FeniXX réédition numérique (Serge Fleury)

  • Le propos de cet ouvrage est d'initier ses lecteurs à la critique historique, en leur présentant un choix de notions et d'exemples propres à leur faire mieux comprendre les difficultés de l'histoire, et la mission de l'historien. Une copieuse bibliographie, et des notes érudites, orienteront lectures et réflexions. Une table détaillée des matières est destinée à faciliter l'utilisation du volume. La première partie du livre commence par l'évocation du travail des historiens au cours des âges, et se termine par la description de la crise actuelle de l'histoire. Entre ces deux exposés, dix chapitres proposent un itinéraire soigneusement balisé à travers les paysages stimulants de la critique. La seconde partie présente quelques problèmes d'histoire : l'universalité d'Érasme, Philippe II en proie au scrupule, Napoléon et le Blocus continental, le drame de la Résistance allemande contre Hitler, l'horreur des exécutions capitales sous l'Ancien Régime, l'évolution du concept de l'honneur, l'Inquisition en procès, l'exubérance du Premier Congrès des étudiants. De ces études diverses, les règles fondamentales de la critique peuvent se dégager. Les lecteurs trouveront dans ce livre des raisons nouvelles d'approfondir, et d'affiner, leur intérêt pour l'histoire.

  • Le propos de cet ouvrage est d'initier ses lecteurs à la critique historique, en leur présentant un choix de notions et d'exemples propres à leur faire mieux comprendre les difficultés de l'histoire, et la mission de l'historien. Une copieuse bibliographie, et des notes érudites, orienteront lectures et réflexions. Une table détaillée des matières est destinée à faciliter l'utilisation du volume. La première partie du livre commence par l'évocation du travail des historiens au cours des âges, et se termine par la description de la crise actuelle de l'histoire. Entre ces deux exposés, dix chapitres proposent un itinéraire soigneusement balisé à travers les paysages stimulants de la critique. La seconde partie présente quelques problèmes d'histoire : l'universalité d'Érasme, Philippe II en proie au scrupule, Napoléon et le Blocus continental, le drame de la Résistance allemande contre Hitler, l'horreur des exécutions capitales sous l'Ancien Régime, l'évolution du concept de l'honneur, l'Inquisition en procès, l'exubérance du Premier Congrès des étudiants. De ces études diverses, les règles fondamentales de la critique peuvent se dégager. Les lecteurs trouveront dans ce livre des raisons nouvelles d'approfondir, et d'affiner, leur intérêt pour l'histoire.

empty