• Issa Elohim

    Laurent Kloetzer

    Europe. Demain.

    Dérèglements climatiques, terrorisme et guerres confessionnelles secouent les restes d'un ordre mondial en miettes et jettent des millions de réfugiés sur les routes. L'horizon est fluctuant ; le monde se recroqueville face à un futur incertain et menaçant. Et puis il y a les Elohim - ou prétendus tels. Des êtres exceptionnels, mystérieux, porteurs d'un espoir nouveau, et qui semblent s'incarner sur Terre de manière aléatoire.

    Qui sont-ils ? D'où viennent-ils ? Que sont-ils ?

    Valentine Ziegler est pigiste. Lorsque, depuis sa Suisse natale aussi préservée que sécurisée, elle entend parler de la présence possible d'un de ces êtres dans un camp de réfugiés tunisien géré par l'agence européenne Frontex, elle auto-finance en hâte son voyage dans l'espoir d'un reportage digne d'intérêt. Valentine est toutefois très loin d'imaginer au devant de quoi elle se précipite, l'étendue de la révolution à laquelle elle va se mesurer. Une possible épiphanie à même de changer sa vision du monde, si ce n'est le monde tout entier...

    « L'oeuvre de Laurent Kloetzer est un ensemble homogène, organique, riche en passerelles. » Léo Henry

    Né en 1975, Laurent Kloetzer appartient à une génération d'auteurs français ayant donné un lustre nouveau aux littératures de genre dans le paysage éditorial hexagonal au tournant des années 2000. Né à la création littéraire au sein du milieu du jeu de rôle, on lui doit une dizaine d'ouvrages, romans et recueils, dont deux signés sous le pseudonyme de L. L. Kloetzer - qu'il partage avec sa femme Laure. Anamnèse de Lady Star, paru en 2013 chez Denoël, est lauréat d'un prestigieux doublé : le Grand Prix de l'Imaginaire et le Prix Rosny Aîné en 2014.

  • Vostok

    Laurent Kloetzer

    Vostok, Antarctique. L'endroit le plus inhospitalier sur Terre. Des températures qui plongent jusqu'à - 90 °C. En 1957, les Russes y ont installé une base permanente, posée sur un glacier de 3 500 mètres d'épaisseur, ignorant alors qu'à cet endroit, sous la glace, se cache un lac immense, scellé depuis l'ère tertiaire. Pendant des décennies, équipe après équipe, puits après puits, ils ont foré la glace. Pour trouver, peut-être, des formes de vie jusque-là inconnues.
    Vingt ans après la fermeture de la base, un groupe d'hommes et de femmes y atterrit, en toute illégalité. Ils vont réchauffer le corps gelé de Vostok, réveiller ses fantômes. Ils sont là pour s'emparer du secret du lac. S'ils échouent, il ne leur sera pas permis de rentrer vivants chez eux.

    Situé dans le même futur qu'Anamnèse de Lady Star, Vostok narre l'incroyable aventure d'une très jeune femme, Leonora, condamnée à laisser les derniers vestiges de son enfance dans le grand désert blanc.

  • CLEER est un concept, une idée flottant dans l'éther, une pure lumière. CLEER est une corporation, une multinationale d'aujourd'hui et de demain, tendant vers l'absolu. Vinh et Charlotte participent de cet effort. Ils sont des consultants spéciaux, ils résolvent les problèmes mettant en jeu le bien le plus précieux du groupe : son image. Pour eux, les cas de disparitions, les épidémies de suicides, les contaminations transgéniques. Ils défendent la vérité, la transparence, la fluidité de l'information, les intérêts des actionnaires. Ils sont l'ultime ressource contre la superstition et le chaos. Ils sont la Cohésion Interne.

    CLEER est le témoignage d'un univers professionnel aux limites de l'incandescence.

  • Jaël est un séducteur cynique et libertin, épéiste de talent, et auteur des célèbres Mémoires Vagabondes. Mais sa vie bascule à l'issue d'un duel l'opposant à Cassiel Ferssen, un jeune aristocrate décidé à venger l'honneur de sa soeur. Il se retrouve alors entraîné au plus profond des méandres de la cité ensorcelée de Dvern, errant entre songe et réalité. Que dissimule le masque de Jaël de Kerdhan ? Quel drame s'est déroulé entre deux enfants, trente ans auparavant, dans la riche demeure de la famille Ferssen ? Déchiré entre la personnalité cynique et séduisante de son double et celle que lui révèlent les puissants princes de Dvern, Jael part à la recherche des clés de son identité...
    Une fantasy romantique et libertine, à la croisée du polar ésotérique et du roman de cape et d'épée.

  • « Écoutez ! Ma parole est vérité ! Voici l'histoire d'Eylir Ap'Callaghan !

    Je rêvais de lui longtemps avant que nos chemins ne se croisent. Un guerrier résolu, avec ses grandes bottes et l'épée Misère à sa ceinture, avançant dans les marais en menant son cheval par la bride... Eylir, foutu Kelte ! Droit, fort, obstiné, colérique et généreux, qui rit dans la bataille et soulève les femmes par la taille ! Eylir, tombé dans la boue et monté si haut, jusqu'à poser sur sa tête la couronne du Roi des Rois. Un héros, capable de changer le monde de ses propres mains. » Né en 1975, Laurent Kloetzer a écrit plusieurs romans de fantasy dont La Voie du cygne ou le recueil Petites morts, mais aussi de science-fiction, dont le récent Anamnèse de Lady Star. Le présent ouvrage se veut une édition définitive du roman Le Royaume blessé paru aux éditions Denoël en 2006, accompagné du Dit de l'errant, recueil de douze nouvelles prenant places dans l'univers du roman, dont dix jamais publiées à ce jour.

  • « Écoutez ! Ma parole est vérité ! Voici l'histoire d'Eylir Ap'Callaghan !

    Je rêvais de lui longtemps avant que nos chemins ne se croisent. Un guerrier résolu, avec ses grandes bottes et l'épée Misère à sa ceinture, avançant dans les marais en menant son cheval par la bride... Eylir, foutu Kelte ! Droit, fort, obstiné, colérique et généreux, qui rit dans la bataille et soulève les femmes par la taille ! Eylir, tombé dans la boue et monté si haut, jusqu'à poser sur sa tête la couronne du Roi des Rois. Un héros, capable de changer le monde de ses propres mains. » Né en 1975, Laurent Kloetzer a écrit plusieurs romans de fantasy dont La Voie du cygne ou le recueil Petites morts, mais aussi de science-fiction, dont le récent Anamnèse de Lady Star. Le présent ouvrage se veut une édition définitive du roman Le Royaume blessé paru aux éditions Denoël en 2006, accompagné du Dit de l'errant, recueil de douze nouvelles prenant places dans l'univers du roman, dont dix jamais publiées à ce jour.

  • Dvern, la capitale du Domaine, est en émoi. L'enthousiasme, d'abord : Jeophras Denio, inventeur de génie, aurait conçu une machine volante. L'accablement ensuite : le prince Nerio de Lethys est bientôt assassiné, et Carline, la fille adoptive de Jeophras, semble la coupable idéale. Charge à l'inventeur de l'innocenter afin de lui éviter la potence... Au jeu du cygne, cette version du jeu de l'oie que l'on joue à Dvern, on avance suivant le bon vouloir des dés. À moins qu'ils ne soient truqués depuis le départ. Pris dans un tourbillon d'intrigues et de complots dont il n'imaginait pas l'ampleur, Jeophras devra en maîtriser les règles, voire les dépasser, s'il veut atteindre la vérité...

  • Après plusieurs mois de préparatifs, le premier numéro dévoile donc la formule de Angle Mort : quatre nouvelles d'auteurs francophones ou étrangers disponibles gratuitement à raison d'un texte toutes les trois semaines, ou accessibles tous les quatre immédiatement avec quelques bonus (interview de chaque auteur) pour la modique somme de €2.99 (une combinaison qui n'est pas sans rappeler celle de la revue américaine Lightspeed Magazine). Une formule double qui a pour but d'amplifier la visibilité auprès d'un large public tout en récompensant les fans les plus fidèles de leur soutien. Elle rejoint d'autres canaux qui, nous l'espérons, nous permettront à terme de rémunérer nos auteurs et traducteurs.

    "Ao", une fiction courte mi-poétique, mi-prophétique de Laurent Kloetzer, "Coeur flétri", une nouvelle de fantasy aztèque d'Aliette de Bodard, "Lenny Bruce, comique galactique", un hommage potache déguisé en comédie galactique de Xavier Mauméjean, et "Deuxième personne du singulier", un texte de hard SF de Daryl Gregory, vertigineux bijou gravitant autour des neurosciences.

    Deux auteurs francophones, deux anglophones (bien qu'Aliette soit française, elle écrit en anglais) qui donnent un aperçu de la politique éditoriale de Angle Mort : le soutien aux auteurs francophones (débutants ou confirmés), et l'exploration d'une nouvelle vague d'auteurs anglo-saxons peu ou pas encore publiés en français. Cette sélection démontre aussi par l'exemple le large spectre de genres concernés, et une politique qui fait primer la qualité et l'originalité sur les étiquettes.

    Angle Mort se lance donc avec la casquette de défricheur d'un espace (la publication de nouvelles en ligne) encore mal cartographié, mais avec l'envie d'y croiser d'autres explorateurs, des animaux sauvages et des paysages grandioses. Bref, de s'aventurer.

empty