• Pour nos contemporains, la révolution industrielle est située en Angleterre au XVIIIe siècle. Jean Gimpel nous démontre qu'elle plonge ses racines au Moyen Âge, qui avait déjà révolutionné le monde du travail par le renouvellement des sources d'énergie et par l'invention technologique.C'est un autre Moyen Âge qui nous est ici conté - ni celui des croisades ni celui des troubadours - un Moyen Âge inattendu et longtemps inconnu.Une époque que Jean Gimpel n'hésite pas à comparer à la nôtre. Audacieux parallèle ou surprenante actualité ?Jean Gimpel (1918-1996)Historien des techniques, il est l'auteur de nombreux ouvrages consacrés en particulier au Moyen Âge.Préface de Nicolas Reveyron, professeur d'histoire de l'art et d'archéologie du Moyen Âge à l'université Lumière Lyon 2

  • « On n'arrête pas le progrès », disait-on jadis. Mais peut-être s'arrête-t-il tout seul ! L'origine de la crise profonde que subit l'Occident aujourd'hui ne serait-elle pas à chercher dans l'épuisement de l'innovation technologique ? Quand on compare la situation actuelle aux prédictions enthousiastes des futurologues des années 60, et que l'on fait un bilan objectif du développement technique jusque dans ses domaines « de pointe » (l'informatique, l'espace, la santé), un constat d'échec s'impose. Si le déclin technologique n'est pas encore évident, c'est paradoxalement grâce aux techniques anciennes qui donnent un second souffle à nos industries : le train (TGV) et les tramways, la céramique et la brique, la fonte et le fer, le coton et la laine - autant de secteurs parmi les plus modernes et les plus productifs aujourd'hui. La mise en évidence du potentiel de ces « techniques d'hier pour demain », voilà le second thème de ce livre. Mais ce plateau technologique sera provisoire, et nous abordons un tournant historique décisif - la fin de la civilisation industrielle occidentale. Bien qu'exceptionnelle, notre civilisation n'a aucune raison d'évoluer autrement que celles qui l'ont précédée. Toutes ont cru échapper à la décadence, aucune n'y est parvenu. L'inéluctable loi des cycles historiques joue désormais contre nous. Seule notre ignorance des mécanismes de l'évolution technique peut nous laisser croire le contraire. Nourri d'exemples détaillés empruntés à tous les domaines de la technique, appuyé sur une vision historique à long terme, cette analyse lucide de notre avenir est peut-être la seule qui puisse nous en donner une relative maîtrise.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

empty