• Modalité du sacrifice que les vivants offrent d'abord 'r l'au-del'r puis, de plus en plus, aux générations futures, la collection est étudiée ici en tant que fait historique, au cours d'un millénaire qui la voit changer deux fois de forme : au départ trésor de temple ou de palais, elle devient, 'r partir du XIVe siccle, collection particulicre et, 'r la fin du XVe siccle, musée. Changement de forme, changement de contenu en substituant aux saintes reliques et aux merveilles - autres reliques 'r leur manicre - les objets de curiosité et les objets naturels, les antiquités classiques, tant romaines que grecques, et les productions artistiques qui les prennent pour modcles, en attendant l'arrivée des antiquités ethniques et des uvres d'art moderne. Avec, formant l'arricre-plan, le changement de l'orientation temporelle des croyances collectives que traduit l'expansion de l'idéologie au détriment de la religion.Rupture avec la tradition et basculement vers l'avenir, avancée de la sécularisation des mentalités ; entrée, timide d'abord, puis de plus en plus envahissante de la perspective nationale dans l'étude et l'appropriation du passé ; démocratisation de la culture et importance sans précédent des femmes : l'anthropologie historique des objets qu'apporte ce livre révcle ces tendances 'r l'uvre dans l'évolution des attitudes 'r l'égard du sacré, de la nature, de l'histoire et de l'art.

  • Cela fait plus de quarante ans que l'histoire ne cesse de m'étonner. J'ai beau en avoir pratiqué les formes les plus diverses, depuis le catalogue de manuscrits jusqu'´r la synthcse de plusieurs siccles d'un continent, en passant par l'édition des sources et la monographie locale ; j'ai beau avoir étudié [...] l'aspiration ´r parler du passé d'une façon véridique et ´r énoncer ´r son sujet des affirmations susceptibles d'etre étayées de preuves, l'histoire n'en reste pas moins pour moi un problcme et un défi.
    Les neufs essais réunis dans ce volume jalonnent vingt-cinq ans de réflexion sur l'histoire [...]. Ils abordent les différentes questions qui se posent ´r son propos et dont l'une traverse ce recueil d'un bout ´r l'autre : celle du savoir portant sur le passé et des moyens permettant de l'acquérir, en particulier, de la connaissance médiate. Ils montrent, ce faisant, les changements que ces questions ont subis au cours des dernicres décennies [...]. Et ils fournissent par la meme occasion un aperçu des grandes orientations de la recherche historique du XXe siccle.
    Krzysztof Pomian.

  • L'unification de l'Europe aujourd'hui en marche oblige ´r repenser ´r neuf son histoire.
    C'est en fait la troisicme tentative d'unité. En deux cents pages, ce livre retrace l'écartclement de l'histoire européenne entre l'unification et le morcellement sur quinze siccles. Quinze siccles de déplacement des limites externes et de réaménagement des fronticres internes. Quinze siccles de construction étatique, de modernisation, de révolutions, d'expansion coloniale, de guerres.
    Aprcs le divorce de Rome et de Constantinople, la premicre unification, religieuse, imposa le meme moule ´r tous les peuples de la chrétienté latine et orienta dans le meme sens leur histoire. Elle sombra avec la Réforme. La deuxicme, unification culturelle des élites, fut victime des mouvements démocratiques et nationaux consécutifs ´r la Révolution française. Les guerres mondiales ont interrompu une unification économique portée par l'essor de l'industrie. Chaque fois les nations ont triomphé de l'Europe.
    Le désir de voir le continent enfin unifié est certes trcs fort. Mais les nations ont-elles dit leur dernier mot ? C'est la question qui donne son actualité ´r ce précis, le premier, de l'histoire d'Europe.
    Ce que tout bon Européen doit savoir de son passé.

empty