• Entre 1936 et 1939, près de 1 700 Canadiens ont défié la politique étrangère de leur gouvernement et se sont engagés comme volontaires dans la guerre civile espagnole. S'appuyant sur des archives de l'Internationale communiste rendues publiques récemment et sur les témoignages de vétérans qu'il a interviewés, Michael Petrou raconte l'histoire de ces hommes.

  • Moins d'un an avant le 11 septembre, Michael Petrou avait voyagé à pied, avec un sac à dos, dans les territoires formant l'arrière-cour d'al-Qaida, dans les régions tribales du Pakistan. Quelques semaines après les attaques, il était de retour en Asie centrale - cette fois en tant que reporter, revenant discrètement en Afghanistan au moment où roquettes et balles traçantes illuminaient le ciel nocturne - avec des carnets de notes, une couverture volée et un téléphone satellite.

    Au cours des dix années suivantes, Petrou est retourné régulièrement au Moyen-Orient où l'islam politique, le libéralisme, les nationalismes religieux et ethniques et l'intervention militaire occidentale ont façonné et meurtri les vies de ceux qui y vivent. En cours de route, il s'est imposé comme l'un des principaux correspondants étrangers du Canada.

    Michael Petrou décrit avec force détails un monde en pleine tourmente et nous raconte l'histoire de gens qui ont longtemps été écrasés par les dictatures et les extrémismes, et qui commencent enfin à s'en libérer.

empty