• Une histoire du camp de Poitiers, ou furent internés en 1939 les Républicains espagnols réfugiés dans la région. En décembre 1940, les autorités d'occupation et l'administration de Vichy décident de le transformer en camp en concentration pour Tsiganes : 450 y seront enfermés. En 1941, c'est au tour des juifs du Poitou de connaître le même sort.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • Il s'est passé, ici, un épisode trop méconnu, mais très héroïque, de la Résistance française. Ainsi s'exprimait, le 5 juin 1959, le général de Gaulle au pied du monument national du mont Mouchet, un des hauts lieux de la Résistance. L'Auvergne fut, en effet, comme le Vercors, un des bastions privilégiés de la lutte du peuple français contre l'occupant. Gilles Lévy, l'auteur de À nous Auvergne !, nous propose dans ce guide - à travers l'Allier, le Puy-de-Dôme, le Cantal, la Haute-Loire - 16 circuits des pierres souvenirs dispersées au bord des routes, dans les bois, au coin des rues, aussi dans les cimetières. Ils font découvrir aux, promeneurs et aux jeunes générations curieuses de leur passé, cette armée des ombres qui, aux pires moments de notre humiliante défaite, prit les armes pour la liberté de tous. 16 circuits, clairs, précis, illustrés de cartes et de photographies, chaque halte faisant l'objet de commentaires concis, qui fournissent l'essentiel de ce que chaque visiteur peut souhaiter connaître. Tout en parcourant les sites grandioses et les magnifiques paysages de cette belle province qui, de Vercingétorix aux glorieux maquisards du mont Mouchet, a toujours été et entend demeurer terre de liberté, on marche dans les pas de ceux qui sont tombés au combat, dans les prisons ou les salles de torture, de tous ceux qui ont subi le martyre infligé par l'occupation nazie aux populations de cette si attachante région.

  • Maya a disparu.
    Une course contre la montre s'engage sur le terrain pour les hackeurs du Groupe 9 qui cherchent à déjouer la conspiration des fauves.
    Les fauves, une poignée de puissants qui s'attaquent à nos libertés.
    Leur plan : créer le chaos, s'approprier toutes les richesses et régner sans limites.
    Mais qui est 9 ?

    Ce nouveau thriller de Marc Levy est la suite passionnante de l'aventure des 9 héros intrépides et attachants rencontrés dans C'est arrivé la nuit.
    9 Robins des Bois d'aujourd'hui, 9 hors la loi qui oeuvrent pour le bien au péril de leur vie.
    Un roman d'espionnage engagé qui dévoile de manière éblouissante les dérives de notre époque.

  • Si c'est un homme

    Primo Levi

    • Audiolib
    • 9 Septembre 2015

    Durant la Seconde Guerre mondiale, Primo Levi, vingt-quatre ans, juif, lutte aux côtés des maquisards antifascistes du Piémont. Capturé en 1943, il se retrouve peu après à Auschwitz, où il demeurera plus d'un an avant d'être libéré par l'armée russe en janvier 1945. Au camp, il observe tout. Il se souviendra de tout, racontera tout : la promiscuité des blocks-dortoirs, les camarades qu'on y découvre à l'aube, morts de froid et de faim ; les humiliations et le travail quotidiens, sous les coups de trique des kapos; les « sélections » périodiques où l'on sépare les malades des bien-portants pour les envoyer à la mort ; les pendaisons pour l'exemple ; les trains, bourrés de juifs et de tziganes, qu'on dirige dès leur arrivée vers les crématoires... Et pourtant, dans ce récit, la dignité la plus impressionnante ; aucune haine, aucun excès, aucune exploitation des souffrances personnelles, mais une réflexion morale sur la douleur, sublimée en une vision de la vie.
    Paru en 1946, « Si c'est un homme » est considéré comme un des livres les plus importants du XXe siècle.
    Parce qu'il est familier des grands textes philosophiques, Raphael Enthoven résoud avec une talentueuse sobriété la difficile équation que pose le texte de Primo Levi : comment nommer l'innommable ?
    Remerciements à Benoît Peeters, écrivain, pour sa lecture de l'interview de Primo Levi par Philippe Roth.
    Avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah
    © Éditions Robert Laffont, S.A., Paris, 1996
    © et (P) Audiolib, 2015
    Couverture : document D.R.
    Durée : 7 h 35 min

  • C'est arrivé la nuit

    Marc Levy

    • Versilio
    • 29 Septembre 2020

    Ils sont hors-la-loi
    Mais ils oeuvrent pour le bien
    Ils sont amis et partagent leurs secrets
    Pourtant ils ne se sont jamais rencontrés
    Jusqu'au jour où...

    C'est arrivé la nuit


    Le premier tome de la série 9.
    " Depuis vingt ans, j'écris pour voir le monde en couleurs...
    Pour me calmer aussi.
    À quoi sert d'être écrivain, si ce n'est pour raconter des histoires qui interpellent, pour se poser des questions ?
    Je m'en suis posé à chaque page, alors j'ai mené l'enquête, résolu, aussi mordu qu'un reporter.
    Je suis parti à la rencontre des vrais protagonistes, des hors-la-loi au coeur d'or, des vilains bien sous tous rapports, des manipulateurs, des faussaires, des passeurs, des assassins en col blanc, des putains magnifiques, des journalistes risquant leur peau pour que la vérité éclate, et ce faisant j'ai découvert l'indicible.
    J'avais pour habitude de me laisser entraîner par deux personnages.
    Cette fois, ils sont 9.
    J'ai tout fait pour entrer dans leur bande.
    Et ils m'ont accepté.
    Cette année, nul besoin de leur dire au revoir à la dernière page.
    Parce que l'histoire continue, et elle est loin d'être terminée.
    Bienvenue dans le monde de 9 ! "
    Marc Levy

  • Ils ont trois jours à San Francisco. Trois jours pour écrire leur histoire. Que feriez-vous si un fantôme débarquait dans votre vie et vous demandait de l'aider à réaliser son voeu le plus cher ?
    Seriez-vous prêt à partir avec lui en avion à l'autre bout du monde ? Au risque de passer pour un fou ?
    Et si ce fantôme était celui de votre père ?
    Thomas, pianiste virtuose, est entraîné dans une aventure fabuleuse : une promesse, un voyage pour rattraper le temps perdu, et une rencontre inattendue...
    Digne des plus belles histoires de Capra et de Billy Wilder,
    Ghost in Love donne envie de croire au merveilleux.

  • PRIX FEMINA ETRANGER 2020

    Deborah Levy revient sur sa vie. Elle fuit à Majorque pour réfléchir et se retrouver, et pense à l'Afrique du Sud, ce pays qu'elle a quitté, à son enfance, à l'apartheid, à son père - militant de l'ANC emprisonné -, aux oiseaux en cage, et à l'Angleterre, son pays d'adoption. À cette adolescente qu'elle fut, griffonnant son exil sur des serviettes en papier. Telle la marquise Cabrera se délectant du "chocolat magique', elle est devenue écrivaine en lisant Marguerite Duras et Virginia Woolf. En flirtant, sensuelle, avec les mots, qui nous conduisent parfois dans des lieux qu'on ne veut pas revoir. Ce dessin toujours inédit que forme le chemin d'une existence.
    Ce que je ne veux pas savoir est une oeuvre littéraire d'une clarté éblouissante et d'un profond secours. Avec esprit et calme, Deborah Levy revient sur ce territoire qu'il faut conquérir pour écrire. Un livre talisman sur la féminité, la dépression, et la littérature comme une opération à coeur ouvert.

  • Sur la route des hommes sans nom Nouv.

    Au début de l'année dernière, janvier 2020, Paris-Match, associé à d'autres grands journaux étrangers, a commandé à Bernard-Henri Lévy une série de 8 reportages dans la tradition de Joseph Kessel, Graham Greene, Ernest Hemingway ou Romain Gary.
    Ce livre rassemble ces reportages qui conduisent le lecteur dans le Nigeria de Boko-Haram, aux Kurdistan d'Irak et de Syrie, sur la ligne de front où s'affrontent Russes et Ukrainiens, dans la Somalie livrée à l'illégalisme et aux bandes islamistes, au coeur du Bangladesh martyr, dans les camps de la misère de Lesbos, dans l'Afghanistan en train de retomber sous la coupe des Talibans et, encore, en Libye.  
    Mais le livre s'ouvre sur un autre texte, de longueur équivalente, intitulé « Ce que je crois » et où il explique ce qui conduit un philosophe à aller, au bout du monde, témoigner pour des guerres oubliées  ou ignorées ; ce qui, des rêves internationalistes de ses aînés, lui semble encore valable et digne d'être prolongé  ; et comment le goût de l'aventure, dans la tradition - pêle-mêle - de Cendrars, Byron à Missolonghi ou, bien sûr, Malraux, l'anime depuis sa jeunesse.
    Qu'est-ce que le genre humain  ? Son unité est-elle menacée  par la montée des souverainismes et des égoïsmes ? Qu'en est-il de l'idéal de fraternité  ? Pourquoi aller si loin pour illustrer cet idéal quand il y a de la misère au coin de votre rue  ? La guerre est-elle aimable  ? Pourquoi Don Quichotte est-il ridicule  ? Que dit Achille  ? Hector  ? Qu'est-ce que la grandeur  ? L'héroïsme  ? Et pourquoi prend-on, quand on est un écrivain nanti, le risque de mort  ? Telles sont quelques-unes des autres questions que pose ce nouvel essai.

  • L'oeuvre de Deborah Levy est marquée par un vaste projet autobiographique, dont Le coût de la vie, constitue le volet central. Dramaturge, poétesse et romancière anglaise, l'autrice revient sur sa vie.
    À l'âge de 50 ans et après des décennies d'une vie de famille au nord de Londres, Deborah Levy se retrouve à la dérive, et sans aucune envie de revenir en arrière. Faussement simple, passionnant d'intelligence, le récit avance pas à pas, dévoilant peu à peu un projet d'autobiographie vivante. L'histoire banale et tragique parce que répétée d'une femme qui s'est jetée à corps perdu dans la quête de l'amour et du travail pour créer un foyer, univers qui s'avère répondre aux besoins de tous sauf d'elle-même. Pas tant un récit qu'un manifeste de ce que Déborah Levy appelle « une nouvelle façon de vivre », Le coût de la vie est un livre puissant et magnifique sur la féminité, la maternité, la liberté, l'écriture, les normes et le chemin d'une vie. Entre Maggie Nelson et Annie Ernaux, Deborah Levy devrait marquer la rentrée littéraire avec la parution en simultanée du premier volet de sa trilogie autobiographique, Ce que je ne veux pas savoir.

  • Polly trouve parfois que la vie à Londres n'est guère passionnante... jusqu'au jour où elle rencontre son nouveau voisin, Digory. Il vit avec sa mère, gravement malade, et un vieil oncle au comportement étrange. Celui-ci force les deux enfants à essayer des bagues magiques qui les transportent dans un monde inconnu. Commence alors la plus extraordinaire des aventures...

  • Narnia... Un royaume merveilleux condamné à un hiver éternel, un pays qui attend d'être libéré d'une emprise maléfique. L'arrivée extraordinaire de quatre enfants fait renaître l'espoir. S'ils trouvent Aslan, le grand Lion, les pouvoirs de la Sorcière Blanche pourraient enfin être anéantis...

  • " Marc Levy est un multi-instrumentiste de l'imaginaire... La plus jolie des comédies romantiques. Tout est sourire dans ce roman. Entrez au 12 de la Cinquième Avenue. Vous verrez, c'est du plaisir à tous les étages. " - Pierre Vavasseur, Le Parisien
    " Une trépidante comédie newyorkaise. " - RTL, Bernard Lehut
    " Un nouveau succès en perspective. Une jolie comédie romantique. Un ascenseur émotionnel dont Marc Levy est le parfait machiniste. " - M6, JT 12.45
    " Une comédie romantique pleine d'humanité " - Le Journal de Quebec
    " Un des best-sellers de l'été, pétillant comme des bulles de champagne. On pense à des films comme "Coup de foudre à Notting Hill". " - AFP
    /> " Une déclaration d'amour pour New York." - RMC
    " Des personnages hauts en couleur. Une pétillante comédie de moeurs. " - Valérie Trierweiler, Paris Match
    " Une formidable comédie... où tout peut arriver. " - Le Figaro
    " Un roman à la fois puissant et fragile, la comédie amoureuse parfaite à la Blake Edwards. " - Nicky Depasse, Elle Belgique
    " Une comédie romantique pleine d'humanité " - Je Journal de Québec
    " Un roman drôle, touchant, une comédie newyorkaise sur les différences qui nous rassemblent. " - Librairie Cheminant, Vannes
    " À la croisée des genres, Marc Levy nous offre un roman lumineux qui vous accompagnera dans vos envolées estivales. " - Librairie La Mouette Rieuse, Paris
    " Quelle distance nous sépare, un océan et deux continents ou huit étages ?
    - Ne soyez pas blessant, vous croyez qu'une fille comme moi...
    - Je n'ai jamais rencontré une femme comme vous.
    - Vous disiez me connaître à peine.
    - Il y a tellement de gens qui se ratent pour de mauvaises raisons. Quel risque y a-t-il à voler un peu de bonheur ? "
    New York, sur la 5e Avenue, s'élève un petit immeuble pas tout à fait comme les autres...
    Ses habitants sont très attachés à leur liftier, Deepak, chargé de faire fonctionner l'ascenseur mécanique, une véritable antiquité. Mais la vie de la joyeuse communauté se trouve chamboulée lorsque son collègue de nuit tombe dans l'escalier. Quand Sanji, le mystérieux neveu de Deepak, débarque en sauveur et endosse le costume de liftier, personne ne peut imaginer qu'il est à la tête d'une immense fortune à Bombay... Et encore moins Chloé, l'habitante du dernier étage.
    Entrez au N°12, Cinquième Avenue, traversez le hall, montez à bord de son antique ascenseur et demandez au liftier de vous embarquer... dans la plus délicieuse des comédies new-yorkaises ! Après avoir passé six ans à la Croix Rouge et dirigé un cabinet d'architectes, Marc Levy publie
    Et si c'était vrai aux Éditions Robert Laffont en 2000. Ce premier roman connaît un succès immédiat en France ainsi qu'à l'étranger, et est adapté au cinéma en 2005 par Dreamworks. Depuis, Marc Levy a écrit 19 romans, et il est traduit en 49 langues. Avec plus de 40 millions d'exemplaires vendus, il est l'écrivain français le plus lu dans le monde. Marc Levy vit à New York.

  • Les déboires d'une tribu préhistorique narrés dans le langage de nos modernes ethnologues. Nouvelle édition avec baisse de prix réalisée à l'occasion de la sortie du film d'animation Pourquoi j'ai pas mangé mon père, réalisé par Jamel Debbouze, le 8 avril 2015.

  • Dit boek laat zien hoe het beroep van arts razendsnel is veranderd en tegen welke obstakels de moderne dokter aanloopt. De `dokter's journey'  in de afgelopen generatie lijkt een achtbaan met als voorlopig eindpunt de huidige medische arena. Daar vindt strijd plaats en niet alleen tegen de ziekte. Bij patiënten binden verwachtingen, idealen, hoop en geloof in technologische mogelijkheden de strijd aan met acceptatie en verdriet. Ziekte en beperkingen horen steeds minder thuis in een maakbare wereld vol vooruitstrevende hoogstandjes. Bij dokters strijdt liefde voor het vak met de dagelijkse invulling in het werk, met als gevolg een stijging van uitval door burn out. Economie en geneeskunde hebben een beknellend pact gesloten: zorg is ook `productie', waarin zorgvuldigheid dreigt te worden vervangen door protocollen en beslisbomen die de maat aangeven en de toon bepalen.

    Maar waar draait het nu werkelijk om? Gaat het over de patiënt, over de ziekte, of staat het in stand houden van het systeem centraal? Wat is er gebeurd, wat vinden we ervan en is dit wat we willen?

    In Wat is er met de dokter gebeurd? geven ruim dertig auteurs vanuit verschillende invalshoeken hun ervaringen met en bespiegelingen op de zorg. Het is een uitnodiging met elkaar in gesprek te gaan over deze wezenlijke vragen.

     

  • Wonderlijk: de ambtenaren van VWS en de managers bij de zorgverzekeraars delibereren bij voortduring over slimme aanpassingen op de deelbudgetten voor de zorg. Artsen daarentegen schuiven maar heel incidenteel aan voor overleg over wat toch hun core-business is. Dat zou wel eens een kostbare weeffout in het maatschappelijke systeem kunnen zijn. Dokters hebben misschien de reputatie dat zorgbudgetten nooit hoog genoeg kunnen zijn. En het is juist dat ze liefst het onderste uit de kan willen halen om hun patiënten te genezen. Maar het zijn ook realisten. Niet alles moet wat kan!
    En als ze pleiten voor verhoging van het ene deelbudget dan komen ze als zorgexperts beslist ook met een reële verlaging van een andere kostenpost. In dit boek 28 auteurs
    ·       met onbetwistbare geneeskundige en evenzeer (bedrijfs)economische expertise, ·       met concrete voorstellen tot verschuivingen in zorgbudgetten, ·       met alternatieven die per saldo geen extra geld kosten. Het debat hierover wordt vergemakkelijkt doordat elk hoofdstuk opent met een duidelijke stelling.

  • Castelmaure

    ,

    • Delcourt
    • 14 Octobre 2020

    Quel mystère se cache derrière la Malédiction de Castelmaure ? Lewis Trondheim et Alfred mènent l'enquête dans ce récit choral poétique, dramatique, drôle et graphique aux airs de conte médiéval pour adultes.
    Depuis plus de vingt ans, le mythographe arpente routes et chemins de tout le pays afin d'en collecter les contes et légendes populaires. Il aime ce travail modeste qui lui fait rencontrer toutes sortes d'affabulateurs et autres baratineurs. Mais s'il est une histoire après laquelle il court depuis toujours, c'est bien celle de la Malédiction de Castelmaure, une légende extraordinaire à laquelle tant de destins sont étrangement liés.

  • La Dernière des Stanfield

    Marc Levy

    Ma vie a changé un matin alors que j'ouvrais mon courrier. Une lettre anonyme m'apprenait que ma mère avait commis un crime trente-cinq ans plus tôt. L'auteur de cette lettre me donnait rendez-vous dans un bar de pêcheurs sur le port de Baltimore et m'ordonnait de ne parler de cette histoire à personne. J'avais enterré Maman à Londres au début du printemps ; l'été s'achevait et j'étais encore loin d'avoir fait mon deuil. Qu'auriez-vous fait à ma place ? Probablement la même erreur que moi. Eleanor-Rigby est journaliste au magazine National Geographic, elle vit à Londres. Un matin, en rentrant de voyage, elle reçoit une lettre anonyme lui apprenant que sa mère a eu un passé criminel. George-Harrison est ébéniste, il vit dans les Cantons-de-l'Est au Québec. Un matin, il reçoit une lettre anonyme accusant sa mère des mêmes faits. Eleanor-Rigby et George-Harrison ne se connaissent pas. L'auteur des lettres leur donne à chacun rendez-vous dans un bar de pêcheurs sur le port de Baltimore. Quel est le lien qui les unit ? Quel crime leurs mères ont-elles commis ? Qui est le corbeau et quelles sont ses intentions ? Au coeur d'un mystère qui hante trois générations, La Dernière des Stanfield nous entraîne de la France occupée à l'été 44, à Baltimore dans la liberté des années 80, jusqu'à Londres et Montréal de nos jours. " Un roman mené de main de maître. Magnifique et addictif ! " - Gilles Tranchant,Librairie Cheminant " Marc Levy a toujours eu la passion des secrets de famille. Mais là, il se surpasse. " - Josyane Savigneau " Entre émotion et suspense : un jeu de piste haletant. " - Philippe Chauveau, Web TV Culture

  • Lapinot, le bras plâtré est face à un nouveau dilemme : doit-il ou non porter plainte contre les parents qui l'ont injustement tabassé dans un jardin public, après l'avoir pris pour un pédophile ?Tiraillé entre son besoin de justice et son empathie pour les familles de ses assaillants, Lapinot part se mettre au vert avec Richard. Une retraite compliquée, puisqu'une météorite s'écrase sur le capot de la voiture, alors qu'ils font une pause sur le parking d'un supermarché... et les ennuis commencent !Bastons, appât du gain, courses-poursuites en forêt, collapsologues barrés... Lapinot et Richard ne sont décidément pas au bout de leurs peines. Toujours en phase avec les obsessions de ses contemporains, Lewis Trondheim signe ici un nouvel album au goût musqué d'apocalypse, comme un mode d'emploi pour survivre en riant en milieu hostile, le cinquième de la série triomphante Les nouvelles aventures de Lapinot à L'Association.

  • De 1943 à 1945, durant les deux dernières années de la guerre, une poignée d'hommes et de femmes ont traversé l'Europe, depuis la Biélorussie jusqu'à Milan. Pour fuir ? Non, pour se battre. Ces Juifs russes et polonais allaient, au péril de leur vie, dans la solitude infinie des marécages et des glaces, conquérir une dignité nouvelle.Derrière eux, ils laissaient les ghettos, le souvenir des anciens pogroms, de familles exterminées par les nazis. Devant les attendait la Palestine. Certes, il leur faudrait lutter encore pour devenir des citoyens à part entière. Mais c'était " maintenant ou jamais ". Ils l'avaient décidé, ce serait maintenant. Fondé sur des faits authentiques, ce livre, que Primo Levi considérait comme son premier roman, nous entraîne dans les coulisses de l'histoire officielle, à la rencontre de héros anonymes dont la foi souleva des montagnes.

  • Shasta, maltraité par le pêcheur qui l'a recueilli et élevé, quitte le pays de Calormen en compagnie de Bree, un cheval doué de parole. Ils n'ont qu'un espoir : rejoindre le merveilleux royaume de Narnia... En chemin, ils rencontrent une jeune fille de noble naissance, Aravis, qui fuit un mariage forcé. D'aventure en aventure, les deux héros perceront-ils le mystère qui entoure la naissance de Shasta ?

  • Texte intégral révisé suivi d'une biographie de Lewis Carroll. Né par hasard des récits que Lewis Carroll improvisait pour les jeunes soeurs Liddel, "Les Aventures d'Alice au Pays des merveilles" est dédié à l'une d'elles, Alice. C'est l'histoire d'un rêve: Alice, en suivant un lapin blanc, est précipitée au centre de la terre. Là, il lui arrive de changer de taille selon ce qu'elle mange, de faire la connaissance du chat de Chester qui peut apparaître ou disparaître à volonté, de prendre le thé avec le lièvre de Mars ou encore de jouer au croquet avec la Reine de Coeur. Elle se trouve en difficulté lorsque toutes les cartes du jeu s'agitent autour d'elle, au moment précis où elle se réveille. "De l'autre côté du miroir" est la suite des aventures d'Alice qui voyage ici dans un pays en forme d'échiquier caché derrière le miroir du salon et y rencontre des êtres vraiment très singuliers. Les deux récits, chefs-d'oeuvre de la littérature enfantine et du voyage initiatique, sont emprunts d'une fantaisie, d'un humour subtil et d'un sens du merveilleux qui dominent toute l'action et les personnages. Lewis Carroll, profond connaisseur de la psychologie des enfants, y relate les choses avec leur mentalité libre sans préjugés et souvent sans pitié pour les conventions sociales.

  • Illustrations de John Tenniel. Notes et Carnet de lecture par Nathalie Rivière La petite Alice s'ennuie, assise dans l'herbe... Quand un Lapin Blanc passe en marmonnant devant elle, Alice le poursuit jusque dans son terrier. Sa chute l'entraîne au centre de la Terre, où elle fait d'étranges rencontres: un Chat qui sourit, un Loir qui boit du thé, et une horrible Reine bien décidée à couper la tête de tout le monde... Le chef-d'oeuvre incontesté de l'absurde et de l'humour loufoque.

  • Et si c'était vrai...

    Marc Levy

    Un jeune homme découvre dans le placard de sa salle de bains une jeune femme qu'il est le seul à entendre et à voir : son vrai corps est dans le coma dans une chambre d'hôpital. Il tombe amoureux d'elle, mais comment s'aimer quand un des deux amants risque de disparaître ?

empty