre-deux-guerres, aux personnages attachants. » L´Amour des livres « Une nouvelle série policière qui ravira les passionnés du genre et les amateurs de sagas historiques. » Question de femmes « Au-delà de la résolution de l´affaire, ce roman policier vaut pour l´atmosphère désabusée et miséreuse de la capitale au lendemain de la guerre. » Pèlerin magazine « Une enquête policière particulièrement bien ficelée. » Le Courrier des Yvelines «La Valse des gueules casséesnous emmène avec brio et esprit dans le tourbillon des lendemains de la Grande Guerre. » L´Aisne nouvelle « Une belle réussite. » Courrier de l´Ouest

  • Rome, décembre 1514. A quelques jours de Noël, un jeune homme décapité est découvert sur la statue de Marc Aurèle. Une inscription au sang signe le crime : "Eum qui peccat...", "Celui qui pèche...". Peu après, c'est un vieillard qui est retrouvé sur le Forum, nu, mort et attaché à une échelle. La colonne de Trajan dévoile son funèbre secret, et la fin de la sentence : "... Deus castigat", "... Dieu le punit".
    La sanglante mise en scène ne fait que commencer...
    Installé au Vatican depuis peu, occupé à ses travaux d'anatomie, de peinture ou d'optique, Léonard de Vinci se passionne pour l'affaire. Quel message dans les lugubres détails qui entourent les victimes ? Le pape et la chrétienté seraient-ils défiés ? Avec l'aide de Guido, un jeune étudiant en médecine, le peintre tente de démasquer un assassin qui montre autant d'intelligence à égarer les soupçons que de cruauté à exécuter ses victimes.
    Un policier machiavélique qui, des mystères de la bibliothèque Vaticane aux secrets des ruines antiques, nous entraîne dans un jeu de piste haletant, savant et macabre.

empty