• Il y a des millions d'années, le monde était complètement sauvage. Les animaux, mammouths gigantesques, aurochs et autres lions géants réprésentaient un danger permanent pour l'homme, réduit à sa simple nudité. Pour la race humaine, il n'était pas de trésor plus précieux que le feu, objet d'une quête périlleuse et source de combats sans merci.

  • Les Navigateurs de l'infini, qui date de 1925, est sans doute son chef-d'oeuvre. Une mission d'exploration débarque sur Mars où elle découvre une race extra-terrestre, les Tripèdes, « irradiant une surnaturelle beauté ». Ils sont les derniers représentants d'une espèce très ancienne et très évoluée qui disparaît peu à peu, cédant la place à une nouvelle forme de vie, les Zoomorphes. Lors de son retour sur Terre, l'expédition ramène avec elle deux de ces êtres, un père et sa fille. Cette dernière tombe amoureuse de l'un des terriens et le mode de reproduction sur sa planète étant quasiparthénogénétique, elle donne naissance à un hybride en pensant très fort au père qu'elle souhaite pour son enfant...

  • J.-H. Rosny aîné, pseudonyme de Joseph Henri Honoré Boex, né le 17 février 1856 à Bruxelles et mort le 15 février 1940 à Paris, est un des grands fondateurs de la science-fiction moderne. Ses oeuvres de « science-fiction » les plus connues comprennent Le Cataclysme (1888, repris en 1896), Un Autre Monde (1895), La Mort de la Terre (1910), La Force mystérieuse (1913), Les Navigateurs de l'infini (1925). Il reçut la Légion d'honneur en 1897. En 1908, les frères Rosny cessèrent de publier conjointement : Joseph-Henri signa dès lors « J.-H. Rosny aîné », et Séraphin-Justin « J.-H. Rosny jeune » Extrait : Ensuite, elle paya. Enchaînée, rudoyée de jalousie, asphyxiée d'inquiétude, elle vécut la vie rongeuse des femmes autour desquelles rôde le soupçon. Parce que son compagnon l'aimait, elle devint une petite créature tremblante, qui n'avait de sécurité ni le jour ni la nuit, ni parmi les autres, ni dans le petit désert du foyer, ni dans la caresse, ni dans le travail. Dans le vaste monde et dans le monde intime, rien qui ne fût un danger. Un mot comme un silence, un geste comme une lecture, une étoile comme la lueur d'une lampe, tout excitait le fauve. Tel jour, chaque minute suggérait la paix, la sérénité et la confiance. On ne s'était pas quitté. On n'avait vu personne. Les pas ne dépassaient pas le jardin -- le soir rouge se mouvait délicieusement dans la nuit noire... Et tout de même le soupçon naissait, telle une petite flamme au bout d'un brin d'herbe ; il croissait, il prenait toute l'âme de Pierre, il la remplissait de chocs odieux et sinistres...

  • Nymphée

    J.-H. Rosny Aîné

    Un groupe d'aventuriers explore une contrée marécageuse de l'Asie, mais le voyage s'éternise et la lassitude s'installe. Accompagné de sa fille, de son fidèle et loyal serviteur et narrateur de cette histoire, le commandant décide de partir en éclairage pour une dernière avancée.
    Au bout de quelques jours, ils découvrent une civilisation totalement inconnue de créatures mi-hommes mi-poissons vivant au milieu du lac Nymphée.

  • La Luciole

    J.-H. Rosny Aine

    BnF collection ebooks - "Le samedi soir, les hommes de Tavesco se réunissent pour parler, jouer et boire, dans les deux cabarets du village. Ils ne connaissent guère qu'une seule boisson, un vin opaque, au goût fort et au bouquet presque nul, dont tous ceux qui l'ont pratiqué gardent un souvenir nostalgique."BnF collection ebooks a pour vocation de faire découvrir en version numérique des textes classiques essentiels dans leur édition la plus remarquable, des perles méconnues de la littérature ou des auteurs souvent injustement oubliés. Tous les genres y sont représentés : morceaux choisis de la littérature, y compris romans policiers, romans noirs mais aussi livres d'histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou sélections pour la jeunesse.

  • J.-H. Rosny aîné, pseudonyme de Joseph Henri Honoré Boex, né le 17 février 1856 à Bruxelles et mort le 15 février 1940 à Paris, est un des grands fondateurs de la science-fiction moderne. Ce tome regroupe les nouvelles : Un autre monde, Les navigateurs de l'infini, Le jardin de Mary, Dans le monde des variants. Extrait : Pour le docteur, de plus en plus satisfait du résultat de ses expériences, il me définissait ainsi : « un être humain doué, en tous ses mouvements, d'une vitesse incomparablement supérieure, non seulement à celle des autres hommes, mais encore à celle de tous les animaux connus. Cette vitesse, retrouvée aussi bien dans les éléments les plus ténus de son organisme que dans l'ensemble, en fait un être si distinct du reste de la création qu'il mérite à lui seul de prendre un nom spécial dans la hiérarchie animale. Pour la conformation si curieuse de son oeil, de même que pour la teinte violette de sa peau, il faut les considérer comme de simples indices de cet état spécial. »

  • Auteur fondateur de la science-fiction, les récits cataclysmiques de J.H-. Rosny Aîné ont été publiés avant ceux de H. G. Wells. Le récit décrit le combat que mena la tribu nomade de Pjehou, guidée par Bakhoûn, contre une nouvelle forme de vie intelligente non-organique, les Xipéhuz, sortes de cristaux pensants.
    J.-H. Rosny aîné (1856-1940), pseudonyme de Joseph Henri Honoré Boex, est l'un des fondateurs de la science-fiction moderne. Né à Bruxelles, il s'installe à Paris en 1883 et publie son premier roman. Moins connus que ses romans préhistoriques La Guerre du feu, ses récits fantastiques ont également eu une influence considérable sur H. G. Wells et Arthur Conan Doyle. Son nom a été donné à un prix littéraire de science-fiction de langue française : le prix Rosny aîné.

  • J.-H. Rosny aîné, pseudonyme de Joseph Henri Honoré Boex, né le 17 février 1856 à Bruxelles et mort le 15 février 1940 à Paris, est un des grands fondateurs de la science-fiction moderne. Ce tome regroupe les nouvelles : Les Xipehuz, La mort de la terre, Nymphée. Extrait : Le désespoir se mit dans les coeurs, beaucoup criaient contre les chefs et parlaient d'abandonner l'épouvantable entreprise. Alors, sous les murmures, je m'avançai au milieu du camp et je me mis à reprocher hautement aux guerriers la pusillanimité de leurs âmes. Je leur demandai s'il était préférable de laisser périr tous les hommes ou d'en sacrifier une partie ; je leur démontrai qu'en dix ans la contrée Zahelale serait envahie par les Formes, et en vingt le pays des Khaldes, des Sahrs, des Pjarvanns et des Xisoastres ; puis, ayant ainsi éveillé leur conscience, je leur fis reconnaître que déjà un sixième du redoutable territoire était revenu aux hommes, que par trois côtés l'ennemi était refoulé dans la forêt. Enfin je leur communiquai mes observations, je leur fis comprendre que les Xipéhuz n'étaient pas infatigables, que des massues de bois pouvaient les renverser et les forcer de découvrir leur point vulnérable.

  • .

  • Ce volume contient ls oeuvres de Rosny Aîné ROMANS La Guerre du feu 1910 La Vague rouge 1910 La Force mystérieuse 1914 Le félin géant 1918 L'étonnant voyage de Hareton Ironcastle 1922 Helgor du fleuve bleu 1929 CONTES ET NOUVELLES Les Xipéhuz 1888 Le cataclysme 1888 Daniel Valgraive 1891 Le jardin de Mary 1895 Un autre monde 1895 Nomaï amours lacustres 1897 La Tentatrice 1897 Amour étrusque 1898 La silencieuse 1898 La mort de la terre, suivi de contes 1912 La jeune vampire 1920 Les navigateurs de l'Infini 1925 La femme disparue 1926 Un voleur 1932 Dans le monde des variants 1939

  • Vamireh

    J.-H. Rosny Aine

    BnF collection ebooks - "C'était il y a vingt mille ans. Alors le pôle nord se tournait vers une étoile du Cygne. Sur les plaines de l'Europe le Mammouth allait s'éteindre, pendant que s'achevait l'émigration des grands fauves vers le pays de la Lumière, la fuite du renne vers le Septentrion..."BnF collection ebooks a pour vocation de faire découvrir en version numérique des textes classiques essentiels dans leur édition la plus remarquable, des perles méconnues de la littérature ou des auteurs souvent injustement oubliés. Tous les genres y sont représentés : morceaux choisis de la littérature, y compris romans policiers, romans noirs mais aussi livres d'histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou sélections pour la jeunesse.

  • LA TENTATRICE

    J.-H. Rosny Aine

    aLa Tentatrice est un roman d'amour de J.-H. Rosny aîné publié en 1887.
    Extrait
    | C'est dans la deuxième année de mon séjour à Grenville Lodge, qu'arriva l'événement qui devait avoir une influence si néfaste sur ma vie. Une belle-soeur de mon maître, qui vivait au Canada, venait de mourir. Sa fillette, Mary, alors âgée de quatorze ans, se réfugia auprès de son oncle. C'était bien la plus charmante créature, timide, aux grands yeux, les joues rougissant à la moindre émotion, la voix délicate et sensitive, les gestes nobles et craintifs, et l'allure de jeune déesse sur les nuées.
    Je me pris pour elle d'affection, avec d'autant plus d'empressement que l'ombre même d'une arrière-pensée ne me pouvait venir...|

  • Helgvor du Fleuve Bleu est un roman préhistorique, écrit par J.-H. Rosny aîné et paru pour la première fois en France en décembre 1929.
    Ce roman, qualifié de Roman des Âges Farouches, continue le cycle dont la principale oeuvre est La Guerre du feu.
    Synopsis
    | Glâva décide de s'enfuir avec Amhao pour échapper à un mariage qui la rebute, et empêcher sa soeur d'être donnée en sacrifice. Elles partent dans la forêt, la nuit. Elles ne seront pas poursuivies, car avant l'aube un tremblement de terre décime les Tsoh.
    Pendant la fuite des jeunes femmes, les Tsoh survivants, qui ont vu périr du fait du cataclysme toutes les femmes de la tribu, partent en expédition prendre les femmes du Fleuve Bleu, de la tribu des Ougmar. Les hommes de la tribu étant partis à la chasse, les Tsoh massacrent vieillards et enfants et enlèvent les femmes. Helgvor et Hiolg, revenus les premiers, ne peuvent empêcher le massacre, mais partent à la poursuite des Tsoh et des femmes Oulgmar prisonnières.
    Un groupe de Tsoh de retour, mené par Kzahm, découvre le refuge de Glâva et Amhao au bord du fleuve. Les fugitives ont juste le temps de s'enfuir en pirogue, mais elles sont rattrapées par une dizaine de guerriers. C'est alors que Helgvor, qui pistait les Tsoh, s'interpose...|
    |Wikipédia|

  • Dans Les Astronautes, on retrouve les héros des Navigateurs de l´infini, dont la sublime martienne Grâce. Confrontés de nouveau au fatalisme des Tripèdes, on apprend à mieux connaître les particularités des Zoomorphes, mais aussi à découvrir la troisième grande espèce martienne, les Éthéraux, qui vivent à l´état gazeux dans le ciel de Mars... Une nouvelle ode à la compréhension et à l´harmonie entre les peuples, quelles que soient leurs différences et leur destin, car nulle espèce ne peut échapper au grand cycle de la vie.

  • DANIEL VALGRAIVE

    J.-H. Rosny Aine

    Daniel Valgraive est un roman écrit par J.-H. ROSNY aîné écrivain belge, pseudonyme de Joseph Henri Honoré Boex, publié en 1891.
    Extrait préface
    |...C'est la Fatalité du Bien que subit Daniel, et non pas la Fatalité du Mal. Si ses volontés finales sont discutables, si elles peuvent ne paraître pas la meilleure oeuvre à faire, du moins impliquent-elles une indéniable noblesse. Valgraive lui-même n'ignore pas certaines de leurs imperfections, mais il n'a pas le temps. Il est irrémissiblement condamné à faire vite, par conséquent tout proche de lui. Qu'il s'aventure à des projets lointains, il risquera d'aboutir au Néant. Le don de la femme aimée, la transmission de ses pouvoirs comme de ses tendresses, le choix d'êtres familiers tels que Hugues, Charles, les Sigismond, George, cela lui apparaîtra le maximum réalisable...|

  • Dans un futur lointain, la Terre est devenue, du fait de sa super-exploitation par l'espèce humaine, un immense désert desséché. Les quelques communautés restantes limitent les naissances et incitent les humains à pratiquer l'euthanasie pour obtenir une mort plus rapide. Targ, sa femme, sa soeur, et leurs enfants, les derniers vivants sur Terre encore prêts à survivre, partent à la recherche d'eau et de nouvelles terres pour reconstruire. En parallèle, une autre race d'êtres mi-vivants mi-minéraux, prospère sur les ruines de la civilisation humaine : les ferromagnétaux.

empty