• Un lutin dans la ville

    Maurice Cauchie

    Boris a une mission simple : couper cette marée de roseaux. Mais depuis plusieurs jours, il entend des bruits, des bruits qui le suivent en permanence. Malgré ce pas qui le hante et l'obsède, Boris décide de se lancer un matin et de scier ces fameux roseaux. Avant même d'avoir le temps de commencer, une voix ironique et méchante l'arrêta net. Par dépit, il se retourna une énième fois : rien, personne. Face à ce silence de plomb, Boris tenta à nouveau sa chance. D'un coup net et précis, il avança la lame dans l'entaille. L'on entendit distinctement le bruit de la coupe, libérant l'odeur de la sciure fraîche. Soudain, un cri déchira le silence. Boris reçut un violent coup de massue sur la tête et s'écroula...

  • Le saumon remontait la rivière à contre-courant, dernière étape avant la fin dont il ne se doutait pas mais, l'instinct.
    Subitement, après un dernier effort et un saut superbe, je me retrouvai sur la berge.
    J'y étais sur la berge, dans l'herbe, bien verte, en apnée. Je suffoquai, ne comprenant pas le sens du cycle de la vie, luttant les ouïes écartées afin d'y remédier. Les yeux hagards, je respirai péniblement, de plus en plus lentement. Je me remémorai...
    Et, je pensai à cette réflexion d'une amie sur les hommes, les mecs qui mentent et se jouent des sentiments. Les tordus, les pervers, les impuissants, les flasques, les fuyards, les collants, les virtuoses du célibat, les asséchés du coeur, les consommateurs de divorcées, les chasseurs sans cervelle, les petits liftiers du sexe et les renards de femmes en manque de bonheur. 
    Je pensai instantanément à Isabelle, malheureuse et harcelée, se retrouvant aujourd'hui dans les bras d'un consommateur de divorcées, libre...
    Je me suis alors demandé à quelle catégorie de mecs je pouvais appartenir, moi qui avais des sentiments. C'est pourquoi je me suis aventuré dans ces chroniques face à cette diatribe sans concession. 

  • La douloureuse du tueur

    Maurice Cauchie

    Juillet 1512. Aubigny-sur-Nère brûle presque entièrement. Pierre et Martin Monteaux participent aux secours et à la reconstruction de la ville. Robert Stuart les récompense en leur offrant la charge de maintenir l'ordre temporel et spirituel, et de lutter contre les hérésies.
    Juin 1543. Roselyne Morgane, la guérisseuse de Blancafort, est arrêtée, torturée et brûlée vive sur le bûcher. Pierre, l'inquisiteur, présente la douloureuse à la famille Morgane, qui prête serment de vengeance. De leur côté, les deux frères Monteaux signent un pacte et jurent que leurs charges seront transmises de génération en génération afin de maintenir l'ordre établi.
    Juin 2019. Cinq siècles plus tard, un ingénieur suédois disparaît dans le triangle des sorcières. L'équipe du commissaire Nils est envoyée sur place pour résoudre l'énigme, tandis qu'en France, à l'heure des fêtes franco-écossaises, un psychopathe tueur sévit...

  • La France est sous l'emprise d'un pouvoir dictatorial, technocratique et politique.
    Ce pouvoir, le Triadisme, pensait avoir éradiqué les maladies et les virus grâce au SLV. Un vaccin permettant à chaque citoyen de vivre jusqu'à plus de 95 ans, générant la soumission des individus face à la peur de mourir. Peur entretenue et diffusée par les médias serviles.
    Octobre 2021, des rebelles décident de remettre toutes les cartes en jeu et organisent une résistance au coeur des forêts françaises.

  • Sur les ordres de sa hiérarchie et avec la collaboration des autorités françaises, Nils Schnstrm, commissaire renommé en Suède, s'envole pour la France afin d'enquêter sur la disparition du diplomate suédois : Pontus Willhemsson. C'est dans les coulisses du commissariat du 14ème arrondissement de Paris que Nils et son équipe, devront faire face aux méandres d'une enquête hors circuit officiel. Franc-maçonnerie, réseau crapuleux, histoires personnelles Autant de pistes à explorer qui feront de cette étrange affaire Willhemsson un véritable défi pour le commissaire.

empty