• Paris est parsemé, dans ses rues, dans ses places, ses quais, ses squares, ses jardins... de milliers d'effigies, statues, bustes, bas-reliefs, représentant des femmes et des hommes ayant compté dans son histoire, dans celle de la Nation ou dans celle du monde, mais que le promeneur trop pressé ne remarque aujourd'hui plus guère. Ce guide, le premier du genre, s'est donné pour but de recenser ce patrimoine trop mal connu et de tenter d'expliquer pourquoi telle ou telle personnalité, à un moment donné, a été sculptée dans le marbre et la pierre ou fondue dans le bronze, et par quel artiste.

  • Ce matin, Olivier l'a tout de suite remarqué : la maîtresse n'est pas comme d'habitude. Elle renverse son cartable, tache les cahiers, glisse dans l'escalier, écrase la craie... Depuis qu'une vieille dame en voiture rouge l'a traitée de nouille, tout va de travers. Bruno a une explication: la maîtresse a été ensorcelée ! Pour la sauver, Olivier, et ses amis, Bruno et Sophie créent un commando prêt à tout, même à affronter la plus redoutable des sorcières !

  • Un guide pratique qui vous aidera à mettre en place des actions concrètes pour faire face aux perturbateurs endocriniens.
    Les produits chimiques font partie intégrante de notre quotidien et nous exposent, souvent inconsciemment, à nombre de perturbateurs endocriniens. Cette exposition n'est pas sans conséquences puisqu'elle peut provoquer une diminution des capacités cognitives, une baisse de la fertilité, une augmentation des maladies, ou encore des troubles hormonaux.
    Mais ce n'est pas une fatalité ! Invitant chaque lecteur à questionner ses modes de consommation, les auteurs expliquent comment reconnaitre ces perturbateurs pour mieux s'en prémunir. Sous forme de questions-réponses interactives, ils proposent des actions concrètes et faciles à mettre en place pour les éviter au quotidien.
    Relevons ensemble le défi des perturbateurs endocriniens : comprenons-les pour s'en protéger !
    À PROPOS DES AUTEURS
    Jean-Pierre Bourguignon était pédiatre et endocrinologue à l'Université de Liège. Il était aussi responsable de l'Unité d'endocrinologie-diabétologie pédiatrique du CHU-N.D des Bruyères (Liège). R. Thomas Zoeller, professeur de biologie à l'Université de Massachusetts, étudie notamment l'action de l'hormone thyroïdienne sur le développement du cerveau. Anne-Simone Parent, quant à elle, est Docteure en médecine et en sciences biomédicales et pédiatre endocrinologue. Elle est Chargée de cours en Endocrinologie Pédiatrique à l'Université de Liège

  • Cet ouvrage s'adresse aux développeurs, aux architectes  logiciels, aux administrateurs système, aux responsables  opérationnels des déploiements qui sont impliqués dans la  livraison de nouvelles applications.
    Déployer du code en production a longtemps été une source de  problèmes auxquels la virtualisation avait commencé à apporter  des solutions. Aujourd'hui Docker et les environnements  d'exécution comme Kubernetes proposent des réponses  nettement plus satisfaisantes.
    Cet ouvrage a plusieurs objectifs :
    o vous expliquer le concept de conteneur et d'architecture à base  de conteneurs (Kubernetes, DCOS, CaaS, Mesos, Swarm, etc.) ;
    o vous apprendre à installer Docker et à le configurer sur un  poste de travail ou dans un environnement serveur ;
    o vous montrer comment utiliser Docker (création d'image,  intégration continue, persistance, réseau, supervision, etc.)  pour supporter l'implémentation et le déploiement d'une  application distribuée réaliste ;
    o vous fournir une référence complète associée à des exemples  didactiques et réutilisables d'architectures multiprocessus  utilisant Docker, Compose, Swarm et Kubernetes.
    Le code source et les exemples de ce livre sont distribués  via GitHub sur le dépôt public :  https://github.com/dunod-docker/docker-examples-edition2/

  • En quoi les effets des perturbateurs endocriniens sont-ils néfastes et comment agir ? Ce livre vous guide question par question !
    Les hormones intriguent, voire elles inquiètent. Que dire alors des perturbateurs endocriniens ? Ils font peur car ils sont nombreux et insaisissables, et leurs effets sur la santé sont, en outre, multiples. L'ambition de ce livre est de vous aider à saisir ces produits chimiques, c'est-à-dire à les comprendre et à s'en prémunir. Où se trouvent-ils ? En quoi sont-ils dangereux, et à quels moments de la vie particulièrement ? Les auteurs, plutôt que d'apporter des réponses toutes faites, vous invitent à les construire avec eux. Chacun est sollicité tout au long de l'ouvrage pour progresser dans sa réflexion à travers les questions et objectifs qui sont envisagés, chapitre par chapitre. Sans être un professionnel de la santé ou de l'éducation, vous pourrez bientôt vous aussi partager avec d'autres votre savoir et inciter votre entourage aux bons réflexes dans l'univers des perturbateurs endocriniens.
    Cet ouvrage, réalisé par un endocrinologue, vous invite d'une part à construire votre réflexion et à aggrandir votre savoir, d'autre part à adapter votre comportement et inciter votre entourage à faire de même.
    EXTRAIT
    Ce scénario futur constitue une projection, à l'horizon d'une cinquantaine d'années, des conséquences probables de l'exposition aux perturbateurs endocriniens. Il résume différentes facettes de la problématique : les aspects multiples de la santé qui sont concernés, les conséquences pour la société, les questions autour de la causalité ainsi que les forces et les limites de la gestion réglementaire des substances chimiques. Une telle projection suscite énormément de questions, voire de doutes. Est-ce bien la réalité ?
    De quoi êtes-vous convaincu ? De quoi doutez-vous ? Comment avancer et dans quel ordre ? Prenons une comparaison. Vous avez eu un accident de voiture. La première question est de savoir s'il y a des dégâts visibles ou cachés et de quelle importance. Ensuite, quel est le coût réel des réparations ? Qui est responsable et qui va supporter ce coût ? Et, enfin, qui se charge de la réparation ?
    Q1. Sur base de la « carte blanche », nous vous proposons cinq questions à vous poser pour évaluer pour vous-même si ce scénario est réaliste et les actions qu'il pourrait justifier :
    A. L'incidence de maladies est-elle en train de s'accroître et avec quelle ampleur ?
    B. Les agents chimiques jouent-ils un rôle dans l'augmentation des maladies ?
    C. L'incidence accrue de maladies a-t-elle des conséquences pour la société ?
    D. Quelle est la gestion réglementaire de l'exposition aux agents chimiques et son impact ?
    E. Comment impliquer le citoyen dans les solutions à l'incidence accrue de maladies en lien possible avec l'exposition aux agents chimiques ?
    Pour chacune des cinq questions, nous commencerons par explorer votre conviction concernant les réalités qui les sous-tendent. Nous pouvons comprendre que certains d'entre vous soient sceptiques et d'autres convaincus. Ensuite, nous vous proposerons quelques réflexions sur les constats qui existent derrière chaque question. Ces réflexions trouveront dans les chapitres suivants des échos et des compléments qui permettront de les approfondir.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Jean-Pierre Bourguignon était pédiatre et endocrinologue, professeur honoraire à l'Université de Liège. Il a été responsable de l'Unité d'endocrinologie-diabétologie pédiatrique au CHU de Liège et de l'Unité de neuroendocrinologie développementale au sein du Centre de Recherche en Neurosciences de l'Université de Liège.

  •   Mélanie et Romain ont changé de région pour emménager en centre-ville avec leur fille Lilou âgée de cinq ans. Lui est commercial pour un grand concessionnaire automobile ; elle, était secrétaire de direction, mais elle a quitté son poste à sa demande, afin qu'elle s'occupe de leur fille et apporte tout le soin voulu à leur appartement. Romain est un mari violent. Pourtant, si l'on remonte plusieurs années en arrière, il ne l'était pas. Tout avait merveilleusement bien commencé entre Mélanie et Romain. Ils étaient fous amoureux. Et leur amour avait rapidement donné naissance à Lilou. Hélas les scènes de jalousie qu'elle avait acceptées par amour, deviennent fréquentes puis arrivent les violences verbales. C'est un cycle infernal qui se met en place, une prison dont elle ne trouve plus les clés pour fuir. Chaque année, 201 000 femmes âgées de 18 à 59 ans sont victimes de violences physiques et/ou sexuelles de la part de leur ancien ou actuel partenaire. Ce chiffre ne couvre pas l'ensemble des violences au sein du couple puisqu'il ne rend pas compte des violences verbales ou psychologiques. En 2012, 148 femmes et 26 hommes ont été tués par leur compagnons/es ou ex-compagnons/es. 

  • Êtes-vous spéciste ? Autrement dit, trouvez-vous normal que l'on exploite des animaux pour la seule raison qu'ils ne sont pas humains ? En particulier, vous autorisez-vous à en manger certains ? Si c'est le cas, à l'instar des racistes qui opèrent une discrimination fondée sur la race, vous seriez un adepte d'une idéologie qui opère une discrimination arbitraire fondée sur l'espèce. C'est en tout cas la thèse de ce livre qui entreprend une déconstruction en règle de ce spécisme.
    Constitué de textes fondamentaux du combat antispéciste français écrits ce dernier quart de siècle en faveur d'une société égalitaire, il offre une réflexion très critique des modes de pensées qui justifient nombre de rapports de domination dans notre société. En particulier, cet ouvrage montre comment l'assimilation au monde naturel de certains êtres sensibles (les Noirs, les femmes, les animaux) est ce qui a permis et, concernant les animaux, permet toujours leur asservissement par ceux qui se voient appartenir au monde de la culture (les Blancs, les hommes, les humains...). Bref, voici un livre qui invite la société à faire sa révolution antispéciste.

  • Pour donner une leçon à leur jeune et jolie professeur qui les a exclus après plusieurs mois de chahut et de mauvais tours, deux collégiens décident de la kidnapper. Ils mettent leur plan à exécution et la retiennent dans une maison isolée. Mais l'affaire se complique lorsque l'un des adolescents a un grave accident de voiture. Son camarade se retrouve seul et désemparé. Il doit trouver un moyen de libérer la jeune femme sans révéler son identité. Germe alors un plan machiavélique...

  • Arsène Lupin a légué au Musée du Louvre les trésors de l'Aiguille creuse et a tiré sa révérence. Finis les cambriolages effectués d'une main de maître, les évasions pleines de panache, les billets d'excuse adressées aux victimes... La Griffe a pris le relais et ne fait pas de quartiers : cambriolages avec effraction, enlèvements, brutalité, et meurtres. Arsène Lupin ne peut pas laisser cet individu entacher la profession et semer la terreur. D'autant plus que La Griffe le défie avec insolence. Lupin doit contre-attaquer. Il est certes cambrioleur, mais gentleman avant tout !

  • Aucune région au monde n'a connu une histoire aussi longue de la traite et de l'esclavage que l'Afrique orientale et l'océan Indien. Très loin des modèles simplificateurs du complexe atlantique, les sociétés de l'océan Indien ont éprouvé des modalités de traites et des situations serviles très diverses, où tous les systèmes esclavagistes européens, orientaux et africains se mêlent. Les Africains et les Malgaches sont majoritaires parmi les esclaves mais ils côtoient des compagnons d'infortune d'origines géographiques extrêmement variées, et en particulier des Asiatiques. Les esclaves sont redistribués et vendus aux quatre coins de l'océan Indien mais aussi vers l'Atlantique, alors que se développent en Afrique de façon croissante les logiques serviles qui connaissent leur apothéose à Zanzibar au XIXe siècle.
    /> Cet ouvrage complète magistralement une historiographie qui demeure largement dominée par les études sur l'Atlantique. Par le biais d'une approche globale, océanique comme continentale, il renouvelle en profondeur les questions de la traite et de l'esclavage ainsi que de leurs mutations complexes du XVe au XXIe siècle dans l'espace de l'Afrique orientale et de l'océan Indien. Il offre ainsi au public francophone une approche novatrice et percutante à partir d'études de cas originales et fouillées menées par les meilleurs spécialistes de ces questions.
    Editeurs : Henri Médard, maître de conférences à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (CEMAF). Marie-Laure Derat, chargée de recherche au CNRS (CEMAF). Thomas Vernet, maître de conférences à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (CEMAF). Marie Pierre Ballarin, chargée de recherche à l'IRD (URMIS).

  • Le développement des antipsychotiques a marqué une nouvelle ère thérapeutique après la découverte du premier neuroleptique dans les années 1950. Leur principale indication demeure les symptômes psychotiques, même s'ils offrent également de nouvelles perspectives de traitement pour certains troubles de la personnalité ou du comportement. Cependant, l'image négative qu'ont longtemps eue les neuroleptiques n'est pas totalement effacée, et cet ouvrage a pour but d'apporter toutes les informations nécessaires aux prescripteurs pour rationaliser leur choix thérapeutique et favoriser le meilleur usage possible des antipsychotiques : - les bases fondamentales : pharmacologie, pharmacogénétique, effets métaboliques et cognitifs ; - les aspects cliniques : épisodes aigus de schizophrénie, troubles bipolaires, troubles affectifs non bipolaires, TOC et affections neurologiques, tolérance des antipsychotiques et molécules à action prolongée ; - les spécificités liées aux populations : enfants et adolescents, période périnatale, personnes âgées, situations d'urgence ; - le bon usage et l'éducation thérapeutique du patient. Réunissant une quarantaine de spécialistes reconnus, riche d'une cinquantaine de tableaux et schémas explicatifs et d'un index détaillé, cet ouvrage est la référence indispensable pour tous les praticiens devant prescrire des antipsychotiques.

  • Le corps des animateurs socioculturels et des professeurs d''éducation culturelle de l''enseignement agricole public n''a pas d''équivalent au ministère de l''Education nationale. Son histoire montre la place faite à l''éducation et à l''animation dans la formation des agriculteurs et des ruraux, sur la base de l''Ecole nouvelle et d''autres... Au-delà des problèmes spécifiques de l''enseignement agricole, ce sont quatre décennies de discussions sur les missions de l''école et la « rénovation pédagogique » qui sont ici synthétisées.

  • Dans cet ouvrage, la réalité sociale est faite de forces avec lesquelles les acteurs agissent et se coordonnent. Quelles sont ces forces, leur nature, leurs rapports et leur dynamique ainsi que les formes de leur engagement par les acteurs ? Sont-elles pour eux des ressources ou des contraintes ? Qu'en est-il des rapports de forces ? L'obéissance est-elle "servitude volontaire", attente du moment opportun pour se rebeller ou une collaboration en vue de gratification?

  • Depuis la fin des années 90, divers secteurs de la société civile et une majorité de la classe politique locale revendiquent l'institutionnalisation du Pays Basque en France par la création d'un département ainsi que l'officialisation de la langue basque. Les pouvoirs publiques répondent à ces aspirations par des réformes sectorielles, tout en excluant la partition de l'actuel département des Pyrénées-Atlantiques, constituées des trois provinces historiques basques françaises et du Béarn.

  • Nous avons écrit ce livre pour que tous ceux qui souffrent de
    migraines puissent entrevoir la fin de leur calvaire. Nous avons voulu
    être aussi complets et précis que possible aussi certains passages sont
    signalés comme étant plus particulièrement destinés aux médecins.
    Qu'ils survolent ces passages un peu rébarbatifs pour n'en retenir
    que les conclusions ! Par contre qu'ils lisent plus attentivement les
    descriptions cliniques, les exemples et les observations où ils se
    retrouveront. Ils devraient alors réaliser que leur maladie est curable,
    que leur avenir est plein d'espoir. Notre souhait est qu'ils terminent
    cette lecture avec la certitude de pouvoir sortir de l'obscur et infernal
    tunnel de leurs souffrances.

  • « Comment améliorer notre communication ? » Jean-Marie Pierlot et Fabienne Thomas vous répondent.
    Les responsables d'organisations non marchandes se demandent souvent comment communiquer. Est-il nécessaire de développer une stratégie de communication ? Et si oui, comment la transformer en messages convaincants, rendant fidèlement compte de leur identité ? Faut-il recourir à des experts extérieurs, engager des professionnels ou est-il possible de gérer sa communication « avec les moyens du bord » ? L'univers de la communication en profonde mutation secoue parfois les associations dans leur confiance à gérer toutes seules ces évolutions.
    Partant d'abord d'une prise de conscience de leur identité associative, nous invitons ensuite les associations à une réflexion leur permettant de construire des dispositifs de communication qui en soient le reflet cohérent. Nous sommes convaincus que la communication doit être prise en charge par les associations elles-mêmes, quelle que soit leur taille ! Voilà pourquoi nous interrogeons d'abord l'identité associative, son positionnement dans l'économie plurielle de nos sociétés, ses publics - internes et externes -, les facettes multiples de sa communication, avant de nous pencher sur la question : comment réduire l'écart entre ce que les associations veulent « vraiment » communiquer, et ce que leurs publics perçoivent de leurs messages ? La réponse à ce questionnement réside dans la construction de dispositifs de communication, qui allient efficacement une dimension informative, mais aussi relationnelle et cognitive.
    Pas à pas, en proposant des exercices d'observation et de réflexion sur les outils existants, les auteurs tentent d'accompagner la réflexion stratégique des associations pour qu'elles maîtrisent davantage leur communication en y associant l'ensemble de leurs équipes de permanents et de bénévoles.
    Un manuel à l'usage de toute association désirant améliorer ses méthodes de communication et sa visibilité
    A PROPOS DE L'ÉDITEUR
    Depuis plus de 15 ans, Edi.pro, maison d'édition belge, publie des livres et des lettres d'informations à destination des professionnels (dirigeants de PME, cadres, gestionnaires, professions libérales, enseignants, étudiants,...). Distribué dans toute la francophonie, Edi.pro édite des ouvrages, papier et électronique, tant en français qu'en néerlandais. Le catalogue compte près de 250 titres rédigés par des spécialistes de terrain.
    A PROPOS DES AUTEURS
    Jean-Marie Pierlot exerce la communication associative depuis vingt ans dans divers secteurs : la santé, l'environnement, l'aide humanitaire, le développement et les droits humains. Il collabore aussi à Amnesty International et à l'Université Catholique de Louvain comme maître de conférences invité.
    Fabienne Thomas est directrice du Centre d'Études de la Communication (CECOM asbl) à Louvain-la-Neuve et maître de conférences invitée à l'UCL pour l'encadrement du Cours de Communication du non-marchand de l'UCL-Mons.

  • Après une représentation au Châtelet, Arsène Lupin, alias le prince Sernine, déambule le long du quai des Tuileries. Il est un peu mélancolique, l'inaction décidément ne lui convient pas. C'est alors qu'il rencontre une belle et mystérieuse jeune femme blonde. À peine l'a-t-il arrachée des mains de deux malfrats qu'elle disparaît, laissant derrière elle une anémone blanche. Sernine, piqué au vif, se lance à sa poursuite et tombe dans un guet-apens...Arsène Lupin se retrouve kidnappé... Voilà une aventure à sa mesure !

  • Un élégant manoir de la Renaissance renfermant des toiles prestigieuses et autres chandeliers en or massif. Voilà qui intéresse au plus au point notre gentleman cambrioleur. Seulement, le château d'Eunerville a un secret extraordinaire et dangereux : ceux qui s'approchent de la clef meurent tour à tour. Un mystère bien trop séduisant pour passer à côté ! Un Arsène Lupin terriblement intelligent, espiègle, et gourmand.

  • Cet ouvrage est le premier d'une publication qui en comprendra deux. Il présente les conciles oecuméniques du 1er millénaire, de Nicée I, en 325 à Constantinople IV, en 869-870 ; un second tome traitera du IIe millénaire. (Le concile Vatican II fera l'objet d'un ouvrage à part).Le titre d'oecuménique, « universel », se rencontre pour la première fois au concile de Chalcédoine (451), appliqué à ce dernier ainsi qu'au « grand et saint concile de Nicée ». Par la suite, les conciles se définiront toujours comme « le grand et saint concile oecuménique ».Pendant le premier millénaire, les conciles oecuméniques se sont réunis en Orient, sur l'initiative des empereurs, Constantin le premier, et indépendamment de l'évêque de Rome. La participation des Pères orientaux y fut forte et la représentation de l'Occident faible. La présence des légats du pape garantissait le caractère oecuménique ou « universel » de ces conciles, réunis d'abord pour résoudre des difficultés ou problèmes doctrinaux et définir ou proclamer la Foi de l'Église. En dernière analyse, l'autorité du concile dépendait de la ratification romaine.À une époque de la vie de l'Église où le mot « concile» et l'adjectif « conciliaire » occupent une place exceptionnelle, ce parcours historique et doctrinal sera des plus précieux.

  • Pour chaque type de déficiences minérales et anomalies, l'ouvrage présente une description des symptômes apparents, en précise les origines possibles et propose des méthodes de prévention et de correction. Destiné aux responsables de plantations et à leurs assistants, ce guide pratique de terrain est très illustré.

  • Ceci est un livre sur notre rapport à notre époque-mais aussi à la jeunesse qui incarne, dans notre esprit, ses carences et ses excès. Une époque que nous détestons, de manière générale. Pas toujours sans raison, bien entendu, mais avec une paresse intellectuelle qu'on réserve habituellement à la condamnation des frasques des chanteuses populaires. Constitué d'une série d'observations ayant Miley Cyrus comme pivot, cet essai n'a pas pour ambition de montrer que notre époque est au-dessus de tout reproche, mais seulement que cette autoflagellation en dit plus long sur nous que sur elle.

  • Octobre 2011 : le groupe bancaire franco-belge Dexia est démantelé après quinze ans d'existence. Un dénouement inévitable au vu de son bilan dramatique : si la banque était réellement tombée en faillite, elle aurait entraîné dans sa chute une bonne partie du système financier mondial. Un an après le sauvetage du groupe, l'importance des garanties consenties par les États pèse encore lourdement sur la France et la Belgique. Pourquoi un tel désastre ? Comment une banque classique a-t-elle pu se transformer en véritable fonds spéculatif ? Comment des crédits toxiques ont-ils pu ruiner certaines municipalités ? Pourquoi les gendarmes bancaires ont-ils été impuissants ? Tout en retraçant l'ahurissante saga Dexia, l'auteur montre en quoi celle-ci est un condensé des maux accumulés ces dernières années dans le système financier : produits dérivés, investissements catastrophiques, croissance débridée, régulation défaillante... Au-delà du cas particulier, cette autopsie d'un monstre bancaire permet de mieux comprendre pourquoi le système financier est encore boiteux aujourd'hui. Et pourquoi l'Europe financière et politique a tant de mal à se faire.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Building on the success of the author's previous book Beyond the J Curve:Managing a Portfolio of Venture Capital and Private Equity Funds, this work covers new and additional material and offers advanced guidance on the practical questions faced by institutions when setting up and managing a successful private equity investment programme. Written from the practitioner's viewpoint, the book offers private equity and venture capital professionals an advanced guide that will make high return targets more realistic and sustainable. Factors that can sometimes cause institutions to shy away from venture capital are the industry's opaque track record, unclear valuations and risks, perceived lack of transparency as well as the significant entry barriers to overcome before tangible results show. These issues are all addressed in details with practical solutions to the problems. Among other topics J-Curve Exposure includes discussions of: Experiences with the adoption of the International Private Equity and Venture Capital Valuation Guidelines to address fair value under IFRS. Approaches for splitting and prioritizing distributions from private equity funds. Techniques for track record analysis and other tools to help limited partners in their due diligence. Approaches to dealing with uncertainty, the relevance of real options, and co-investments and side funds as advanced portfolio management techniques. Questions related to limited partner decision making fallacies and how to manage portfolios of VC funds. Securitization backed by portfolios of investments in private equity funds. Real life case studies illustrate the issues relevant for the practitioner.

empty