• Une nouvelle remarquable... un coup de foudre assuré.

    Recommandé par René Homier-Roy

    Le Roman Perdu est une réflexion sur ce qu'est l'acte d'écrire et c'est par l'entremise de son personnage

    que l'auteure entreprend son questionnement sur le sujet. Dans cette nouvelle, on sent quelque peu la névrose.

    Qui donc est névrosé? L'auteure, ou son personnage ? Qui est qui ? Est-ce l'auteure qui est le personnage,

    ou le personnage qui est l'auteure?

    Extrêmement bien bien écrit, Marlène Gagnon manie la plume comme pas une.

empty