Jeunesse

  • Nouvelle venue chez Québec Amérique, Hélène Vachon nous offre un palpitant roman policier pour adolescents qui se déroule au coeur de la ville de Québec.

    L'auteure nous sert ici un suspense bien ficelé qui mêle habilement l'intrigue et la découverte du monde intérieur du personnage de Juliette. Vous tomberez sous le charme d'une écriture envoûtante au service de personnages originaux et attachants.


    Juliette vit toute seule avec son père. Elle fréquente l'école secondaire, porte un sac à dos trop lourd, dévore des biscuits et adore les boutiques d'antiquités. Elle y flâne volontiers, s'attardant autant aux vieilleries qu'aux objets de valeur. Mais ce qu'elle aime par dessus tout, ce sont les masques. Un jour, dans la vitrine des Antiquités Mailloux, elle en découvre un qui retient particulièrement son attention. Son étrange sourire et ses deux yeux rieurs la fascinent. Il le lui faut. Mais il vaut une fortune! Une très forte impulsion s'empare d'elle et elle quitte la boutique emportant le masque dans son sac à dos. Il a suffit de quelques instants et la voilà devenue une véritable voleuse! Impossible ! Que faire? L'esprit inquiet de Juliette ne cesse de rôder autour de la boutique de l'antiquaire. Doit-elle lui rapporter le masque? En main propre? Sans qu'il ne s'en rende compte? Avec son meilleur ami, Hubert, elle élabore un plan, mais d'angoissants coups de fil viennent compliquer les choses...

  • Attention ! Aujourd'hui, Choupette rencontre tante Loulou qui a peur de tout et qui tremble de partout. Choupette décide lui venir en aide. Ensemble, elles vont affronter une à une les craintes de tante Loulou. Voici le plus drôle et le plus incroyable des récits... Une histoire à te faire jeter tes peurs à la poubelle !

  • Un oiseau modifie soudain sa trajectoire et le monde chavire : le petit Gendron tombe dans les pommes, 35 élèves chahutent, Mme Glatstein en perd son postiche, et le directeur, son latin. Un oiseau s'abat sur l'épaule de Gendron, et le monde se divise...

  • Olivier aime la flûte, même s'il n'a aucun talent. Par amour, uniquement. Même si ses gros doigts n'ont pas été modelés pour un instrument aussi délicat, même s'il n'a pas l'oreille musicale, Olivier aime Dora. Et cela suffit. Suffisait, plutôt... car depuis que le chêne est tombé, Dora ne répond plus.

    Avec des mots puisés à la racine même de la beauté et un pouvoir d'évocation hors de l'ordinaire, Hélène Vachon nous offre ici un récit puissant qui saura surprendre et émouvoir les adolescents comme les adultes. Une histoire comme il y en a peu, où des voix s'interpellent et se font écho pour essayer de réparer les liens brisés, de reconstruire l'univers, de comprendre. Et si cet arbre, en tombant, leur avait ouvert les yeux?

    Finaliste au Prix du livre jeunesse des bibliothèques de Montréal 2008

    Finaliste au Prix littéraire Ville de Québec - Saloin international du livre de Québec 2008 - Catégorie jeunesse

    Non loin de la ville, une tempête se déchaîne depuis des jours. Un vieil arbre succombe et s'abat sur une école. S'ensuit une course contre la montre où jeunes, professeurs et secouristes s'emploieront à réparer les dégâts et à sauver ce qui peut encore l'être. Pourquoi justement aujourd'hui? s'interroge le directeur affolé, et pourquoi n'ai-je pas su empêcher la catastrophe? Heureusement pour lui, l'arbre a épargné la classe de Mme Colleoni où se trouvaient les jeunes. Tous les jeunes? Non. Il en manque un, Olivier. Que faisait-il à l'écart des autres? Et surtout pourquoi, en ce matin pluvieux d'octobre, la chute d'un arbre centenaire remet-elle soudain en question l'univers protégé et tranquille d'une poignée d'êtres humains rassemblés là à la faveur du hasard ?

  • Somerset doit prendre l'autobus tout seul, pour la première fois. « Rien de plus simple ! » lui dit son père. Pourtant, jamais on ne lui a parlé de ces drôles d'autobus avec d'étranges chauffeurs et de très bizarres voyageurs... Le sixième arrêt, une amusante randonnée sur un circuit étourdissant : l'imagination de Somerset.

empty