Littérature générale

  • Le dire et le dit

    Oswald Ducrot

    • Minuit
    • 16 Août 2018

    Le Dire et le Dit reprend, avec des remaniements et des mises à jour, un certain nombre de travaux échelonnés au long des années 1968-1984 et relatifs aux problèmes linguistiques de l'énonciation. Le thème général est que le sens d'un énoncé (« le dit »), non seulement comporte des allusions à l'événement historique constitué par l'apparition de l'énoncé, mais n'est rien d'autre qu'un commentaire du dire.
    Dans ce cadre prend place une conception « polyphonique » de l'énonciation, esquissée dans Les Mots du discours et développée systématiquement dans les derniers chapitres du recueil. Ce qui est dit par l'énoncé à propos de son dire, c'est qu'il est le lieu où s'expriment divers « sujets », dont la pluralité n'est pas réductible à l'unicité du « sujet parlant », fondement, jamais mis en question, des théories linguistiques habituellement reçues. D'où une enquête sur les statuts différents attribués à ces sujets, sur leur caractère nécessaire ou facultatif, sur la façon dont ils sont marqués dans l'organisation grammaticale de la phrase.

    Cet ouvrage est paru en 1984.

empty