• Publiées sous un pseudonyme en 1781 et rééditées à la veille de la Révolution, les Réflexions sur l'esclavage des nègres de Condorcet sont à ce jour le seul texte qu'un philosophe ait consacré de façon exclusive à l'esclavage.

    Ce livre de réflexion s'interroge sur les préjugés qui s'opposent à l'abolition de l'esclavage, et sur la meilleure méthode pour les combattre. Mais c'est aussi bien entendu un livre de dénonciation et de combat, au nom des lumières, pour lutter contre l'influence des intérêts esclavagistes dans l'opinion française, préparer cette dernière à l'abolition de l'esclavage des noirs et convaincre un législateur " éclairé ".

    Avec le recul, les limites de la pensée de Condorcet sont certes évidentes : il n'est lui-même pas exempt de préjugés à l'encontre des noirs esclaves, ne pense pas leur émancipation comme une entrée dans la citoyenneté, et ne se préoccupe pas sérieusement de leur éducation ou de leur situation économique. Pourtant, ces Réflexions sont bien un texte pionnier, sans doute le premier manifeste abolitionniste écrit en France.

    C'est aux hommes du XIXe siècle et pour une part aux esclaves eux-mêmes que reviendra le mérite de franchir le pas.

  • Avec ce petit opuscule de 1786 intitulé De l'influence de la révolution d'Amérique sur l'Europe rédigé par «un habitant obscur de l'ancien Hémisphère», et signé d'un pseudonyme, Condorcet publie son premier grand texte politique.
    Au moment où se déroule la révolution dAmérique, de 1776 à 1787, lauteur en vante les bienfaits, car à linstar de la Constitution de Pennsylvanie, elle sacralise les droits naturels de lhomme. Condorcet y plaide pour labolition de lesclavage, la liberté de la presse illimitée, la liberté de culte, la liberté du commerce et légalité naturelle.
    LEurope doit sinspirer de la Déclaration dIndépendance et devenir ainsi le phare universel de la rationalité scientifique et politique. Rédigé à la veille de la Révolution et de la Déclaration des Droits de lHomme, cet ouvrage modifie profondément lidée de lEurope. Celle-ci sera moins un modèle quun projet, celui de lalliance de la Raison et des droits naturels et sacrés de lHomme dans un monde laïcisé et débarrassé des «préjugés» grâce aux Lumières.


  • Au XVIIIe siècle, les femmes sont naturellement confinées à jouer leurs rôles de mère et d'épouse et les hommes ont seuls accès aux sphères d'action et de pouvoir. Condorcet publie alors ce texte en 1791 qui révèle à l'opinion des inégalités « nouvelles » de genre. Pertinent, précis et concis à la fois, alors politiquement incorrect, ce texte fondateur ouvre la voie à ce que sera après Condorcet, le féminisme politique et les luttes des femmes pour leurs droits et leur liberté.

  • BnF collection ebooks - "D'Alembert n'a rien dans sa figure de remarquable, soit en bien, soit en mal. On prétend (car il ne peut en juger lui-même) que sa physionomie est pour l'ordinaire ironique et maligne. À la vérité, il est très frappé du ridicule, et peut-être a quelque talent pour le saisir. Ainsi, il ne serait pas étonnant que l'impression qu'il en reçoit se peignit souvent sur son visage. Sa conversation est très inégale, tantôt sérieuse, tantôt gaie."BnF collection ebooks a pour vocation de faire découvrir en version numérique des textes classiques essentiels dans leur édition la plus remarquable, des perles méconnues de la littérature ou des auteurs souvent injustement oubliés. Tous les genres y sont représentés : morceaux choisis de la littérature, y compris romans policiers, romans noirs mais aussi livres d'histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou sélections pour la jeunesse.

  • Dans l'effervescence prérévolutionnaire, Condorcet fit paraître Sentiments d'un républicain. Lui, homme aux talents multiples, tour à tour mathématicien, haut fonctionnaire, acteur primordial du débat politique pendant le ministère Turgot, philosophe et libelliste, livre avec Sentiments d'un républicain son point de vue sur les Etat-Généraux à venir. Noble, progressiste, féru des Lumières, bien que conservateur, lui qui craint que l'envie de réforme n'aille trop loin, exprime avec ce texte ses craintes, ses espoirs et ses attentes. Prophétique, érudit, lucide, ambitieux et convainquant en diable, Condorcet fait montre avec ce texte d'un sens politique hors-norme. À bien des égards, Sentiments d'un républicain est un texte révolutionnaire, c'est ce qui se fit de plus annonciateur de la Révolution que nombre des contemporains du génial marquis sentaient poindre.

  • La collection LCI se compose de compilations d'oeuvres du domaine public. Les textes d'un même auteur sont regroupés en un seul volume numérique à la mise en page soignée, pour la plus grande commodité du lecteur. Version 1.2 : Pour mettre à jour votre ebook acheté précédemment, il vous suffit d'effectuer la demande par mail auprès de l'équipe d'Amazon, à l'adresse kindle-support@amazon.fr, ou directement par chat. Le mieux est de préciser au support le numéro ASIN (indiqué dans les détails au bas de cette page) du titre que vous souhaitez mettre à jour. Ce volume contient 10 oeuvres de Condorcet. CONTENU DE CE VOLUME : OEUVRES 1774 : LETTRES SUR LE COMMERCE DES GRAINS 1784 : RÉFLEXIONS SUR L'ESCLAVAGE DES NÈGRES 1789 : DÉCLARATION DES DROITS DE L'HOMME ET DU CITOYEN 1789 : VIE DE VOLTAIRE 1791-92 : CINQ MÉMOIRES SUR L'INSTRUCTION PUBLIQUE 1793 : SUR LA NÉCESSITÉ DE FAIRE RATIFIER LA CONSTITUTION PAR LES CITOYENS, ET SUR LA FORMATION DES COMMUNAUTÉS DE CAMPAGNE 1793 : SUR LE SENS DU MOT RÉVOLUTIONNAIRE 1795 : ESQUISSE D'UN TABLEAU HISTORIQUE DES PROGRÈS DE L'ESPRIT HUMAIN/TEXTE ENTIER IDÉES SUR LE DESPOTISME, À L'USAGE DE CEUX QUI PRONONCENT CE MOT SANS L'ENTENDRE VOIR AUSSI 1841 : CONDORCET (ARAGO) Le format LCI offre les garanties suivantes : - une table des matières dynamique permettant d'accéder facilement aux différentes oeuvres. - des tables de matières détaillées associées à chaque oeuvre particulière (sauf si cela est inutile). - une table des matières intégrée NCX active. - les notes présentes dans le texte sont accessibles par hyperliens.

  • " Quand la loi a rendu tous les hommes égaux, la seule distinction qui les partage en plusieurs classes est celle qui naît de leur éducation. [...] le fils du riche ne sera point de la même classe que le fils du pauvre, si aucune institution publique ne les rapproche par l'instruction." la révolution, et l'abolition des inégalités, se révèlerait bien vite insuffisante si elle ne se prolongeait pas par une lutte contre l'ignorance, première condition pour jouir de la liberté.
    Soucieux des limites de la Constitution de 1791, Condorcet (1743-1794) publie cinq mémoires sur l'instruction publique dans un périodique créé avec quelques amis, La Bibliothèque de l'homme public. Son Premier Mémoire, qui établit les principes de gratuité, de laïcité et d'égalité devant l'accès au savoir, fait de Condorcet le père de l'école républicaine.

  • BnF collection ebooks - "L'Homme naît avec la faculté de recevoir des sensations, d'apercevoir et de distinguer, dans celles qu'il reçoit, les sensations simples dont elles sont composées, de les retenir, de les reconnaître, de les combiner,[...], de comparer entre elles ces combinaisons, de saisir ce qu'elles ont de commun et ce qui les distingue, d'attacher des signes à tous ces objets, pour les reconnaître mieux, et s'en faciliter de nouvelles combinaisons..."

  • Livre 1 : Ce que les citoyens ont le droit d'attendre de leurs représentants
    « Ceux qui s'occupent des affaires publiques, comme représentants du peuple, comme fonctionnaires, comme membres des sociétés populaires, s'apercevront, sans doute, qu'il n'était pas temps encore de se diviser pour leurs opinions sur les choses ou sur les hommes ; et tous ceux qui aiment leur patrie doivent agir de concert, puisqu'ils tendent au même but, l'établissement d'une république fondée sur les droits de l'homme, conservant aux citoyens l'égalité des droits politiques, au peuple la jouissance de sa souveraineté, à la nation une entière unité [...] Quels sont maintenant les moyens de faire marcher la nation française vers ce but unique, auquel tendent les citoyens les plus divisés par leurs opinions et leurs passions... » Nicolas de Condorcet sera emprisonné en 1794, suite à son engagement citoyen et politique... On le retrouvera mort dans sa cellule deux jours après son incarcération.
    Livre 2 : L'essai sur les Privilèges
    L'Essai sur les privilèges est un pamphlet publié par l'abbé Sieyès en 1788, attaquant les privilèges des plus riches et qui nous rappelle en même temps que son abolition formera le but principale de la Révolution française de 1789 ; or, les privilèges des puissants et des plus riches, comme l'actualité peut régulièrement en témoigner et malgré les droits de l'homme et les principes républicains d'égalité et de fraternité, n'ont dans les faits ou dans la vie de tous les jours, plus de 200 ans après la prise de la Bastille, jamais été abolis...
    Édition relue, corrigée, mise en forme et enregistrée au Format professionnel électronique © Ink Book édition.

  • Extrait : "D'Alembert n'a rien dans sa figure de remarquable, soit en bien, soit en mal. On prétend (car il ne peut en juger lui-même) que sa physionomie est pour l'ordinaire ironique et maligne. À la vérité, il est très frappé du ridicule, et peut-être a quelque talent pour le saisir. Ainsi, il ne serait pas étonnant que l'impression qu'il en reçoit se peignit souvent sur son visage. Sa conversation est très inégale, tantôt sérieuse, tantôt gaie." À PROPOS DES ÉDITIONS LIGARAN : Les éditions LIGARAN proposent des versions numériques de grands classiques de la littérature ainsi que des livres rares, dans les domaines suivants : o Fiction : roman, poésie, théâtre, jeunesse, policier, libertin. o Non fiction : histoire, essais, biographies, pratiques.

  • Extrait :
    "L'Homme naît avec la faculté de recevoir des sensations, d'apercevoir et de distinguer, dans celles qu'il reçoit, les sensations simples dont elles sont composées, de les retenir, de les reconnaître, de les combiner,[...], de comparer entre elles ces combinaisons, de saisir ce qu'elles ont de commun et ce qui les distingue, d'attacher des signes à tous ces objets, pour les reconnaître mieux, et s'en faciliter de nouvelles combinaisons..."

empty