• « The Handmaid's Tale » de Margaret Atwood nous rappelle la présence de la voix aux sources de la littérature première. En effet, le texte qu'elle nous livre se présente comme une transcription de bandes magnétiques enregistrées deux cents ans auparavant. Si Margaret Atwood s'emploie à rendre à l'écriture la force communicative du langage parlé, elle met également en avant le processus de recomposition de son histoire. Récit de vie enregistré sur bandes séparées et non numérotées, le texte est un assemblage de morceaux épars, de pièces rapportées, dont l'agencement est arbitraire et réversible. II se construit et se déconstruit sans cesse, se délite et se dérobe. Parce que le conte ressortit à une esthétique du fragment, Héliane Ventura s'est elle-même attachée à mettre en valeur les éclats, les morceaux, les pépites. Elle présente une série de six interprétations de textes (explications linéaires ou commentaires composés) qui, de l'incipit aux deux clausules, reconstitue la trame de l'existence de la Servante, livrée à la tyrannie, dans cet univers dystopique qui s'appelle ironiquement « la République de Galaad » et qui se situe à Boston sur la terre des anciens Puritains de la Nouvelle Angleterre à l'aube du vingt et unième siècle.

  • Actes du colloque international « Les transgressions verbi-voco-visuelles »
    Faculté des Lettres, Langues et Sciences humaines, Université d'Orléans
    21 et 22 juin 2007.
    Directeurs de publication : Héliane Ventura (Université d'Orléans) et Philippe Mottet (Collège François-Xavier-Garneau).
    Contributeurs : Liliane Louvel (Université de Poitiers), Emilia Ndiaye (Université d'Orléans), Kamila Benayada (Université d'Orléans), Frank Davey (University of Western Ontario), Philippe Mottet (Collège François-Xavier-Garneau), Héliane Ventura (Université d'Orléans), Yakuko Ôno-Descombes (Université d'Orléans), Marie-Pascale Huglo (Université de Montréal), Marc Décimo (Université d'Orléans), François Happe (Université d'Orléans), Sylvie Vignes (Université de Toulouse-le Mirail), Corinne Bigot (Université de Paris X-Nanterre), Roland Bourneuf (Québec), Rober Racine (Montréal), W. F. Garrett-Petts (Thompson Rivers University in Kamloops) et Donald Lawrence (Thompson Rivers University in Kamloops).

empty