• Sur les rails Nouv.

    Le problème des petits dealers, c'est qu'ils n'ont pas de stratégie commerciale. Pire, ils n'ont aucune notion de marketing. Sam, lui, l'a bien compris. Ex-directeur marketing licencié de son entreprise sous des prétextes fallacieux, il est désormais bien décidé à mettre ses compétences au service de l'économie souterraine. Bref, il est prêt à passer du côté obscur de la force. Pour cela, rien de plus simple, d'abord ferrer un poisson : Malik, petit dealer du 9-3, fraîchement sorti de prison qui a besoin de se refaire. Ensuite, lui inculquer la notion de base : si tu dois vendre du rêve à tes clients, il faut déjà que tu fasses rêver. Mission packaging. Et, enfin, passer aux choses sérieuses : le shit, c'est petit-bras, il faut être ambitieux. Alors, ce sera plutôt la cocaïne...

    Julien Hervieux, l'auteur du blog à succès Un odieux connard, réputé pour son esprit grinçant et ses chroniques acérées sur les blockbusters américains, signe un polar acide sur le trafic de drogue, à mi-chemin entre Breaking Bad et La Daronne.

  • « À vous qui avez osé attaquer la Mort : nos représailles seront impitoyables. »
    Un peu partout dans le monde, des imprudences ont récemment coûté la « vie » à des Revenants.
    S'agit-il de pures coïncidences ou l'Ordre est-il en train d'être attaqué ? Voilà qui complique sérieusement la mission de l'Ordre de Londres, toujours à la recherche de l'énigmatique W.
    Et ce n'est que le début des ennuis. Pour tenter de maîtriser la situation, Elizabeth va devoir se rendre à Venise et rencontrer Charon en personne...

  • « Savez-vous pourquoi personne n'échappe à la Mort ? Parce que ses services sont les meilleurs. »
    Londres, 1887. Prise dans le carcan de la société victorienne, Elizabeth, jeune journaliste indépendante, n'a d'autre choix pour exercer son métier que de passer un accord avec un journaliste qui lui sert de nom de plume. Un accord funeste : quand ce dernier est assassiné sous ses yeux, Elizabeth, devenue gênante, est sommairement abattue...
    ... pour se réveiller dans sa propre tombe.
    Commence alors pour elle une toute nouvelle « existence ». Sous la surveillance d'un étrange chaperon, Elizabeth rejoint, à son corps défendant, les rangs des Revenants, des morts-vivants chargés de traquer ceux qui tentent de repousser la venue de leur dernière heure.
    Elle oeuvre désormais pour le compte de Sa Majesté la Mort elle-même, une activité bien loin du repos éternel...

  • Et si on changeait la fin du conte ? Orage est un petit seigneur des ténèbres. Comme son père et son grand-père avant lui, son destin est tout tracé : il devra un jour enlever une princesse et perdre le combat contre le chevalier qui viendra la sauver. Tout ceci ennuie déjà beaucoup Orage, et plus encore les leçons interminables qu'il reçoit pour devenir un vrai méchant !
    Son idée ? Enlever la princesse immédiatement pour être débarrassé et faire enfin ce qui lui plait !
    #attentioncata #laprincessenestpasprête #cestpascommeçaquonfait
    Des romans illustrés idéaux pour les lecteurs et lectrices de 8/12 ans !

  • 12-21 se joint aux diverses commémorations de la Première Guerre mondiale avec un feuilleton inédit original : sur une base historique documentée - les journaux de marche du 24e régiment d'infanterie (journaux établis par le commandement sur le terrain, au jour le jour, dans lesquels sont décrits les manoeuvres, les combats, les trajets, le quotidien des hommes, avec souvent de nombreux détails) -, l'auteur crée des personnages et tissent des intrigues qui font découvrir au lecteur la grande guerre du point de vue des hommes et des femmes qui l'ont vécue.
    Les quatre épisodes de novembre : La vérité et la vengeance Au terme d'une enquête difficile et dangereuse, Antoine finit par découvrir qui a tué le lieutenant Charbonnet... Les souffrances causées par la guerre ne cessent pas et prennent de nouvelles formes.

  • 12-21 se joint aux diverses commémorations de la Première Guerre mondiale avec un feuilleton inédit original : sur une base historique documentée - les journaux de marche du 24e régiment d'infanterie (journaux établis par le commandement sur le terrain, au jour le jour, dans lesquels sont décrits les manoeuvres, les combats, les trajets, le quotidien des hommes, avec souvent de nombreux détails) -, l'auteur crée des personnages et tissent des intrigues qui font découvrir au lecteur la grande guerre du point de vue des hommes et des femmes qui l'ont vécue.
    Les quatre épisodes de décembre : Noël au front Dans les tranchées aussi, on prépare Noël. Malheureusement, l'horreur reprend vite ses droits et les soldats du 24 e doivent affronter la mort d'un de leur camarade et une violente offensive.

  • 12-21 se joint aux diverses commémorations de la Première Guerre mondiale avec un feuilleton inédit original : sur une base historique documentée - les journaux de marche du 24e régiment d'infanterie -, l'auteur crée des personnages et tissent des intrigues qui font découvrir au lecteur la grande guerre du point de vue des hommes et des femmes qui l'ont vécue.
    Épisode 26/26 : semaine du 25 décembre, La dernière bataille de 1914 Vu la régularité des bombardements, Antoine et ses camarades croient devoir faire face à une attaque massive des Allemands. Alors que les fausses alertes se multiplient, une offensive française est finalement prévue le soir de Noël. Antoine, désespéré, se souvient des Noël passés à la maison. Le terrible bain de sang auquel les soldats du 24e vont devoir assister et participer ne laissera personne indemne.

  • 12-21 se joint aux diverses commémorations de la Première Guerre mondiale avec un feuilleton inédit original : sur une base historique documentée - les journaux de marche du 24e régiment d'infanterie (journaux établis par le commandement sur le terrain, au jour le jour, dans lesquels sont décrits les manoeuvres, les combats, les trajets, le quotidien des hommes, avec souvent de nombreux détails) -, l'auteur crée des personnages et tissent des intrigues qui font découvrir au lecteur la grande guerre du point de vue des hommes et des femmes qui l'ont vécue.
    Les cinq épisodes d'octobre : La confiance ne règne plus De nouveaux soldats ne cessent d'arriver.
    L'espoir d'une fin rapide du conflit s'éloigne...
    La mort suspecte du lieutenant Charbonnet perturbe tout le régiment, en particulier Antoine.

  • 12-21 se joint aux diverses commémorations de la Première Guerre mondiale avec un feuilleton inédit original : sur une base historique documentée - les journaux de marche du 24e régiment d'infanterie -, l'auteur crée des personnages et tissent des intrigues qui font découvrir au lecteur la grande guerre du point de vue des hommes et des femmes qui l'ont vécue.
    Épisode 25/26 : semaine du 18 décembre, Reims en musique Antoine tente de se remettre de la mort de Coutier ; Jules lui conseille de ne pas ressasser et d'aller de l'avant.
    Antoine est d'ailleurs envoyé à Reims avec Weinberg : Ducastel leur demande de partir à la recherche d'instruments de musique pour le Noël du bataillon. À la découverte de la ville s'ajoute la rencontre avec Jeanne, la jeune espionne aperçue par Antoine quelques semaines plus tôt.

  • 12-21 se joint aux diverses commémorations de la Première Guerre mondiale avec un feuilleton inédit original : sur une base historique documentée - les journaux de marche du 24e régiment d'infanterie -, l'auteur crée des personnages et tissent des intrigues qui font découvrir au lecteur la grande guerre du point de vue des hommes et des femmes qui l'ont vécue.
    Épisode 24/26 : semaine du 11 décembre, La perte Alors que la compagnie regagne les tranchées de Sapigneul, ils ne trouvent aucune trace de l'officier qui doit leur transmettre le secteur. Antoine, Benoît et Coutier sont désignés pour aller vérifier l'état de la ligne de défense. Malheureusement, Coutier est touché pendant la patrouille. De longues heures passent avant que ses camarades puissent aller le récupérer. Antoine et Benoît le transportent le plus vite possible vers l'hôpital de campagne de Cormicy, mais Coutier est fort mal en point...

  • 12-21 se joint aux diverses commémorations de la Première Guerre mondiale avec un feuilleton inédit original : sur une base historique documentée - les journaux de marche du 24e régiment d'infanterie -, l'auteur crée des personnages et tissent des intrigues qui font découvrir au lecteur la grande guerre du point de vue des hommes et des femmes qui l'ont vécue.
    Épisode 23/26 : semaine du 4 décembre, La bataille inattendue Depuis que les Allemands se sont tus, Antoine a la sensation que la guerre est presque supportable. Jules quant à lui prépare une surprise à ses camarades, qui les aidera à resserrer les liens et surtout à passer un bon moment...
    Les préparatifs de Noël vont bon train et offrent aux soldats l'occasion de montrer comment ils se débrouillent pour organiser un événement pour célébrer les fêtes, même au front.

  • 12-21 se joint aux diverses commémorations de la Première Guerre mondiale avec un feuilleton inédit original : sur une base historique documentée - les journaux de marche du 24e régiment d'infanterie (journaux établis par le commandement sur le terrain, au jour le jour, dans lesquels sont décrits les manoeuvres, les combats, les trajets, le quotidien des hommes, avec souvent de nombreux détails) -, l'auteur crée des personnages et tissent des intrigues qui font découvrir au lecteur la grande guerre du point de vue des hommes et des femmes qui l'ont vécue.
    Les quatre épisodes de septembre : Sur tous les fronts Le 24e d'infanterie est régulièrement l'objet d'attaques ennemies. Les soldats découvrent la vie sur le front, et la censure de leurs courriers...
    Antoine et ses camarades, ainsi que les soldats allemands, commencent à creuser les tranchées. La guerre change de visage...

  • 12-21 se joint aux diverses commémorations de la Première Guerre mondiale avec un feuilleton inédit original : sur une base historique documentée - les journaux de marche du 24e régiment d'infanterie -, l'auteur crée des personnages et tissent des intrigues qui font découvrir au lecteur la grande guerre du point de vue des hommes et des femmes qui l'ont vécue.
    Épisode 22/26 : semaine du 27 novembre, La fièvre Antoine voit sans cesse Mercier dans ses cauchemars. Transporté à l'hôpital, fiévreux, il est soutenu par Ludivine qui l'aide à se rétablir et lui offre une conversation nocturne qui va le marquer.
    Antoine rencontre un artilleur, Poznik, qui lui en apprend davantage sur le mal mystérieux de Mercier.

  • 12-21 se joint aux diverses commémorations de la Première Guerre mondiale avec un feuilleton inédit original : sur une base historique documentée - les journaux de marche du 24e régiment d'infanterie -, l'auteur crée des personnages et tissent des intrigues qui font découvrir au lecteur la grande guerre du point de vue des hommes et des femmes qui l'ont vécue.
    Épisode 21/26 : semaine du 20 novembre, La vengeance Antoine reçoit un colis de sa famille tandis que Coutier, lui, n'a que de mauvaises nouvelles au courrier. De Brie mène enfin Antoine au meurtrier du lieutenant Charbonnet. Le sort qui lui est réservé est terrible. Antoine découvre alors de nouvelles blessures de guerre, étranges et inexpliquées.

  • Épisode 20/26 : semaine du 13 novembre, Le marché Alors que Sapigneul est en proie aux bombardements allemands, Antoine se porte volontaire pour une mission à Cormicy. Puisqu'il sait désormais qui se cache derrière le meurtre du lieutenant Charbonnet, il doit en informer de Brie, qui lui a promis de l'aider à ce que justice soit faite. Lorsqu'il le trouve enfin, Antoine découvre que de Brie est encore plus retors qu'il ne le pensait. S'engage alors une âpre négociation.

  • Épisode 19/26 : 6 novembre 1914, La découverte Antoine est contraint de passer un accord avec celui qu'il croyait pouvoir accuser de l'avoir menacé. Pendant ce temps, de nouvelles cuirasses leur sont distribuées dans l'objectif de reprendre le village de Sapigneul au côté de plusieurs régiments. Tous ne sortiront pas vivants de cette expédition...
    C'est à l'abri d'une tranchée, alors qu'il ne devrait pas s'y trouver, qu'Antoine découvre enfin l'identité de celui qui a voulu le faire taire sous les coups.

  • 12-21 se joint aux diverses commémorations de la Première Guerre mondiale avec un feuilleton inédit original : sur une base historique documentée - les journaux de marche du 24e régiment d'infanterie -, l'auteur crée des personnages et tissent des intrigues qui font découvrir au lecteur la grande guerre du point de vue des hommes et des femmes qui l'ont vécue.
    Épisode 18/26 : 30 octobre 1914, Le piège Loin des combats, les soldats se consacrent à des travaux"civils". Moins accaparés par leur propre survie, Antoine et ses compagnons pensent beaucoup à leurs familles : les confessions et les histoires circulent pour faire passer le mal du foyer. Le 24e connaît des moments de répit. Mais il ne dure pas.
    /> Antoine comprend que ses recherches sur la mort du lieutenant Charbonnet doivent rester discrètes. Pourtant, bien qu'il ait décidé d'en rester là, il est agressé.. Les soupçons se portent sur un homme bien connu d'Antoine et il doit tout faire pour rester en sécurité.

  • 12-21 se joint aux diverses commémorations de la Première Guerre mondiale avec un feuilleton inédit original : sur une base historique documentée - les journaux de marche du 24e régiment d'infanterie (journaux établis par le commandement sur le terrain, au jour le jour, dans lesquels sont décrits les manoeuvres, les combats, les trajets, le quotidien des hommes, avec souvent de nombreux détails) -, l'auteur crée des personnages et tissent des intrigues qui font découvrir au lecteur la grande guerre du point de vue des hommes et des femmes qui l'ont vécue.
    Les cinq épisodes d'août : La guerre est déclarée 1er août 1914 : Antoine et Jules sont mobilisés. Ils doivent se rendre à la caserne d'Aubervilliers où ils sont intégrés au 24e régiment d'infanterie, sous les ordres du sergent Chassagne.
    Le 6 aôut, c'est le grand départ, direction la Belgique et bientôt... le baptême du feu.

  • 12-21 se joint aux diverses commémorations de la Première Guerre mondiale avec un feuilleton inédit original : sur une base historique documentée - les journaux de marche du 24e régiment d'infanterie -, l'auteur crée des personnages et tissent des intrigues qui font découvrir au lecteur la grande guerre du point de vue des hommes et des femmes qui l'ont vécue.

    Épisode 17/26 : 23 octobre 1914, La confiance ne règne plus Alors que les intempéries compliquent encore davantage la tenue des tranchées, Antoine ne peut se résoudre à mettre de côté ce qu'il a découvert sur la mort du lieutenant Charbonnet. Il se renseigne sur le front tandis que, de leur côté, les membres de l'escouade semblent tous avoir leur avis sur la mort de leur supérieur. Une nouvelle recrue inattendue débarque au sein de l'escouade et permet à tous de profiter du repos de l'arrière.

  • 12-21 se joint aux diverses commémorations de la Première Guerre mondiale avec un feuilleton inédit original : sur une base historique documentée - les journaux de marche du 24e régiment d'infanterie -, l'auteur crée des personnages et tissent des intrigues qui font découvrir au lecteur la grande guerre du point de vue des hommes et des femmes qui l'ont vécue.
    Épisode 16/26 : 16 octobre 1914, La fin de l'innocence La semaine n'en finit pas d'être cauchemardesque. Antoine ne peut se reposer. L'escouade de Chassagne se voit confier une mission périlleuse : ravitailler un régiment coincé sous le feu de l'ennemi. Là, Antoine comprend à quel point il peut tout perdre du jour au lendemain. Lorsqu'il est enfin à l'abri, exténué, il apprend une nouvelle tragique concernant l'un des membres de son escouade...

  • 12-21 se joint aux diverses commémorations de la Première Guerre mondiale avec un feuilleton inédit original : sur une base historique documentée - les journaux de marche du 24e régiment d'infanterie -, l'auteur crée des personnages et tissent des intrigues qui font découvrir au lecteur la grande guerre du point de vue des hommes et des femmes qui l'ont vécue.

  • 12-21 se joint aux diverses commémorations de la Première Guerre mondiale avec un feuilleton inédit original : sur une base historique documentée - les journaux de marche du 24e régiment d'infanterie -, l'auteur crée des personnages et tissent des intrigues qui font découvrir au lecteur la grande guerre du point de vue des hommes et des femmes qui l'ont vécue.
    Épisode 14/26 : 2 octobre 1914, L'espoir Alors que tous essaient de croire encore à la possibilité d'une fin rapide de la guerre, les soldats continuent d'avancer et se retrouvent à Hermonville, à creuser encore et encore. Antoine et ses camarades se moquent gentiment de Benoît qui ne parvient jamais à se contenter de ce que le cantonnement peut leur offrir. Les premières tensions se font jour entre les différents régiments et ne semblent pas près de s'arrêter. De nouveaux soldats sont attendus pour grossir les rangs, et Jules se demande si Lucien va enfin les rejoindre...

  • 12-21 se joint aux diverses commémorations de la Première Guerre mondiale avec un feuilleton inédit original : sur une base historique documentée - les journaux de marche du 24e régiment d'infanterie -, l'auteur crée des personnages et tissent des intrigues qui font découvrir au lecteur la grande guerre du point de vue des hommes et des femmes qui l'ont vécue.
    Épisode 13/26 : 25 septembre 1914, La bonne nouvelle Antoine et ses camarades se rendent compte que l'importance des objectifs quotidiens diminue au fil des jours et des semaines. Benoît leur apprend que les Allemands creusent des tranchées eux aussi... La guerre semble changer de visage.
    Tandis que les soldats français poursuivent leur travail de renforcement, une bonne nouvelle vient révolutionner leur quotidien... Et les surprises ne s'arrêtent pas là.

empty