• Serge et Christian, deux enseignants français, s'apprêtent à embarquer ensemble vers l'Algérie où ils ont choisi de devenir coopérants. La ville de Bejaïa leur ouvre les bras.
    Pour Serge, célibataire endurci, ce voyage est l'occasion de renouer avec les souvenirs de son service militaire effectué dans la région d'Oran, et de retrouver la jeune et belle Leila rencontrée vingt ans plus tôt.
    Pour la famille de Christian, c'est le choix d'une nouvelle vie. Curieux d'une culture qu'ils ne connaissent pas, ils souhaitent rencontrer les locaux et découvrir un pays aux mille visages. Chacun d'entre eux devra gagner sa place dans une contrée qui a vécu la colonisation.
    Serge retrouvera-t-il celle qu'il n'a jamais oubliée ? Christian parviendra-t-il à s'adapter à cette nouvelle société ?
    À travers leurs yeux, redécouvrez un pan de l'histoire de l'Algérie, les épreuves politiques et sociales qui ont traversé le pays entre l'indépendance et la « décennie noire ».
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Jean-Claude Fournier a déjà publié trois romans chez Marivole/Ramsay. Les deux premiers ont reçu des prix littéraires (prix Bourbonnais et prix Berry Bourbonnais), et ont pour toile de fond sa ville natale et le début des années soixante. Le dernier roman, Swinging mai 68, a pour cadre plus large l'Europe en mai 68. Également publié en autoédition des chroniques, contes et nouvelles rédigés en parler local montluçonnais, ainsi qu'un recueil de poèmes.

  • Au début du xxe siècle, le Canada paie pour faire venir des immigrants allemands, polonais ou ukrainiens, mais il laisse les Canadiens français s'exiler aux États-Unis par milliers. Insouciance ou conspiration d'un gouvernement anglo-saxon pour se débarrasser d'un peuple inassimilable ?Quatre-vingts ans plus tard, un descendant de ces Canadiens français, Jean-Baptiste Lambert, armé jusqu'aux dents, menace de se faire sauter avec deux otages, à moins que ses compatriotes ne consentent à retourner aux racines de leur histoire. Commence alors le récit des tribulations d'un peuple d'exilés en lutte contre l'assimilation et la misère, le récit aussi des conflits de race et de religion, au fil d'intrigues sentimentales tumultueuses et à travers la vie quotidienne des tisserands qui, pendant un siècle, ont habillé l'Amérique.

  • Qui était René Lévesque ? Sa passion indéfectible pour le Québec, son indéniable charisme et sa simplicité apparente en ont fait un héros populaire, une figure historique, presque mythique. L'homme reste cependant mal connu, car il était fondamentalement un être distant, réservé, fuyant. Ses tête-à- tête étaient presque toujours malaisés, sauf avec les femmes qu'il désirait séduire.

    Plusieurs années de recherche ont permis à Claude Fournier de découvrir mille facettes de celui qui a traversé fièrement vingt-cinq ans de l'histoire du Québec et qui fut, dans sa vie personnelle autant que professionnelle, un homme seul. C'est ce René Lévesque dont Claude Fournier trace dans ce livre un portrait inédit et surprenant.

empty