• Après l'immense succès de Voici venir les rêveurs, Imbolo Mbue revient avec une oeuvre d'une force et d'une beauté inouïes. Dans la lignée des Damnés de la terre de Frantz Fanon, Puissions-nous vivre longtemps est un grand roman politique sur les dégâts du capitalisme à outrance, sur l'Afrique et sur les fantômes de la colonisation ; c'est aussi l'inoubliable portrait d'une femme puissante et lumineuse. Â
    levez-vous enfants, mettez-vous en formation, la folie a pris feu, poings levés brûle, brûle, brûle ; que toutes les voix s'élèvent, vivantes et fières - ou donnez-nous la mort dix mille régimes, se repaissant de nos âmes, et pourtant nous continuons de nous battre, jusqu'à quand ? puissions-nous vivre longtemps pour voir ce matin resplendissant. C'est l'histoire d'un petit village d'Afrique de l'Ouest en lutte contre la multinationale américaine qui pollue ses terres et tue ses enfants.
    C'est l'histoire d'une génération d'anciens qui a cru en la promesse d'une prospérité venue d'Occident.
    C'est l'histoire d'une jeunesse qui décide de se révolter, quitte à user de la violence et à prendre les armes.
    C'est l'histoire de Thula, la belle et courageuse Thula, prête à tout pour sauver les siens au risque de tout sacrifier.
    ÂÂ

  • Drôle et poignante, l'histoire d'une famille camerounaise émigrée à New York. Porté par une écriture à la fraîcheur et à l'énergie exceptionnelles, un roman plein de générosité, d'empathie et de chaleur sur le choc des cultures, les désenchantements de l'exil et les mirages de l'intégration. Un pur joyau, par une des nouvelles voix afropolitaines les plus excitantes du moment.
    Aux États-Unis et au Cameroun, en 2007.
    Nous sommes à l'automne 2007 à New York et Jende Jonga, un immigrant illégal d'origine camerounaise, est en passe de réaliser son rêve : après avoir été plongeur et chauffeur de taxis, il vient de décrocher un emploi de chauffeur pour Clark Edwards, riche banquier à la Lehman Brothers. Pour Jende, tout est désormais possible : il va enfin pouvoir offrir à Neni, son amoureuse, les études de pharmacienne dont elle rêve. Et surtout, pour les Jonga, le Graal est en vue : obtenir leur carte verte et devenir enfin des Américains.
    Mais rien n'est simple au pays de l'American Dream. Entre Jende, loyal, discret, compétent, et son patron Clark, noyé dans le travail et les difficultés de la banque se noue une vraie complicité. Les deux familles se rapprochent, mais si les Jonga sont soudés malgré l'épée de Damoclès de l'expulsion, les Edwards sont en proie à de nombreux problèmes. Pour tous, l'interminable demande d'asile des Jonga et la menace d'éclatement de la bulle des subprimes vont remettre en question leurs certitudes...
    Lauréate du PEN/Faulkner Award 2017

  • A compulsively readable debut novel about marriage, immigration, class, race, and the trapdoors in the American Dream--the unforgettable story of a young Cameroonian couple making a new life in New York just as the Great Recession upends the economy
    New York Times Bestseller • Winner of the PEN/Faulkner Award • Longlisted for the PEN/Open Book Award • An ALA Notable Book
    NAMED ONE OF THE BEST BOOKS OF THE YEAR BY
    NPR • The New York Times Book Review • San Francisco Chronicle • The Guardian • St. Louis Post-Dispatch • Chicago Public Library • BookPage • Refinery29 • Kirkus Reviews
    Jende Jonga, a Cameroonian immigrant living in Harlem, has come to the United States to provide a better life for himself, his wife, Neni, and their six-year-old son. In the fall of 2007, Jende can hardly believe his luck when he lands a job as a chauffeur for Clark Edwards, a senior executive at Lehman Brothers. Clark demands punctuality, discretion, and loyalty--and Jende is eager to please. Clark’s wife, Cindy, even offers Neni temporary work at the Edwardses’ summer home in the Hamptons. With these opportunities, Jende and Neni can at last gain a foothold in America and imagine a brighter future.
    However, the world of great power and privilege conceals troubling secrets, and soon Jende and Neni notice cracks in their employers’ façades.
    When the financial world is rocked by the collapse of Lehman Brothers, the Jongas are desperate to keep Jende’s job--even as their marriage threatens to fall apart. As all four lives are dramatically upended, Jende and Neni are forced to make an impossible choice.
    Praise for Behold the Dreamers
    “A debut novel by a young woman from Cameroon that illuminates the immigrant experience in America with the tenderhearted wisdom so lacking in our political discourse . . . Mbue is a bright and captivating storyteller.”--The Washington Post
    “A capacious, big-hearted novel.”--The New York Times Book Review
    “Behold the Dreamers’ heart . . . belongs to the struggles and small triumphs of the Jongas, which Mbue traces in clean, quick-moving paragraphs.”--Entertainment Weekly
    “Mbue’s writing is warm and captivating.”--People (book of the week)
    “[Mbue’s] book isn’t the first work of fiction to grapple with the global financial crisis of 2007–2008, but it’s surely one of the best. . . . It’s a novel that depicts a country both blessed and doomed, on top of the world, but always at risk of losing its balance. It is, in other words, quintessentially American.”--NPR
    “This story is one that needs to be told.”--Bust
    “Behold the Dreamers challenges us all to consider what it takes to make us genuinely content, and how long is too long to live with our dreams deferred.”--O: The Oprah Magazine
    “[A] beautiful, empathetic novel.”--The Boston Globe
    “A witty, compassionate, swiftly paced novel that takes on race, immigration, family and the dangers of capitalist excess.”--St. Louis Post-Dispatch
    “Mbue [is] a deft, often lyrical observer. . . . [Her] meticulous storytelling announces a writer in command of her gifts.”--Minneapolis Star Tribune

empty