• Jeune pigiste dans un magazine féminin, Clarisse passe vite de la rubrique du coeur à celle des pages " société " ou " mode ", grâce à une plume alerte et un tempérament de feu. En quête d'articles chics et chocs, elle sort dans des lieux branchés où la débauche est tendance et découvre les coulisses sensuelles du monde de la mode. Les tentations y sont grandes, Clarisse y succombe volontiers avec ses copines de la rédaction qui croquent les mâles comme des bonbons et testent les sextoys sans complexes.
    Entre deux escapades en Asie, Patrick Saint-Just croise à Paris la jolie Clarisse et craque pour cette apprentie journaliste aux dents longues. Après quelques soirées bien arrosées, elle accepte de lui raconter les histoires croustillantes qui ont jalonné sa jeune carrière dans la presse. A charge de revanche, il a promis de l'emmener en reportage en Asie, histoire de lui donner matière à des articles épicés.

  • C'est bien joli de partir en vacances organisées dans certaines îles tropicales. Mais il peut arriver que la politique locale s'en mêle, et que d'imprudentes touristes se trouvent prises au piège. Emmenées à dos d'éléphant dans les profondeurs de la jungle, elles vont servir d'otages. En attendant leur rachat, elles passent le temps comme elles peuvent. Il fait si chaud qu'on ne supporte presque rien sur sa peau. Et la sueur éveille souvent des démangeaisons érotiques qu'on satisfait comme on peut. D'autant plus que les ravisseurs qui n'ont pas les yeux dans leurs poches, sont prêts à tout pour satisfaire la libido des étrangères. D'insolites jeux s'ensuivent, plus pervers que méchants. À leur retour, les imprudentes touristes auront de bien lubriques souvenirs ! Rassurez-vous, c'est un conte de fée, et tout est bien qui baise bien !

  • Lydie, jeune publicitaire parisienne, débarque à New York en pleine tourmente financière pour faire carrière. Bien vite elle est confrontée aux moeurs américaines bien différentes des nôtres. Accusée à tort de harcèlement sexuel envers un collègue, Lydie est contrainte de suivre une thérapie avec un groupe de parole, dans lequel des " obsédés sexuels " comme elle évoquent leurs turpitudes. Bien vite, au fil des séances, elle noue des relations très intimes avec les différents participants, comme avec un trader qui jongle avec la gent féminine comme avec l'argent, ou un chauffeur de taxi qui profite de ses passagères. Plus les langues se délient pendant les réunions, plus Lydie découvre les vices qui enflamment New York. Elle en viendra à apprécier cette thérapie, le remède étant parfois bien meilleur que le " mal ".

  • La jeune Marine, modèle nu, est recrutée par Maud, riche galeriste de l'avenue Montaigne. " Vous serez mon assistante, mais j'exige de vous une disponibilité totale... et
    complète ". Comment cette " disponibilité " va faire de Marine le jouet érotique de la jet set, vous le découvrirez avec autant de surprises qu'elle, dans ce roman sulfureux inspiré d'un fait divers. Devenue une des gloires d'Ibiza, d'orgies en escapades coquines sur des yachts princiers, en compagnie d'Arielle, Maud et quelques autres, Marine, avec son carnet d'adresses bien fourni, se sent prête pour de nouvelles aventures, si possible très " chaudes ". Qui sait, vous les lirez peut-être un jour ?

  • Patrick Saint-Just a un faible pour les rapports de domination entre femmes ; il aime aussi les uniformes, l'odeur du cuir, les lieux fermés ou peuvent régner certains despotes en jupons : châteaux, cliniques, prisons, casernes... On n'a pas oublié Le Manoir du vice ni La Caserne des perverses. Le voici qui se penche sur les années noires. Une de ses tantes qui eut le crâne rasé à la Libération lui a raconté certains souvenirs, dont il vient de tirer ce livre sulfureux. Pour se venger des hommes de sa famille qui avait abusé d'elle, une jeune fille s'engage dans la milice et devient le jouet sexuel et l'âme damnée de sa supérieure hiérarchique. Bien sûr tout cela est purement imaginaire. Du fantasme à l'état pur...

  • Jeune diplomate belge, Justine est mutée au Zaïre, un pays qu'elle ne reconnaît plus, après y avoir passé son adolescence. Introduite dans les sphères d'un état en pleine déliquescence, elle va découvrir la face cachée d'une clique de riches nantis, en mal de plaisirs sexuels et d'orgies dignes de l'Empire romain. Toute une faune décadente et dépravée vit dans l'opulence, loin du quotidien difficile de la population. Pour Justine, le Zaïre est un véritable club de vacances, dans lequel la politique et le sexe font bon ménage.
    Dans ce roman inspiré d'un récit vécu, Patrick Saint-Just se laisse aller à sa verve habituelle ; le sexe, pour lui, est une façon de parcourir le monde... Et il emmène volontiers ses lecteurs avec lui.

  • Des vacances de rêve en Thaïlande, voilà ce que voulait Hélène, une jeune prof libérée et aventureuse. Après les plages paradisiaques, elle se fait coincer à l'aéroport de Bangkok par erreur et prolonge contre son gré son séjour dans une prison locale. Pourtant ce n'est pas l'enfer qu'elle découvre, mais presque une colonie de vacances peuplée de femmes prêtes à tout pour tromper leur ennui. Dans la moiteur des cellules, les prisonnières et les gardiennes s'éclatent sans tabou, et Hélène s'aperçoit qu'en prison règne une certaine liberté... sexuelle ! Entre séances coquines au parloir avec son avocat obsédé et complicité avec des Thaïlandaises pas vraiment innocentes, elle se délure au rythme des journées occupées à tromper l'attente d'une libération. Après quelques mois d'incarcération, Hélène finira même par regretter son séjour en taule, à l'ambiance bien plus chaude que bien des clubs de vacances traditionnels.

  • Monica, jeune stagiaire chez un sénateur américain, va découvrir les dessous plus ou moins reluisants des classes dirigeantes. On ne croirait jamais que ces gens qui dirigent le monde sont eux-mêmes soumis aux vices les plus crapuleux. Qui mène le sexe, mène le monde, disait le sénateur N. Mais lui-même, n'est-il pas l'esclave de ses désirs ? Ne peut-on pas le faire trottiner comme un petit chien qui réclame son sucre ? Son sucre ou son stupre ? Après une initiation mouvementée, notre petite stagiaire va vite gravir les échelons de la haute politique... Et qu'importe si elle est plus souvent couchée qu'assise, l'essentiel est d'arriver, non ?

  • Une stagiaire initiée par des hommes politiques libidineux...
    Monica, jeune stagiaire chez un sénateur américain, va découvrir les dessous plus ou moins reluisants des classes dirigeantes. On ne croirait jamais que ces gens qui dirigent le monde sont eux-mêmes soumis aux vices les plus crapuleux. Qui mène le sexe, mène le monde, disait le sénateur N. Mais lui-même, n'est-il pas l'esclave de ses désirs ? Ne peut-on pas le faire trottiner comme un petit chien qui réclame son sucre ? Son sucre ou son stupre ? Après une initiation mouvementée, notre petite stagiaire va vite gravir les échelons de la haute politique... Et qu'importe si elle est plus souvent couchée qu'assise, l'essentiel est d'arriver, non ?

  • Il fait si chaud, si chaud... Et les nuits sont si vicieuses !
    Ah, les moiteurs des nuits d'extrême orient ; on transpire, on dort nue sous la moustiquaire... On a la peau si blanche, si fragile. On vient de débarquer, on est Européenne. Tout est si nouveau, ici. Et comme les domestiques sont bizarres, aussi bien les hommes que les filles ; si indiscrets ; toujours prêts à vous aider à faire votre toilette. On n'ose pas leur résister de peur de commettre un impair. Ils sont si nombreux, ceux (et celles) qui ne demandent qu'à vous faire prendre votre mal en patience. On finirait par y prendre goût ! On finirait par devenir vicieuse... Mais il fait si chaud, si chaud... Et les nuits sont si vicieuses !

  • Un voyage initiatique et pornographique...
    Parce qu'elle s'ennuie en France, Isabelle, l'héroïne de ce récit, une jeune infirmière, s'envole pour le Viêt-Nam. Les découvertes qu'elle va y faire, sur le pays et sur elle-même seront avant tout sexuelles. Elle ne se savait pas si perverse, elle se croyait normale, mais le hasard des rencontres va vite lui démontrer le contraire. Est-ce le climat ? L'étrangeté du décor ? Elle n'en sait rien. Très vite, elle cesse de résister et s'abandonne toute aux douceurs empoisonnées des nuits tropicales... Proie succulente pour ceux qui mettent leurs maIns sur elle, mais proie de plus en plus consentante... et qui finit par devenir ogresse !

  • Inflexible,
    Guenièvre appuyait ses doigts sur le cul. Avec
    le même zèle qu'elle avait mis à le cravacher, elle en caressait les contours, s'attardant sur les endroits
    les plus atteints. C'était comme un
    ballet ; ses doigts papillonnaient, passant
    d'une fesse à l'autre. Le frottement sur la peau à vif réveilla les cris et les larmes de la jeune fille.
    Lorsque Guenièvre lui mit la main entre les cuisses, Marion fut éberluée. D'un mouvement du
    poignet, l'intendante enfonça deux doigts entre les lèvres qui bâillaient dans les poils châtains. Ils disparurent en
    entier dans le sexe bien fendu. La servante, au
    lieu de se redresser pour échapper à la
    pénétration, se cambrait pour la
    faciliter.
    - Tu es bien une chienne, comme les autres ! 
    Comme pour confirmer ses dires, elle faisait
    coulisser ses doigts dans l'orifice qui
    avait cédé avec aisance. De sa place,
    Marion voyait disparaître les phalanges, happées par le sexe. Guenièvre branlait la fille avec la même détermination
    qu'elle avait mise à la cingler. Le va-et-vient
    des doigts secouait les fesses de la servante, dont les larmes avaient cessé. Les cris se muaient en gémissements,
    d'abord étouffés, puis, bientôt, bruyants.
    - Vous me faites mal !

  • Dans cette collection, Esparbec choisit pour vous les meilleurs romans érotiques de la nouvelle génération. À consommer sans modération...
    Patrick Saint-Just a la fièvre jaune. Dès son plus jeune âge, la vue d'une simple serveuse de restaurant chinois en jupe fendue suffisait à le mettre en transe. Il en croquait ses baguettes ! Alors imaginez le jour où il a mis les pieds pour la première fois à Manille, une ville en proie aux vices les plus raffinés. Et à Saïgon, où d'anciens G.I. viennent chaque année se remé-morer les heures chaudes de l'enfer... en compagnie d'hôtesses vietnamiennes qui leur offrent le repos du guerrier ! Globe-trotter érotomane, toujours prêt à dénicher des bons plans sexe pour en faire profiter ses lecteurs, Patrick nous entraîne de Hong-Kong à Bangkok, en passant par la baie d'Along et les Philippines ; inutile d'acheter un guide de voyage, son livre est une mine de tuyaux pour qui souhaite faire des rencontres inoubliables, loin des sentiers battus de la vieille Europe.

  • Jeune pigiste dans un magazine féminin, Clarisse passe vite de la rubrique du coeur à celle des pages " société " ou " mode ", grâce à une plume alerte et un tempérament de feu. En quête d'articles chics et chocs, elle sort dans des lieux branchés où la débauche est tendance et découvre les coulisses sensuelles du monde de la mode. Les tentations y sont grandes, Clarisse y succombe volontiers avec ses copines de la rédaction qui croquent les mâles comme des bonbons et testent les sextoys sans complexes. Entre deux escapades en Asie, Patrick Saint-Just croise à Paris la jolie Clarisse et craque pour cette apprentie journaliste aux dents longues. Après quelques soirées bien arrosées, elle accepte de lui raconter les histoires croustillantes qui ont jalonné sa jeune carrière dans la presse. A charge de revanche, il a promis de l'emmener en reportage en Asie.

  • Ce volume compile deux romans Media 1000, issus de la collection Les Érotiques d'Esparbec.
    Folles nuits au Zaïre
    Patrick Saint-Just
    Jeune diplomate belge, Justine est mutée au Zaïre, un pays qu'elle ne reconnaît plus, après y avoir passé son adolescence. Introduite dans les sphères d'un état en pleine déliquescence, elle va découvrir la face cachée d'une clique de riches nantis, en mal de plaisirs sexuels et d'orgies dignes de l'Empire romain. Toute une faune décadente et dépravée vit dans l'opulence, loin du quotidien difficile de la population. Pour Justine, le Zaïre est un véritable club de vacances, dans lequel la politique et le sexe font bon ménage.
    Dans ce roman inspiré d'un récit vécu, Patrick Saint-Just se laisse aller à sa verve habituelle ; le sexe, pour lui, est une façon de parcourir le monde... Et il emmène volontiers ses lecteurs avec lui.
    Safari Sexuel
    Adrien Carel
    Blandine devient assistante de Stanis, guide de chasse au nord-Cameroun. Là, parmi les clients des safaris, elle découvre une faune humaine au moins aussi pittoresque que la faune animale : femmes imprévisibles, fonctionnaires internationaux, photographes de mode... qui pensent plus à s'envoyer en l'air, chacun selon ses fantasmes, qu'à chasser l'antilope. Sans oublier le père Théo, moine illuminé qui l'initie à la baise mystique au coeur de la savane africaine...
    Passionné par toutes les formes d'érotisme, en particulier les romans clandestins de la fin du xixe siècle et du début du XXe - qui illustrent selon lui, parfois avec humour, l'hypocrisie de la bourgeoisie bien pensante à l'égard du sexe et les fantasmes qui la tenaillent -, Adrien Carel à déjà publié quelques nouvelles sous différents pseudonymes.

empty