Langue française

  • Au-delà du miroir

    Iman Eyitayo

    Paris, 2148.
    Le monde « miroir », identique au nôtre, mais dans les pires conditions possibles, a été découvert, et ils en veulent à notre eau, denrée rare depuis des décennies. Pour assurer la sécurité de la population, l'eau, déjà rationnée, fait l'objet d'une surveillance plus accrue, tandis que les miroirs, seul passage entre les deux mondes, ont été interdits.
    Vin, informaticienne rebelle, souhaite pourtant se mirer à tout prix. Lorsqu'après moult péripéties, elle atteint enfin son but, non seulement la satisfaction n'est pas au rendez-vous, mais elle relâche également son double dans son monde.
    Dès lors, les événements prendront une tournure qui lui permettra de découvrir la vérité sur son histoire et le fameux monde « miroir »...

  • Un repas, une serveuse aux baskets bleues, un accident qui changera tout...



    RÉSUMÉ


    Comme tous les mardis, Harold passe la soirée avec Léa, dans leur restaurant favori. Pourtant, cette fois, ce moment d'ordinaire agréable sera gâché par une nouvelle serveuse - portant de détestables baskets bleues -, qui, en plus de fournir un mauvais service, renversera le contenu d'une assiette chaude sur Léa. Certain qu'elle l'a fait exprès, Harold s'énerve, exige qu'on licencie la malheureuse - mais mignonne - Elsa.
    Dès lors, un affrontement s'engage entre nos deux protagonistes, source d'une cascade de malentendus et de situations rocambolesques impliquant des trahisons, un passage aux urgences, des tongs par moins cinq degrés, et même un entretien d'embauche le jour de la Saint Valentin...
    Y a-t-il de la place pour l'amour, dans tout ça ?


    Ce livre numérique contient les textes les 2 premiers épisodes de la série :


    - Un service explosif


    - Un démarrage explosif



    EXTRAIT 1

    La femme aux baskets ouvre la bouche pour parler, mais se retient à la dernière seconde. Elle s'efforce ensuite de revêtir une expression neutre, qui se traduit plutôt par une envie de meurtre à peine masquée. Harold en déduit qu'elle est novice dans l'art du faux-cul et de la langue de bois, qualité très appréciée dans cette partie de la capitale et dans la vie professionnelle en général. Avec cette lacune, comment survit-elle au quotidien? Indifférent à l'injustice de la situation - c'est son job, après tout -, il ajoute :
    - C'est son plat préféré. Changez-lui, ça ira plus vite. Vous pouvez demander à...
    - Très bien, le coupe-t-elle avant qu'il n'ait pu dire le nom de Rose.
    Elle se saisit du plat de Léa avec rage et, au moment de se redresser, le lâche brusquement. Le contenu du repas se déverse presque entièrement sur le chemisier fleuri de Léa, qui hurle, outrée :
    - Mon Dieu! Mon chemisier!

  • Alice, an accomplished and a little disillusioned woman, goes to a reception she dislikes in advance, because of a rather strange phone call she received... What will she discover? Is it really fate?


    EXTRACT


    Before I could make a choice, the line started to crackle.
    "A . . . Alice?"
    "Yes?"
    "I . . . it . . . can't . . . hear. . ."
    The line went dead.
    Just like that.
    I had spent an hour wondering what to do, what to say, who to turn to, then I decided to do the most reasonable thing: go to the speed-dating, discover the truth for myself. I was going to meet an important person, or I would have proof that this call was a prank, but at least I would know. I did not believe in soul mates and all that Disney-inspired crap, but I wanted to understand. This phone call was too strange.

    And here I am. Looking for signs I couldn't see. Not yet, at least.


  • Un peigne divin à retrouver, un voyage en Chine, un Dieu à affronter... êtes-vous prêts ?



    RÉSUMÉ

    Les vacances de Noël approchent à grands pas.
    Accompagnés de leurs parents, nos trois amis partent bientôt à Shanghai, en Chine, où ils sont censés trouver et rapporter un peigne précieux pour la déesse des mers.
    Seulement, la veille du départ, ils n'ont aucune piste sur l'endroit où se trouve le fameux peigne. Seront-ils à la hauteur de cette mission ? Que leur réservera ce voyage unique ?


    Un livre d'aventure illustré qui ravira les enfants dès l'âge de 7 ans !



    EXTRAIT 1

    Par un bel après-midi de décembre, le vent sec de l'harmattan fouettait Abiola et Francis, hérissant les poils de leurs bras. Combattant ce sentiment désagréable, les deux amis restèrent assis sur le sable, face à face, un peigne doré posé entre eux. Les yeux fermés, ils invoquaient silencieusement la Déesse des mers à la rescousse.
    - Mamie Watta, on a besoin d'aide, s'il te plaît, murmuraient-ils.
    Ils eurent beau l'appeler pendant plus d'une demi-heure, rien ne se passa. Ce fut Francis qui s'impatienta le premier :
    - Ça ne marche pas !
    - On dirait bien que non, soupira Abiola. Qu'est-ce qu'on va faire, alors ? On ne sait toujours pas comment retrouver ce fichu peigne.
    Depuis leur rencontre avec la Déesse des mers, ils avaient cherché sans re-lâche des informations sur l'endroit où se cachait l'objet magique, sans suc-cès. Pourtant, ils avaient atteint leur premier objectif : obtenir toutes les bonnes notes nécessaires pour convaincre leurs parents d'accepter ce voyage en Chine.


    EXTRAIT 2

    Ils avaient atterri à l'aéroport Pudong depuis près d'une heure et demie lorsqu'ils trouvèrent deux taxis pour les mener à leur destination. Installée sur la banquette arrière de la seconde voiture, Hui Lin respirait l'air de Shanghai à pleins poumons. Vu qu'elle n'avait l'occasion d'y revenir qu'une à deux fois par an, elle profitait de chaque seconde. Elle avait beau ne pas vivre sur place, Shanghai restait la ville de ses origines, ainsi que celle où habitaient ses deux grands-parents - sa nai nai et son ye ye . Elle avait d'ailleurs hâte de les revoir !
    Tout excitée, elle ne ferma pas l'oeil durant tout le trajet, contrairement à ses deux amis qui dormaient à poings fermés à cause du décalage horaire, bien qu'ils soient en plein milieu de l'après-midi. Lorsqu'ils s'arrêtèrent enfin, ils se trouvaient devant un grand bâtiment blanc que Hui Lin ne reconnut pas. Les sourcils froncés, elle demanda à sa mère :
    - On ne va pas chez nai nai et ye ye ?
    - Non, répondit celle-ci. C'était trop petit, chez eux, alors on a loué un ap-partement plus grand pour les fêtes.
    - Je vois !

  • RÉSUMÉ


    Lorsque Kanyin prend la décision de se rendre à Shanghai pour un semestre d'échange, ce n'est pas uniquement pour son potentiel avenir de traductrice, mais aussi et surtout pour retrouver Jun, disparu depuis peu.
    Elle ne s'attend pas à retrouver Ji wei sur place, à la recherche lui aussi de sa moitié.
    À deux, puis à quatre et enfin à cinq, ils se plongeront dans une enquête singulière, qui les mènera malgré eux aux portes d'un mystère encore plus grand...


    EXTRAIT 1

    J'étudiais encore son collier lorsqu'elle sonna la cloche qu'elle tenait en mains. Une porte que je n'avais pas remarquée jusque-là s'entrouvrit aussitôt, un jeune homme sur son seuil. Dans la vingtaine, il resplendissait de beauté : sa peau couleur ébène luisait presque, son regard sombre envoûtait, ses longues locks se révélaient d'un tombé presque provocant. De taille moyenne - un mètre quatre-vingts -, il n'était ni trop mince ni trop large. Il s'avançait vers moi d'un air menaçant lorsque je trouvai enfin la force de me défendre - en mandarin :
    - Je suis une amie de Jun ! Je veux juste en apprendre plus sur sa disparition ! Promis !
    L'inconnu s'arrêta, puis se tourna vers son acolyte. Celle-ci me fixait avec intérêt, désormais.


    EXTRAIT 2

    À la page 500 toutefois, je remarquai un symbole écrit à la main. Il avait la forme d'une croix, avec des demi-cercles à chaque bout et un cercle au milieu. Il m'évoquait aussi bien l'ancre que la roue d'un navire, mais pas que : il avait quelque chose de singulier, de familier.
    Je plissai le front, cherchant dans ma mémoire où j'avais déjà vu quelque chose de similaire. Ne trouvant rien, je poursuivis ma fouille. Je repérai le même signe une seconde fois dans l'ouvrage, ce qui éveilla ma curiosité. Ji wei n'arrêtait pas de poser des questions, auxquelles je n'avais pas de réponses. Ce n'est qu'à la page 1300 que je dénichai enfin quelque chose.

  • Un dénouement explosif Nouv.

    Une femme tête en l'air en baskets bleues, un homme propre sur lui aux vêtements sans le moindre pli, deux personnalités que tout oppose, et deux familles qui n'arrangeront rien...



    RÉSUMÉ


    Ecrasés par leurs différences, les incompréhensions et leurs familles envahissantes, le couple formé par Harold et Elsa aura finalement cédé.
    C'est sans compte sur le destin qui leur réserve une toute dernière surprise...

    Êtes-vous prêts pour le final des aventures explosives d'Harold et d'Elsa ?



    EXTRAIT

    Juste après avoir posé la question, Harold s'en veut. Ce ne sont pas ses affaires. Mais Elsa ne semble pas s'en offusquer ; elle explique :
    - Gros dégâts des eaux dans mon appartement, tout le parquet est trempé et fichu. J'ai appelé l'assurance, y a de gros travaux à faire. En attendant, ils m'ont proposé des hôtels, mais ils sont tous trop loin. J'ai d'importants rendez-vous clients dans le coin les prochains jours, alors je préfère éviter de m'éloigner. D'où la recherche d'hôtels... Mais, évidemment, vu que je m'y prends à la dernière minute, y a de la place nulle part. Pareil pour les Airbnb, aucun logement de disponible dans le coin, tout a été pris d'assaut ! J'aimerais éviter de me rabattre sur une chambre chez l'habitant, ça me ferait royalement chier...
    - Oh, fait Harold.
    Ce genre de situations ressemble selon lui à du « Elsa tout craché ». Étrangement, il ne ressent aucun agacement en songeant à cette nouvelle catastrophe. Juste... de l'amusement.

  • Une femme tête en l'air en baskets bleues, un homme propre sur lui aux vêtements sans le moindre pli, deux personnalités que tout oppose, et deux familles qui n'arrangeront rien...



    RÉSUMÉ


    Après un démarrage plus qu'explosif, un nouvel imprévu vient chambouler la dynamique déjà fragile du couple : Elsa se voit obligée de quitter Paris en urgence, laissant un Harold dévasté derrière elle.

    Avec la distance, leurs émotions à vif et leurs familles toujours aussi envahissantes, réussiront-ils à trouver un équilibre ? Leur relation survivra-t-elle à ce nouveau défi ?

    Après « un service explosif » et « un démarrage explosif », découvrez le 3e volet de la série « un séjour explosif » !


    EXTRAIT 1

    Il le saisit, pour constater qu'il est déjà vingt heures. La peur du retard prend le pas sur toutes les considérations qu'il a eues jusque-là : ses pieds se meuvent de leur propre chef, le conduisant à sa destination. Il arrive bientôt devant une petite devanture sur laquelle est marqué en caractères un peu loufoques le nom « Riz Riz ». Harold pousse la porte après une inspiration.
    Un nuage de vapeur l'accueille dès l'entrée, ainsi que le sourire d'une grande serveuse noire à l'air avenant.
    - Bonsoir et bienvenue. Vous êtes seul ? s'enquiert-elle.
    - Non. La réservation est au nom de Léa.
    - Oh, fait-elle. Votre amie est déjà là. Suivez-moi.
    Harold obéit. L'espace est si petit qu'il n'a pas besoin d'aller bien loin. Il apprécie la décoration sobre et moderne de l'endroit, qui rappelle davantage une cantine qu'un restaurant de la trempe du Num. En quelques enjambées, il arrive devant une table où une silhouette brune patiente, un menu à la main.


    EXTRAIT 2

    Revenant à elle, son interlocutrice opte pour une esquive digne de son pedigree en rabattant la porte. Elsa anticipe le mouvement de justesse et la bloque d'une main.
    - Je peux entrer ? lâche-t-elle d'une voix plus menaçante que prévu.
    Aline baisse la tête, avant de s'exécuter à contrecoeur.
    Elsa pénètre dans un espace de quinze mètres carrés s'apparentant à un salon, dans lequel il est difficile de circuler sans marcher sur quoi que ce soit. Des vêtements traînent çà et là, le meuble TV et le canapé prennent trop de place, la table basse ressemble à un dépotoir avec tous les mégots qui y séjournent, diverses chaussures jonchent le sol tout en embaumant l'air d'une odeur nauséabonde de chaussettes sales et de tabac froid.
    Elsa se bouche le nez d'instinct ; mourir par asphyxie ne fait pas partie de ses plans du moment. Aline passe devant elle et dégage difficilement quelques centimètres carrés sur le sofa : à peine de quoi poser une demi-fesse.
    - Tu veux t'asseoir ? propose-t-elle, mal à l'aise.


  • Le Bénin, terre sacrée du vadoun, source des origines pour beaucoup... quel secret y attend notre héros ?



    RÉSUMÉ

    Jamais je ne me serais attendu à me rendre, en ce mois de Décembre 1999, dans un pays inconnu, sur les traces de mes origines, de mes racines.
    Me voici donc à Ouidah, au Bénin, terre riche d'histoires, de légendes et du passé de mes ancêtres. Ce que j'y découvre est alors bien au-dessus de toutes mes attentes.
    Laissez-moi vous raconter mon aventure, ce Noël unique, ce Noël pas comme les autres...


    EXTRAIT


    Cela ne faisait qu'une semaine que je connaissais mes origines et j'étais déjà sur place. Le Bénin - anciennement, le Dahomey -, terre de mes ancêtres, petit pays francophone bien ancré sur la côte Atlantique de l'Afrique de l'Ouest, entre le Togo et le Nigéria. Mon arbre généalogique m'orientait vers la ville de Ouidah, berceau de la religion vodoun qui, je dois l'avouer, m'a toujours effrayé.
    Quand j'ai d'ailleurs annoncé à ma cousine que je m'y rendais pendant deux semaines, sa première réaction fut d'éclater en sanglots, persuadée que je serais tué par la magie noire ! J'ai moi aussi eu peur au départ, mais j'ai finalement choisi de prendre le risque. Ce n'est qu'une fois plongé dans la chaleur accablante de l'aéroport de Cotonou que j'ai réalisé que nous étions le 15 décembre, que je fêterais Noël dans ce pays que je ne connaissais pas, entouré d'inconnus - et que, au vu de ma bonne étoile légendaire, j'avais déjà eu une chance incroyable que l'avion ne se crashe pas.
    Quoi qu'il en soit, j'étais sur place et ce n'était pas le moment de se défiler. Une fois les formalités de douane et de contrôle d'identité passées, je fonçai vers mon hôtel pour organiser mon voyage vers Ouidah. Heureusement, on m'avait mis en contact avec un certain monsieur Agossou, qui m'accompagnerait dans ce périple. Je n'étais donc pas seul. Mais pour combien de temps encore ?

  • La suite du voyage de Dana à travers son passé...
    Lorsqu'on m'a annoncé que j'allais devoir revivre cinq moments de ma vie avant que mon sort ne soit décidé, j'ai pris peur, mais motivée par la volonté de retrouver mon mari, j'ai foncé.
    Depuis, aussi difficile que cela ait pu être, j'ai traversé mes souvenirs un à un, sans relâche. Quitter l'Antichambre est devenu ma seule ambition, mon salut. Je ne m'attendais pas à faire une découverte déstabilisante en chemin...
    Retrouvez sans attendre le deuxième tome de la saga L'Antichambre des Souvenirs !
    EXTRAIT
    Je suis tout émoustillée quand je réalise que je suis de retour dans l'antichambre. Je sens encore le souffle chaud d'Alex, sa présence, son aura irrésistible. Une chose qui n'a jamais changé entre nous, cette attirance indéniable. Ce fait me ravit plus que nécessaire. J'ai même le sourire jusqu'aux oreilles. Je dramatisais peut-être en pensant que nous n'étions plus que l'ombre de nous-mêmes, lorsque je pensais encore ne jamais avoir d'enfants. Nous avions toujours cette magie, presque aussi forte qu'au premier jour. Avec tout ce qu'on a traversé, ça relève du miracle.
    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE
    Au moyen d'une plume bien mature mais jamais pompeuse, ce roman vous emmènera entre la vie et la mort, lorsque l'on doit revivre son passé pour avoir peut-être une chance d'atteindre son avenir. C'était original, comme voyage, unique, aussi, je pense et... juste. Humain et juste par bien des façons. J'en retiens beaucoup de bien. - Blog L'Eden des Rêves
    La plume d'Iman reste telle qu'on la connait, toujours aussi délectable. - Blog Tahicha's Chronicles
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Née en 1988, Iman Eyitayo raconte des histoires depuis son plus jeune âge. Inspirée de jeux vidéo et passionnée de dessins, elle commence très jeune à réaliser des bandes-dessinées qu'elle partageait en secret avec sa petite soeur.
    Elle ne se met à l'écriture que beaucoup plus tard, en décembre 2011, lorsqu'elle tombe sur de vieux dessins de son enfance. Elle décide alors de peaufiner sa toute première oeuvre Coeur de flammes. Après en avoir rédigé le 1er tome, sa soeur ainsi que quelques proches l'encouragent à le faire lire, le corriger, puis à le publier.
    En dehors de l'écriture, Iman Eyitayo est une hyperactive touche-à-tout et autodidacte qui aime voyager, découvrir des langues étrangères, écouter de la musique, regarder des séries, dessiner de temps en temps et jouer aux jeux vidéo.
    Iman Eyitayo a remporté le Grand Prix de l'édition 2017 de la JDMF (Journée du Manuscrit francophone) pour son roman Au-delà du miroir (Les Éditions du Net).

  • Que se passe-t-il lorsque l'on se retrouve entre la vie et la mort ?
    J'ai toujours pensé qu'en frôlant la mort, je verrais toute ma vie défiler devant moi. Je me suis trompée. En réalité, je me suis retrouvée dans une antichambre en compagnie d'un « guide » qui m'a annoncé que je devrais revivre cinq moments de ma vie avant que mon sort ne soit décidé.
    J'ai peur : vais-je survivre ou vais-je sombrer ?
    Et si mon avenir dépendait de mon passé, des souvenirs que je dois désormais revivre ? Et si au contraire, ma vie ne tenait qu'à un fil, celui du hasard ?
    Je m'appelle Dana, j'ai 32 ans et je joue ma vie.
    Le premier tome d'une saga contemporaine avec un fond de fantastique. À découvrir sans tarder !

    EXTRAIT
    Une odeur désagréable, qui me rappelle celle de l'hôpital, me chatouille les narines lorsque je reprends connaissance. J'essaie d'ouvrir les yeux mais je n'y arrive pas. J'entends alors la voix des infirmiers qui essaient de relancer mon coeur. Il bat pourtant, il bat si fort que je me demande comment ils peuvent le manquer. Les bruits et sons se mélangent bientôt et je n'entends plus que mes propres pulsations. Boum, Boum... Boum. J'ai très vite l'impression que leur fréquence ralentit.
    Qu'est-ce qui m'arrive ? Est-ce que je suis en plein rêve ? Suis-je en train de mourir ? Je prends peur et essaie de me raccrocher à quelque chose de familier. Alex ! Où est-il ? Pourquoi je ne l'entends pas ? Vais-je le revoir ? Et mon bébé ? Va-t-il mourir aussi ? Pourquoi le devrait-il ? Que m'est-il arrivé ?
    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE
    En plongeant dans les souvenirs de Dana, je ne m'attendais pas à ressentir toute une foule d'émotions. Parfois, ça vous serre la gorge, parce que ça vous paraît tellement proche, vrai, que vous contemplez toute la détresse qu'il peut exister là ou autre part. Oui, ça vous ouvre des portes, quelque part. - Blog L'Eden des Rêves
    A travers le passé de la jeune femme, ce sont des thématiques sensibles qui sont abordées comme le harcèlement scolaire, la stérilité, les violences conjugales, la maladie, la perte d'un être cher, l'acharnement thérapeutique. L'auteur aborde ces problématiques contemporaines sans jugement aucun, mais de façon concrète et réaliste en leur apportant des solutions. - Blog Kaecilia
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Née en 1988, Iman Eyitayo raconte des histoires depuis son plus jeune âge. Inspirée de jeux vidéo et passionnée de dessins, elle commence très jeune à réaliser des bandes-dessinées qu'elle partageait en secret avec sa petite soeur.
    Elle ne se met à l'écriture que beaucoup plus tard, en décembre 2011, lorsqu'elle tombe sur de vieux dessins de son enfance. Elle décide alors de peaufiner sa toute première oeuvre Coeur de flammes. Après en avoir rédigé le 1er tome, sa soeur ainsi que quelques proches l'encouragent à le faire lire, le corriger, puis à le publier.
    En dehors de l'écriture, Iman Eyitayo est une hyperactive touche-à-tout et autodidacte qui aime voyager, découvrir des langues étrangères, écouter de la musique, regarder des séries, dessiner de temps en temps et jouer aux jeux vidéo.
    Iman Eyitayo a remporté le Grand Prix de l'édition 2017 de la JDMF (Journée du Manuscrit francophone) pour son roman Au-delà du miroir (Les Éditions du Net).


  • Une femme tête en l'air en baskets bleues, un homme propre sur lui aux vêtements sans le moindre pli, deux personnalités que tout oppose, et deux familles qui n'arrangeront rien...



    RÉSUMÉ


    Harold et Elsa ont survécu à leurs diverses rencontres explosives, jusqu'à un fameux 14 février qui a tout changé... et les a poussés dans les bras l'un de l'autre.
    Ils entreprennent alors de se découvrir, de partager leur quotidien, de se donner une chance.
    C'est sans compter sur quelques difficultés notables, sources de tensions, de situations rocambolesques et d'incompréhensions : entre leurs personnalités différentes, leurs familles pour le moins envahissantes, et leurs activités professionnelles, arriveront-ils à trouver de la place pour l'amour ? Survivront-ils à ce démarrage explosif ?

    Après « Un service explosif », découvrez sa suite : « Un démarrage explosif »...


    EXTRAIT 1

    - Tout va bien ? demande subitement Harold. Tu as l'air ailleurs.
    Perdue dans ses souvenirs, Elsa s'est figée, la fourchette à mi-chemin de sa bouche, du fromage dégoulinant de son morceau de pizza. Réalisant sa posture, elle avale la bouchée, avant d'adresser un sourire à son rendez-vous de la soirée.
    - Oui, désolée. Perdue dans mes pensées.
    - Positives, j'espère, lâche-t-il, tandis que son genou vient délicatement frôler le sien.
    Ce simple contact lui envoie une décharge électrique. Il lui faut invoquer tout son self-control pour ne pas se jeter sur Harold et lui arracher ses vêtements.
    - Très positives, affirme-t-elle en se gardant bien de mentionner ses souvenirs de colopathies et de ballonnements... niveau glamour, on peut difficilement faire pire.

  • J'ai toujours pensé qu'en frôlant la mort, je verrais toute ma vie défiler devant moi. Je me suis trompée. En réalité, je me suis retrouvée dans une antichambre en compagnie d'un « guide » qui m'a annoncé que je devrais revivre cinq moments de ma vie avant que mon sort ne soit décidé. J'ai peur : vais-je survivre ou vais-je sombrer ? Et si mon avenir dépendait de mon passé, des souvenirs que je dois désormais revivre ? Et si au contraire, ma vie ne tenait qu'à un fil, celui du hasard ? Je m'appelle Dana, j'ai 32 ans et je joue ma vie. --------Les Avis-------- Découvrez cette histoire qui mêle contemporain, drame, un soupçon de fantastique et d'humour, et qui ne vous laissera pas indifférent(e)s ! Blog - L'Eden des Rêves : "Un condensé de tension et de surprises, à plusieurs niveaux, l'auteur réussit à vous embarquer dans son histoire, auprès d'une Dana humaine, imparfaite et complexe mais à laquelle il est difficile de ne pas s'attacher. Au moyen d'une plume bien mature mais jamais pompeuse, ce roman vous emmènera entre la vie et la mort, lorsque l'on doit revivre son passé pour avoir peut-être une chance d'atteindre son avenir. C'était original, comme voyage, unique, aussi, je pense et... juste. Humain et juste par bien des façons. J'en retiens beaucoup de bien."

  • Une petite fille part à la recherche d'une fleur aux pouvoirs extraordinaires...
    Abiola, 7 ans 1/2, est une petite fille pleine d'entrain à l'approche des vacances scolaires. Seulement, cette année, quelque chose la rend triste : sa grand-mère est malade et elle est incapable de l'aider. Heureusement, son amie Hui Lin lui parle d'une rumeur qui circule dans les marchés chinois de la capitale : une fleur capable de guérir toutes les maladies pousserait chaque année, juste avant le début de la saison des pluies, à une trentaine de kilomètres de là. Toutefois, la plante serait protégée par les légendaires gardiens de la nuit...
    Un livre d'aventures fantastiques illustrées qui ravira les enfants dès l'âge de 7 ans !
    EXTRAIT
    /> Sa grand-mère n'avait que quatre-vingt-dix ans. Pour elle, ce n'était rien. Elle avait toujours imaginé qu'elle vivrait... pour toujours !
    Elle s'apprêtait à dire le fond de sa pensée à son ami quand Hui Lin, qui jusque-là était très pensive, annonça :
    - Je sais comment l'aider !
    Intriguée, Abiola s'arrêta net :
    - Comment ? Dis-moi !
    - Eh bien, tu sais que mon père travaille au marché du centre-ville ?
    Abiola la pressa de parler plus vite. Hui Lin avait tendance à faire durer le suspense lorsqu'elle savait quelque chose que les autres ignoraient.
    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE
    Comment affronter la peur ? Comment affronter l'inconnu pour garder intacte sa générosité et ses capacités d'agir ? Parce qu'il aborde avec finesse, discrétion et intelligence ces questions importantes, ce petit livre mérite d'être mis entre toutes les mains. - Blog de Pierre Thiry
    C'est vraiment un conte magnifique tant pour l'ambiance locale que pour les leçons de vie évoquées. - Blog Les Passions d'Aely
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Née en 1988, Iman Eyitayo raconte des histoires depuis son plus jeune âge. Inspirée de jeux vidéo et passionnée de dessins, elle commence très jeune à réaliser des bandes-dessinées qu'elle partageait en secret avec sa petite soeur.
    Elle ne se met à l'écriture que beaucoup plus tard, en décembre 2011, lorsqu'elle tombe sur de vieux dessins de son enfance. Elle décide alors de peaufiner sa toute première oeuvre Coeur de flammes. Après en avoir rédigé le 1er tome, sa soeur ainsi que quelques proches l'encouragent à le faire lire, le corriger, puis à le publier.
    En dehors de l'écriture, Iman Eyitayo est une hyperactive touche-à-tout et autodidacte qui aime voyager, découvrir des langues étrangères, écouter de la musique, regarder des séries, dessiner de temps en temps et jouer aux jeux vidéo.
    Iman Eyitayo a remporté le Grand Prix de l'édition 2017 de la JDMF (Journée du Manuscrit francophone) pour son roman Au-delà du miroir (Les Éditions du Net).

  • Des ultimatums, des rencontres et des révélations viennent chambouler la vie de nos héros. À Goran, la tension est à son comble quant à la prochaine décision du roi : la paix est de nouveau menacée. Du côté des rebelles, la recherche d'un certain parchemin pourrait permettre d'enfin débusquer le Régisseur et peut-être libérer Iriah de son terrible joug. Seulement, ce dernier restera-t-il de marbre face à la potentielle menace ? Le monde d'Iriah n'a pas fini de vous livrer ses secrets...

  • Un ami dans le coma, un secret, un voyage...



    RÉSUMÉ

    À 18 ans, Kanyin vient de terminer son lycée avec brio et ne tient plus en place à l'idée d'entrer enfin à l'université.
    Toutefois, lorsque sa mère lui annonce qu'elle doit passer ses vacances au Bénin, auprès de son père, sa bonne humeur s'évapore.
    Ce dernier étant constamment accaparé par son métier de chirurgien, la jeune fille s'attend à deux mois d'ennui et de solitude.
    Elle ne prévoyait certainement pas retrouver un vieil ami d'enfance dans une situation plus qu'inattendue : dans le coma.
    Et elle s'attendait encore moins à ce qu'en le touchant, elle se retrouve projetée dans un endroit des plus étranges...


    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE

    « J'ai été maintenue en haleine du début à la fin » Blog L'écho des mots
    « Je ne rêve que d'une chose (ou peut-être deux) : le voir adapter sur les écrans - et lire la suite. » Blog Wolkaiw
    « Un superbe coup de coeur pour une très belle histoire profonde et très bien écrite ! » Blog Les livres de Zélie
    « Le dépaysement est complet ! Et pas de place pour l'ennui ! » Blog Un univers de livres

    Lauréat du prix du cercle anonyme de la littérature 2017
    Finaliste du prix imaginaires 2019

  • Après avoir survécu à de dures épreuves, nos différents héros, aguerris, se regroupent : des retrouvailles inattendues ont lieu, certaines vérités divisent tandis que d'autres rassemblent, les fantômes du passé remontent à la surface, la tension monte.
    Alors qu'ils approchent du lieu de l'affrontement final, ils ne se doutent pas que leur ennemi juré leur réserve encore quelques surprises inattendues...

    Êtes-vous prêts à découvrir les derniers secrets d'Iriah ?



  • Où Francis a-t-il pu passer ?
    Les vacances scolaires battent leur plein. Nos trois amis Abiola, Francis et Hui Lin sont prêts à passer une journée inoubliable à la plage. Seulement, en proie à une peine familiale, Francis, boudeur, s'aventurera seul dans l'eau et... disparaîtra brusquement sans laisser de traces ! Où a-t-il pu passer ? Abiola et Hui Lin arriveront-elles à retrouver leur meilleur ami de toujours dans cet océan infini ?
    Retrouvez Abiola, Francis et Hui Lin dans la suite de leurs aventures fantastiques !
    EXTRAIT
    Fatiguée et paniquée, Abiola respirait fort. Elle aurait dû réfléchir. Où était Francis ? Elle observa les alentours, sans rien trouver. Elle plongea la tête dans l'eau à la recherche d'indices. Les vagues étaient encore faibles, mais elles réussirent à la balloter d'un côté, puis de l'autre. Elle se mit à crier :
    - Francis !!! Réponds-moi ! S'il te plaît ! Arrête de bouder !
    Aucune réponse. Elle plongea de nouveau. Puis nagea de long en large.



  • Un repas, une serveuse aux baskets bleues, un accident qui changera tout...



    RÉSUMÉ


    Comme tous les mardis, Harold passe la soirée avec Léa, dans leur restaurant favori. Pourtant, cette fois, ce moment d'ordinaire agréable sera gâché par une nouvelle serveuse - portant de détestables baskets bleues -, qui, en plus de fournir un mauvais service, renversera le contenu d'une assiette chaude sur Léa. Certain qu'elle l'a fait exprès, Harold s'énerve, exige qu'on licencie la malheureuse - mais mignonne - Elsa.
    Dès lors, un affrontement s'engage entre nos deux protagonistes, source d'une cascade de malentendus et de situations rocambolesques impliquant des trahisons, un passage aux urgences, des tongs par moins cinq degrés, et même un entretien d'embauche le jour de la Saint Valentin...
    Y a-t-il de la place pour l'amour, dans tout ça ?


    EXTRAIT 1

    La femme aux baskets ouvre la bouche pour parler, mais se retient à la dernière seconde. Elle s'efforce ensuite de revêtir une expression neutre, qui se traduit plutôt par une envie de meurtre à peine masquée. Harold en déduit qu'elle est novice dans l'art du faux-cul et de la langue de bois, qualité très appréciée dans cette partie de la capitale et dans la vie professionnelle en général. Avec cette lacune, comment survit-elle au quotidien? Indifférent à l'injustice de la situation - c'est son job, après tout -, il ajoute :
    - C'est son plat préféré. Changez-lui, ça ira plus vite. Vous pouvez demander à...
    - Très bien, le coupe-t-elle avant qu'il n'ait pu dire le nom de Rose.
    Elle se saisit du plat de Léa avec rage et, au moment de se redresser, le lâche brusquement. Le contenu du repas se déverse presque entièrement sur le chemisier fleuri de Léa, qui hurle, outrée :
    - Mon Dieu! Mon chemisier!


    EXTRAIT 2

    Il poursuit sa route, déterminé à ne pas s'en mêler.
    C'est alors que sa cible se lève brusquement, range ses lunettes ainsi que son casque, plie le clapet de son ordinateur, et s'apprête à le placer sous son coude quand elle lâche ledit objet.
    Comme si la scène se déroulait au ralenti, Harold voit le Mac Book Pro tomber lentement, tandis qu'elle ouvre la bouche d'horreur et tend les bras pour rattraper son précieux bien. Ses tentatives demeurent vaines, le portable continuant impassiblement sa course vers son objectif : les fameuses baskets bleues qu'il déteste tant. Harold ne peut s'empêcher de rester captivé par le spectacle, les yeux s'écarquillant au moment où un des côtés du boîtier entre en collision directe avec le pied de la jeune femme dans un craquement inquiétant, lui arrachant au passage un hurlement, avant de rebondir et de poursuivre sa chute - désormais amortie - au sol dans un bruit métallique.

  • Dans un monde qui redécouvre l'emploi de la magie, scellée dans des pierres depuis près d'un millénaire, Aluna vit dans l'ombre: c'est une paria.

    Elle est née jumelle, synonyme d'arrêt de mort depuis qu'un être mystérieux, le Régisseur, règne en tyran sur son monde.

    Toutefois, lorsqu'elle brise un interdit ancestral par accident et ravive un ancien conflit avec le royaume voisin, elle se retrouve au centre de toutes les attentions.

    Dès lors, Aluna va être entrainée dans une aventure mêlant magie, complots, rébellion, et qui va lui permettre d'entrevoir un des secrets les mieux gardés de son monde...


  • Une relation amoureuse impossible, des rapports familiaux compliqués, une naissance...



    RÉSUMÉ

    Aïna est musulmane, Aïna est obéissante et aime ses parents. Mais Aïna est bien plus que ça : c'est aussi une immigrée et une femme amoureuse... d'un chrétien.
    Dans une lettre poignante, elle nous raconte son enfance, son expérience, ses choix et réflexions, le poids des relations familiales toxiques... et sa naissance.


    EXTRAIT

    Face à ce mur d'incompréhension, de colère et de cris, j'ai baissé la tête et, sans état d'âme, sans résistance, je leur ai tourné le dos pour m'en aller. C'était le début et la fin de tout un pan de mon existence, la réalisation, la résignation, la naissance et la destruction de sentiments si contradictoires qu'ils pourraient changer ce qui me définit intrinsèquement.
    Comment en suis-je arrivée à cette conclusion ?
    Laissez-moi vous conter une histoire...


  • Découvrez ENFIN tous les secrets de la saga de fantasy COEUR DE FLAMMES !



    RÉSUMÉ

    L'aventure continue...
    L'univers d'Iriah renferme des histoires, des secrets.
    Comment Tamehla a-t-elle rencontré Panadil ?
    Comment Elena en est arrivée à détester sa soeur ?
    Comment est-ce que Willan et Kenton sont devenus amis ?
    Quelle a été l'enfance de Siruth ? Quand est-ce qu'il a rencontré Elund, puis Aluna, pour la première fois ?
    Comment les chemins de Pilenn et d'Orrïn se sont-ils croisés ?
    Et, enfin, comment Rosa a-t-elle réussi à protéger Aluna de la terrible loi du Régisseur, et dans quelles circonstances a-t-elle finalement dû abandonner sa fille ?
    Six histoires - dont cinq inédites -, six fractions de vie, six voyages dans le passé... aux origines de tout.


    Gouttez aux premières étincelles de Coeur de flammes.



  • Un tatouage, un lourd passé, un destin à changer...



    RÉSUMÉ

    Le jour de son mariage, Jolina est attirée malgré elle par un certain tatouage, qui la pousse à se remémorer son passé... et à changer à jamais son avenir.


    EXTRAIT

    Il s'agissait de mon premier tatouage.
    Un serpent enroulé autour d'une perche, effrayant et protecteur, rappelant le sigle des médecins du monde, réminiscence d'une enfance nostalgique et définitivement perdue.
    - Mademoiselle Jolina Terrales, acceptez-vous de prendre pour époux, monsieur Dupont ici présent ?
    Je n'entendais ni les cris de la foule ni leurs encouragements. Je ne voyais plus le visage de mon fiancé - Daniel -, et prêtais encore moins attention au célébrant de cette cérémonie pourtant très attendue. Je fixais plutôt la marque indélébile qui trônait sur mon poignet. La veille, j'avais eu envie d'en imprimer une deuxième par-dessus, pour m'obliger à porter de nouvelles couleurs, un autre passé, un horizon différent. J'avais souhaité oublier, passer à autre chose, renaître... en quelque sorte.
    J'en avais été incapable.

  • Un coup de fil étrange et inexplicable, un speed-dating le soir de la Saint-Valentin, une surprise inattendue à la clef...



    RÉSUMÉ

    Alice, une femme accomplie et un peu désabusée, se rend à une soirée qui la répugne d'avance, à la suite d'un coup de fil plutôt étrange... Qu'y découvrira-t-elle ? S'agit-il réellement du destin ?


    EXTRAIT

    Avant que je n'aie pu faire un choix, le téléphone avait commencé à crépiter.
    - A... Alice ?
    - Oui ?
    - Je... ça... t'entends... plus...
    Et la ligne avait coupé.
    Comme ça.
    J'étais restée une bonne heure à me demander quoi faire, quoi dire, vers qui me tourner, puis j'avais décidé de faire la seule chose sensée dans ce cas : y aller, découvrir la vérité par moi-même. J'allais rencontrer quelqu'un d'important, ou alors j'aurais la preuve que cet appel n'était qu'un canular, mais au moins je saurais. Je ne croyais pas à l'âme soeur et à toutes ces conneries d'inspiration Disney, mais je voulais comprendre. Ce coup de fil était trop étrange.
    Et me voilà. À chercher des signes que je ne voyais pas. Pas encore, du moins.

  • Rosa vit dans la crainte. Onze années auparavant, elle a enfreint la plus importante loi du Régisseur. Mais lorsque la guerre éclate et que les gardes royaux envahissent la ville, son secret risque d'être découvert. Comment s'en sortira-t-elle ? Note : Cette nouvelle se déroule dans l'univers de "Coeur de Flammes", environ six ans avant le début de la série, mais peut être lue de façon indépendante.

empty