• « Elle plaque la feuille sur la table, face vierge exposée, et la plie. Intrigué, j'arrête de pleurer pour l'observer. Ma mère retourne le papier et le plie de nouveau, avant de le border, de le plisser, de le rouler et de le tordre jusqu'à ce qu'il disparaisse entre ses mains en coupe. Puis elle porte ce petit paquet à sa bouche et y souffle comme dans un ballon. "Kan, dit-elle. Laohu." Elle pose les mains sur la table, puis elle les écarte. Un tigre se dresse là, gros comme deux poings réunis. Son pelage arbore le motif du papier, sucres d'orge rouges et sapins de Noël sur fond blanc. J'effleure ce qu'a créé Maman. Sa queue bat et il se jette, joueur, sur mon doigt... » Ken Liu est né en 1976 à Lanzhou, en Chine, avant d'émigrer aux états-Unis à l'âge de onze ans. Titulaire d'un doctorat en droit (université de Harvard), programmeur, traducteur du chinois, il dynamite les littératures de genre américaines, science-fiction aussi bien que fantasy, depuis une dizaine d'années, collectionnant distinctions et prix littéraires, dont le Hugo, le Nebula et le World Fantasy pour la seule « Ménagerie de papier », ce qui demeure unique à ce jour. Le présent recueil, élaboré au sein d'un corpus considérable, et sans équivalant en langue anglaise, consacre l'éclosion du plus brillant des talents, protéiforme et singulier - l'avènement d'un phénomène.

  • Futur proche. Deux scientifiques mettent au point un procédé révolutionnaire permettant de retourner dans le passé. Une seule et unique fois par période visitée, pour une seule et unique personne, et sans aucune possibilité pour l'observateur d'interférer avec l'objet de son observation. Une révolution qui promet la vérité sur les périodes les plus obscures de l'histoire humaine. Plus de mensonges. Plus de secrets d'État. Créée en 1932 sous mandat impérial japonais, dirigée par le général Shiro Ishii, l'Unité 731 se livra à l'expérimentation humaine à grande échelle dans la province chinoise du Mandchoukouo, entre 1936 et 1945, provoquant la mort de près d'un demi-million de personnes... L'Unité 731, à peine reconnue par le gouvernement japonais en 2002, passée sous silence par les forces d'occupation américaines pendant des années, est la première cible de cette invention révolutionnaire. La vérité à tout prix. Quitte à mettre fin à l'Histoire.

  • Le Royaume de Dara est divisé en sept États, mais l'un d'entre eux, Xana, a pris l'ascendant sur les autres par la force et le jeu des alliances politiques. Son roi est devenu l'Empereur et a établi le règne du Céleste Diaphane. Tous désormais doivent chanter ses louanges et oeuvrer à sa gloire. Cependant, chez les nobles déchus comme chez le peuple corvéable, épuisé et écrasé d'impôts, la révolte gronde. Mais comment renverser cet empire dont les forces armées s'appuient sur une technologie élaborée et quasi magique ?
    C'est le défi que tenteront de relever Mata Zyndu, le dernier héritier de son clan, déchu pour avoir osé s'opposer à la Conquête et qui a juré de rétablir l'honneur de son nom, et Kuni Garu, un voyou charmeur et beau parleur qui s'apprête à embrasser un destin bien supérieur à ses ambitions les plus secrètes.
    Sauront-ils surmonter les défis qui les attendent pour accomplir leur destin sous la férule des dieux ?
    Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Elodie Coello.
    Prix Locus du meilleur premier roman et finaliste du Nebula, le roman événement, fondateur du silkpunk.

  • « Les yeux fermés, j'imagine les photons rebondissant entre les particules de poussière. J'imagine leurs chemins sinueux le long du dédale de surfaces vives, les pièges, les impasses, les culs-de-sac, les chausse-trappes. J'imagine Cigale qui accomplit sa rotation sous les étoiles, modifiant l'angle des rayons du soleil sur les panneaux. J'imagine les couleurs, changeantes, chatoyantes. Une nouvelle façon de voir... »

    Né en 1976 à Lanzhou, en Chine, avant d'émigrer aux États-Unis à l'âge de onze ans, Ken Liu est titulaire d'un doctorat en droit (Harvard). On doit à ses activités de traducteur l'éclosion de la science-fiction chinoise aux yeux du monde. En tant qu'auteur, il dynamite la littérature de genres américaines - science-fiction comme fantasy - depuis une quinzaine d'années, collectionnant distinctions et prix littéraires, dont le Hugo, le Nebula et le World Fantasy pour la seule « La Ménagerie de papier », ce qui demeure unique à ce jour. Le recueil éponyme, paru aux éditions du Bélial', est par ailleurs lauréat du Grand Prix de l'Imaginaire, tandis que le court roman L'Homme qui mit fin à l'histoire a achevé de le révéler au grand public. Jardins de poussière est son deuxième recueil à voir le jour en français. Sans équivalent en langue anglaise, réunissant vingt-cinq récits pour l'essentiel inédits, il célèbre un talent majeur et singulier à son sommet - un phénomène.

  • Le regard

    Ken Liu

    DEMAIN... Dans son registre, celui de l'investigation, Ruth Law est la meilleure. D'abord parce qu'elle est une femme, et que dans ce genre de boulot, on se méfie peu des femmes. Parce qu'elle ne lâche rien, non plus, ne laisse aucune place au hasard. Enfin, parce qu'elle est augmentée. De manière extrême et totalement illégale. Et tant pis pour sa santé, dont elle se moque dans les grandes largeurs - condamnée qu'elle est à se faire manipuler par son Régulateur, ce truc en elle qui gère l'ensemble de ses émotions, filtre ce qu'elle éprouve, lui assure des idées claires en toute circonstance. Et surtout lui évite de trop penser. À son ancienne vie... Celle d'avant le drame... Et quand la mère d'une jeune femme massacrée, énuclée, la contacte afin de relancer une enquête au point mort, Ruth sent confusément que c'est peut-être là l'occasion de tout remettre à plat. Repartir à zéro. Mais il faudra pour cela payer le prix. Le prix de la vérité libérée de tout filtre, tout artifice. Tout regard... « Ken Liu est un génie. » ELIZABETH BEAR

  • Après de multiples épreuves, Luan Zya est enfin parvenu à franchir le Mur de Tempêtes, mais ce n'est là que le début de son odyssée. Pendant plusieurs mois, il dérive sur un océan sans fin, à bord des restes de son cerf-volant, devenu radeau de fortune. Alors qu'il commence à perdre tout espoir - et la raison -, les fabuleuses crubènes viennent à son secours et lui indiquent la terre des Lyucu.
    Ces derniers ont pris le contrôle des îles de Dara, grâce à leurs prodigieux garinafins et à la cruauté de leur chef. Si l'empereur Kuni apparaît désormais désemparé depuis que son fils Timu s'est constitué prisonnier afin de sauver son peuple - en vain -, sa fille, la princesse Théra, et l'ingénieuse Zomi, refusent de courber l'échine. Et c'est en secret qu'elles vont mettre leurs compétences et savoirs en commun afin de percer les failles des Lyucu, à commencer par celles de leur fantastiques créatures, les garinafins.

  • Kuni Garu, l'ancien voleur, est désormais empereur et gouverne les îles de Dara. Les temps de paix ne sont cependant pas aussi calmes qu'il le pensait, et les intrigues de cour se révèlent parfois plus cruelles que les champs de bataille. D'autant plus que le royaume est en pleine effervescence : l'Examen qui permet de recruter les meilleurs serviteurs de l'État va bientôt avoir lieu. C'est l'occasion pour Kuni de mettre à l'épreuve ses idées novatrices sur la société et d'enseigner à ses enfants les subtilités de l'exercice du pouvoir. Mais de l'autre côté de la mer, derrière le Mur de tempêtes, un nouvel ennemi attend son heure...

  • Mythe ou réalité historique ? Ken Liu nous raconte la légende du plus célèbre Jedi de la galaxie : Luke Skywalker.
    Alors qu'un navire cargo traverse la galaxie en direction de Canto Bight, l'équipe de bord échange des histoires sur le légendaire chevalier Jedi Luke Skywalker. Mais ces récits autour de cette figure emblématique et mystérieuse de la Rébellion, de ce fameux Luke Skywalker, sont-ils vrais, ou simplement de vastes épopées fabuleuses inventées, puis colportées et enrichies lors de leurs voyages d'un bout à l'autre de la galaxie ? Skywalker est-il vraiment un héros, un Jedi célèbre, ou un charlatan savamment élaboré ? Peut-être même était-ce un droïde ?
    Les matelots devront décider par eux-mêmes quand ils entendront Les Légendes de Luke Skywalker.

  • Toutes les saveurs Nouv.

    Idaho City, en pleine fièvre de l'or.
    Les temps sont à la conquête. De l'Ouest, bien sûr. De la fortune, surtout... Prospecteurs, commerçants, banquiers, filles de petite vertu, bandits et assassins s'agrègent en une communauté humaine au goût de mauvais whisky et à l'odeur de poudre. Et puis il y a ce petit groupe de prospecteurs chinois. Qui vivent entre eux, s'entassent dans des baraquements minuscules, et font planer sur la ville les effluves de leur cuisine aux saveurs aussi épicées qu'inconnues. Lily, la fille de leur propriétaire, est fascinée par ces étrangers aux coutumes impénétrables. Et par l'un d'entre eux en particulier, un géant au visage rouge et à l'immense barbe, Lao Guan, qui lui apprend les mystères du wei qi et lui raconte des récits stupéfiants, les aventures de Guan Yu, le dieu de la guerre, de Lièvre roux, son cheval de bataille, et de Lune du dragon vert, sa fidèle épée. Guan Yu, qui fait face à l'injustice et à la trahison dans cette Chine impériale fabuleuse. À l'image de Lao Guan, dans cette Amérique en gestation...

empty