• Un cours idéal pour assimiler la syntaxe et les concepts objet de PHP 7 et s'initier au développement d'applications web professionnelles

    Ce manuel d'initiation vous conduira des premiers pas en PHP jusqu'à la réalisation d'un site web complet


  • Un cours idéal pour assimiler la syntaxe et les concepts objet de PHP 5 et s'initier au développement d'applications web professionnelles

    Ce manuel d'initiation vous conduira des premiers pas en PHP jusqu'à la réalisation d'un site Web complet


  • Cours d'initiation aux standards du Web, avec exercices corrigés

    HTML5 et CSS3 sont aujourd'hui pris en compte par tous les navigateurs du marché et suscitent un tel niveau d'adhésion que tout professionnel ou futur professionnel se doit de ma

  • En 1848, Karl Marx et Friedrich Engels veulent rendre publics les principes du communisme, dans un manifeste qui exprimerait clairement ceux-ci : c'est le Manifeste du Parti communiste. A cette époque en effet le communisme en Europe est craint par tous mais est aussi très vivement critiqué. C'est pour ces raisons majeures, pour éviter les erreurs ou les a priori sur le communisme, que Marx et Engels et bon nombre de communistes de nationalités diverses se réunissent en 1848 à Londres et rédigent ce manifeste, qui fixe à la fois les grands principes du communisme mais aussi ses projets. Ce texte n'est pas l'oeuvre d'un homme isolé mais une commande de la Ligue des communistes. Karl Marx a rédigé le texte final sur la base de textes et discussions préparatoires au sein de la Ligue des communistes, et notamment sur la base d'une contribution de son ami Friedrich Engels. Le slogan final - « Prolétaires de tous les pays, unissez-vous » - avait été adopté par la Ligue des communistes plusieurs mois auparavant. Il est d'abord paru anonymement, puis a été réédité plus tard avec mention de Karl Marx et Friedrich Engels comme auteurs, sous le titre Manifeste communiste.

  • Pendant des décennies, l'Irlande a été une préoccupation d'Engels et de Marx, parce que l'oppression nationale des Irlandais et le racisme dont ils souffraient expliquaient en grande partie l'impuissance du mouvement ouvrier le plus important d'Europe, celui de la classe ouvrière anglaise, à transformer les rapports sociaux. La question irlandaise, écrivaient-ils, nourrit la réaction anglaise qui «[prend] racine dans l'assujettissement de l'Irlande».
    Au regard du nombre et de l'importance des textes qui lui ont été consacrés, la question nationale irlandaise est manifestement un sujet fondamental aux yeux des fondateurs du matérialisme historique.
    Pour assurer l'indépendance du mouvement ouvrier à l'égard de la bourgeoisie, il importait, selon leur analyse, non seulement que le mouvement lutte pour les droits politiques, sociaux et économiques des groupes opprimés, mais aussi qu'il promeuve leur indépendance nationale, laquelle était une condition de l'émancipation même de la classe ouvrière de la nation dominante.
    Plus encore, si le mouvement ouvrier ne faisait pas la promotion des droits des nationalités opprimées, alors les révolutionnaires devaient envisager de créer des organisations ouvrières des nations opprimées sur une base nationale - non uniquement en fonction de l'État - parce que la classe ouvrière de la nation dominante, par l'entremise de ses organisations syndicales et politiques, avait adopté des positions réactionnaires et constituait désormais une entrave à l'émancipation des classes ouvrières, aussi bien dans la nation dominante que dans la nation dominée.
    Friedrich Engels et Karl Marx ont lutté pour que l'Association internationale des travailleurs fasse sienne la lutte pour l'indépendance de l'Irlande.
    Pour eux, le combat pour le socialisme international passait par la lutte pour la libération nationale de l'Irlande et la fin de l'assujettissement des Irlandais.

  • Un très discret personnage a oeuvré pendant vingt ans dans le sillage de son mentor, l'actuel commissaire européen Didier Reynders. Ses proches l'appellent Raspoutine ; son vrai nom est Jean-Claude Fontinoy. Rendez-vous clandestins, enveloppes de cash, projets immobiliers douteux, transferts d'oeuvres d'art... Comment Didier Reynders a-t-il pu s'accommoder d'un tel compagnonnage ? S'est-il laissé piéger ? Ont-ils tous les deux formé un tandem machiavélique, à l'image de Claude Guéant et Nicolas Sarkozy ? 
    Confusion d'intérêts, délits d'initié, attribution déloyale de marchés dans les chemins de fer ou les bâtiments publics : les années belges du commissaire Reynders ont fait le miel de quelques entreprises et considérablement affaibli l'État, sans que personne ne s'en offusque. 
    Ce livre coup de poing, fruit d'une enquête de plus de cinq ans au coeur d'un microcosme où règne la loi du plus fort, voire celle du plus fourbe, nous propose une immersion totale dans les arcanes du pouvoir, où les lobbyistes dominent les parlementaires, où manipulation et intimidation sont pratiques courantes. 
    Jusqu'à quand ?

  • L'Union européenne est en crise, une crise non seulement économique et institutionnelle mais aussi identitaire. Et les années à venir seront décisives pour sa survie en tant qu'acteur politique majeur. Qui parle de « crise identitaire » parle automatiquement de racines culturelles et religieuses. Dans le cas de l'Union, avoir les idéés claires exige de remonter un passé plus que millénaire. C'est dans cette perspective que ce livre s'inscrit en analysant l'importance de la république romaine tardive pour l'identité européenne du XXIème siècle. David Engels propose est une comparaison rigoureuse entre les évènements du monde romain du 1er siècle av JC et l'Europe actuelle. Plus simple d'accès que la grande étude d'Oswald Spengler (Le Déclin de l'Occident, Gallimard), cette comparaison se révèle stupéfiante et renferme certaines clés importantes pour comprendre de nombreux problèmes actuels.

  • « Les grands hommes de l'Allemagne de 1848 étaient sur le point de connaître une fin sordide quand la victoire des "tyrans" pourvut à leur sûreté, les envoyant à l'étranger et faisant d'eux des martyrs et des saints.
    Ils furent sauvés par la contre-révolution.
    Mais il fallait rappeler quotidiennement à la mémoire du public l'existence de ces libérateurs du monde.
    Plus ces rebuts de l'humanité étaient hors d'état de réaliser quoi que ce soit de concret, plus il leur fallait s'engager avec zêle dans un semblant d'activité inutile et claironner en grande pompe des partis imaginaires et des combats imaginaires.
    Plus ils étaient impuissants à mener à bien une véritable révolution, plus il leur fallait soupeser cette future éventualité, répartir les places à l'avance et se plonger dans les délices anticipés du pouvoir. »
    Lorsque Marx et Engels arrivent à Londres, ils ont été précédés par des compatriotes, militants du « Printemps des peuples », exilés comme eux. Refusant de réfléchir à leur échec pour préparer la révolution de demain, cette poignée d'intellectuels tient le haut du pavé sur une scène déjà médiatique, plus théâtrale que politique. Bouffons et traîtres s'y bousculent, que les auteurs épinglent au milieu de réflexions sur la mobilisation et la recomposition politique du mouvement révolutionnaire qui engendrera l'Internationale.


    Écrit entre mai et juin 1852, ce texte n'a jamais été traduit en français. On y retrouve le ton incisif et parfois cruel de Marx lorsqu'il évoque ses contemporains - qui rappellent les nôtres.




    Professeure d'histoire contemporaine à l'université de Lille-3, Sylvie Aprile est notamment l'auteure du Siècle des exilés, bannis et proscrits français au XIXe siècle (Éditions du CNRS, 2010)

  • L'ironie, c'est que Karl Marx fut et restera à jamais un bourgeois. Son père est un avocat de renom. Sa mère, la grande-tante des fondateurs de la trop célèbre société Philips, symbole aujourd'hui du capitalisme industriel triomphant. Donc le Manifeste du Parti communiste demeure le produit de ce jeune bourgeois révolté, allergique à son milieu, et décidé à en finir une bonne fois pour toutes avec sa propre classe sociale. Classique dans les milieux aisés.

    Mais ce qui rend cette oeuvre intéressante, c'est plus de comprendre ce qu'en a fait la postérité. En effet, jamais autant d'hommes ne se réclameront de la pensée d'un seul homme, se mobiliseront et tueront en son nom. Avec la bonne conscience d'accomplir leur devoir. Sans le remords causé par le ver dont parle le poète. Le Manifeste? Une sorte d'exercice de style dont la portée sera l'une des plus fortes de l'histoire de l'humanité. C'est pour cette raison là qu'il faut le lire et le relire. Pour percer le mystère d'un extraordinaire succès politique et économique. Un succès de librairie qu'aucun éditeur parisien n'aurait certainement osé prendre dans sa genèse.


  • La Belgique se laisse manipuler par les fantômes des tueurs du Brabant. Elle renonce à élucider des meurtres racistes et politiques. Elle laisse filer des terroristes présumés. Elle enterre un réquisitoire sévère contre un cow-boy des airs. Elle accepte qu'on déstabilise les flics anti-corruption qui cernent une grande puissance. Elle prend peur face aux banques pincées les doigts dans la fraude chronique. Pourquoi ? Que cachent ces mensonges par omission ? Ils sont l'expression d'une démocratie qui vacille. Baissant les bras face à la criminalité organisée, armée jusqu'aux dents ou en joli col blanc.

    Ce livre est une enquête sur des enquêtes inabouties. Il pourrait se lire comme un polar. Mais tous les faits sont réels.

  • Second volume consacré à l'étude des coulisses du politique à l'époque contemporaine, ce livre collectif s'attache à traiter sur un mode universitaire du patronage et de la corruption, objets politiques aujourd'hui particulièrement sensibles et polémiques dans les sociétés européennes. Si les contributeurs français et étrangers réunis viennent de spécialités différentes, l'approche choisie se veut résolument constructiviste, historique et comparatiste. Il s'agit en effet, après en avoir questionné les fondements, de poser les jalons d'une histoire de la corruption à l'échelle européenne du début du XIXe siècle à nos jours. Si les cas français et allemands sont privilégiés, d'autres aires géographiques, de l'Europe orientale à l'Europe latine, font également l'objet d'une attention soutenue. En mettant l'accent sur des moments et des territoires variés, l'ouvrage ambitionne de saisir la corruption à travers la pluralité des acteurs qu'elle met en jeu (des hommes politiques dispensateurs de faveurs aux bénéficiaires des recommandations), la diversité des lieux où elle se développe (d'une permanence électorale à un conseil municipal) et des moments où elle prend forme (des opérations électorales à la conclusion de marchés publics). C'est donc à l'histoire d'un ordinaire de la corruption qu'il s'est agi de prêter attention plus encore qu'aux scandales qui feront l'objet d'un troisième volume qui clôturera cette série.

  • DISCOVER THE WORK THAT LAUNCHED REVOLUTIONS AROUND THE WORLD Although it was published in 1848, The Communist Manifesto is as controversial and provocative as ever. Its stirring and poetic language helped spread Marx and Engels' socialist message far and wide, unleashing a century of political revolution. In an age of great inequality, the Manifesto's message of an exploited and suffering working class that must rise up and claim the means of production and wealth continues to resonate. This deluxe edition features an insightful introduction from Tom Butler-Bowdon which explains how the text came to be written, and why it remains popular.

  • Concernant des champs d'activités aussi divers que la protection de l'environnement, les biotechnologies agricoles, la lutte contre le Sida, le commerce équitable, le sport,... la notion d'utilité sociale est multiple. Cette notion multidimensionnelle sert de prisme pour saisir les nouvelles caractéristiques de l'action publique.

  • "Les coulisses du politique dans l'Europe contemporaine" offre en 3 volumes une autre histoire du politique dans un souci de transparence par rapport à ces phénomènes, à la fois montrés du doigt et dissimulés. Rédigé par un collectif d'historiens qui éclairent d'un jour nouveau les critiques et les jugements pesant sur la scène actuelle du politique en en discréditant les acteurs, cet ouvrage met à la disposition des chercheurs, enseignants et étudiants les outils propres à décrypter cette "histoire du politique".

  • "A spectre is haunting Europe - the spectre of Communism." So begins one of history's most important documents, a work of such magnitude that it has forever changed not only the scope of world politics, but indeed the course of human civilization. The Communist Manifesto was written in Friedrich Engels's clear, striking prose and declared the earth-shaking ideas of Karl Marx. Upon publication in 1848, it quickly became the credo of the poor and oppressed who longed for a society "in which the free development of each is the condition for the free development of all."
    The Communist Manifesto contains the seeds of Marx's more comprehensive philosophy, which continues to inspire influential economic, political, social, and literary theories. But the Manifesto is most valuable as an historical document, one that led to the greatest political upheaveals of the nineteenth and twentieth centuries and to the establishment of the Communist governments that until recently ruled half the globe.
    This Bantam Classic edition of The Communist Manifesto includes Marx and Engels's historic 1872 and 1882 prefaces, and Engels's notes and prefaces to the 1883 and 1888 editions.

  • To mark the publication of Stop What You're Doing and Read This!, a collection of essays celebrating reading, Vintage Classics are releasing 12 limited edition themed ebook 'bundles', to tempt readers to discover and rediscover great books.
    THE ORIGIN OF SPECIES & THE VOYAGE OF THE BEAGLE
    INTRODUCED BY DARWIN'S GREAT GREAT GRANDDAUGHTER RUTH PADEL
    When the eminent naturalist Charles Darwin returned from South America on board the H.M.S Beagle in 1836, he brought with him the notes and evidence which would form the basis of his landmark theory of evolution of species by a process of natural selection. This theory, published as The Origin of Species in 1859, is the basis of modern biology and the concept of biodiversity. It also sparked a fierce scientific, religious and philosophical debate which still continues today.THE COMMUNISTY MANIFESTO
    INTRODUCED BY DAVID AARONOVITCH
    The Communist Manifesto was first published in London, by two young men in their late twenties, in 1848. Its impact reverberated across the globe and throughout the next century, and it has come to be recognised as one of the most important political texts ever written. Maintaining that the history of all societies is a history of class struggle, the manifesto proclaims that communism is the only route to equality, and is a call to action aimed at the proletariat. It is an essential read for anyone seeking to understand our modern political landscape.

  • This forceful polemic explores the staggering human cost of the Industrial Revolution in Victorian England. Engels paints an unforgettable picture of daily life in the new industrial towns, and for miners and agricultural workers in a savage indictment of the greed of the bourgeoisie. His later preface, written for the first English edition of 1892 and included here, brought the story up to date in the light of forty years' further reflection.

  • The Origin of the Family, Private Property and the State (1884), was a provocative and profoundly influential critique of the Victorian nuclear family. Engels argued that the traditional monogamous household was in fact a recent construct, closely bound up with capitalist societies. Under this patriarchal system, women were servants and, effectively, prostitutes. Only Communism would herald the dawn of communal living and a new sexual freedom and, in turn, the role of the state would become superfluous.

  • Marx and Engel's landmark treatise-in a graphic deluxe edition.
    One of the most important and influential political theories ever formulated, The Communist Manifesto is a revolutionary summons to the working class-an incisive account of a new theory of communism that would be brought about by a proletarian revolution. Arguing that increasing exploitation of industrial workers will eventually lead to a rebellion in which capitalism will be overthrown, Marx and Engels propose a vision of a society without classes, private property, or a state. The theoretical basis of political systems in Russia, China, Cuba, and Eastern Europe, The Communist Manifesto continues to influence and provoke debate on capitalism and class.

  • The Communist Manifesto (1848), Marx and Engels's revolutionary summons to the working classes, is one of the most important and influential political theories ever formulated. After four years of collaboration the authors produced this incisive account of their idea of Communism, in which they envisage a society without classes, private property or a state. They argue that increasing exploitation of industrial workers will eventually lead to a revolution in which Capitalism is overthrown. This vision provided the theoretical basis of political systems in Russia, China, Cuba and Eastern Europe, affecting the lives of millions. The Communist Manifesto still remains a landmark text: a work that continues to influence and provoke debate on capitalism and class.

  • The perfect books for the true book lover, Penguin's Great Ideas series features twelve more groundbreaking works by some of history's most prodigious thinkers. Each volume is beautifully packaged with a unique type-driven design that highlights the bookmaker's art. Offering great literature in great packages at great prices, this series is ideal for those readers who want to explore and savor the Great Ideas that have shaped our world.
    The Communist Manifesto changed the face of the twentieth century beyond recognition, inspiring millions to revolution, forming the basis of political systems that still dominate countless lives and continuing to ignite violent debate about class and capitalism today.

  • Using the authorized English translation, edited and annotated by Engels, this edition features an extensive and provocative introduction by historian Martin Malia.

  • 'The proletarians have nothing to lose but their chains.'Marx and Engels's revolutionary summons to the working classes - one of the most important and influential political theories ever formulated.Introducing Little Black Classics: 80 books for Penguin's 80th birthday. Little Black Classics celebrate the huge range and diversity of Penguin Classics, with books from around the world and across many centuries. They take us from a balloon ride over Victorian London to a garden of blossom in Japan, from Tierra del Fuego to 16th-century California and the Russian steppe. Here are stories lyrical and savage; poems epic and intimate; essays satirical and inspirational; and ideas that have shaped the lives of millions.Karl Marx (1818-1883) and Friedrich Engels (1820-1895). Marx's works available in Penguin Classics are Capital, Dispatches for the New York Tribune, Early Writings, Grundrisse, The Portable Karl Marx and Revolution and War.

  • The Communist Manifesto is one of the most influential pieces of political propaganda ever written. It is a summary of the whole Marxist vision of history and is the foundation document of the Marxist movement.

    Karl Marx and Friedrich Engels were aged 29 and 27 respectively when The Communist Manifesto was published on the eve of the 1848 revolutions. The authors had been close collaborators since 1844, and the Manifesto is a condensed and incisive account of the world-view they had evolved during their hectic intellectual and political involvement of the previous few years.

    This new edition is critically and textually up to date, and includes the Prefaces written by Marx and Engels subsequent to the 1848 edition.
    ABOUT THE SERIES: For over 100 years Oxford World's Classics has made available the widest range of literature from around the globe. Each affordable volume reflects Oxford's commitment to scholarship, providing the most accurate text plus a wealth of other valuable features, including expert introductions by leading authorities, helpful notes to clarify the text, up-to-date bibliographies for further study, and much more.

empty